PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Publier en ligne = Ruiner ses chances d'être publié ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  29
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  24/11/2014
    
                         
Alix  /  Petit chose


Bonjour à tous,
Ma question a peut-être déjà été posée, mais je ne l'ai pas trouvée, alors ... What a Face
Voilà, je flânais avec envie dans les posts des JE publiés et je me suis demandée quelque chose : Si on poste en ligne (sur le forum, par exemple) une partie/l’entièreté de son roman, peut-on encore se faire publier ?
A partir de quand un éditeur va-t-il refuser de publier un roman/nouvelle/... pour cette raison ?
Quelqu'un qui aurait pour but de se faire publier devrait-il préférer n'envoyer que par mail/mp son tapuscrit et ne pas le laisser sur un forum/un site ?
Je ne parle pas de plagiat ici, ça c'est une autre histoire !

Je n'ai pas (encore?) de roman d'écrit et je me doute que j'ai peu de chance d'être publiée, mais je me dis que la question en intéressera peut-être aussi d'autres qui seront concernés !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7308
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Tout d'abord, quand tu postes ton roman sur le forum, tu as le droit de le retirer (du fait que tu es seule à poster sur ce sujet, il te suffit de supprimer tes posts un par un)
Ceci est un forum d'entraide. tu as le droit de présenter tes textes, pas l'obligation. Ni celle de les laisser à demeure. Ni celle de poster l'intégralité du roman.

Ensuite = oui, il y a des éditeurs qui ne veulent pas d'un texte défloré... Mais ce n'est pas la même chose de publier ton roman sur ta page facebook (surtout si tu as beaucoup de contacts) et de le présenter à un forum où seuls les membres le liront
Forum où, je le répète, il reste possible de le retirer à tout moment. Tu peux poster ton texte, le corriger d'après les avis donnés et le retirer avant envoi aux éditeurs

Ensuite-suite = tu peux te faire corriger ou relire par MP ou mail... Mais pour ça, il faut trouver un bétalecteur. Sans rien en poster du tout, ce sera difficile

A partir de quand un éditeur va-t-il refuser de publier un roman/nouvelle/... pour cette raison ? => ça dépend sans doute des éditeurs...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2325
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Et même si c'est extrêmement rare, la situation inverse existe : avoir publié des extraits (voire l'intégralité) de son roman sur la Toile peut attirer l'attention d'un éditeur. Je connais par exemple une fille qui a été repérée par Artalys, après avoir mis son roman entier sur son blog.

Après, c'est clair que c'est quitte ou double... et à la place d'un éditeur, je serais peut-être un peu réticent si le livre a déjà été largement diffusé, sur le net ou en auto-édition.


Perdus dans la section Romans ? Ce topic peut vous aider !

Je lis : Amazone, Apocalyptic Béru, La princesse du canton, La brigade des ombres, Le sang et l’ordre, Pas touche à mon F.A.U.V.E., La rivière des aspects et Le lycée des routes
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  308
   Âge  :  31
   Localisation  :  Londres ou Avignon
   Pensée du jour  :  "Vox Clamabat in Deserto" V.H
   Date d'inscription  :  15/10/2014
    
                         
Jasy-Santo  /  Tapage au bout de la nuit


Citation :
à la place d'un éditeur, je serais peut-être un peu réticent si le livre a déjà été largement diffusé, sur le net ou en auto-édition.

Si un livre a déja été imprimé en auto-édition, il ne sera jamais édité par une ME. C'est clair net et précis.

Pour ce qui est de la publication sur le site ici, je pense que c'est a double-tranchant: le tout est de ne pas le signaler et de tout retirer avant de faire des envois. JE n'est quand meme pas un site de grand passage, mais il est quand meme accessible par tous...

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7308
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Citation :
Si un livre a déja été imprimé en auto-édition, il ne sera jamais édité par une ME. C'est clair net et précis.
S'ils croient qu'il peut se vendre encore...
Imagine=
tu es éditeur
ta femme t'offre un joli petit livre acheté directement à l'auteur, parce que c'est un auto-édité mon chéri mais tu comprends il parle du village où on a été en vacances etc.
tu ouvres... tu te rends compte que cet auto-édité pourrait faire un best-seller
=> tu fais quoi ?
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  20
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Jasy-Santo a écrit:
JE n'est quand meme pas un site de grand passage, mais il est quand meme accessible par tous...

