PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Résumer l'irrésumable (manuscrit envoyé, merci ! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  777
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Hello,

Je suis venue à bout du référencement de mes 67 notes de bas de page... Voici venue l'heure du résumé !

Si vous avez déjà quelques heures de vol en matière de recherches éditoriales, je ne vais rien vous apprendre : écrire son résumé de 4ème + son synopsis ne rime pas toujours avec plaisir.

Pour faire tenir son intrigue dans 400 ou 500 mots, cela impose de savoir faire un tri entre les différents éléments de l'intrigue, savoir présenter les enjeux principaux, pouvoir faire émerger l'originalité du projet, savoir se montrer clair sans trop élaguer le suspens et la poésie...

Pour mon premier roman (enfin le deuxième du coup, mais le premier à avoir chercher et trouver une ME), je ne m'en suis pas trop mal sortie : l'intrigue est "linéaire", avec différents rebondissements et plot-twists, mais globalement, chaque chapitre s'emboîte dans le précédent, genre comme des poupées gigogne ou des wagons derrière une loco. Je n'ai pas non plus 40 000 persos ni autant d'enjeux qui s'entrecroisent. Bref, c'est (à mes yeux) un petit roman sympa.

Par contre ses grands frères... (qui ne sont nuls autres qu'une suite)

Sur la proposition de ma ME, je compte proposer mon autre projet : une série en 4 tomes dont 3 sont écrits. Mais quant à résumer ce projet... Même ici, je ne suis pas sûre d'y arriver !

C'est le projet de toutes les folies : les deux premiers tomes ont été écrits en 6 semaines, à raison de parfois dix ou douze heures par jour avec juste du café dans les veines. Le premier tome a été réécrit au bas-mot... 30 fois ? Avec moults modifs structurelles, chez les persos, sur le suspens, sur la plume... Tout au long des réécritures, j'ai eu une bonne quarantaine de bêta-lecteurs, avec des retours très nuancés mais jamais indifférents. Dans le lot, pas mal de coups de cœurs.

L'intrigue est complètement bariolée, à la fois truffée de clichés, d'allers-retours, mélangeant des thèmes qui n'ont rien à voir les uns avec les autres. J'ai XX persos à gérer (dont la moitié sont morts au présent de narration ^^) et autant de plot-twist et de serpentage narratifs. Quant à mes deux héros principaux, ce sont des soupes d'histoire rocambolesques à faire pleurer dans les chaumières. Le mâle marche très bien, (parce que c'est un mâle sans doute...) la choupette un peu moins selon les lecteurs. C'est un perso complexe... Tous mes persos féminins sont soient machiavélique, soit psychopathe :/

Chaque tome possède son "arc" avec ses enjeux propres et sa fin (un cliff, pour le tome 3) mais l'intrigue centrale demeure  emmêlée entre les uns et les autres, en plus d'être éminemment complexe.  Pour ne rien faciliter, j'utilise énormément l'Histoire avec un grand H, les mouvements de contre-culture notamment, mais aussi des trucs bien plus précis et pas trop muable : l'épidémie de sida dans les 80', le séisme d 1906 à San Francisco, la terreur atomique au début des 60', la guerre des Six Jours en Israël, l'essor des Art Déco dans les années 20 puis 30... Vous comprenez mieux le coup des 67 notes de bas de page ?

Bonus :  c'est un projet qui ne rentre dans aucun genre. Alors je sais que tout le monde adore dire ça parce que personne n'aime se savoir moulé dans une case, mais là dans les faits... C'est pas une romance, ni un thriller, encore moins de la blanche, c'est noir mais pas que (bleu plutôt), c'est très psycho mais pas que non plus. Y'a pas mal d'actions mais aussi des chapitres "on se fait chier" façon cinéma français. Y'a une touche de soft SF/fantastique parce que je suis partie un peu trop loin dans mon délire... Je dirais que c'est du pur YA, si on considère le YA comme un genre à part : les pérégrinations d'un groupe de jeunes gens dans leurs vertes années. La ligne édito de ma ME, ça tombe bien...

