PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Premier rendez-vous avec un éditeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour,

Depuis que je suis inscrite ici, je vous ai beaucoup lu mais je n'ai encore jamais posté. Je n'ai pas trouvé de réponses à ma question cette fois donc me voilà ;-)

Après une vingtaine d'envois de mon manuscrit et quelques refus argumentés, une maison d'édition m'a proposé un rendez-vous. Dans son mail, la personne indique que le comité de lecture a été touché par mon travail et aimerait me rencontrer pour en parler avec moi lors de ce fameux rendez-vous.

Je ne sais absolument pas comment interpréter ce genre de mails, je me demande si pour eux c'est ok et qu'il s'agit simplement de discuter droits d'auteurs and co ou si c'est un entretien qui leur permettra de se décider définitivement sur une publication ou non.

Dans tous les cas, je suis à la recherche de conseils pour savoir à quoi me préparer. Si vous êtes déjà passé.e par cette étape, si vous avez l'habitude de ce genre de rendez-vous, je suis preneuse d'infos, de conseils, de trucs à savoir...

Merci d'avance et belle journée à vous !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  179
   Âge  :  35
   Localisation  :  ici, mais souvent ailleurs
   Pensée du jour  :  Un combat se gagne par la startégie
   Date d'inscription  :  12/02/2018
    
                         
FranckK  /  Tycho l'homoncule


Salut;

As-tu jeté un oeil dans la section "Maison d'édition"? Tes réponses y seront.

De ce que je sais, lors de ce RDV, l'éditeur va te présenter son contrat, ainsi que les éventuelles correction du manuscrit.

Je vais laissé l'es JE ayant plus d'expérience y répondre.

En tout cas félicitation Wink
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  646
   Âge  :  27
   Localisation  :  Grenoble
   Date d'inscription  :  31/03/2013
    
                         
wannakillromeo  /  Hé ! Makarénine


Hello Virginie,

Les éditeurs étant souvent très sollicités et occupés, c'est sûrement bon signe.
Je crois qu'il s'agira de discuter contrats, corrections du manuscrit, et si un accord est trouvé eh bien.. félicitations king
http://joannerichouxauteur.over-blog.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  297
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Autostoppeur galactique


Salut!

A priori, c'est une très bonne nouvelle et c'est plus à l'éditeur qu'à toi de te préparer pour ce genre d'entretien. Ta part du boulot est faite Wink Néanmoins, je te conseille de bien te renseigner sur les différents types de contrats et les clauses dont il faut se méfier. Voici quelques points sur lesquels je peux te conseiller d'être attentive:
-regarder si une participation financière est demandée (toujours très mauvais signe!)
-chercher si la maison est bien diffusée et distribuée et par qui
-être attentive à une éventuelle clause de préférence qui serait trop contraignante
-vérifier bien sûr le tirage et le pourcentage qui te reviendra
-voir s'il y a une avance ou pas (un peu plus accessoire)
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3307
   Âge  :  106
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Didon de la farce


Hello Virginie,

de ce que j'ai pu lire dans ta présentation, tu as déjà été publiée. Tu devrais donc savoir que si un éditeur (sérieux, à vrai compte d'éditeur) te propose un RV (au fait, téléphonique ou dans ses bureaux ?), c'est plutôt très bon signe.
Les autres ont tout dit, donc.


THE bande-annonce
Mon blog
Vous avez publié un roman et vous souhaitez le faire voyager pour recueillir des avis ? C'est là que ça se passe !
http://alice-adenot-meyer.blogspot.fr
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci pour vos réponses, elles me font plaisir ahah !

En fait effectivement, j'ai déjà publié 2 ouvrages mais c'était particulier ; déjà parce que c'est dans un domaine assez précis et professionnel, ensuite parce que j'avais soumis mon projet avant l'écriture, la maison avait accepté et on avait travaillé ensemble avec le directeur de la collection. Je n'avais pas vraiment négocié quoi que ce soit, je connaissais le sérieux de la maison, nous ne nous étions pas rencontrés physiquement, enfin bref c'était très différent.

