PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Des scénarios de jeux vidéo qui fantastique pour vous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Nekoblast
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  21/08/2017
    
                         
Nekoblast  /  Petit chose


Bonjour.

Je viens de finir le dernier Fire Emblem et comme toujours avec cette série, l’histoire était fantastique. Du coup je me demander quel jeux vidéo vous a fait le plus vibrez par le biais de sont scénarios ?

Et puis pour moi le jeux vidéo est devenu le meilleur support pour raconter une histoire, entre la durée, les options du scénario et la mise en scène, c’est tout simplement un support génial.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1268
   Âge  :  35
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Ne me lance pas sur Suikoden 2 ...
Ne me lance pas sur Suikoden 2 ...

Trop tard !!!

LE MEILLEUR SCENARIO EVER ! Et pourtant j'ai fait un paquet de RPG.
En ligne
 
Paulemile
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  244
   Âge  :  34
   Localisation  :  Esbly (77)
   Pensée du jour  :  Dans la tête de Doug Marlow
   Date d'inscription  :  09/11/2018
    
                         
Paulemile  /  Autostoppeur galactique


C'est pas franchement le scénario qui m'attire dans un jeu vidéo. Je suis beaucoup plus attentif sur le gameplay et l'ambiance (même si le scénar joue en partie sur l'ambiance, certes).
Du coup là, comme ça, je dirais Diablo 1 et 2 (pas le 3, mon dieu non, pas le 3). Ca situe mon niveau :mrgreen:
 
Nillac
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2300
   Âge  :  24
   Localisation  :  Solemnace
   Pensée du jour  :  "Aussi fugaces soient leurs existences, je les accueille toutes dans ma collection" Trazyn, de la dynastie Nihilakh
   Date d'inscription  :  19/12/2014
    
                         
Nillac  /  The Noob Hunter


Je dirais Deus Ex, mon jeu préféré de tous les temps. Ce n'est pas seulement l'intrigue qui est excellente mais aussi l'univers que l'on découvre par nous même et la multitude de détails à découvrir dans chaque niveau.
 
Don Rumata
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1580
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
Don Rumata  /  Roland curieux


S.T.A.L.K.E.R

Cheeki breeki
 
Nekoblast
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  21/08/2017
    
                         
Nekoblast  /  Petit chose


Pas mal de jeux diffèrent a ce que je vois. Teng, un jour je ferait la série des Suikoden. J’ai encore jamais jouer XD.

Paulemile, même si le gameplay est la priorité dans un jeu, après tout c’est son but, j’avoue que si je n’accroche pas à l’histoire je suis vite lasser. Et j’ai fait que diabolo 3 mdr.

 
Nekoblast
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  21/08/2017
    
                         
Nekoblast  /  Petit chose


Nillac a écrit:
Je dirais Deus Ex, mon jeu préféré de tous les temps. Ce n'est pas seulement l'intrigue qui est excellente mais aussi l'univers que l'on découvre par nous même et la multitude de détails à découvrir dans chaque niveau.


J’ai pas jouer à cette série mais j’en est entendu beaucoup de bien. (Pas trop mon genre de jeux.)
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Même si on peut dire que ce n'était pas très original, la série des god of war. Et aussi the Last of us. Mass effect 3 où à la fin je suis tombé littéralement de ma chaise en comprenant ce que j avais fait...
 
QueenAlice
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  28/11/2014
    
                         
QueenAlice  /  Homme invisible


Salut!

Au niveau de la recherche et de l'immersion, Hellblades est tout simplement magistral. Les scénaristes et concepteur.trices ont fait un énorme travail de recherche tant historique que psychologique et le résultat est, à mon avis, fantastique. Par contre, si tu comptes y jouer, c'est atrocement dur pour les nerfs.

Sinon au niveau du développement de l'univers, ma série préférée est Dragon Age (malgré le II, qui est généralement assez mal reçu). Il demeure que la conception du monde et du contexte socio-politique est très riche.

Et je me permets de rajouter un vote pour Mass Effect. Smile

Je m'arrête ici, sinon je risque de déblatérer longtemps.
 
Tim
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5618
   Âge  :  30
   Localisation  :  Oxfordshire
   Pensée du jour  :  Oui, je connais cette théorie.
   Date d'inscription  :  23/12/2007
    
                         
Tim  /  Morceau de musique survitaminé


Pour ce qui est de tomber de sa chaise de ses propres actions à la fin, Shadow of the Colossus se pose là.

Au niveau des scénarios de J-RPG, je reste fan de Final Fantasy VI ; je ne répèterais jamais assez qu'un jeu où tu as envie de faire une quête annexe alors que la seule récompense est d'en savoir plus sur le passé d'un personnage a tout compris. Bon, et question scénar et rebondissements, on va pas cracher sur FFX non plus.

