PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 YBY Éditions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
YBY Éditions
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  08/02/2020
    
                         
YBY Éditions  /  Homme invisible



YBY Éditions
La diversité dans la fiction


♦ Ligne éditoriale 
Nous publions de la littérature inclusive qui met en scène la diversité sous toutes ses formes, particulièrement les différentes orientations sexuelles, identités de genre et variations des caractéristiques sexuelles.

♦ Statut de la maison d'édition
YBY Éditions est une association à but non lucratif et non une société. Nous sommes une équipe exclusivement bénévole – même si nombre d’entre nous sont par ailleurs éditeur·rice·s, correcteur·rice·s, graphistes ou traducteur·rice·s professionnel·le·s.
Cela implique un fonctionnement différent de celui de l’édition traditionnelle : à titre d’exemple, nos délais sont plus longs et nous passons par davantage d’étapes, afin de garantir la qualité des ouvrages en dépit des contraintes liées à notre statut.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter la page « Qui sommes-nous ? » de notre site internet : ybyeditions.fr/tout-sur-yby/.

♦ Catalogue
Nous éditons des nouvelles, recueils de nouvelles, romans, BD et beaux-livres (notamment des artbooks) de tous genres littéraires.
Nos ouvrages sont toujours illustrés : nous faisons appel à des illustrateur·rice·s pour réaliser les couvertures, mais aussi, sur la majorité des projets, des illustrations internes.

♦ Collections proposées
Nous proposons sept collections.
• Contes modernes : des héros·ïnes contemporain·e·s face aux défis de notre monde.
• Futurs incertains : un autre regard sur l’avenir, la science et le progrès.
• Passages imaginaires : à la découverte des mondes merveilleux et fantastiques.
• Sombres frissons : des récits noirs à vous glacer le sang.
• Temps anciens : un retour dans le passé… ou une époque insoupçonnée !
• Belles œuvres (dédiée à nos beaux-livres et artbooks) : du plaisir pour les yeux.
• Histoires plurielles (dédiée à nos recueils collectifs) : une thématique, mille histoires.

♦ Contrat proposé
Nos contrats sont uniquement à compte d’éditeur.

♦ Rémunération de l’auteur·rice (en % du prix de vente)
Les droits d’auteur sont de 8 % du prix de vente TTC pour les ouvrages imprimés et de 20 % pour les versions numériques, ce dès le premier exemplaire vendu. Ces droits sont divisés à parts égales entre tous·tes les auteur·rice·s et illustrateur·rice·s impliqué·e·s dans le projet (en général, deux dans le cas d’une nouvelle ou d’un roman et une vingtaines pour les recueils de nouvelles).

♦ Numérique, papier, les deux ?
Tous nos ouvrages sont disponibles au format broché et en numérique. Seuls nos artbooks n’existent qu’en version imprimée.

♦ Diffuseur-distributeur
Nous sommes distribué·e·s par Hachette Lightning Source pour les livres papier (en impression à la demande) et Primento pour les ebooks.

♦ Tirage moyen du premier ouvrage
Nous fonctionnons en impression à la demande, il n’y a donc pas de tirage initial.

♦ Fourchette de prix de vente
Ces prix étant susceptibles d’être réévalués, ils sont indiqués ici à titre indicatif.

Versions imprimées
• Novellas : 8,90 € ou 9,90 €.
• Romans : 18,90 € ou 19,90 €.
• Recueils collectifs : 17,90 € ou 18,90 €.
• Beaux-livres : entre 19,90 € et 40,90 €.

Versions numériques
• Novellas : 2,99 €.
• Romans : 5,99 €.
• Recueils collectifs : 5,99 €.

