PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Envoyer mon manuscrit ou jouer au loto ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4032
   Âge  :  37
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  L'ivre de la jungle


HenryKay a écrit:
Vous approuvez ou pas, vous avez le droit, comme moi j'ai le droit de ne pas être de votre avis.

Oui bah voilà, on n'approuve pas. Et on n'encourage personne à faire ce genre de choses par ailleurs galvaudées.

HenryKay a écrit:

Et pour info, pages collées ou pas, un éditeur s en contrefout. D ailleurs, ça a marché pour moi.

Alors franchement, quel intérêt ? A part cracher sur les éditeurs que tu cherches pourtant à séduire ?

HenryKay a écrit:
Et deuxième info, j'ai déjà fait ma présentation lors de mon inscription il y a déjà pas mal de temps. Si vous n'y avez pas accès à mon profil pour x ou y raison, ce n est pas mon problème. Arrêtez vos répétitions à la chaîne.
Apparemment, le syndrome page blanche vous tape sur les nerfs sur ce site......

Regarde ton profil, il indique que tu as posté 4 messages, aucun n'est une présentation. Donc, soit tu t'es créé un nouveau compte, et en ce cas, ce n'est certainement pas à nous de chercher tes profils passés, soit tu ne t'es jamais présenté. Quoi qu'il en soit, la suite se passera ici.


Dernière édition par Coline le Sam 14 Fév 2015 - 21:56, édité 2 fois


 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2773
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Bah, la démarche que tu exposes nous semble suspicieuse et maladroite, à la limite de l'insultant en ce qui concerne les éditeurs que tu contactes.

Il n'y a pas vraiment d'argumentation logique quant au "pourquoi" de cette suspicion et d'explication quant au fait que les éditeurs demanderaient qu'on leur envoie des texte pour les renvoyer avec une lettre type sans les avoir lu, alors, oui, nous avons une réaction virulente.

T'es tu mis une seconde dans la tête d'un éditeur honnête et sérieux (donc informé de ta technique imparable de ninja agent secret formé sur internet) qui recevrait un manuscrit truffé de mouchards qui vont évalué s'il a accordé à un manuscrit toute l'attention qu'il mérite ? Quel genre de relation peut-il espérer avec un auteur qui lui envoie ce message là ?

Si notre réponse te semble virulente, pose toi la question suivante : "Est-ce que je n'aurais pas fait une connerie, avec ce flicage ?"

La réponse "bah non parce que j'ai quand même été édité" n'est pas une bonne réponse : elle ne justifie pas le fait de vexer inutilement des gens (si si, je te jure, les éditeurs sont des gens) qui ne t'ont rien fait.

Tu réclames un peu d'empathie, commence par en accorder (à ceux que la démarche que tu décris insulte). Même chose pour les jugements que tu semble faire par avance sur l'ensemble d'une profession, et que tu sembles peu accepter quand ils te sont servis.

Maintenant que cela est dit, on peut repartir sur une bonne base ou aller crescendo dans l'échange de bons mots. (auquel cas, je te laisserai jouer tout seul)
http://romainmikam.free.fr/ En ligne
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  87
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  09/02/2015
    
                         
guillaume.gribane  /  Pippin le Bref


Paix sur Terre I love you

Pour ma part, cette méthode me choque assez peu, même si je ne m'y risquerai pas.

Ceci dit, HenryKay , la façon dont les éditeurs perçoivent ce genre de méthode est à prendre en compte, là-dessus je rejoins les derniers intervenants. Est-ce vraiment si anodin pour eux ? C'est une question légitime, même si je comprends le fond de ta démarche (plutôt amusante. C'est apparemment très classique  mais je ne connaissais pas).

Si le milieu de l'édition est capable de faire son autocritique, ta méthode ne les choquera pas. Les professionnels consciencieux comprendront que des écrivains puissent se méfier de gens peut-être moins délicats qu'eux. Mais si ce n'est pas le cas... Alors tu cours au pilon.

