PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
 

 Comment prévenir une dépression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  27
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  22/08/2018
    
                         
littlebigcountry  /  Petit chose


Salut tout le monde !

Ayant subi plusieurs dépressions (notamment en période scolaire, aujourd'hui je vais beaucoup mieux), je me demandais si vous aviez des moyens de prévenir cela.
Car quand on tombe dedans, difficile d'avoir des pensées positives pour nous en sortir. Parler à des gens, faire du sport, écrire... j'ai trouvé ces techniques-là pour ne pas déprimer dès la première pensée négative. Parce que c'est bien de relativiser, on se rend compte après la période difficile que la vie est géniale après tout, et nos problèmes ne sont pas si gros que ça !

Est-ce que vous avez des moyens/techniques préventifs (ou pendant la dépression) pour rester positif et ne pas tomber plus bas ?

Merci beaucoup si vous avez des réponses ou expériences à partager Smile
http://littlebigcountry.canalblog.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  864
   Âge  :  34
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


J'en profite aussi pour demander comment réagir quand un proche a une dépression. Ce qu'il faut faire ou ne pas faire.
Merci aussi.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  318
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Tapage au bout de la nuit


Moi mon atout moral est de toujours garder un projet. Ca structure mes pensées et ça me donne des objectifs concrets, à courts et moyens termes Smile Donc je me lance toujours dans un tas de trucs, parfois j'étouffe un peu mais c'est l'inactivité que je redoute le plus
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  662
   Âge  :  14
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Hé ! Makarénine


Se faire aider par un professionnel. Compter sur l'aide de ses proches, c'est risquer d'aller encore plus mal : ils ne sont pas formés pour ça (sauf exception), sont impliqués émotionnellement et ont leurs propres soucis. Ils sont les pires personnes à qui demander de l'aide, mais tant qu'on ne s'en rend pas compte, on croit juste qu'ils n'en ont rien à foutre, et ça ne fait qu'alimenter le cercle vicieux.

Diverses techniques "alternatives" sont super : méditation, sophrologie, yoga, il suffit de trouver celle qui nous parle et nous convient. Comme déjà dit, ça peut aussi se traduire par de l'exercice physique et/ou mental, etc.

Cesser de croire qu'on est juste faible et que ça finira bien par passer. Ce n'est pas une faiblesse, c'est une maladie, et c'est comme beaucoup de maladies : ça doit être soigné (attention, je ne conseille absolument pas la médication, c'est à un médecin de le faire ; perso je suis plutôt contre, mais ça dépend des situations...)
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2832
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


La dépression peut avoir plusieurs causes (en vrac) :
- Dépression réactionnelle évidente : deuil non résolu, épuisement moral, situation de harcèlement, histoire de vie difficile...
- Dépression réactionnelle masquée : Patient ayant surinvesti un travail ou une activité qu'une maladie discrète perturbe  (par exemple : tumeur cérébrale qui bloque certaines faculté => la personne n'arrive plus à faire son travail => perte d'estime de soi et de repères existentiels => dépression)  Pour ces dépression, il est important de retracer l'histoire de la dépression pour découvrir si c'est la diminution des capacités qui a entrainé la dépression ou l'inverse, et si la personnalité du patient est compatible avec ce scénario.
- Trouble thyroïdien qui peut donner un syndrome dépressif
- Stress post traumatique (après une agression, un accident, un acte de guerre, une peur importante) => la dépression peut se développer plusieurs mois ou années après le traumatisme (elle s'accompagne souvent de cauchemars)
- Traumatisme refoulé
- Bipolarité avec alternance euthymie/dépression
- Intoxication alcoolique chronique  (l'alcool est un bon anxiolytique, mais un TREEEES mauvais antidépresseur, soyons clair : c'est même un dépresseur !)
- Dépression post partum
- Prédisposition de personnalité => personnalité abandonnique (<= décès, séparation, abandon dans l'enfance)
-...

Du coup, comme il existe plein de causes différentes. Il n'existe pas de méthode générique pour prévenir la dépression.
Quand on se connaît une fragilité vis à vis de la dépression, on peut cependant éviter certains facteurs environnementaux défavorable et s'astreindre à certaines activités :
- Éviter l'alcool
- Rythme de sommeil régulier et suffisant
- Éviter les situations de stress social  (réseaux sociaux informatique stressant)
- Marche à pied ou exercice physique

Et pour les personnes qui soutiennent et qui cherchent quoi dire à un ami dépressif, par pitié, ne leur dite pas de se secouer et que ça va aller. La dépression n'est pas un coup de blues ou une baisse de régime. C'est une maladie bien plus complexe dont la tristesse et la baisse de forme n'est que le versant émergé.
Si vous voulez vous faire une idée de la différence entre un coup de blues et une dépression, voici la liste (quasi)complète des symptômes de la dépression :
Spoiler:
 
http://romainmikam.free.fr/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  24
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  11/06/2018
    
                         
Encrelune  /  Homme invisible


Regarder des vidéos de chiots et de chatons.
Caresser le chat du voisin (à défaut d'en avoir un dans mon appart). C'est fou comme les ronronnements d'un chat ça fait du bien...

Et je suis complètement d'accord avec les autres JE : attention aux personnes de l'entourage, elles ne s'en rendent pas compte mais parfois leur attitude ou leurs remarques (malgré une évidente bonne volonté) ont tôt fait de faire culpabiliser un dépressif de son état, ce qui n'est pas pour améliorer les choses.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  27
   Localisation  :  Bayonne
   Date d'inscription  :  04/08/2018
    
                         
Nick G Griffith  /  Homme invisible


Levez-vous assez tôt pour voir le soleil se lever. Prenez le temps de prendre le café pendant l'aube, à l'extérieur! C'est incroyable l'effet de plénitude que ça produit! Je le fais tous les matins, et je pense sincèrement que ça m'évite les coups de mou. On est au calme, on peut prendre du recul sur notre vie, comme si on appuyait sur pause! On se réveille avec la nature. Et on peut même y trouver l'inspiration! Perso, je recommande!
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Comment prévenir une dépression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales :: Agora-