♦ Corrections éditoriales approfondies ?
Les corrections éditoriales sont une étape conséquente dans notre processus d’édition !
Avant tout, nous envoyons un bilan aux auteur·rice·s que nous souhaitons éditer avant la signature du contrat, afin de leur communiquer les axes de retravail envisagés par notre équipe.
Ensuite, deux ou trois relecteur·rice·s critiques se succèdent et commentent le texte – être plusieurs à chaque étape permet de garantir l’objectivité des suggestions. Nous veillons à toujours proposer des pistes d’amélioration et non à les imposer : l’auteur·rice est le·a plus à même de trouver la solution idéale pour résoudre un problème relevé par notre équipe !
En général, nous effectuons une à deux sessions de corrections éditoriales, selon la manière dont les auteur·rice·s retravaillent leur texte et les éventuels soucis générés par les corrections précédentes.

♦ Corrections orthographiques, à charge de qui ?
Après les corrections éditoriales, nous enchaînons sur une préparation de copie puis les corrections orthotypographiques, qui sont réalisées par notre équipe de correcteur·rice·s.
Là aussi, l’avis des auteur·rice·s est primordial, car nous ne voulons pas dénaturer leur texte. Aussi, toutes les corrections sont effectuées en suivi de modifications afin que les auteur·rice·s puissent les voir et les valider, les discuter ou proposer une autre solution qui leur plaît mieux.
En général, sauf si le niveau de français était vraiment problématique, nous effectuons deux sessions de corrections, d'abord la préparation de copie (avec notamment des suggestions quant aux répétitions, à la syntaxe et aux maladresses éventuelles), ensuite une correction orthotypographique, effectuée par deux personnes.

♦ Critères de sélection
Nos critères sont les suivants :
• au moins un de vos personnages principaux doit être queer : il peut être trans, bi, non-genré, pan, intersexe, homosexuel, non-binaire, aro ace… ;
• vos personnages ne doivent pas nécessairement être blancs, minces, sans handicap… nous valorisons la diversité humaine !

Chaque texte reçu est anonymisé puis évalué par plusieurs membres du comité de sélection, suivant une grille de notation précise. En cas de refus de son manuscrit, l’auteur·rice reçoit un retour détaillé avec des pistes d’amélioration de la part de notre équipe. 

♦ Conditions, modalités d’envoi des manuscrits/tapuscrits
Les soumissions de manuscrits sont possibles toute l’année. Nous répondons généralement dans un délais allant de deux à neuf mois, en fonction de la longueur du manuscrit et des disponibilités de notre équipe.

Les principales modalités sont les suivantes (outre le respect des critères de qualité ci-dessus) :
• le texte doit être inédit ;
• le texte n’a aucune limite de genre ;
• le texte doit respecter notre ligne éditoriale.

Par ailleurs, le texte doit faire au minimum (espaces comprises) :
• pour les nouvelles, 75 000 signes ;
• pour les recueils individuels, 125 000 signes ;
• pour les romans, 200 000 signes.

Parallèlement, nous proposons un appel à nouvelles thématiques pour notre recueil annuel. Les nouvelles soumises doivent respecter le thème et être d’une longueur comprise entre 20 000 et 60 000 signes espaces comprises.

Nous vous invitons à visiter notre site internet pour le détail des modalités d’édition ou des critères de sélection des différents appels à textes : ybyeditions.fr/appels-a-textes/.

♦ Contact
• Site internet : ybyeditions.fr
• Email : ybyeditions@gmail.com
• Instagram : instagram.com/ybyeditions
• Facebook : facebook.com/ybyeditions
• Twitter : twitter.com/YBYEditions
• Twitch : twitch.tv/ybyeditions
• Serveur Discord : discord.gg/pFFEGKD



Dernière édition par YBY Éditions le Mer 16 Fév 2022 - 0:28, édité 14 fois
https://ybyeditions.fr/
 
La Pingue
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  31/12/2017
    
                         
La Pingue  /  Clochard céleste


Une maison d'éditions spécialisée dans les différentes orientations sexuelles est une excellente et importante idée. En revanche, l'"écriture inclusive" agresse mes yeux !
Quel dommage de ne pas savoir différencier sexe et genre grammatical, surtout pour une ME !
 