Me semble que la partie pour partager ses écrits et voir ceux des autres n'est accessible que lorsqu'on est inscrit, je me trompe ? Donc c'est quand même un site moins accessible qu'un blog ou qu'une page FB.

Sinon, je n'ai aucune expérience dans ce domaine-la, je laisse les réponses aux experts. Mais il me semble quand même qu'un auteur serait bien con de passer à côté d'un excellent texte simplement parce qu'il a été publié sur un blog ou autre. Après c'est un choix qui doit dépendre des ME.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  308
   Âge  :  31
   Localisation  :  Londres ou Avignon
   Pensée du jour  :  "Vox Clamabat in Deserto" V.H
   Date d'inscription  :  15/10/2014
    
                         
Jasy-Santo  /  Tapage au bout de la nuit


@ Séléné:
Ce cas-la doit representer 0.0000000000000000000000000000000000001% des cas.

En plus en général, on envoie pas directement son bouquin a l'auto-édition, on essaie d'abord les ME. Donc un texte auto-édité est en général un texte deja rejeté. et plusieurs fois. En tout cas c'est l'image que les ME en ont (donc pourquoi prendre un risque pour publier un texte qui a été rejeté par les collegues)

Bon

En plus, il faut se mettre dans la tete des éditeurs. Publier un livre en auto-édition c'est un peu dire: "vous servez a rien, votre métier n'importe qui peut le faire, y compris moi, qui suis un grand génie de la littérature et qui mérite d'etre publié". Je caricature a peine. Mais c'est tres tres mal vu par les éditeurs.

La plupart des contrats incluent une clause qui stipule que le manuscrit n'a jamais été publié sous quelque forme que ce soit, et qu'il est inédit. Et l'auto-édition rentre dans ce cadre (d'ailleurs les sites internet aussi pour certains éditeurs en tout cas).

Donc:
- n'envoyez jamais, o grand jamais, un livre imprimé par une entreprise d'auto-édition: le meilleur moyen de se retrouver dans la pile NON sans etre lu.
- n'envoyez jamais un manuscrit qui a été deja publié par l'auto-édition (et ca inclut les sites qui offrent un service de publication e-book)
- Envoyez plutot un manuscrit inédit, imprimé sur papier A4, relié et tout et tout.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  210
   Âge  :  31
   Localisation  :  Lourdes
   Date d'inscription  :  09/12/2014
    
                         
Chris Red  /  Autostoppeur galactique


Jasy-Santo a écrit:
En plus, il faut se mettre dans la tete des éditeurs. Publier un livre en auto-édition c'est un peu dire: "vous servez a rien, votre métier n'importe qui peut le faire, y compris moi, qui suis un grand génie de la littérature et qui mérite d'etre publié". Je caricature a peine. Mais c'est tres tres mal vu par les éditeurs.

C'est une réaction d'ego et d'orgueil mal placé ça. Je pense que s'auto-éditer par différents moyens témoigne plutôt d'une certaine détermination et d'une farouche motivation. En revanche, ne pas lire les manuscrits, ou ne pas répondre tout court, ça ça ne les choque pas, ça n'est pas mal vu par les éditeurs.
http://www.chrisreduniverse.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7308
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Jasy-Santo a écrit:
Pour ce qui est de la publication sur le site ici, je pense que c'est a double-tranchant: le tout est de ne pas le signaler et de tout retirer avant de faire des envois. JE n'est quand meme pas un site de grand passage, mais il est quand meme accessible par tous...

J'ai posté une copie d'écran hors connexion.
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t38730-sujet-pour-ceux-qui-se-demandent-ce-qui-sur-le-forum-est-visible-a-tout-venant-et-ce-qui-ne-l-est-pas
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  308
   Âge  :  31
   Localisation  :  Londres ou Avignon
   Pensée du jour  :  "Vox Clamabat in Deserto" V.H
   Date d'inscription  :  15/10/2014
    
                         
Jasy-Santo  /  Tapage au bout de la nuit


Oui c'est ce que tu penses toi, Chris, mais l'édition est un monde d'ego mal placé. Et je peux te l'assurer que c'est le premier auquel va penser un éditeur quand il va recevoir un livre auto édité"tiens encore un de ces narcissiques qui veut être publié a tout prix"

en plus c'est toujours mal fait aux yeux des éditeurs donc ca lui donnera pas vraiment envie.

pour ce qui est de la réponse des éditeurs, ils sont pas la pour lire tout ce qu'on leur envoie. Ils sont la pour publier des livres du coup leur service est aux lecteurs pas a des auteurs potentiels.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7308
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Pourquoi voudrais-tu envoyer un livre auto-édité à un éditeur ?