Bref, j'en arrive à ma question : qui a des tips pour écrire le résumé/synopsis d'une histoire complexo-complexe ?

J'essaye de pointer les éléments les plus importants mais ça me fait mal au cœur de dire "je ne vais pas parler de ça ou de ça" + j'ai le sentiment que l'histoire ne va ressembler à rien dépouillée de ses détails.

Même pour la quatrième, je sèche complètement... Je n'ai qu'une phrase en fait : "Quel peut-être le lien entre un vieux morceau de Janis Joplin, des fresques de mosaïques opalescentes, une occulte mafia souterraine et une vieille maison abandonnée par des hippies ?"*

Et ensuite je bloque, je sais pas comment amener les persos puis les enjeux...

Je sens que ça va être week-end crêpage de chignon !

* mon héroïne.


Dernière édition par Leah-B le Mer 12 Mai 2021 - 17:25, édité 3 fois
 
Kal'
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4034
   Âge  :  32
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


Si ton roman est à ce point impossible à résumer, c'est peut être que tu as justement trop de choses dedans et que tu vas avoir des problèmes de cohérence, de ton, et une oeuvre qui ne se tient pas. Quand je lis un livre, sans dire que je veux que les choses soient prévisibles, je veux savoir un minimum où je vais : suis-je en train de lire quelque chose de très sombre, d'humoristique, est-ce de l'aventure ou très contemplatif ? Si l'auteur change d'avis toutes les cinq minutes, au bout d'un moment je vais me demander dans quel bazar j'ai mis les pieds.

Et pour avoir lu des livres qui justement ne savaient pas quel ton choisir et quel intrigue suivre... eh bien je n'en ai aimé aucun. Et ça donne toujours une impression de brouillon.

Après c'est juste mon avis, je n'ai pas lu ton roman, si ça se trouve c'est bien quant même.

Edit : Ou alors, laisse le roman reposer pendant quelque temps, le temps que ça se décante dans ta tête et que tu puisses plus facilement faire le tri entre ce qui est vraiment important (et ira dans le résumé) et ce qui ne l'est pas (et donc peut être exclu du résumé).
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  777
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Alors c'est un fait, il y a énormément de choses dedans ^^ Après, est-ce qu'il y en a "trop" ? Ce n'est pas le retour que j'ai eu de mes lecteurs, j'ai eu quelques critiques avec lesquelles j'ai retravaillé mais a priori pas de gros souci de ce côté là à la lecture. Je ne pense pas qu'il y ait de problème de cohérence dans le ton, les enjeux etc. Il y a bien sûr des variations de rythmes entre des passages plus philo et des moments beaucoup plus dans l'action mais selon moi ça se tient quand même. Il y a une vraie trame : une situation initiale, une perturbation, des péripéties, des rebondissements et un dénouement... avec des éléments laissés en suspens pour l'après.
La plume a aussi été pensée dans ce sens à la mesure des réécritures : elle est concrète, centrée sur les actions et les émotions, tandis que sur mon autre projet, je me suis permise beaucoup plus d'envolées et de trucs vaporeux. Là, j'avais en tête que j'avais pas le droit de pas être claire.

Mais je sais qu'en BL, je conseille aussi de ne pas "franchir tous les ponts", c'est exactement ce que je n'ai pas fait dans ce projet ^^ C'est aussi pour ça que c'est une série je pense, y'avait trop à dire pour un seul opus. Après encore une fois, il répond à ma définition du bordel organisé. Genre dans ma tête, c'est clair, mais à résumer en quelques centaines de mots... Je n'ai pas lu moults série, saga, trilogie etc. mais je pense que ça pourrait m'aider de résumer Harry Potter par ex en 500 mots.

En fait, je crois que ma difficulté est de savoir si je dois résumer ma série ou mon tome 1. Ou proposer 4 résumés à mon éditrice ? un résumé global de la série puis un du tome 1 ? Ceux qui ont déjà écrit des séries, comment avez-vous procédé ? Que me conseillez vous ?
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Hé ! Makarénine


Le mieux est un résumé par tome, ce sera déjà plus facile à résumer et en plus plus clair pour toi. Car si tu les as découpé ainsi c'est qu'au niveau de l'intrigue tu avais une bonne raison.