Je suis bien incapable de trancher pour ma part, je ne connais pas assez ce milieu. Les autres intervenants, sous des dehors un peu rudes, n'ont pas forcément tort d'attirer ton attention sur les risques de cette démarche (une manière de dire qu'ils ont plutôt raison de le faire  Wink   ).
http://guillaumegribane.blogspot.fr
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  01/02/2014
    
                         
HenryKay  /  Magicien d'Oz


En effet, Paix sur Terre.

Cette discussion ne mènera a rien, autant couper court, cela permettra à chacun de gagner du temps.

Si apporter un témoignage, bon ou mauvais, ne peut se faire sans jugement sur la personne, alors autant ne rien dire.

Bonne continuation à vous...
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


HenryKay a écrit:
Si apporter un témoignage, bon ou mauvais, ne peut se faire sans jugement sur la personne, alors autant ne rien dire.

Ce n'est pas un jugement sur la personne, mais sur la pratique. Ta pratique joue contre toi et ne prouve rien sur les éditeurs. En tout cas rien de ce que tu sembles vouloir prouver. Il est très possible que des éditeurs aient refusé de lire ton roman à cause de ta méthode. Ce qui est vraiment stupide, de ta part, je veux dire. C'est, en ce qui me concerne, le sens de mes messages sur ce sujet. Et c'est dommage que tu le prennes mal.
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  01/02/2014
    
                         
HenryKay  /  Magicien d'Oz


Je te rassure Giratempu, je ne le prends absolument pas mal, il y a dans la vie beaucoup mieux à faire que de donner de l'importance à ce qui n'en a pas...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1573
   Âge  :  113
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Cueillir les escargots sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roland curieux


En fait, pour être plus précis, en supposant que chaque joueur, sur les 14 millions, joue une combinaison différente, c'est à dire qu'il n'y ait pas au moins 2 combinaisons de 6 chiffres dont l'une serait une permutation de l'autre (il existe 6! = 720 permutations possibles de 6 chiffres), alors, il y a nécessairement un gagnant. Sinon, bien sûr, il n'y a aucune certitude qu'il y ait 1 gagnant sur 14 millions.

Théoriquement, c-a-d sur le plan formel et purement formel ton calcul et raisonnement me paraissent exacts.
On peut calculer la probabilité (ça doit être facile pour toi) que 14 millions de joueurs jouent 14 millions de combinaisons totalement différentes. Si c'est le cas (je pense que ça ne s'est jamais produit!) on voit facilement qu'il y aurait un gagnant.
Toujours dans mes souvenirs de math lointains, je crois que ça représenterait un écart-type ou une variance absolument faramineuse dans le sens où il y aurait une distribution parfaite: aucun joueur ne jouerait la même combinaison, dans l'ordre ou le désordre.
Ça doit pouvoir se calculer mais là j'ai plus les maths et les outils de probabilité dans la tête.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Shub a écrit:
On peut calculer la probabilité (ça doit être facile pour toi) que 14 millions de joueurs jouent 14 millions de combinaisons totalement différentes.

Je ne suis pas un spécialiste des probas (loin de là, et s'il y a un spécialiste, celui-ci me corrigera), mais je dirai qu'on est dans le cas de n joueurs jouant n combinaisons différentes. Le 1er joue une combinaison sur les n, soit 1/n. Le second joue une combinaison sur les n-1 restantes (puisque les combinaisons doivent être différentes), soit 1/(n-1). Le 3ème joue une combinaison sur les n-2 restantes, soit 1/(n-2). Le 4ème, c'est 1/(n-3)... En définitive la proba que n joueurs jouent n combinaisons différentes est de 1/n*1/(n-1)*1/(n-2)*1/(n-3)...*1/(n-(n-1)) = 1/n!. Pour 14 millions, ça ferait 1/14000000! C'est un nombre si faible qu'on peut dire que la probabilité d'une telle situation est quasiment nulle.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1573
   Âge  :  113
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Cueillir les escargots sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roland curieux


Résumé: la Française des Jeux est largement gagnante à ce jeu du Loto non ?
La probabilité que 1/14000000! de personnes (je sais pas combien jouent au Loto chaque semaine mais ça doit être largement inférieur à ce chiffre) jouent 1/14000000! de combinaisons différentes est tellement infime que l'espérance mathématique de la-dite Française des Jeux lui permet de rentrer largement dans ses frais.
On le savait ou on s'en doutait non ?
La solution pour gagner au Loto serait de jouer ce chiffre astronomique que tu donnes comme combinaisons chaque semaine: oula, ça donne le vertige.
Beaucoup de bulletins à remplir, ils arriveraient vite à saturation chez l'imprimeur, et à 2€ la grille ça serait totalement rentable pour la Française des Jeux.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4032
   Âge  :  37
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  L'ivre de la jungle


