PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11 ... 22  Suivant
 

 Sondage sur la croyance en un libre arbitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Croyez-vous en l'existence du libre arbitre ?
Oui
69%
 69% [ 59 ]
Non
31%
 31% [ 26 ]
Total des votes : 85
 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  154
   Âge  :  23
   Localisation  :  Bien au chaud dans une chaussette bleue au fond d'un lac gelé
   Pensée du jour  :  Il est nécessaire d'enseigner le Nécessitarisme
   Date d'inscription  :  12/02/2017
    
                         
Liam Daläa  /  Tycho l'homoncule


Le libre arbitre est la faculté qu’aurait l'être humain de se déterminer librement et par lui seul, à agir et à penser, par opposition au déterminisme ou au fatalisme, qui affirment que la volonté serait déterminée dans chacun de ses actes par des « forces » qui l’y nécessitent. « Se déterminer à » ou « être déterminé par » illustrent l’enjeu de l’antinomie du destin ou de la « nécessité » d'un côté et du libre arbitre de l'autre.

Wikipédia.
http://poetesecrivains.forum-actif.net/ En ligne
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  154
   Âge  :  23
   Localisation  :  Bien au chaud dans une chaussette bleue au fond d'un lac gelé
   Pensée du jour  :  Il est nécessaire d'enseigner le Nécessitarisme
   Date d'inscription  :  12/02/2017
    
                         
Liam Daläa  /  Tycho l'homoncule


Deux "non" sur huit réponses, pour l'instant, en comptant mon vote, ça ne suffit pas encore à confirmer entièrement ce que je pensais, mais pas loin.
L'illusion du libre arbitre l'emporte toujours, même chez les jeunes écrivains.


Piraeus tu es plus du genre "déterministe" (même si je préfère dire nécessitariste) ou du genre "fataliste" ?
http://poetesecrivains.forum-actif.net/ En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  17
   Âge  :  20
   Localisation  :  Amiens
   Pensée du jour  :  Est-ce végan de manger un steak in vitro ?
   Date d'inscription  :  03/03/2017
    
                         
Dayiri  /  Homme invisible


Il est pourtant tellement simple de se prouver à soi-même que le déterminisme est une illusion. Les gens qui croient à cela sont des gens qui n'osent pas dépasser la réflexion un peu plus au-dessus du simple "oui" et "non", ou qui n'y pense tout simplement pas.

Il suffit de réfléchir avant d'agir pour qu'une action de sa vie ne soit pas déterminée. Réfléchir aux causes qui nous font agir, et cela dans le plus grand détail. C'est une chose importante notamment pour arrêter les choix qui guident nos vies de la manière dont nous avons décider de la mener.

Si je réfléchis à toutes les causes qui pourraient me faire prendre ce choix-ci ou ce choix-là, je peux ainsi deviner les autres choix possibles que la vie, le "libre-arbitre", m'offrent, et c'est parfois (pas tout le temps, c'est aussi bien parfois de s'auto-déterminer) les meilleurs choix.

Mais bon, ce n'est qu'une expérience personnelle. Peut-être que certains croient au déterminisme et d'autres au libre-arbitre et que nous sommes tous dans une illusion.  pale


PS: N'étant pas religieux je crois plus en la "Liberté" qu'en un "Libre-arbitre" qui est un concept très attaché à la religion chrétienne (Saint-Augustin, Thomas d'Aquin, et caetera)

edit ps2: en gros pour barbariser mon pavé on peut le résumer par "Dans la vie il faut faire les bons choix".  cheers
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  212
   Âge  :  26
   Localisation  :  Orléans
   Pensée du jour  :  La fatigue, c'est chiant.
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


Perso, je crois au libre-arbitre. Jusqu’à récemment, j’y croyais même à fond. Freud au minimum et Descartes au maximum. Bref, c’était simple : je me devais mes échecs comme mes réussites. Pas de fatalisme, pas de destinée. Si j’avais dû arrêter d’écrire à chaque fois qu’on m’a dit qu’on était écrivain ou pas, mais que tout le travail possible ni changerait rien. Je pense que le fatalisme, c’est une excuse pour ne pas avoir à faire d’efforts.

