PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 Utiliser un pseudonyme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  39
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Je voulais un anagramme comme Marguerite Yourcenar. J'ai utilisé un générateur de noms de plumes du net (du blog technologies du langage de Jean Véronis) qui crée des anagrammes de ton nom+prénom avec d'autres prénoms, j'en ai choisi un qui sonnait bien à mon oreille et après j'ai un peu arrangé. De sorte que ce n'est plus du tout un anagramme de mon nom mais bon.

Il y a un post là-dessus quelque part sur le forum.
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  41
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Personne n'a essayer de changer de genre en prenant pseudo?
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  4707
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  30/01/2013
    
                         
Akëdysséril  /  À tës risques et péryls


Zetta a écrit:
Je voulais un anagramme comme Marguerite Yourcenar.
Ah, Youcenar, quel génie cette recherche de pseudonyme ! J'adore !

Bohr a écrit:
Personne n'a essayer de changer de genre en prenant pseudo?
Moi avec "Akëdysséril", mais je ne pense pas que beaucoup de personnes connaissent le texte d'origine et la princesse indienne qui va avec :p

Mais si je devais être publié un jour, j'avoue ne pas vraiment avoir d'avis quant à la démarche à suivre. J'aime bien toutes les idées en fait : changer de sexe, prendre mon nom, prendre un pseudonyme bien ficelé... Je suis pas très chiant !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  41
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


J'avoue que je ne connaissais pas, et l'exotisme de ton pseudo m'a fait supposer sans plus de réflexion qu'il s'agissait d'un personnage elfisant de ton cru.
Par ailleurs, rien ne me permet de déterminer qu'il s'agit là d'un personnage féminin, hors-contexte.

Mais, ma question portait plus sur les pseudos littéraires que ceux utilisés sur internet; en effet, dans ce dernier cas, et hors réseaux sociaux en particulier professionnels, l'anonymisation y est de rigueur, alors que ça ne va pas de soi quand on diffuse une oeuvre littéraire.
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  402
   Âge  :  117
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Zetta, le site que tu as utilisé ne marche plus, c'est dommage. Sad

Je vais garder mon genre, mais j'avoue que quand on voit les pourcentages auteurs hommes/femmes, on peut se demander si c'est une bonne idée de garder un nom de femme ! ^^

J'aurais aimé prendre comme prénom Aethel (prénom que j'utilise en pseudo depuis longtemps, que j'utilisais en reconstitution historique, et qui est lié à mon vrai prénom), mais les gens ne retiennent jamais comment ça s'écrit et se demandent toujours de quelle manière ça se prononce... Qu'en pensez vous ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  39
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Trop dommage pour le site !  No

Aethel sonne féminin et fantasy, ce qui semble pas mal pour toi. Ce n'est pas un prénom complexe mais c'est vrai que la prononciation n'est pas évidente. Je le prononcerais comme Ethel, sans prononcer le A et avec un th à l'anglaise la langue entre les dents. C'est comme ça que tu l'entends ? Enfin, le jour où tu feras des interviews par dizaines, possible que ça te fasse suer de rectifier la prononciation de chaque interviewer. Je te le souhaite. :mrgreen:

Après franchement ça n'a pas grande importance, du moment que ça te plaît. Il y a peut-être des tactiques, comme essayer de se placer alphabétiquement à côté d'un auteur plus connu dans le même genre et dont tu aimerais récupérer les lecteurs... pour les étagères de librairies... :mrgreen:
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  402
   Âge  :  117
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


En effet, la "bonne" prononciation doit être un "th" à l'anglaise... sauf que je suis habituée à la prononcer avec le t à la française. Donc bon... -__- J'avais aussi pensé à Aura ou Auréa plus simple, mais ça fait beaucoup de "r" avec le nom de famille Parray.

Ahah oui, j'avais pensé à une lettre en début d'alphabet aussi, pour être en haut des listes par ordre alphabétique. ^^ Pour ce qui est d'être à côté d'un auteur connu, c'est à double tranchant : rester dans son ombre systématiquement est aussi risqué. En admettant que ça joue vraiment d'être à côté ou non...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  41
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Je pense que, quitte à prendre un pseudo, il faut plutôt réfléchir à l'impact sur le lecteur potentiel qui viendra à le croiser. Se tournera-t-il vers l'inconnu Bédier, ou vers le renommé Beigbeder?
Tant qu'à faire, autant intriguer, c'est peut-être tout aussi profitable. Par exemple, susciter un contraste entre le d'une parte le contenu (et le titre qui va en découler) et le pseudo.
Un ou deux exemples qui susciteraient mon intérêt:
"Derrière les brumes du Canal Saint Martin" par Hu Pao Xing
"Ma maîtresse moscovite" par Jean Rectangle
Evidemment, c'est exagéré, mais ce contraste m'intriguerait: que peut bien avoir à raconter un Chinois sur le 10è arrondissement? Comment un Français se serait retrouvé à entretenir une relation peut-être clandestine avec une Moscovite?
Ca m'envoie plus de rêve que:
"Mes bides sentimentaux" de Jean-Michel Martin
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  350
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  19/09/2013
    
                         
sosotess  /  Tapage au bout de la nuit


Personnellement, je n'utiliserai pas de pseudo sauf si un jour, j'en ressens une utilité autre qu'esthétique. Je n'adore pas mon nom plus que de mesure, mais je serai fière de le voir apparaître sur un livre imprimé.

