PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 Auto-édition d'un e-book : construire son réseau quand on est personne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  27
   Localisation  :  Aube
   Pensée du jour  :  Extraordinaires, on l'est tous, mais pas plus que les autres
   Date d'inscription  :  19/06/2017
    
                         
BlueCut  /  Magicien d'Oz


Bonjour à tous,

Mise en situation : vous venez d'auto-éditer un e-book, disponible sur un site de vente. Maintenant qu'il est là, vous aimeriez avoir avoir quelques lecteurs (pas pour gagner plein d'argent hein, sinon vous auriez choisi un autre passe-temps que l'écriture), mais juste pour être lu et faire découvrir votre univers à des gens. Seulement, vous avez un problème : vous êtes un parfait inconnu.


  • Comment se construire un premier petit réseau quand on est personne ?
  • Est-ce possible sans éditeur ?
  • Est-ce possible sans passer par le format papier ?


A travers mes lectures et recherches, j'ai identifié un certain nombre de leviers qu'il est possible d'actionner pour se faire un peu de pub, mais j'aimerais savoir si vous en voyez d'autres, et, si vous en avez essayé certains de la liste, est-ce que cela vous a apporté beaucoup de visibilité ?
C'est important pour ne pas s'éloigner du sujet de se rappeler qu'on se met à la place d'un "personne"

- Les réseaux sociaux :
Vos chers amis, vos premiers acheteurs. Étant un être relativement associable, mon réseau n'est pas vaste. La première phase de pub que j'ai effectué sur mon réseau personnel m'a apporté une première douzaine de ventes (8 Gumroad / 4 Kobo) et 4 commentaires sur Kobo avec la note max, ce qui me permet au mieux de monter en page 7 dans [mon genre]/Français/Tri par meilleures notes. Quand j'ai compris que le nombre de ventes était pris en compte dans le tri par meilleur note, j'ai retiré de mon site le lien vers Gumroad.

- La pub dans le quartier :
Avez-vous parlé avec vos voisins, avez-vous glissé dans leur boîte aux lettre un petit QR code vers votre site de vente. Votre bibliothèque municipale vous a-t-elle aidé à vous faire connaître un peu au niveau local ?

- Multiplier les plateformes de vente :
C'est une question qui me taraude. J'ai choisi Kobo plutôt qu'Amazon parce que les marges étaient plus raisonnables et aussi parce qu'on ne m'obligeait pas à signer un document chelou par rapport au droit américain. Le classement sur une plateforme se fait par rapport au nombre de ventes, alors quelle est la bonne stratégie pour être visible ? En choisir une et monter dans le classement en centralisant les ventes dessus ou être partout mais tout en bas de toutes les listes ?

- Le papier et les salons :
Est-ce que le format papier a été une vraie différence pour vous ? J'ai conscience que le papier peut ouvrir les portes d'un salon, ou peut-être celles d'un libraire du coin. Je trouverais très intéressant d'avoir quelques retours d'expérience avant d'investir.

- Dire bonjour à des blogueurs :
Un ami qui a bien aimé mon livre m'a conseillé de me tourner vers Youtube ou les blogs, mais je ne sais pas trop par quel bout prendre ces plateformes. Il y a bien des blogs littéraires qui acceptent de parler des auto-édités, mais est-ce intéressant de leur envoyer des mails ? Quelqu'un vous a-t-il déjà répondu ?

- D'autres idées ?

Merci pour vos retours.
http://academie-des-renards.dunstetter.fr/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  858
   Âge  :  34
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Tu peux t'impliquer sur ce magnifique forum, poster des extraits de ton roman ici et commenter d'autres JE qui eux même, ébaudis de ton talent, relaieront ton projet auprès de leur propre réseau.
C'est peut être peu, mais c'est un début !
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  27
   Localisation  :  Aube
   Pensée du jour  :  Extraordinaires, on l'est tous, mais pas plus que les autres
   Date d'inscription  :  19/06/2017
    
                         
BlueCut  /  Magicien d'Oz


Tengaar a écrit:
Tu peux t'impliquer sur ce magnifique forum, poster des extraits de ton roman ici et commenter d'autres JE qui eux même, ébaudis de ton talent, relaieront ton projet auprès de leur propre réseau.
C'est peut être peu, mais c'est un début !

C'est le genre de début qui peut à mon avis intéresser les personnes qui navigueront jusqu'à ce topic par leurs recherches.