YBY Éditions
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  08/02/2020
    
                         
YBY Éditions  /  Homme invisible


Bonjour La Pingue,

Nous comprenons que cela puisse vous déranger, car l'écriture inclusive demande un temps d'adaptation. Néanmoins, c'est un choix important pour nous et cohérent avec nos valeurs. Libre à chacun·e, bien évidemment, de ne pas partager ce point de vue, raison pour laquelle le choix des accords et du type d'écriture, dans les textes, est laissé à la discrétion des auteur·rice·s !

Si vous souhaitez vous informer sur la question de l'écriture inclusive et avoir un aperçu des enjeux que ce choix recouvre, je vous invite à consulter ce lien : https://www.femmes-plurielles.be/ecrire-legalite-retour-sur-lecriture-inclusive/.

Nous aimerions faire remarquer à ce sujet que le sexisme tue quotidiennement des femmes, des hommes et un grand nombre de personnes LGBTQ+. Il serait incohérent, même vis-à-vis de notre ligne éditoriale, de ne pas exploiter un des moyens de le combattre – moyen qui nous permet par ailleurs d'être respectueux·ses de toutes les identités de genre et de sexe, ce que nous demandons à nos auteur·rice·s.

Enfin, l'utilisation de cette écriture ne remet pas en cause notre connaissance de la grammaire française et de ses nuances Wink. Nous tenons à produire des contenus de qualité dans une atmosphère bienveillante à l'égard de tous·tes, et le choix de l'inclusif ne nous semble pas remettre en cause notre sérieux.

En espérant que cette réponse aura répondu à vos interrogations, nous vous souhaitons une excellente soirée Smile.
https://ybyeditions.fr/
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1899
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Journal du posteur


Tout 'abord, je vous félicite pour votre belle transparence ! C'est une belle qualité !
J'ai une petite question :

YBY Éditions a écrit:
♦ Rémunération de l’auteur·rice (en % du prix de vente)
Les droits d’auteur sont, sauf cas particulier, de 8 % du prix de vente TTC pour les ouvrages imprimés et de 16 % pour les versions numériques, ce dès le premier exemplaire vendu. Ces droits sont divisés à parts égales entre tous·tes les auteur·rice·s et illustrateur·rice·s impliqué·e·s dans le projet (en général, deux dans le cas d’une nouvelle ou d’un roman et une vingtaines pour les recueils de nouvelles).

Est-ce que j'en comprend que tous vos textes sont illustrés ?  :flower:

Je soumettrai peut-être un texte à l'occasion !
Merci encore !
 
YBY Éditions
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  08/02/2020
    
                         
YBY Éditions  /  Homme invisible


Bonsoir BoiséeNoire et merci beaucoup Smile !

En effet, nos textes sont tous illustrés par des illustrateur·rice·s.
Nous les considérons comme des créateur·rice·s à part entière, en les invitant à lire l'histoire qu'on leur propose pour en avoir leur propre interprétation (nous ne voulons pas passer commande et imposer une vision, en gros).
Iels proposent ensuite une couverture (ou dans le cas des recueils, une illustration interne pleine page) et un petit symbole interne de leur choix qui matérialise les ellipses. Iels peuvent en outre réaliser des illustrations internes supplémentaires s'iels le souhaitent, mais sans obligation.

Toutes les illustrations sont évidemment aussi montrées aux auteur·rice·s à toutes les étapes, afin de vérifier que cela leur convient !

Pour un aperçu de nos couvertures, si cela t'intéresse, rendez-vous par ici : https://www.leslibraires.fr/editeur/yby-editions/.

