PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
 

 [contexte] Choix d'un prénom de la fin du XIX°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8766
   Âge  :  43
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Les prénoms de mes personnags, sur Tutore Noctis, attirent facilement des "ça ne fait pas très vampire". Ce qui ne me gêne pas, puisque je pars du principe que les vampires, avant d'avoir été vampires, ont d'abord été humains. Leurs prénoms n'ont donc aucune raison d'être plus grandioses que d'autres.
Traduction : je suis tout à fait capable d'en créer un qui se prénommerait Théodule
Toutefois, l'un d'entre eux possède en effet un prénom qui ne convient pas.
Géraldine (compagne du personnage principal de la série)
Je ne crois pas que le prénom ait été inconnu au XIX°, mais il n'est pas des plus fréquents, et pas non plus très original.

Je viens de faire un saut dans les archives en ligne de deux villages (j'ai choisi l'année 1875)
et en ai ramené cette petite liste de prénoms qui me plaisent mais aucun ne me fait vraiment "coup de coeur"
Du coup, je vais vous demander comment vous les percevez, ce qu'ils vous évoquent, comment vous imaginez le personnage ainsi nommé (son caractère)

Certains sont encore portés, voire assez ordinaires. D'autres moins.

Adèle
Agathe
Adeline
Artémise
Amélie
Clémence
Eléonore
Euranie
Félicie
Fémina (oui, oui... on trouve ça)
Henriette
Hermine
Hoelina
Hortense
Laetitia
Mélanie
Modestine
Sophie
Sydonie
Sylvie
Zulma

Et dans la catégorie des prénom surprenants, j'ai trouvé un petit garçon prénommé "Tranquille"



Merci Smile
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  472
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Pour qui sonne Lestat


Ha, j'ai eu quelques remarques du même genre avec ma Yvette et mon Albert. Comme si dans la vraie vie, on choisissait son prénom ! ^^
Personnellement, ça ne me choque pas, des prénoms un peu "nuls", qui "ne font pas ci" ou "ne correspondent à telle idée qu'on se fait de tel type de créature". Au contraire, je trouve que ça donne une petite profondeur supplémentaire aux personnages : ils font plus réels, plus abordables.

Pour ce qui est de ta question, il semblerait que Géraldine ne soit pas si inadapté. D'après une brève recherche, il n'était certes pas à la mode à cette époque, mais il existait ! Personnellement, je l'aime bien.
Mais s'il fallait choisir parmi ta liste, sans connaître le caractère du personnage que tu cherches à renommer (bien que le prénom ne soit pas forcé de "coller" à son personnage), j'aime bien Adeline et Eléonore et termes de "personnalité". Sophie a également un côté hyper-utilisé et intemporel (dans le sens "qui traverse les époques") intéressant.
Zulma et Fémina  affraid au secours... ^^
Mais tout ça, c'est très subjectif...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8766
   Âge  :  43
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Smile Suny

Non, le prénom n'est pas obligé de correspondre pile-poil au personnage... mais il donne une sensation au lecteur.
(et en plus, Géraldine est nommée par un des autres personnage "Gégé"...)


Ben quoi... c'est un peu dur à porter Zulma mais c'est mignon :mrgreen:
Fémina, je dois dire que je trouve ça drôle mais pas spécialement joli (et je ne suis pas sûre que Léo aimerait... je n'y ai pas réfléchi)

http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  472
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Pour qui sonne Lestat


J'aime bien cette possibilité de pouvoir donner des surnoms un peu ridicules à partir d'un prénom (probablement un manque dû au fait que mon propre prénom n'offre pas beaucoup de possibilités...^^). Gégé c'est chouette. Adeline offre aussi de belles possibilités, avec notamment le superbe "Didine" :mrgreen:

Après, tout l'intérêt du travail de l'écrivain consiste aussi à casser les a priori et à montrer à quel point ses personnages sont infiniment au-dessus de la banalité de leur prénom (ou pas ! Razz) Bien que je n'aime pas parler de "banalité" d'un prénom. Un prénom est un prénom. Subjectivement, on l'aime ou on l'aime pas, mais ce n'est pas ce qui devrait déterminer la personnalité d'un personnage.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  139
   Âge  :  55
   Localisation  :  Marseille
   Pensée du jour  :  Mon avatar est un jeune ocelot
   Date d'inscription  :  11/02/2018
    
                         
Chmike  /  Barge de Radetzky


Démarche de recherche intéressante. Merci pour l’exemple.

Il faudrait en savoir plus sur la compagne du personnage principal et ses parents. Cela va déterminer le prénom que les parents choisiraient. S’ils sont tous vampires, ils choisiront un prénom qui a du sens et qui est flatteur dans leur contexte (ex. Rose, Pavot, Amaryllis, Amarante, ... ).

Il faudrait examiner l’étymologie des prénoms. Par exemple Agathe veut dire « bon » ou « brave ». Est-ce qu’il est concevable que des parents vampires appellent leur fille avec un tel prénom ? 

Par exemple pour Adeline, une petite recherche google indique

Citation :
Adeline est un prénom d'origine germanique de l'époque médiévale. Il se compose, comme tous les prénoms de l'époque de deux parties, en l'occurrence pour Adeline, on note : adal (noble) et lind (doux).
Je procéderais ainsi pour choisir le prénom.

PS comment obtiens-tu ces retours de lecteurs ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  351
   Âge  :  33
   Localisation  :  Quelque part dans la belle province
   Date d'inscription  :  11/03/2018
    
                         
Lanya  /  Tapage au bout de la nuit


Ah! C'est choix de noms, ce qu'ils peuvent nous causer des maux de têtes par moment. Surtout quand on sent que celui qu'on a choisi ne nous plait pas tant que ça finalement.

