PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-20%
Le deal à ne pas rater :
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre – Prise type F
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Blocage de genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  27
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Clochard céleste


Hello les confinés (ça va, humour.. nous sommes tous dans le même cas et je vous avoue que ce confinement risque de m'être profitable vu que nous sommes en toute logique plus présents ici qu'à tout autre instant dans la vie normale. BREF.) !

Plus sérieusement, j'espère que vous vous portez tous.tes bien ainsi que ceux que vous aimez. Même ceux que vous aimez moins en fait. Oups, encore un égarement.

Un peu plus sérieusement cette fois : j'ai besoin de vous et de vos expériences.

Il se trouve que je me rends affreusement compte que je suis prise d'un blocage. Non pas d'orthographe, non pas de conjugaison, non pas d'idées. Le blocage se trouve ailleurs. Dans le genre. Je n'arrive aucunement à dépasser le genre du réalisme alors que pourtant, c'est la fiction, de quelque façon puisse-t-elle être écrite, qui fait voyager.. qui donne du piment.

Seulement, j'en suis incapable. Comme si mon imagination poussait mes écrits à un moment donné vers le fictif mais que mon cerveau faisait barrage.  Malgré mes essais, je bloque.

Voici, pour plus de détails, la situation actuelle : je me suis lancée le challenge de participer à un concours. Tout allait bien : le thème m'a plu dès l'instant où je l'ai lu, les idées se sont enchaînées à tel point que je me levais dans la nuit pour écrire jusqu'au moment où... le fictif doit prendre le relais dans ce beau conte. Et boum : le blocage apparaît. Je n'y arrive pas.
J'ai le début de l'histoire, le déclencheur et la suite. Sauf qu'entre le déclencheur et la suite, il me faut ce bond, ce fameux saut vers l'imaginaire.. dans lequel je n'atterris pas.

Certains d'entre vous ont des expériences similaires ? Avez-vous déjà eu ce genre de blocage ? Si oui, comment avez-vous réussi à le résoudre ?

Merci de votre aide. J'en ai besoin car je prends conscience que bien souvent, c'est cela qui me bloque dans mes réalisations auxquelles je crois mais que je finis par abandonner...

Merci à ceux qui me liront, double merci à ceux qui me répondront I love you

Prenez soin de vous en ces temps difficiles.
Coeurdialement,
https://passiondcrire.site123.me
 
Silence écrit
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2002
   Âge  :  33
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  18/04/2017
    
                         
Silence écrit  /  Péril 666


Question préliminaire capitale : est-ce que tu lis de la littérature de l'imaginaire ? De la fantasy, de la SF, du fantastique ?
Si tu n'en lis pas, si tu ne t'en abreuves pas un minimum, ça me semble difficile d'en écrire, de même qu'il me semblerait excessivement difficile de jouer du jazz sans en avoir jamais écouté.
http://silenceecrit.wordpress.com
 
vert alligator
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  87
   Âge  :  17
   Localisation  :  en orbite sur un astéroïde.
   Pensée du jour  :  motte de terre cosmique.
   Date d'inscription  :  19/03/2020
    
                         
vert alligator  /  Pippin le Bref


Hola PassionDcrire !

Bah écoute, vive le confinement hein. Je ne sais pas si je vais t'être d'une quelconque aide. Je ressors de six mois de blocage intense (dû au fait que je n'avais carrément plus de cerveau à cause de toutes mes activités pour imaginer des trucs, même le plus risible des poèmes). Le confinement m'a réconciliée avec l'inspiration. Peut-être est-ce dû au fait que j'ai moins de pression, que j'organise mon temps comme je veux ?

Je ne sais pas. En tous cas, quand j'écris j'ai toujours un truc avec moi : la musique. Franchement des fois, ça m'aide énormément. Le silence c'est bien aussi mais les idées ont tendance à aller mieux quand j'en écoute. D'ailleurs ça se ressent à la lecture, si j'écoutais un truc doux le vocabulaire choisi est vraiment lyrique alors que si c'est épique ça devient tout de suite plus... épique. Sec, tout ça. Alors je sais pas.

Je te conseille de regarder des films qui sont un peu en rapport avec ce que t'écris ? Trouve des musiques qui te boostent, lis des choses farfelues... je sais qu'en sortant de contes ou d'albums illustrés j'ai plus d'inspiration. Et dors aussi. La fatigue ça empiète énormément sur la productivité... enfin pour moi, mes phrases ont tendance à être bonnes quand je ne suis pas fatiguée, mais que j'écris quand même le soir Rolling Eyes

Voilà.
Take care également I love you
J'espère que tu trouveras comment faire le saut ahah !
Bonne journée à toi <3
https://lesfenestres.tumblr.com/
 
Nyumé
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  99
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/08/2018
    
                         
Nyumé  /  Pippin le Bref


Je ne suis pas sûre de bien comprendre ton problème.

Une fiction peut être très ancrée dans le monde réel, il y a quantité d'histoires que leurs auteurs (et autrices) ont écrites qui se déroulent sur notre bonne vieille Terre, sans aucun élément surnaturel ou magique. Donc l'imaginaire (en tant que genre) n'est pas indispensable à une bonne histoire. Le réalisme peut permettre d'écrire de très bonnes histoires !

Ou alors, c'est de "l'imagination" dont tu te retrouves en manque et, même dans le monde réel, tu ne trouves pas de sujets de péripéties à raconter ?