Au plaisir de te lire, dans ce cas Very Happy.
https://ybyeditions.fr/
 
La Pingue
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  31/12/2017
    
                         
La Pingue  /  Clochard céleste


Je suis en désaccord total avec votre vision de la grammaire. La grammaire n'est pas sexiste ! Les genres grammaticaux permettent une lecture fluide (devra-t-on entendre encore longtemps le "celzéceux" de nos politiques?) L'écriture inclusive, au contraire, pointe les différences homme-femme en les soulignant à tout bout de phrase, au lieu de les harmoniser en les associant en un seul terme. En Allemand, le féminin l'emporte sur le masculin et ça n'a jamais posé aucun problème.
Bref, on n'est pas d'accord sur ce point et ce n'est pas grave, et ce n'est pas le sujet, désolé d'avoir dévié !

Encore félicitations pour votre maison, longue et belle vie à elle (-lui?) Smile


Dernière édition par La Pingue le Dim 8 Mar 2020 - 17:32, édité 1 fois
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1899
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Journal du posteur


Les couvertures illustrées sont superbes !
Ça donne envie ! Very Happy

Participez-vous à des salons/foires/conventions du livres ?
Vos livres sont-ils uniquement disponibles à la vente en ligne ?
 
YBY Éditions
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  08/02/2020
    
                         
YBY Éditions  /  Homme invisible


Bonsoir La Pingue,
En effet, nous vous rejoignons quant au fait que l'écriture inclusive reste binaire et ne permet donc pas d'associer les gens en général sous un seul terme (comme quoi, on peut trouver un petit terrain d'entente Very Happy). L'idéal serait à nos yeux, tout simplement, que la langue ait un genre neutre lorsqu'on parle d'une personne. Mais, à défaut, nous privilégions l'inclusif au « rien du tout » (quand cela concerne des humain·e·s seulement, cela dit : une maison d'édition reste au féminin et ne risque pas de s'en offusquer !).
Aucun souci, en tout cas, il est toujours intéressant de discuter de ce genre de sujets et de s'intéresser à d'autres points de vue, du moins lorsque le débat est, comme ici, paisible Smile.
Et merci pour vos encouragements, au plaisir de vous lire sur ce forum !


Merci BoiséeNoire Smile.
Nous avons la chance de travailler avec des illustrateur·rice·s très talentueux·ses (et adorables, pour ne rien gâcher !), nous sommes toujours ravi·e·s de leurs interprétations des livres ! Contente que cela te donne envie, en tout cas.

Oui, nous participons à plusieurs salons par an, lors desquels nos livres sont disponibles en vente directe. Le reste du temps, sauf cas particulier (par exemple une remise en main propre en région parisienne ou un envoi direct d'ouvrage non disponible en ligne), ils ne sont vendus qu'en librairies en ligne ou physiques (généralement sur commande dans le second cas, même si nous travaillons sur notre diffusion pour gagner en visibilité).

Côté événementiel, nous allons depuis plusieurs années à des conventions du milieu LGBTQ+ : le salon du livre gay, le salon de la BD et de l'image LGBT, la Y/CON et le Printemps des Assoces, notamment.  
Cette année, nous serons également pour la première fois au Salon Fantastique, car notre catalogue contient très majoritairement de la littérature de l'imaginaire ! Et nous espérons être présent·e·s à quelques manifestations littéraires plus généralistes en 2021 Smile.


Dernière édition par YBY Éditions le Ven 6 Mai 2022 - 23:19, édité 1 fois
https://ybyeditions.fr/
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  989
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Bile au trésor


La littérature "inclusive" ne serait pas plutôt d'inclure toutes les minorités (racisés, lgbt+, femmes, handicapés, surpoids, etc) et pas seulement les lgbt+ ? Car dans ces cas-là je pense qu'il vaut mieux dire que vous êtes spécialisés dans une littérature lgbt+ et non une littérature inclusive.