Mais, heu… Récemment, j’ai frôlé de peu la catastrophe à cause de cette idée. J’ai ajusté ma limite entre ce que je peux changer et ce contre lequel je ne peux rien. 80% du temps, je continue de croire qu’on est maître de son destin. Enfin, c’est compliqué. Mais je peux expliquer par MP si besoin.
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6020
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  IStandWithPalestine<3
   Date d'inscription  :  18/09/2008
    
                         
Pandémonium  /  Iphigénie in a bottle


Liam Daläa a écrit:

Deux "non" sur huit réponses, pour l'instant, en comptant mon vote, ça ne suffit pas encore à confirmer entièrement ce que je pensais, mais pas loin. L'illusion du libre arbitre l'emporte toujours, même chez les jeunes écrivains.

J'adore ton argumentation. Je crois que tu viens de démontrer un truc là !

MIND=BLOWN

L'idée du sondage est assez révolutionnaire d'ailleurs. Quel autre moyen que le sondage pour avoir une vraie discussion de fond, c'est vrai, non ?

J'ai hâte qu'il y ait plus de votes pour savoir si finalement, oui ou non... OUI ou NON !!!
http://lenuageetlecendrier.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5878
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Je sais comme je parle, et le Ciel voit mon cœur,
   Date d'inscription  :  03/01/2010
    
                         
Lo.mel  /  Correcteur apolitique pour Sputnik


Je suis fondamentalement déterministe, donc non.

Même si oui, le libre arbitre existe philosophiquement. Mais c'est un libre arbitre déterminé.

En gros il existe grâce à ce qui ne lui permet pas d'exister, enfin un truc comme ça.


Mon n'sorte de roman : Pionniers, tentative d'une Âme      :rain:


Recette pour faire un bon livre :
1) Écrivez un mauvais livre ;
2) Recopiez le contraire.

Spoiler:
 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  334
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moira  /  Tapage au bout de la nuit


Dayiri a écrit:
Il suffit de réfléchir avant d'agir pour qu'une action de sa vie ne soit pas déterminée. Réfléchir aux causes qui nous font agir, et cela dans le plus grand détail. C'est une chose importante notamment pour arrêter les choix qui guident nos vies de la manière dont nous avons décider de la mener.
Certes, mais ta réflexion ne provient pas de nulle part. Tu n'étudies jamais toutes les modalités d'un choix libre de tout préjugé.
Par exemple, on ne peut pas nier le poids du milieu, des structures sociales, etc, qui entourent l'individu. Il suffit de regarder les travaux de certains sociologues comme Bourdieu pour s'en rendre compte.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  154
   Âge  :  23
   Localisation  :  Bien au chaud dans une chaussette bleue au fond d'un lac gelé
   Pensée du jour  :  Il est nécessaire d'enseigner le Nécessitarisme
   Date d'inscription  :  12/02/2017
    
                         
Liam Daläa  /  Tycho l'homoncule


Pandémonium a écrit:

J'adore ton argumentation. Je crois que tu viens de démontrer un truc là !

Ah ! Ah ! C'était de la provocation pure et dure. Désolé. Mais ça a marché. Et le sondage, ne me sert que de base pour vérifier l'idée qui y a bien plus de gens qui croient au libre arbitre que de déterministes.

***

Je suis d'accord avec le raisonnement de Moira. Et j’insisterais aussi sur l'idée d'un inconscient que l'on maîtrise très peu, voire pas du tout. En réfléchissant, tu ne fais qu'analyser les conditions qui te poussent à faire quelque-chose, tu ne renverses pas le fait que tu es déterminé à le faire. Et, même réfléchir est un acte que tu n'as pas choisi, tu as été poussé à réfléchir.
Comprendre que tu es déterminé, ce n'est pas s’émanciper. C'est juste comprendre.