Concernant mon cas personnel, le forum est nouveau pour moi et je commence à participer doucement par 1 présentation / 1 commentaire / 1 topic, histoire de varier les plaisirs ^^
Je viens à peine de lire le mode d'emploi de la section roman, mais je prendrai sans aucun doute le temps de m'y impliquer un peu plus => c'est seulement maintenant que j'ai réussi à finaliser un projet que je me rends compte des difficultés qu'on peut rencontrer en tant que petit nouveau, et je ne manquerai pas de tenter de venir en aide à ceux qui passeront par le même chemin.


Dernière édition par BlueCut le Mar 14 Nov 2017 - 19:34, édité 1 fois (Raison : typo)
http://academie-des-renards.dunstetter.fr/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  174
   Âge  :  28
   Localisation  :  Los Angeles
   Pensée du jour  :  "You are what you love, not what loves you."
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Joe monsters  /  Tycho l'homoncule


Tu peux aussi faire du marketing viral.
Pour ma part, je fais des petites vidéos très courtes pour attiser la curiosité. (Et, du coup, que je poste sur les réseaux sociaux.)
Il y a aussi la possibilité de se créer un site internet.
Sinon, je trouve tout ce que tu dis très juste. Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  338
   Âge  :  118
   Date d'inscription  :  12/05/2014
    
                         
P.M. Lorenz  /  Tapage au bout de la nuit


Je suis dans le même cas, ou a peu près que toi. A la différence que je n'ai parlé à mon roman à aucun de mes proches.

Dans mon cas, ce qui a fait augmenter sensiblement les ventes c'est que les "libraires" (numérique) de le FNAC avaient mis mon livre en avant pendant un certain temps.

Après j'ai contacté les blogueurs directement par FB. Mais il faut t'armer de patience. Déjà pour avoir une réponse, certains vont te répondre dans la foulée, pour d'autres, ton message sera perdu dans les spams de la messagerie. La faute à personne, sinon à FB, mais le résultat est que les blogueurs ne verront pas ton message (pas tout de suite en tout cas).
Ensuite, pour avoir un retour. Les blogueurs sont trèèèèèèès demandés. Si tu as la chance de tomber au bon moment, ou que ton livre soit celui qu'ils avaient envie de lire, alors ça sera relativement rapide. Sinon, c'est plusieurs mois d'attente.
La grande majorité de ceux qui m'ont répondu, ont accepté de livre un auto-édité en numérique.
Mais c'est une expérience extraordinaire, dans mon cas, où des contacts humains se nouent, où tu peux avoir des retours toujours intéressants, bons ou mauvais. Et si ton livre leur plait, alors là tu auras ton premier vrai réseau.

Bon courage en tout cas dans cette aventure.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  27
   Localisation  :  Aube
   Pensée du jour  :  Extraordinaires, on l'est tous, mais pas plus que les autres
   Date d'inscription  :  19/06/2017
    
                         
BlueCut  /  Magicien d'Oz


Joe monsters a écrit:
Pour ma part, je fais des petites vidéos très courtes pour attiser la curiosité.

Ah, bonne idée, oui. Moi je n'y connais rien du tout en vidéo mais j'ai un coup de crayon pas trop mauvais, je pourrais essayer de poster quelques artworks en plus de ma couverture Smile

P.M. Lorenz a écrit:
Dans mon cas, ce qui a fait augmenter sensiblement les ventes c'est que les "libraires" (numérique) de le FNAC avaient mis mon livre en avant pendant un certain temps.

Est-ce que tu en connais la raison ? C'était par exemple une sorte de contrat où tu ne vends ton e-book que chez eux ? Ou bien tu avais déjà un minimum de visibilité ?

Je n'avais pas spécialement envisagé de contacter des blogueurs via FB, mais c'est vrai que beaucoup de personnes vont plus sur leurs réseaux que sur leur boîte mail.

Merci pour vos idées et vos encouragements ^^


Dernière édition par BlueCut le Mer 15 Nov 2017 - 17:48, édité 1 fois (Raison : typo)
http://academie-des-renards.dunstetter.fr/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  338
   Âge  :  118
   Date d'inscription  :  12/05/2014
    
                         
P.M. Lorenz  /  Tapage au bout de la nuit


BlueCut a écrit:
P.M. Lorenz a écrit:
Dans mon cas, ce qui a fait augmenter sensiblement les ventes c'est que les "libraires" (numérique) de le FNAC avaient mis mon livre en avant pendant un certain temps.

Est-ce que tu en connais la raison ? C'était par exemple une sorte de contrat où tu ne vends ton e-book que chez eux ? Ou bien tu avais déjà un minimum de visibilité ?