Là, la rencontre se fait effectivement dans leurs bureaux à Paris, c'est une petite-moyenne maison mais tout à fait sérieuse je pense, mais du coup je me mets plus la pression parce que nous ne nous connaissons pas du tout, et je n'ai aucune idée de la posture à avoir (est-ce que je dois vendre mon truc ? Négocier ? Etc...)
Bon là vous me donnez quelques éclairages, je vais me renseigner peut-être un peu plus sur leur diffusion.
Niveau droits d'auteurs, je suis à 8% dans l'autre maison (mes publications pros), ça vous paraît correct ?

Merci en tout cas pour vos réponses !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  297
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Autostoppeur galactique


Je ne pense pas que tu aies à vendre ton truc non Razz Et puis, tu connais ton sujet, pas de stress!
C'est quelle maison? Peut-être qu'il y a déjà un sujet ouvert sur le forum avec des auteurs qui se sont renseignés dessus.

8% c'est correct. D'après mes cours d'édition, c'est vraiment le standard.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  16
   Localisation  :  Inside my book... Lost in my mind.
   Pensée du jour  :  Écriture...
   Date d'inscription  :  24/01/2017
    
                         
Powhyn  /  Clochard céleste


Enfin bon, 8% c'est correct, dans l'injustice dans laquelle on baigne. Mais, sinon, les auteurs devraient être bien plus rémunérés. 8% actuellement c'est le MINIMUM décent, honnêtement. Si tu peux avoir 10% c'est toujours mieux et ça devrait être pour moi le standard...
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui, correct je m'entends... On est d'accord. Mais disons que je sais déjà que le travail des auteur.e.s n'est pas rémunéré à sa juste valeur, sans pour autant être prête à m'engager pour 5%... et en même temps, c'est tellement difficile d'être publié.e que je trouve cette question/négociation épineuse.

Personnellement, je suis vraiment intimidée par cette rencontre... sans doute à tort mais autant il a été facile pour moi d'écrire ce roman derrière mon ordinateur, autant le fait de me trouver en face d'éditeurs, ça me paralyse un peu. Enfin bref, il faut que je travaille ma confiance là !

Sinon, bon par superstition ou je ne sais quoi, je ne voudrais pas dévoiler le nom de l'éditeur tout de suite (ahah c'est ridicule hein!?) mais j'ai regardé, ils sont diffusés par la (ou le ?) CDE, a priori c'est du sérieux. Et la distribution, c'est la SODIS.

J'ai rdv début mai, je vous tiendrais au courant :-)
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  72
   Âge  :  44
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  11/01/2017
    
                         
henri_b  /  Clochard céleste


Bon, je ne crois pas que ce premier rdv serve à discuter détails d'un contrat... de toutes façons la règle c'est de ne rien signer sur place, prendre le temps de lire chez soi le contrat, voir de se faire aider (avocat spécialisé, asso, ...) là dessus.

C'est une prise de contact, histoire de voir qui tu es, tes projets, etc. La ME est très intéressé par ton projet (sinon pas de rdv, ils ont autre chose à faire...). Mais ils veulent voir si tu es un minimum "gérable". En gros, es tu prêt à réécrire certains passages qui les gênent ? Es tu prêt à faire la promo dans quelques salons ? Es tu prêt à en écrire d'autres ? Es tu un minimum agréable, présentable, charismatique, ... ? Si tu réponds oui à tout ça, ça les rassure et ils peuvent envisager de bosser avec toi. Si c'est non,  malgré la qualité de ton texte, ils vont se poser des questions. Car finalement une ME investi sur un écrivain, pas sur un livre , malgré les apparences. Ils doivent voir sur le long terme. Et bosser avec un génie ingérable, crado, audieux, raciste, lourdingue, prétentieux, etc. ben ils savent que ce n'est pas possible...