Ensuite tu peux te servir de ça pour le résumer :
"une situation initiale, une perturbation, des péripéties, des rebondissements et un dénouement"

Ca te donnerait déjà une bonne base et un squelette. Tu peux aussi faire une phrase pour chaque scène de façon chronologique.
https://paigeeligia.com/
 
Izabou
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  114
   Âge  :  27
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  14/02/2021
    
                         
Izabou  /  Barge de Radetzky


Pour te dire mon petit manuscrit de 127 000 signes m'a fait m'arracher mes cheveux alors en plusieurs tomes je n'ose pas imaginer. Je m'en suis sortie après plusieurs essais et en demandant l'avis aux beta-lecteurs qui avaient lu le livre. Le beta-lecteur il ne faut pas le lâcher une fois la première lecture terminer, il faut l'exploiter le choyer.  Ils te diront les lignes de force de ton travail, les élément marquants, parfois mieux que toi. Tu moulines tout ça et tu devrais y voir plus clair.
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  777
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


@Paige, Je pense que tu as trouvé le bon mot : squelette. Autant mon Projet Bis, pas de souci d'articulation, autant ici on est vraiment plus sur du flou artistique Embarassed

@Izabou, Je crois que tous le monde déteste cet exercice ^^ Mais il faut bien y passer, ma ME me demande synopsis + résumé quatrième pour le comité de lecture.


Bon, j'ai pondu un premier jet de résumé !

Un baby de 4 phrases pour faire office de résumé de 4ème. Il ne me satisfait pas à 3000%, je le trouve encore un peu vaporeux et je me sens limite à l'aise avec les "clichés" mais ça reste pour une ME qui fait de la romance et du YA donc je ne pense pas que le comité de lecture tiquera trop dessus. Au besoin, un résumé de quatrième, ça se retravaille.

Spoiler:

Je prends vos retours !

Côté Synopsis : j'ai pondu qqch en 833 mots. Pas pu faire moins. Bon, mon éditrice ne m'avait pas donné de limite de toute manière. J'ai décidé de prendre le partie de rester focus sur ce Tome 1, sans aborder que tel élément rejoint tel autre dans le prochain tome etc. En soi, ça m'a rassurée de savoir que j'ai un premier opus qui fonctionne bien solo, que tout trouve sa place dans l'engrenage. Je me tâte du coup à préparer aussi quelque chose qui résumerait toute la série, le projet...

Je verrai demain après mon café !

Résumer l'irrésumable (manuscrit envoyé, merci ! ) Painte10
 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  264
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


Hello Leah, mon avis sur ce pitch!

Citation :
"Quel peut-être le lien entre un vieux morceau de Janis Joplin, des fresques de mosaïques opalescentes et une occulte mafia souterraine ? Voilà la question que se pose Choupette*, aux côtés du mystérieux personnage aux yeux d’azur qui l’a dérobé aux siens. Mais alors que ses ravisseurs l’entraîneront d’une cachette à une autre, sous le feu et les armes, elle se verra guider par l’écho de quelques mélodies lointaines. Des airs qui viendront lui souffler que la liberté ne revêt pas toujours le visage qu’on croit, et que derrière cet enlèvement se cache peut-être la réponse quant à ces drôles de rêves qui la tourmentent depuis sa jeune enfance…"

Pour moi, ça reste beaucoup trop vague. Ce pitch ne dit pas grand-chose de concret, et le peu qu'on devine (une jeune femme enlevée par un personnage mystérieux va lever le voile sur son passé) disparaît derrière le style (ce que tu veux dire par "vaporeux", peut-être?).
Pour affiner tout ça, je commencerais par écrire la situation initiale/le déclencheur/les enjeux de façon très simple, comme si tu expliquais oralement à quelqu'un de quoi parle ton roman. Je pense qu'il te faut être plus concrète que ça, quitte à laisser le style de côté: le lecteur doit comprendre dans quoi tu l'embarques. Ta plume, il la découvrira en ouvrant le bouquin. Very Happy
 