Dernière édition par Liam Daläa le Ven 31 Mar 2017 - 12:59, édité 2 fois
http://poetesecrivains.forum-actif.net/ En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  212
   Âge  :  26
   Localisation  :  Orléans
   Pensée du jour  :  La fatigue, c'est chiant.
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


Liam Daläa a écrit:

Et le sondage, ne me sert que de base pour vérifier l'idée qui y a bien plus de gens qui croient au libre arbitre que de déterministes.

Alors autant je trouve le sujet intéressant, autant je trouve ta conclusion douteuse : prendre 10 avis, sur un forum littéraire, je n'appelle pas ça une "base".
En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  154
   Âge  :  23
   Localisation  :  Bien au chaud dans une chaussette bleue au fond d'un lac gelé
   Pensée du jour  :  Il est nécessaire d'enseigner le Nécessitarisme
   Date d'inscription  :  12/02/2017
    
                         
Liam Daläa  /  Tycho l'homoncule


Déjà, ce n'est pas ma seule base, j'ai pas mal d'expérience dans le domaine. J'ai posé la question à beaucoup de gens. Et en plus, je ne demande qu'à augmenter le nombre de gens qui répondent au sondage.


***


Est-ce que ceux qui croient au libre arbitre croient que les animaux en sont doués aussi ?
Si oui, quels animaux ? La moule en fait-elle partie ?
Si non, qu'est-ce qui explique que l'homme, lui, ait fini par le développer ? Quand pouvons-nous dater l’apparition du libre arbitre chez l'homme ? Avec l'invention de l'écriture ?
beaucoup plus tôt ? Avec l'invention des premiers outils ?


Dernière édition par Liam Daläa le Ven 31 Mar 2017 - 13:20, édité 1 fois
http://poetesecrivains.forum-actif.net/ En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  20
   Date d'inscription  :  19/03/2016
    
                         
Meringuerai  /  Barge de Radetzky


Bon, les modalités du sondages c'est pas tip top. En ce qui me concerne, je tiens pour évident qu'on est déterminés socio-culturellement jusque dans une certaine mesure. Ca ne m'empêche pas de croire au libre-arbitre, sinon toutes les vies de gens qui correspondent aux mêmes cases seraient exactement identiques. Et je trouve ça un peu trop facile de rejeter en bloc le libre-arbitre parce que ça déresponsabilise complètement les gens qui prennent (pas du coup) des décisions. La vraie question est de savoir où l'on place la balance entre les deux.

Sur cette intervention passionnante je vous laisse Rolling Eyes
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  154
   Âge  :  23
   Localisation  :  Bien au chaud dans une chaussette bleue au fond d'un lac gelé
   Pensée du jour  :  Il est nécessaire d'enseigner le Nécessitarisme
   Date d'inscription  :  12/02/2017
    
                         
Liam Daläa  /  Tycho l'homoncule


Est-il possible pour deux individus de venir de la même "case" ? N'y a-t'il pas trop de facteurs déterminants ?
Je crois que chaque individu vit une histoire très différente dès la grossesse de sa mère. Même deux jumeaux ne vivent pas la même chose.

La question n'est pas de savoir s'il faut être déterministe ou pas, la question est de déterminer où est la vérité.
http://poetesecrivains.forum-actif.net/ En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5521
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Quod  /  Pouyoute (© Birdy)


Liam Daläa a écrit:

La question n'est pas de savoir s'il faut être déterministe ou pas, la question est de déterminer où est la vérité.
Celle de qui ?


 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  154
   Âge  :  23
   Localisation  :  Bien au chaud dans une chaussette bleue au fond d'un lac gelé
   Pensée du jour  :  Il est nécessaire d'enseigner le Nécessitarisme
   Date d'inscription  :  12/02/2017
    
                         
Liam Daläa  /  Tycho l'homoncule


Prévisible. Celle de tout être humain qui vit sur Terre et qui veut comprendre le monde.
http://poetesecrivains.forum-actif.net/ En ligne
 

 Sondage sur la croyance en un libre arbitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 22Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-