Okami m'a plongé dans un tourbillon d'envies de découverte du shintoïsme, mais c'est plus l'univers entier dans lequel il baigne qu'une histoire en particulier. Même chose pour des jeux dont c'est la narration environnementale qui domine: Dishonored, Red Dead Redemption, Remember Me (écrit par Damasio et Beauverger, pour le coup) sont ceux qui me viennent à l'esprit - en plus de Deus Ex également ! Et c'est finalement ce qui m'a le plus plu dans Mass Effect, son lore, pas tant la révélation finale qui ne m'a pas plus surpris que ça.

C'est uniquement l'histoire et son twist qui m'ont fait m'accrocher à Bioshock alors que chaque partie me faisait monter la tension à 500.

Ensuite, il y a les jeux narratifs, du coup, dont l'histoire est le gameplay... Firewatch récemment, Gone Home bien sûr, Heavy Rain et Beyond Two Souls (même s'ils ont leurs défauts). De gros coups de coeur sur les consoles Nintendo: Hotel Dusk et sa suite, la série Another Code, Fragile Dreams (trop peu connu).

Au delà de l'histoire, ce que je trouve fou, c'est quand le jeu te fait t'attacher au personnage ou figer devant ton écran avec un twist, alors qu'il ne s'agit que de quelques pixels assez informes voire d'un jeu complètement muet. Monument Valley, The Swapper, je pense à vous.

EDIT: LA Noire c'était cool aussi, le twist de The Last Story me revient, et puis Her Story mais c'est presque triché.
http://timslam.blogspot.com
 
Karas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  30
   Localisation  :  Nogent-Sur-Marne
   Date d'inscription  :  29/05/2019
    
                         
Karas  /  Pippin le Bref


Ah, je vois quelqu'un d'autre qui est tombé dans le puits sans fond qu'est Fire Emblem Three Houses. Moi-même j'ai fini 2 voies et demie sur les 4. Comme l'a dit Paulemile, j'ai moi-aussi tendance à être plus intéressé par le gameplay, mais il faut quand même que l'histoire tienne debout et soit un minimum intéressante pour que j'ai envie de progresser, rien que pour savoir sur qui je dois taper et pourquoi.

Il y a beaucoup de jeux dernièrement qui partent un peu trop dans le délire existentiel, qui veulent faire des trucs profonds et subtils, où tous les choix sont moralement gris etc., et ça commence à me gaver. C'est le cas pour Fire Emblem, où la voie la plus "gentille" est plus neutre qu'autre chose et ne permet pas de voir l'ensemble de l'intrigue, et la voie "méchante" est juste obligée d'en venir aux grands moyens pour dévoiler une grosse mascarade imposée par une faction bien intentionnée, mais aux méthodes et au passé douteux.

Je veux pas qu'on en revienne à du manichéisme sans profondeur façon Mario vs Bowser, mais je trouve que dans tout cet océan de subversion et de prétention, ce qui est considéré comme convenu, classique ou cliché est en voie de disparition, et c'est l'originalité qui devient envahissante.

Je trouve qu'un jeu à scénario qui parvenait à garder un côté Blanc vs Noir tout en faisant des efforts sur l'écriture, autant des personnages que de l'histoire; et l'ambiance, était justement un jeu Mario.

Paper Mario et la Porte Millénaire. L'histoire, les dialogues et les interactions des personnages tiennent en haleine du début jusqu'à la fin, et pourtant, y'a pas de dilemme ou de tentative de philosophie pour faire réfléchir le joueur sur la vraie nature du bien et du mal ou je ne sais quoi d'autre.

Les méchants ont leurs caractères, leur répartie, leurs motivations, des moments drôles, des moments menaçant, mais jamais le jeu n'essaie de nous faire avoir pitié d'eux, de nous faire nous dire "et si c'était moi le méchant?"

A la fin, le méchant de l'histoire se fait trahir par le vrai méchant qui est encore plus dangereux, et le jeu se termine par un combat final contre l'incarnation du mal locale. Pas de nuances de gris, juste le bien et le mal qui s'affrontent.

A côté, je trouvais que les Mass Effect arrivaient à bien traiter ces subtilités, vu que d'après moi, ils datent d'avant cette grosse vague de jeux qui essaient tous d'être plus gris les uns que les autres. J'aimais bien qu'on découvre dans le 2 que les Geths ne sont pas les robots 100% méchants qui nous étaient montrés dans le 1, que leur situation est due aux mauvaises actions d'une race à laquelle on est alliés etc.. Jusque là je trouvais que ça n'allait pas trop loin.