Je rappelle à toutes fins utiles que l'on est sur un forum d'écriture et non de loto. Parce qu'autant comparer les probabilités était au départ rigolo, autant l'enrichissement évident de la FDJ n'a rien à faire ici (et merci de ne pas crier une fois encore à la censure, Shub).


Dernière édition par Coline le Dim 15 Fév 2015 - 18:10, édité 1 fois


 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non, Coline, tu as raison de mettre fin au HS. Et loin de moi l'idée de crier à la censure. Pourquoi une telle supposition ??? Shocked
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  01/02/2014
    
                         
HenryKay  /  Magicien d'Oz


Allez pour me faire pardonner de mon comportement , une petite devinette !

Quel est le comble pour un forum d'écriture ?

Ne pas pouvoir s'exprimer sans être censuré, ne pas pouvoir aligner deux mots sans être jugé, imposer la pensée unique et manichéenne, modérer sur un ton péremptoire et hautain...

Oh ! Wait ! cyclops
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tu sais, HenryKay, si ce forum te déplaît... tu peux le quitter discrètement, sur la pointe des pieds, toi qui ne t'es même pas présenté, comme l'exigent cependant nos règles.

Je verrouille le sujet, juste le temps d'aérer un peu. On déverrouillera si le sujet peut encore trouver une suite intéressante.
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  87
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  09/02/2015
    
                         
guillaume.gribane  /  Pippin le Bref


Le topic est rouvert et je suis le premier à aborder de nouveau son rivage !!!!! Je vais le prendre d'assaut, semer chaos et destruction, piller ses temples et violer les poneys (oui, je sais, c'est particulier), pire encore : je vais troller !!!!!! Oui, ah ! ,ah! ,ah !, je suis fou, et le monde ne peut rien contre moi ! Premier troll : "Linux c'est de la merde et windows c'est vachement mieux". Ah ça y est !, je bascule dans la démence, tout se précipite avec moi dans le gouffre, désormais plus rien ne pourra stopper l'anéantissement de l'Univers ! Mais j'en rajoute un pour le panache : "il faut augmenter les impôts, c'est la seule solution contre la crise". Mon Dieu, l'Espace-Temps se fissure, je suis allé trop loin ! La réalité se désagrège ! Pardonnez-moi !!!!!!!!!!

Bon, j'ai craqué, désolé Very Happy  .

Pas de nouvelle intervention constructive. A part pour raconter une petite anecdote : j'ai connu un gars qui faisait des probas sur les courses de chevaux à partir des courses précédentes et ça marchait un peu. Par contre, pour le loto, je n'y crois pas une seconde.  Trop aléatoire.
Conclusion : l'envoi d'un manuscrit a plus de sens que de sacrifier son budget au Loto. Pour d'autres types de jeux, il est peut-être possible de gratter un peu d'argent. Mais perso, je pense qu'il faut garder en tête que ça reste une mécanique de la lose, si je puis dire. On organise ces jeux pour que les gens perdent de l'argent, c'est leur nature même. Donc à priori je déconseille vivement de gaspiller son temps et son argent là-dedans => il faut garder tout cela pour les enjeux véritables, pour créer Smile ! C'est la meilleure manière de prendre sa vie en main.
http://guillaumegribane.blogspot.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


Ma petite pierre à l'édifice...

Le loto, c'est du hasard pur.
Un envoi aux éditeurs et une publication supposent travail, rigueur, recherches d'éditeurs, etc...

Même si on a peu de chances d'être édités, on peut, fort heureusement, mettre toutes les chances de son côté et "maximiser ses chances" de voir son manuscrit se matérialiser un jour sous la forme d'un livre.

Incomparable, donc. Smile
http://manu-ecrit.fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Envoyer mon manuscrit ou jouer au loto ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-