Anna Labrousse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  503
   Âge  :  61
   Pensée du jour  :  Vous êtes vivant, alors vivez !
   Date d'inscription  :  30/04/2019
    
                         
Anna Labrousse  /  Gloire de son pair


Bonjour,
Je pense que ce pitch manque de simplicité, mais que les éléments, en les recomposant, pourraient fonctionner. Je verrais plutôt cet ordre-là :

Choupette*enlevée par un mystérieux personnage est entraînée d’une cachette à une autre, sous le feu et les armes. Guidée par l’écho de quelques mélodies lointaines, elle découvre que son enlèvement est lié à de drôles de rêves qui la tourmentent depuis son enfance…
(et ensuite amener les questions du début)
Mais quel lien peut-elle faire entre un vieux morceau de Janis Joplin, des fresques de mosaïques opalescentes et une occulte mafia souterraine ?

http://sylvielassalle.fr
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  777
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Bonsoir,

Il me semblait avoir posté une réponse, mais on dirait que mon message s'est égaré en route ^^ Bon, ce n'est pas grave, je reprends :

Merci pour vos avis  Smile

Ecrit de façon plus simple, j'ai peur que ça sonne très insipide. "Choupette mène une vie ordinaire ou presque jusqu'au jour elle se retrouve mêlée à un complot au sein d'une mafia san-franciscaine..."

Bon, je vais continuer à mouliner !

Edit : essai 2.0.

J'ai abandonné l'accroche avec la formule interrogative, j'y tenais mais bon tant pis :/

Dans la nuit de son quatorzième anniversaire, Choupette se voit arracher aux siens par un mystérieux personnage aux yeux d’azur. Bringuebalée de cachette en cachette sous le feu et les armes, elle lutte férocement pour se dérober à cette mafia dont elle ignore tout, à commencer par ce qu’elle attend d’elle. Seuls indices sur sa route : un vieux morceau de Janis Joplin, des mosaïques opalescentes et une vieille maison abandonnée par des hippies...

Mais alors qu’elle comprend que cet enlèvement n’est que le début d’un long voyage, l’écho de quelques mélodies lointaines se met à résonner au loin. Des airs qui viennent lui souffler que la liberté ne revêt pas toujours le visage qu’on croit, et que son mystérieux ravisseur pourrait peut-être lui apporter la réponse quant à ces drôles de rêves qui la tourmentent depuis sa jeune enfance…


Un peu de concret et un peu de brume ^^
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Hé ! Makarénine


Je trouve que c'est déjà beaucoup mieux et moins alambiqué. On cerne plus les enjeux.
Mais je simplifierai encore un peu. Le but c'est d'être percutant et d'accrocher l'oeil du lecteur. Il manque aussi le lieu et l'époque à mon avis pour bien situer le contexte.



Dans la nuit de son quatorzième anniversaire, -> A quatorze ans,


Choupette se voit arracher aux siens par un mystérieux personnage aux yeux d’azur. -> ça fait beaucoup d'adjectifs à la fois mystérieux et azur (à mon avis)

Bringuebalée de cachette en cachette sous le feu et les armes, -> est-ce vraiment utile de préciser feu et armes, sachant qu'il y a ensuite le mot mafia ?

elle lutte férocement pour se dérober à cette mafia -> la mafia, puisque tu n'en as pas parlé précedemment

Seuls indices sur sa route : un vieux morceau de Janis Joplin, des mosaïques opalescentes et une vieille maison abandonnée par des hippies... -> ce morceau est bien, ça met bien dans l'ambiance

Des airs qui viennent lui souffler que la liberté ne revêt pas toujours le visage qu’on croit, et que son mystérieux ravisseur pourrait peut-être lui apporter la réponse quant à ces drôles de rêves qui la tourmentent depuis sa jeune enfance… -> je trouve cette phrase longue. plutôt qu'un "et que" je redémarrerai sur "Son ravisseur..." (surtout que mystérieux tu l'as déjà dis au-dessus

Bien évidemment tu prends ce que tu veux, ce n'est que mon avis personnel :flower:
https://paigeeligia.com/
 
Fiction
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  348
   Âge  :  26
   Localisation  :  Lyon
   Pensée du jour  :  Déterminé
   Date d'inscription  :  15/05/2020
    
                         
Fiction  /  Tapage au bout de la nuit


Heyyy !