De plus, je trouve que les pseudos peu réalistes (prénoms inventés, noms customisés en un seul mot, noms anglo-saxons tout droit tirés d'une série télé, noms fantasy...) rendent un peu cheap une couverture. C'est bête, mais j'ai l'impression que l'auteur ne s'assume pas, fait son important ou ne croit pas assez en son texte pour penser qu'il se vendra avec un nom plus simple (surtout que parfois, les combinaisons choisies ne donnent rien de plus dans une recherche Google tant ce nom "original" est répandu à l'étranger). Tant qu'à prendre un pseudo, un simple anagramme pour donner un nom cohérent devrait suffire, ou la modification d'une ou deux lettres. Le fait qu'une Marie Daniel essaie de se faire passer pour une Alexandria Mackenzie (par exemple), je trouve que ça manque de sincérité et ça ne m'impressionne pas vraiment. Encore moins quand en dédicace, on trouve en face de nous une personne tout ce qu'il y a de plus francophone : ça a un petit côté poudre aux yeux qui ne me séduit pas du tout.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  41
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Naturellement, je me plaçais surtout du point de vue de l'éventuelle promo, des campagnes d'affichage à la mise en rayons.
Par ailleurs, je crois que la nationalité que l'on peut deviner derrière un nom change les a prioris et les attendus du public. Si on prend un hypothétique titre un peu trollesque "Ah, les femmes!", selon que celui-ci est écrit par Gianpiero Adorno ou par Grethe Olafsdottir, j'imagine que les attentes seront différentes, car les approches elles-mêmes peuvent être différentes d'un pays à l'autre - je parle de l'origine des auteurs.
Ca peut constituer un argument de visibilité/marketing.
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  52
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  16/10/2017
    
                         
Gustav  /  Clochard céleste


Destinée a écrit:
C'est tout à fait ça, Zetta !
Du coup, pour tous ceux qui ont pris un nom de plume, comment l'avez-vous choisi ?

À mon humble avis, le mieux est d'éviter des circonvolutions inutiles : quelque chose de simple et facile à retenir est préférable.
On peut toujours dévoiler son véritable nom un peu plus tard, une fois ton travail de côté ou qu'une certaine légitimité s'est imposée et que la confusion ne soit plus prétexte, l'inverse n'est évidemment pas possible.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  370
   Âge  :  57
   Localisation  :  Liège
   Date d'inscription  :  19/11/2014
    
                         
smicky  /  Tapage au bout de la nuit


Je pense garder mon nom mais je plains sincèrement ceux qui demanderont mes livres (si un jour, j'ai la chance d'être publiée) Suspect
Ca ne va pas faciliter les recherches car on l'écorche 99 fois sur 100 :woowoo:
https://berdellages.wordpress.com/2017/03/23/pudu-a-disparu/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  127
   Âge  :  26
   Localisation  :  Genève
   Pensée du jour  :  Solitude
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Barge de Radetzky


smicky a écrit:
Je pense garder mon nom mais je plains sincèrement ceux qui demanderont mes livres (si un jour, j'ai la chance d'être publiée)  Suspect
Ca ne va pas faciliter les recherches car on l'écorche 99 fois sur 100 :woowoo:

Idem pour mon prénom, je me demande si je ne mettrais pas juste l'initiale ^^
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  370
   Âge  :  57
   Localisation  :  Liège
   Date d'inscription  :  19/11/2014
    
                         
smicky  /  Tapage au bout de la nuit


Eyre a écrit:
smicky a écrit:
Je pense garder mon nom mais je plains sincèrement ceux qui demanderont mes livres (si un jour, j'ai la chance d'être publiée)  Suspect
Ca ne va pas faciliter les recherches car on l'écorche 99 fois sur 100 :woowoo:

Idem pour mon prénom, je me demande si je ne mettrais pas juste l'initiale ^^
Mon prénom par contre, ça passe très bien: Christine :mrgreen:
Par contre le nom, avec un E qu'on n'attend pas là où il se trouve, le J, deux fois le K et un W: ce n'est vraiment pas triste What a Face What a Face What a Face
https://berdellages.wordpress.com/2017/03/23/pudu-a-disparu/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  402
   Âge  :  117
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Citation :
De plus, je trouve que les pseudos peu réalistes (prénoms inventés, noms customisés en un seul mot, noms anglo-saxons tout droit tirés d'une série télé, noms fantasy...) rendent un peu cheap une couverture. C'est bête, mais j'ai l'impression que l'auteur ne s'assume pas, fait son important ou ne croit pas assez en son texte pour penser qu'il se vendra avec un nom plus simple (surtout que parfois, les combinaisons choisies ne donnent rien de plus dans une recherche Google tant ce nom "original" est répandu à l'étranger). Tant qu'à prendre un pseudo, un simple anagramme pour donner un nom cohérent devrait suffire, ou la modification d'une ou deux lettres. Le fait qu'une Marie Daniel essaie de se faire passer pour une Alexandria Mackenzie (par exemple), je trouve que ça manque de sincérité et ça ne m'impressionne pas vraiment. Encore moins quand en dédicace, on trouve en face de nous une personne tout ce qu'il y a de plus francophone : ça a un petit côté poudre aux yeux qui ne me séduit pas du tout.

C'est justement ce que je voudrais éviter : le nom qui fait trop fantasy kikou, qui sent le truc inventé à mille lieues. Je peux comprendre qu'on le fasse, parce qu'on aime et je ne suis pas sûre que ça me rebuterait, mais pour ma part je veux juste éviter que les parents d'élèves me retrouvent en tapant mon nom dans google. Donc je prends Parray parce que c'est un nom qui m'a longtemps suivie et qui ne me parait pas trop foufou tout en étant assez proche de mes réels noms/prénoms et reste à trouver un prénom qui aille.

Bon, après, je n'en suis pas encore à être publiée, mais ça fait toujours du bien de rêver ! XD
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Utiliser un pseudonyme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-