Pas de contrat, ni de contact. Pas d'exclusivité non plus, mon roman était sur amazon avant. Je crois que c'était le "coup de coeur" ou quelque chose comme ça.
Pour les ventes, sur Kobo, on a les ventes au jour le jour, dans quel pays ton livre a été acheté. C'est facile à suivre.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  15/08/2017
    
                         
DivaN  /  Homme invisible


bonsoir,
pour ma part, j'ai pris le contre-pied de votre démarche : je sors mon livre d'abord exclusivement en papier, et pas sur les plateformes. Pourquoi ? parce que j'ai rencontré un imprimeur en local (en bas de chez moi !) et que les plateformes demandent une commission exorbitante si vous ne passez pas par elles pour l'impression à la demande (KDP, Createspace, Bod & co) la distribution se fait sur une boutique en ligne aux frais de commission plus raisonnables.
je ne fais pas d'ebook, pas pour le moment, car j'ai un accord avec mon imprimeur (sympa, je ne lui avance aucun frais ! et il fait un boulot énorme pour moi ! c'est un véritable partenariat) et parce que l'ebook est plus vite piraté que le livre papier (oui, les pirates sont feignants et radins ! il faut acheter mon livre avant de le scanner pour le pirater, pas cool pour eux !!)
ensuite, je ne fais pas de pub locale ni auprès de mon entourage proche, personne ne connait ma troisième vie, et c'est tant mieux ! j'ai pris un pseudo pour ça.
mais en revanche, j'ai un petit réseau sur FB, des amis, des groupes et un blog qui me suit car je suis copine avec 2 des blogueuses que j'ai rencontrées IRL. ça, c'est important, car leur blog touche du monde.
je suis aussi inscrite dans des groupes de lecture, des groupe correspondant au genre de mon livre (le MM, la gay-romance). c'est la cible directe ! mais là, pas de forcing, une participation aux discussions, des avis sur les livres proposés, les membres finissent par connaître ce que vous aimez, comment vous parlez des livres, des amitiés se créent. ces personnes seront vos premiers lecteurs et commentateurs.
ensuite, les salons, avec un seul livre, c'est compliqué. donc pas pour l'instant.
voilà, j'espère que mon parcourt un peu différent a pu vous aider.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2499
   Âge  :  42
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Guère épais


Mais... mais... Nina Diva du groupe A tout livre ? 😊
Rigolo de te croiser ici.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  15/08/2017
    
                         
DivaN  /  Homme invisible


oui Flo !! ça fait un bail que je t'avais reconnue, comme notre amie VKB !!
on se "revoit" bientôt pour un mercredi qui gueule !!!
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2499
   Âge  :  42
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Guère épais


😁
(Et j'arrête de pourrir le fil.)
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  118
   Date d'inscription  :  05/02/2017
    
                         
OrsonWilmer  /  Hé ! Makarénine


Si jamais je devais en venir à de l'auto-édition, je pense que j'éviterai aussi l'ebook. Après, faut tomber sur l'imprimeur sympa...
http://orsonwilmer.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  86
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  16/10/2017
    
                         
Gustav  /  Pippin le Bref


Il y a aussi une idée relativement simple à mettre en place :
Mettre en ligne son livre gratuitement, pour une période donnée (comme, par exemple, les fêtes de fin d'année). La publicité n'en sera que plus aisée et vous attirerez facilement un public qui, bien que ne vous connaissant pas, se montrera réceptif à lire votre ouvrage. Les canaux restent les mêmes : FB, blog, etc.

Et après une semaine, vous remettez votre livre au tarif que vous souhaitez (j'imagine que c'est possible à faire sur Amazon Kindle et Kobo).
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  180
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  09/08/2016
    
                         
Richard-James  /  Tycho l'homoncule


Au-delà du cercle des amis, et des amis des amis etc ... J'ai créé des cartes de visites histoire de faire un peu de pub. Le but, attiser d'abord la curiosité des gens, et les mener à mon site où le premier opus est en vente. Je compte les déposer en fonction des endroits où je vais. Que ce soit dans un café, des bars, des hôtels, quand je voyage, en France ou à l'étranger, dans les gares, les aéroports, etc ... Le modèle en question :

Spoiler:
 
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je pense que la qualité de l'ouvrage finit naturellement par payer, grâce au bouche à oreille et aux bonnes critiques.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Auto-édition d'un e-book : construire son réseau quand on est personne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-