Donc cool, n'essaie pas de les impressionner... Reste modeste, simple, .. normal quoi.
http://www.henriblum.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  297
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Autostoppeur galactique


Citation :
8% actuellement c'est le MINIMUM décent, honnêtement.

Guillaume Musso est à 8%, donc ne soyons pas trop gourmands Wink Par contre, ce qui est intéressant, c'est que le taux est souvent progressif en fonction des ventes. J'entends souvent des auteurs se plaindre que ce n'est pas assez payé, mais bon, à ma connaissance tous les acteurs du monde du livre ont du mal à joindre les deux bouts, que ce soit les libraires, les éditeurs ou même les imprimeurs qui sont de plus en plus concurrencés par l'étranger.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  16
   Localisation  :  Inside my book... Lost in my mind.
   Pensée du jour  :  Écriture...
   Date d'inscription  :  24/01/2017
    
                         
Powhyn  /  Clochard céleste


Fleur-de-lyss, cela m'étonnerait que Guillaume Musso, qui vend le plus en France actuellement, soit à 8%. Je pense qu'il est environ à 12, puisque les paliers sont exponentiels et qu'ils augmentent en fonction des ventes. Qu'il soit à 8% est pour moi impossible. Tout en sachant que des auteurs comme Samantha Bailly sont à plus.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


C'est vrai qu'on sait, quand on s'est renseigné.e un peu, que 8% fait partie des DA corrects mais effectivement, de mon expérience, je trouve ça vraiment peu eu égard à tout ce qui nous est demandé par ailleurs (enfin, ça doit dépendre des maisons d'édition). Dans mon cas, je dois actualiser mon principal ouvrage tous les ans, je dois faire quasi toute la comm etc... et je trouve ça très inéquitable. Pourtant, ça ne m'a pas empêché de continuer à écrire, n'est-ce pas. Je ne crois pas qu'on fasse ça pour l'argent (mais en même temps, il ne s'agit pas non plus de tout accepter sous prétexte qu'on est publié.e).
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  297
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Autostoppeur galactique


Citation :
Fleur-de-lyss, cela m'étonnerait que Guillaume Musso, qui vend le plus en France actuellement, soit à 8%. Je pense qu'il est environ à 12, puisque les paliers sont exponentiels et qu'ils augmentent en fonction des ventes. Qu'il soit à 8% est pour moi impossible. Tout en sachant que des auteurs comme Samantha Bailly sont à plus.

Bah ils l'ont dit au JT il y a quelques mois, donc je pense franchement que l'info est certifiée Wink J'ai un prof d'unif qui travaille chez Gallimard et qui va dans le même sens, puisqu'il dit que pour les bonnes ventes, on va adapter la progression sans changer le taux de base, restant ainsi à l'abri d'un flop extraordinaire. Concrètement, il en vend peut-être les 1000 ou 2000 premiers à ce taux-là, puis le taux augmente, jusqu'à 15-20% (ce qui est quand même la moindre des choses quand on dépasse le million d'exemplaires).
Petits comme grands, on reçoit à peu près les mêmes taux: si on vend plus, on gagne plus. Même un petit éditeur serait prêt à nous donner 15% pour un million de livres vendus. Pourquoi? Pas pour nous féliciter ou nous encourager à écouler des titres, mais parce que ça coûte moins cher à l'éditeur de réimprimer que de faire un premier tirage. Sa marge augmente et il adapte automatiquement la nôtre. Finalement, c'est très transparent Smile

@ Virginie: normalement, la comm est effectivement le rôle de l'éditeur... Je trouve qu'actualiser son livre, c'est aussi beaucoup demander!
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3969
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  15/04/2013
    
                         
Asyne  /  Sang-Chaud Panza


bon rdv Virginieonar Very Happy (discussion intéressante)
https://ksangil.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Premier rendez-vous avec un éditeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-