Quoiqu'il en soit :
Généralement, pour mes récits, quand je suis bloquée, je me demande : "mais qu'est-ce que, naturellement, mon personnage aurait envie de faire dans une telle situation ? S'il est peureux et qu'il se retrouve face à une difficulté, il va se cacher dans son lit. S'il est courageux, il va affronter la situation de front. S'il a besoin d'aide, il va appeler ses amis/sa maman/son chien. Etc."
Et si je ne vois pas ce que mon personnage principal peut faire, je me demande ce que les personnages secondaires peuvent faire à sa place, quitte à switcher de point de vue (ou de faire une ellipse pendant que les personnages secondaires font leur truc et passer aux retrouvailles avec personnage principal à qui les personnages secondaires vont raconter leurs péripéties, ce qui va débloquer la situation dans laquelle il se trouve).
Et si je n'arrive à faire agir aucun de mes personnages un tant soit peu important, c'est que je me dis qu'il me manque quelque chose dans mon histoire, et généralement, c'est de la caractérisation des personnages ! (ou alors, dans le cas d'un univers fictif, c'est que je ne l'ai pas assez travaillé).

J'espère que ça va t'aider !
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  27
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Clochard céleste


Merci à tous pour vos réponses, vraiment :-)

Pour le manque de sommeil ou de temps, ou de musique ou de je ne sais pas quoi encore, ce n'est pas mon cas. (merci pour vos propositions tout de même)

J'écris depuis relativement longtemps (attention, sans pour autant bien le faire, hihi), je connais donc le processus que je dois employer pour "faire venir", comme beaucoup disent. (sans aucune critique pour votre façon de faire, à chacun sa méthode)

Pour rebondir sur ce que dit Silence écrit : non je ne lis pas de SF et à vrai dire, je n'aime pas trop ça, même au cinéma. Une fois que ça dérive sur quelque chose sur, selon moi, quelque chose qui est totalement impossible... je décroche. Un film que j'ai adoré est Avatar (pas le dernier maître de l'air, les bonshommes bleus qui sauvent leur monde, haha), parce qu'il reste "potentiellement possible", à mon estime. Je ne sais pas si vous allez me comprendre...

Sauf qu'ici pour mon histoire, je me dirige vers un univers parallèle (je ne sais pas trop bien comment l'appeler autrement) et j'ai beau refaire, défaire, rerefaire ce déroulement d'évènements, tout me mène à quelque chose de moins réaliste. Comme un autre monde qui viendrait aider à résoudre le souci de notre monde, vous voyez ? Mais je bloque sur les personnages de cet autre monde, sur le "comment c'est là-bas"... bref, tout ce qui est fictif et plus imaginaire quoi...

En tous cas, merci pour vos coups de pouce, je vous en suis reconnaissante Smile
https://passiondcrire.site123.me
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  499
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Pour qui sonne Lestat


Tu n'es pas obligée de sortir l'artillerie lourde : dragons, elfes-archers et mages noirs. L'irruption du surnaturel dans ton récit peut être subtile. Renseigne-toi peut-être sur le courant du réalisme magique, un courant originaire d'Amérique du Sud et assez méconnu chez nous.
Et si tu pars sur cette idée de monde parallèle, même chose, les différences peuvent êtres subtiles, instaurant un climat de mystère et de doute (proche du fantastique). Ça peut être de petites différences que tu mettras en lumière et qui justement diront des choses sur notre propre monde (ses travers, ses failles, ses injustices...)
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  27
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Clochard céleste


lili-orionis a écrit:
Tu n'es pas obligée de sortir l'artillerie lourde : dragons, elfes-archers et mages noirs.  L'irruption du surnaturel dans ton récit peut être subtile. Renseigne-toi peut-être sur le courant du réalisme magique, un courant originaire d'Amérique du Sud et assez méconnu chez nous.
Et si tu pars sur cette idée de monde parallèle, même chose, les différences peuvent êtres subtiles, instaurant un climat de mystère et de doute (proche du fantastique). Ça peut être de petites différences que tu mettras en lumière et qui justement diront des choses sur notre propre monde (ses travers, ses failles, ses injustices...)

Alors toi, j'aime ton approche!
Je vais faire des recherches et réfléchir à ça.
Merci à toi pour cette lumière What a Face

A bientôt!
https://passiondcrire.site123.me
 
invocat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  02/03/2020
    
                         
invocat  /  Magicien d'Oz


quelques pistes :
utiliser un élément volontairement absurde, fantastique,... et le traiter comme banal dans ton univers
dévier la fonction d'un personnage, d'un objet, décor

j'ai un peu de mal avec ta question sans un exemple concret. on dirait plutôt un mur de l'imagination pour moi.
https://invocat.bandcamp.com/merch
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  499
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Pour qui sonne Lestat


De rien Passiondcrire, bonne chance pour le concours ! Donne-nous des nouvelles !  Wink
Et puis si ça se trouve tu vas te prendre de passion pour le fantastique !
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  27
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Clochard céleste


invocat a écrit:
j'ai un peu de mal avec ta question sans un exemple concret. on dirait plutôt un mur de l'imagination pour moi.

Merci pour tes conseils cités plus haut. ça pourrait m'aider.

Un mur de l'imagination, clairement. Je ne sais absolument pas comment m'en débarrasser mais oui peut-être par des petits détails qui pourraient sembler absurdes mais donneraient un autre sens plus imaginaire. Tu as raison.

Merci à toi :-)
https://passiondcrire.site123.me
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  27
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Clochard céleste


lili-orionis a écrit:
De rien Passiondcrire, bonne chance pour le concours ! Donne-nous des nouvelles !  Wink
Et puis si ça se trouve tu vas te prendre de passion pour le fantastique !

Merci :-)

Mais on s'emballe pas trop vite hein..je vais démarrer petit à petit.. haha.

Te ferai lire quelques trucs si ça te tente pour que tu me dises ce que tu en penses et voir si c'est pas trop folklo :-D

à bientôt !
https://passiondcrire.site123.me
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  499
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Pour qui sonne Lestat


Avec plaisir ! N'hésite pas Wink
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Blocage de genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-