D'autant plus que vous parlez de "diversité sous toutes ses formes" par la suite

Et ça signifie quoi concrètement ? Que vous n'acceptez que des auteur.e.s issu.e.s de minorités ou que des romans qui incluent des minorités dans ses personnages ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


HODOBEMA : "femmes", ce n'est pas une "minorité"...  scratch Rolling Eyes Shocked
 
Hétonque
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  100
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  04/01/2021
    
                         
Hétonque  /  Barge de Radetzky


La maison promeut effectivement la diversité sous toutes ses formes, avec une exigence de diversité LGBTIQ+ dans les personnages principaux des textes proposés (et non chez les auteur-ices). C'est le passage obligé pour être édité-e chez elleux, mais iels encouragent une diversité plus large que les identités LGBTIQ+, en rappelant que les personnages ne sont pas obligés d'être tous blancs, jeunes, valides, minces...
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  989
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Bile au trésor


Ce n'est pas parce qu'on représente la moitié de la population qu'on ne peut pas être considérées comme des minorités, en tout cas en sociologie. En tout cas, c'est un débat en socio mais moi je considère les minorités comme les catégories dominées socialement et donc qui ne sont pas représentées.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


hodobema a écrit:
Ce n'est pas parce qu'on représente la moitié de la population qu'on ne peut pas être considérées comme des minorités, en tout cas en sociologie. En tout cas, c'est un débat en socio mais moi je considère les minorités comme les catégories dominées socialement et donc qui ne sont pas représentées.

Sans trop dévier du fil... mais c'est un long débat, ça : "catégories dominées socialement et donc qui ne sont pas représentées."  scratch scratch scratch Shocked Shocked Shocked


Disons que "les femmes", cela représente beaucoup de catégories, vraiment beaucoup... 


Il y a aussi des endroits où la femme domine le groupe, et l'homme ne fait à peu près rien... (même si, je te l'accorde, c'est rare... )


Mais je vois ce que tu veux dire, dans l'idée ! Wink
 
Savanna S.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  82
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  01/09/2020
    
                         
Savanna S.  /  Pippin le Bref


Bonjour,

J'ai une question à propos de la durée du contrat.

https://ybyeditions.fr/tout-sur-yby/modalites-dedition/

Citation :
De manière générale, les auteur·rice·s comme les illustrateur·rice·s cèdent leurs droits exclusifs aux éditions YBY pour la durée légale de la propriété littéraire et artistique française, c’est-à-dire soixante-dix ans au minimum.

Cette durée étant extrêmement longue, iels peuvent toutefois demander une résiliation de leur contrat ou la mise en place d’une clause de non-exclusivité tous les cinq ans.

À mon avis, il est préférable de renouveler le contrat ou d'avoir la possibilité de le résilier tous les cinq ans. On ne sait jamais ce qui pourrait se passer pendant ces cinq années...

Pourriez-vous donner plus de précisions quant à votre deuxième phrase ?


Dernière édition par Savanna S. le Mar 18 Mai 2021 - 3:35, édité 1 fois
 
YBY Éditions
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  08/02/2020
    
                         
YBY Éditions  /  Homme invisible


Bonsoir Savanna S.,

Merci beaucoup de votre intérêt pour notre maison d'édition ! En lisant votre message, nous avons réalisé que nous avions oublié de mettre à jour nos modalités sur notre site internet, nous en sommes navré·e·s ! C'est désormais corrigé Smile.

Nos nouvelles modalités sont donc les suivantes :
- La cession des droits est consentie à titre exclusif pour cinq ans, comme auparavant.
- En revanche, la cession des droits n'est plus exclusive au-delà : à l'issue des cinq premières années, elle est désormais automatiquement consentie à titre non-exclusif, ce pour la durée légale de la propriété littéraire et artistique française.
- Nous avons également revu notre système de résiliation : désormais, à l'issue des cinq premières années, les auteur·rice·s peuvent demander la résiliation de leur contrat dès qu'iels le souhaitent. La résiliation prend alors effet à la date de signature du contrat.

N'hésitez pas à revenir vers nous pour toute autre question. Belle soirée !
https://ybyeditions.fr/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 YBY Éditions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-