Si un éditeur tombe sur un livre auto-édité qui lui semble mériter qu'on fasse l'effort de s'intéresser à lui, il le fera peut-être. Mais il y a plus de chance qu'il tombe dessus lors d'un salon du livre ou d'un hasard de la vie que dans son bureau.
On envoie des manuscrits (ou des tapuscrits maintenant) pas des livres finis
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  210
   Âge  :  31
   Localisation  :  Lourdes
   Date d'inscription  :  09/12/2014
    
                         
Chris Red  /  Autostoppeur galactique


Je te crois, ne t'inquiète pas, ça ne m'étonne pas à vrai dire, c'est dans la même veine que le comportement que l'on retrouve dans d'autres entreprises. Les types, ils vont préjuger que tu es narcissique alors qu'ils jugent souvent hâtivement et peuvent jeter à la poubelle de bons manuscrits pour des babioles. Ils n'ont pas compris le vrai sens de l'écriture, à mes yeux. Leur comportement ne donne pas envie de travailler avec eux. Ils sont pourtant malins, ils savent que les auteurs ont besoin de la promotion et de la visibilité qu'ils peuvent fournir et qu'un inconnu ne pourra pas obtenir tout seul. Enfin bon, ils se laissent guider, comme la plupart des hommes, par leur attrait de l'argent.

Je ne sais pas Séléné, quand tu écris un manuscrit, tu as envie de le partager et qu'il soit lu. J'avais pas forcément envie d'attendre huit mois qu'une maison d'édition daigne me répondre pour finir le bouquin et le mettre à la disposition d'éventuels lecteurs, et je vois pas, uen fois fini, ce qui les empêche de le reprendre à leur sauce au niveau de l'édition. Ce sont des atermoiements matériels qui m'échappent. L'important, c'est le contenu du livre, le message, le reste ce sont des broutilles.


Dernière édition par Chris Red le Mer 10 Déc 2014 - 17:49, édité 1 fois
http://www.chrisreduniverse.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  648
   Âge  :  42
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Hé ! Makarénine


Citation :
Si un livre a déja été imprimé en auto-édition, il ne sera jamais édité par une ME. C'est clair net et précis.

Attention aux recettes immuables qui n'en sont pas: il y a plein de cas qui prouvent l'inverse. Si le texte est bon, il est bon. Il sera pris, je peux te le certifier.

Citation :
Pourquoi voudrais-tu envoyer un livre auto-édité à un éditeur ?

Pour avoir du papier après du numérique? Pour avoir une place en librairie? Plus de crédibilité? Trouver d'autres lecteurs?
http://www.idmuse.com/blog/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  308
   Âge  :  31
   Localisation  :  Londres ou Avignon
   Pensée du jour  :  "Vox Clamabat in Deserto" V.H
   Date d'inscription  :  15/10/2014
    
                         
Jasy-Santo  /  Tapage au bout de la nuit


Exactement Séléné, je disais ca au cas ou ca tenterait quelqu'un de le faire...
et tout à fait d'accord sur le côté"hasard de la vie" des découvertes. L'éditeur n est pas dans une logique de recherche active du nouveau talent. Il préfère les vaches à lait bien établies...

et merci pour la capture d'écran jetais moi même pas très sûr de qui pouvait voir quoi ici. Doute levé

idmuse: bien sûr on retiendra toujours les exceptions, la mémoire humaine est ainsi faite. Mais je peux te certifier qu'à part si le stagiaire qui ouvre les manuscrits s ennuit a mort il ouvrira même pas le livre. J'ai été ce stagiaire....
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  648
   Âge  :  42
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Hé ! Makarénine


Étant une exception, je doute pouvoir l'oublier Razz et je ne suis pas la seule Smile
http://www.idmuse.com/blog/
 

 Publier en ligne = Ruiner ses chances d'être publié ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-