On a aussi les Kingdom Hearts, où on démarre avec un conflit très clair entre la lumière et les ténèbres, Sora et les Sans-Coeur, mais au fur et à mesure qu'on progresse dans les suites et les spin-offs, on découvre de plus en plus les méchants qui rôdent en coulisses, l'Organisation 13, qui est composée de toute une bande de crises existentielles sur pattes. Et même avec le VRAI vrai méchant Xehanort qui nous est montré comme un salopard qui veut juste déchaîner les ténèbres sur l'univers parce que ça l'amuse, à la fin de KH3, le scénario essaie de nous faire avoir pitié de lui en dévoilant ses "bonnes intentions" sorties de nulle part.

Avec tout ça, je finis par ne plus me poser de questions et à juste rejoindre le camp qui m'a l'air le plus confortable en ignorant les questions philosophiques. Genre dans Fallout 4 avec l'Institut qui terrorise le Commonwealth avec ses manigances et ses robots espions, mais qui me semble mieux que les autres factions de bouseux que le jeu nous propose parce que chez eux au moins c'est propre et beau, même s'ils traitent les androïdes comme des esclaves. C'est toujours mieux que les autres camps qui veulent absolument détruire tous leurs progrès technologiques et condamner la région à l'âge de pierre juste parce que "y sont pas gentils".

Donc maintenant, je trouve que c'est plus subversif qu'un jeu nous donne un conflit avec des "gentils" et des "méchants" bien distincts plutôt que de nous faire réfléchir et douter en permanence sur nos décisions.

J'ai rien contre un bon vieux délire à la Chrono Trigger où on affronte une menace claire, où les méchants sont méchants parce qu'ils sont méchants, à part un qui a un passé sombre et qui peut potentiellement se joindre aux héros par intérêt commun. Mais par pitié qu'on arrête de me dire que peu importe quel camp on choisit, on est toujours le méchant aux yeux de quelqu'un...

C'est le cas dans Fire Emblem, mais perso, après avoir fait deux routes où Edelgard passe pour la méchante, maintenant que je fais la route dans son camp, je vais avoir du mal à me battre contre elle dans la dernière voie qu'il me reste alors qu'elle a raison à mes yeux. C'est au point que j'ai pas hésité à tuer Claude quand l'option s'offrait à moi, alors que j'ai fait toute ma première route dans son camp.

Donc je sais pas, j'aime bien quand un jeu fait de l'effort sur son écriture, mais pas quand il me force à me poser des questions quand ma priorité c'est de me bastonner, de monter de niveau et d'obtenir des skills et du stuff qui déchire.

Si rejoindre les Nazis de l'Espace me donne accès à un Gundam et un sabre laser qu'aucune autre voie ne me propose, count me in! Surtout si malgré leur malfaisance, ils ont de bonnes répliques ou un bon design.
 
Matrix
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  617
   Âge  :  30
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Hé ! Makarénine


Question assez simple pour une fois :

Fantasy : Final Fantasy 7 : j'adore le scénar, la naration, c'est vraiment fort Wink

Science-fiction: Mass Effect (trilogie) : Vraiment le meilleure scénario que je connaisse à longue echelle de temps, et qui pourrait etre vrai et applicable à notre univers à nous (j'adore !)

Steam Punk: BioShock Infinite : L'un des scénarios les mieux fislé que je connaisse, vraiment c'est mon TOP 1, il manque juste un film qui l'adapte ^^

Contemporain: BioShock - Rapture : Très bon scénar, au point que ça m'a inspirer le nom de mon Studio Wink
http://rapturestudio.fr
 
Corwin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  21
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  26/07/2019
    
                         
Corwin  /  Homme invisible


Question intéressante, même si je ne pense pas que le scénario seul suffise (la mise en scène joue beaucoup pour nous le faire apprécier). Voici donc mes réponses :

-Persona 4 :
Le scénario est assez simple (si vous êtes habitués aux polars vous trouvez vite fait) mais la manière gérer le quotidien, les petites corvées, les personnages assez recherchés et le sentiment d'immersion font qu'on se plonge très bien dedans. C'est pas les roulettes russes mais plutôt la paire de chaussons près de la cheminée un soir d'hiver.

-La trilogie Mass Effect :
Parce que c'est la première grosse trilogie du jeu vidéo et qu'elle a un univers super développé et une narration qui vous plonge dedans. J'ajouterai pas grand chose mes VDD en ont déjà parlé.

-The Last Sovereign : pour public adulte
Petit jeu qui ne paie pas de mine, mais un scénario très bien écrit avec un univers travaillé. On assiste à la montée en puissance d'une nouvelle force à même de façonner le monde.
Sauf que cette montée ne se fait pas à coup de monstres dézingués à la pelle et de quête annexes pour pexer, plutôt à base de décisions économiques et militaires, de quelques choix moraux (gris), et de recherches. Ici on a pas le jeune ado qui sauve le monde, plutôt le briscard qui essaie de le changer, quitte à se salir.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Des scénarios de jeux vidéo qui fantastique pour vous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-