Dans votre liste, parmi ceux qui m'accrochent l’œil, il y a: Adèle (et Adeline par la même occasion), Artémise et Eléonore.

Quand je lis par contre Modestine ou Clémence, je me dis voilà des parents qui espéraient que leur enfant soit Modeste et Clémente. Razz

Quant à Zulma... Je me dis que là les parents ont tenté de raccourcir le prénom Azelma... Quel succès! Laughing
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8766
   Âge  :  43
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Smile

Chmicke = Géraldine est "bonne" chez une vieille mégère, quand Léo la rencontre
elle n'est pas née vampire mais fille de paysans
(ce qui n'est pas forcément un obstacle aux prénoms "chic" de l'époque, pour peu que les parents aient envie de "faire un cadeau" à leur enfant : ça ne coûte pas cher, un prénom à la mode)

Retours de lecteurs : en secteur "romans", parfois en concours d'extrait (où Jojo avait surpris, il me semble, mais où Géraldine n'a été présentée qu'en humaine se sans connaitre son nom), et une paire de fois en bavardages de chatbox. Celui étant, la critique du prénom n'est pas systématique.

Lanya : oui.... Géraldine avait été choisie pour une énumération de personnages en "a" et "ine" mais à l'époque elle n'était pas beaucoup plus que figurante.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2931
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  A la recherche du temps à perdre
   Date d'inscription  :  24/04/2008
    
                         
Volte  /  JE's Official GO


Du coup, pour une fille de paysans, je suivrai ce qui se faisait chez moi: un prénom officiel souvent religieux, du type Marie, Bernadette, Thérèse, Anne, Jeanne etc... et un prénom usuel, qui peut pour le coup être Géraldine, puisque ces prénoms n'étaient pas forcément recensés dans les états civils^^

Sinon, Eléonore, Joséphine, Hortense, Camélia, Amélie, Rose, Tempérance, Clémence, Célestine...



Mes écrits
Mes nouvelles et les commentaires
 
Le reste
Revue de presse : des articles Web sur le monde littéraire
Concours de nouvelles : résultat des nouvelles (en) short :woowoo:
JE Plage 2018 : sixième semaine !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  351
   Âge  :  33
   Localisation  :  Quelque part dans la belle province
   Date d'inscription  :  11/03/2018
    
                         
Lanya  /  Tapage au bout de la nuit


Séléné.C a écrit:
Smile  

Chmicke = Géraldine est "bonne" chez une vieille mégère, quand Léo la rencontre
elle n'est pas née vampire mais fille de paysans
(ce qui n'est pas forcément un obstacle aux prénoms "chic" de l'époque, pour peu que les parents aient envie de "faire un cadeau" à leur enfant : ça ne coûte pas cher, un prénom à la mode)

Lanya : oui.... Géraldine avait été choisie pour une énumération de personnages en "a" et "ine" mais à l'époque elle n'était pas beaucoup plus que figurante.

D'accord! Je comprend mieux le contexte. Alors, si je suis la logique de base pour le choix de Géraldine, le prénom «Adeline» pourrait bien cadré aussi. J'imagine bien ce prénom pour une paysanne et ménagère chez une vieille mégère. Surtout si on cherche à faire un contraste avec la patronne et la bonne. :flower:
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1278
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  20/09/2013
    
                         
L'Elfe  /  « On le sait que t'es nyctalope »


Le XIXème est aussi le siècle des prénoms composés. Beaucoup de prénoms masculins feminisés (Léontine, Juliette, ....).
Petite particularité par rapport à la date de naissance : si ça tombe avant le Consulat, tu peux taper dans des prénoms révolutionnaires comme Marie-Egalité, dont le but était n'avoir aucun lien avec l'Ancien Régime (donc notamlent aucun nom dérivé des saint.e.s)
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8766
   Âge  :  43
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Marie-Egalité, ça n'a pas aucun lien mais un lien inversé...
Les prénoms révolutionnaires ne peuvent pas aller, de toute façon. >>>> On est à la fin du XIX°.
Géraldine a une vingtaine d'année (date exacte non fixée) en 1895. Il faut donc piocher dans les prénoms "début de la III°république", ou traditionnels

Pour ce qui est des prénoms composé : je préférerais les éviter. C'est un bon moyen d'alourdir les phrases et éventuellement de faire des demi-répétition avec les personnages dotés de prénoms simples.

Les prénoms masculins féminisés :
pas si neuf que ça, les prénoms avec équivalence hommes/femmes ! Mais c'est vrai que l'esprit a tendance à genrer.    >>>   J'ai un arrière-arrière-grand-père qui  se prénommait Marius, dans une région où ce prénom était totalement inusité et fils d'ouvrier extracteur de pierres, donc assez loin des milieux bourgeois intellos (mais né l'année de la sortie dé Misérables... comme c'est étrange !). Au premier recensement où il figure, il est mentionné comme une fille nommée "Marie". Résultat : son fils, portant le même prénom, a été déclaré au recensement quand il était bébé sous le prénom "Jean-Marie". L'un comme l'autre ayant récupéré leur prénom sur le recensement suivant.
:mrgreen: Un coup à égarer les descendants...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2400
   Âge  :  42
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Guère épais


Artémise, ça me plaît beaucoup. A voir en fonction de ce que tu veux en faire. Smile
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [contexte] Choix d'un prénom de la fin du XIX°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-