Il est sympa ce résumé. Niveau longueur, je trouve que sa passe, c'est dans la moyenne, c'est assez intrigant. Pour améliorer tout ça j'aurais ajouté le contexte en début de résumé : où se trouve l'intrigue, où se trouve Choupette ? Il y a l'élément déclencheur, mais il manque la situation initiale. J'ai trouvé que le combo "ravisseur mystérieux" + "drôle de rêve", ça faisait un poil (mais vraiment un petit poil de nourrisson) trop d'adjectif sur le mystère. Mais je chipote, c'est du bon boulot, GG. Hâte de lire ces romans un jour !
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  777
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Hello Paige, merci pour ton avis Smile

Paige_eligia a écrit:
JDans la nuit de son quatorzième anniversaire, -> A quatorze ans,

Hmm. Objection, capitaine. "A 14 ans", je trouve ça pour le coup bcp trop plat. Là le rapt a bien lieu "dans la nuit de son 14ème anniversaire", ça dit davantage de chose : que c'est après la journée (et quelle journée !), que ça arrive pour elle à un moment particulier, que c'est pas n'importe quand dans l'année/dans sa vie, ce qui sous-entend que peut-être que l' "occulte mafia" avait calculé son coup. Et enfin le côté "nuit" amène la dimension sombre. Bonus pour ceux qui ont l'habitude de me lire (genre mon éditrice) : j'use et j'abuse de la métaphore de la nuit pour parler du côté yang de la vie. (j'ai rien inventé, c'est pompé à Céline).


Paige_eligia a écrit:
Choupette se voit arracher aux siens par un mystérieux personnage aux yeux d’azur. -> ça fait beaucoup d'adjectifs à la fois mystérieux et azur (à mon avis)

Je suis un peu d'accord :/ Malgré tout j'ai réussi à faire rentrer Herobis dans 6 mots et ça c'était pas gagné d'avance, c'est ce perso là qui m'a définitivement fait abandonnée l'idée des fiches persos, pour l'anecdote.

Paige_eligia a écrit:
Bringuebalée de cachette en cachette sous le feu et les armes, -> est-ce vraiment utile de préciser feu et armes, sachant qu'il y a ensuite le mot mafia ?


Remarque intéressante mais après réflexion je pense le laisser, je pense que mafia tout seul ce serait trop flou.

Paige_eligia a écrit:
elle lutte férocement pour se dérober à cette mafia -> la mafia, puisque tu n'en as pas parlé précedemment


Hmm. ça ne me fait pas vraiment sens. "cette" parce qu'on la désigne. Mais au contraire un "la" me paraîtrait étrange.

Super pour la partie ambiance.

Pour la phrase longue, je plussioie et en vérité, on peut même l'enlever. Bon je l'ai laissé... Et j'ai remplacé le deuxième "mystérieux" par nébuleux Wink

Encore merci !



@Fiction

HEEEEEYYYYYYYYYYY

Merci ! Il est vrai que je n'ai pas posé le contexte spatiotemp pcq c'est de nos jours (Enfin, ça commence en 2014) et que ça commence en France aussi. Ok pour le too much mystère ! Bon, là c'est parti mais je garde le tout en tête pour la suite...


Hâte d'avoir de le retour de notre Abeille en Chef :squee2:
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  777
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Hello,

Je me permets le double-post juste pour vous dire que le manuscrit est bel et bien parti au CL hier matin. Premier retour cet après-midi : "gros coup de coeur". La lectrice s'est enfilé les 98k en 24h ^^

On croise les doigts pour que ça se poursuive de la sorte !
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1290
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Tentatrice chauve


excellent ! bravo!
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  264
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


génial! félicitations!!
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Résumer l'irrésumable (manuscrit envoyé, merci ! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-