PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40 ... 45 ... 51  Suivant
 

 Les plus beaux poèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1065
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Is that why they call me a sullen girl
   Date d'inscription  :  29/10/2010
    
                         
Estuaire  /  éè


Ohhh Hiver lit Pentti I love you
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4138
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  15/12/2011
    
                         
Lion piteux  /  La Papesse


depuis déjà deux ans Myrrha Surprised
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  447
   Âge  :  22
   Localisation  :  atopia
   Pensée du jour  :  « seul sage dans un banquet de gens ivres »
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
rodé  /  Pour qui sonne Lestat


Les Lichens

Je marchais parmi les bosses d'une terre écurée, les haleines secrètes, les plantes sans mémoire. La montagne se levait, flacon empli d'ombre qu'étreignait par instant le geste de la soif. Ma trace, mon existence se perdaient. Ton visage glissait à reculons devant moi. Ce n'était qu'une tache à la recherche de l'abeille qui la ferait fleur et la dirait vivante. Nous allions nous séparer. Tu demeurerais sur le plateau des arômes et je pénétrerais dans le jardin du vide. Là, sous la sauvegarde des rochers, dans la plénitude du vent, je demanderais à la nuit véritable de disposer de mon sommeil pour accroître ton bonheur. Et tous les fruits t'appartiendraient.

René Char, Les Matinaux
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  394
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moira  /  Tapage au bout de la nuit


I love you I love you I love you
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  08/10/2016
    
                         
Pattrice  /  Barge de Radetzky


C'est mon recueil préféré de Char, je crois
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  30/07/2014
    
                         
LeBossu  /  Tycho l'homoncule


Épreuve du visage


Qui
Se tient
derrière le pelage du monde ?

Quel visage au front nu
Se détourne des rôles

Ses yeux inversant les images
Sa bouche éconduisant les rumeurs ?

Quel visage
Veillant par-delà sa vue
Nous restitue
Visage ?

Quel visage
Surgi du fond des nôtres
Ancré dans l'argile
S'offre à l'horizon ?



Andrée Chedid, Épreuves du vivant.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  08/10/2016
    
                         
Pattrice  /  Barge de Radetzky


À mi-joie

Les oiseaux faisaient tomber la pluie
La pluie frappait le soleil n'est-ce pas
Et je venais à toi

Demi-joie dans ma bouche
Les matins s'amassaient dans les lis
Les plaines montaient à cheval

Quand la mer accourait à son phare
Dans ma poche les étoiles de la nuit
Avec les abeilles et le miel dans mon sang

Mon coeur était le creux de ma main et
Après il devenait fontaine n'est-ce pas
Au mois des retours sans bonheur

Et je venais à toi




Melih Cevdet Anday
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1741
   Âge  :  22
   Pensée du jour  :  Notre père qui êtes aux cieux restez-y.
   Date d'inscription  :  18/01/2015
    
                         
Jezebeth  /  Fiancée roide


Là où ça sent la merde
ça sent l'être.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  08/10/2016
    
                         
Pattrice  /  Barge de Radetzky


"Toutes les photographies sont moi"

"

Périssables, sentimentales, moi-même périssable

Tout ce qu'on risque de perdre. te le donner. tu vas le perdre.

Je ne ressemblerai pas toujours au monde.

J'ai été le monde, moi aussi.

Ressemblante, à s'y tromper.

Je ne dissipe pas l'ombre de l'oubli. je m'essaye à briller d'éclat hors la mémoire. contrebande indiscenable du souvenir pur.

Entre, assiste à mon enfance intérieure, au deuxième côté du temps.
"




Quelque chose noir.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2335
   Âge  :  17
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  "Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Seront à tout jamais tes esclaves soumis, Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire Tu seras un homme, mon fils" Rudyard Kipling
   Date d'inscription  :  14/10/2014
    
                         
Trôme  /  Coquinou


I

Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles...
- On entend dans les bois lointains des hallalis.

Voici plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir.
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir.

Le vent baise ses seins et déploie en corolle
Ses grands voiles bercés mollement par les eaux ;
Les saules frissonnants pleurent sur son épaule,
Sur son grand front rêveur s'inclinent les roseaux.

Les nénuphars froissés soupirent autour d'elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort,
Quelque nid, d'où s'échappe un petit frisson d'aile :
- Un chant mystérieux tombe des astres d'or.

II

Ô pâle Ophélia ! belle comme la neige !
Oui tu mourus, enfant, par un fleuve emporté !
- C'est que les vents tombant des grands monts de Norwège
T'avaient parlé tout bas de l'âpre liberté ;

C'est qu'un souffle, tordant ta grande chevelure,
A ton esprit rêveur portait d'étranges bruits ;
Que ton coeur écoutait le chant de la Nature
Dans les plaintes de l'arbre et les soupirs des nuits ;

C'est que la voix des mers folles, immense râle,
Brisait ton sein d'enfant, trop humain et trop doux ;
C'est qu'un matin d'avril, un beau cavalier pâle,
Un pauvre fou, s'assit muet à tes genoux !

Ciel ! Amour ! Liberté ! Quel rêve, ô pauvre Folle !
Tu te fondais à lui comme une neige au feu :
Tes grandes visions étranglaient ta parole
- Et l'Infini terrible effara ton oeil bleu !

III

- Et le Poète dit qu'aux rayons des étoiles
Tu viens chercher, la nuit, les fleurs que tu cueillis ;
Et qu'il a vu sur l'eau, couchée en ses longs voiles,
La blanche Ophélia flotter, comme un grand lys.

Ophélie, Arthur Rimbaud.

I love you
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  08/10/2016
    
                         
Pattrice  /  Barge de Radetzky


 
   
    
                         
Invité  /  Invité


I love you
Tu as manqué sur ce topic.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  394
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moira  /  Tapage au bout de la nuit


Celui de Tzara : Sad
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4138
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  15/12/2011
    
                         
Lion piteux  /  La Papesse




Anna Akhmatova
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  08/10/2016
    
                         
Pattrice  /  Barge de Radetzky


I love you
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Les plus beaux poèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 51Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40 ... 45 ... 51  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Bibliothèque-