PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 [Langue/Style] Othographe et accord de petites phrases, Help !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  538
   Âge  :  20
   Date d'inscription  :  01/12/2016
    
                         
Aquae  /  Gloire de son pair


Citation :
Mais, du coup, n'y aurait-il pas un tiret entre les deux "doré-verdâtre" ?
http://www.aidenet.eu/grammaire11c.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_des_adjectifs_et_des_noms_de_couleur_en_fran%C3%A7ais#Les_formes_adjectivales_complexes
Apparemment l'usage est assez souple mais préfère le trait d'union Smile

(Shub, que je sache il n'y a pas de traits d'union pour le rouge bordeaux, le bleu ciel et le rouge cerise)
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2636
   Âge  :  114
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Le bruit et la pudeur


On va pas chipoter : bon on dit bien bleu ciel et rouge cerise mais à l'époque j'avais Antidote et je me souviens qu'une auteure ici voulait qu'on lise et corrige sa nouvelle et elle se demandait si on devait écrire rouge-bordeaux ou rouge bordeaux.
J'ai regardé dans Antidote d'il y a 3 ou 4 ans  et je me souviens très bien (vraiment très bien!) qu'ils faisaient la distinction:
rouge bordeaux, un rouge qui tire vers le bordeaux
rouge-bordeaux, un rouge qui est exactement bordeaux

Ma tête à couper que c'est vrai ! Bon la nuance entre les deux est pas évidente: qu'est-ce qui différencie un rouge qui tire vers le bordeaux d'un rouge qui est exactement bordeaux ?
La réponse est pas évidente sinon de façon littéraire. Rouge bordeaux, ça peut faire impressionniste genre Proust par exemple dans le salon de Mme de Guermantes et rouge-bordeaux chez Balzac dans une description précise par exemple dans un quartier populaire ou dans un bal ou à l'armée etc.

Tout ça c'est un peu du chipotage quelque part mais je me souviens très bien que Antidote (que j'ai plus!) faisait la distinction entre les 2 définitions. Et donc pour justifier l'emploi d'un tiret ou non...
Par contre doré-verdâtre je trouve ça limite car doré et verdâtre ne sont pas des couleurs voisines alors que bleu et vert  ou jaune et orangé le sont!
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  15/03/2017
    
                         
bepassionate  /  Pippin le Bref


Alala, vous me mettez dans le doute maintenant lol

Mais ce que j'en déduis dans les liens que vous avez mis, c'est que :

- avec un trait d'union, exemple = des yeux bleu-vert => les yeux sont de deux couleurs qui se remarquent immédiatement, ils sont ET bleu ET vert (pour chaque œil bien sûr).

- sans trait d'union, exemple = des tissus gris bleuâtre => le tissu est d'un gris qui tend vers le bleu, mais est ni complètement l'un ni complètement l'autre.

Du coup, je pense que pour mon fragment de phrase "des écailles doré verdâtre", l'un ou l'autre irait au final, ce n'est pas méchant. Mais je pense pencher sur le trait d'union tout de même. J'espère ne pas faire d'erreur....
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2636
   Âge  :  114
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Le bruit et la pudeur


Oui mais le pour le lecteur (si je me mets à sa place 5mn) l'emploi de ce terme de "couleur composée", ce sera dans l'imaginaire de pouvoir associer la couleur doré (qui est du jaune métallique jetant des reflets brillants en qq sorte) à une nuance de vert pâlichon et terne et signifiée par verdâtre.
Le verdâtre ça ternit qq peu la couleur de base à laquelle on l'associe et le doré ça enjolive en rendant brillant et jetant des éclats.
Donc tu veux dire quoi ? Que c'était du doré bien brillant , bien métallique qui en jetait plein les yeux et qu'il a été terni par une espèce d'oxyde de cuivre qui l'a rendu verdâtre ??? Ça fait un peu "oxymorique" comme couleur ou teinte ou chépakoi...

Perso j'imagine pas du tout ce que peut donner du "doré verdâtre". Donc à la limite il faut que t'expliques et que pour ça tu détailles ce que signifie pour toi "doré verdâtre", sinon on imagine pas franchement ce que c'est!
Perso j'ai jamais vu du "doré verdâtre"...
Moi non en tout cas. Et les autres ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  15/03/2017
    
                         
bepassionate  /  Pippin le Bref


Oui c'est vrai, je suis d'accord, ça paraît un peu bizarre.

Mais en fait, je vois un vert assez foncé et terne qui a des reflets dorés, un peu comme une couleur "caméléon" (quand on bouge un objet et qu'il renvoie plusieurs couleurs), une couleur un peu "métallisé" mais en doré lol

Du coup, ça me fait un peu penser aux poissons où, sur leurs écailles d'une certaine couleur, il peut y avoir des reflets brillants, voire dorés.

Je ne sais pas si je suis claire et si c'est cohérent en fait, et surtout sensé... Embarassed

Je devrais peut-être plutôt dire "vert doré" ou "vert aux reflets dorés", je ne sais pas trop...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  538
   Âge  :  20
   Date d'inscription  :  01/12/2016
    
                         
Aquae  /  Gloire de son pair


Shub, même si je veux bien l'entendre, j'ai du mal à concevoir cette nuance que fait Antidote Surprised

Je ne comprends pas non plus d'où tu en conclues que les couleurs doivent appartenir au même champ chromatique pour être réunies par un trait d'union (tu aurais une source ?).

Bepassionate, si je me fies à mon instinct de lectrice, le trait d'union ne change rien au sens. Les personnes assez pointues en grammaire pour saisir la différence ne courent pas les rues, je pense, donc ne t'en fais pas trop ^^ Il n'y a vraiment qu'ici que je trouve des personnes pour débattre de ce genre de subtilités :mrgreen:
Par contre, l'expression "doré verdâtre" m'évoquait l'inverse de ce que tu décris dans ton dernier commentaire : comme Shub, j'imaginais une dominante dorée avec un peu de vert-de-gris (je pense que ça vient de la place de l'adjectif doré, en première position, donc qui laisse sous-entendre que c'est la couleur principale).
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  15/03/2017
    
                         
bepassionate  /  Pippin le Bref


Aquae, ah bah, voilà pourquoi ça vous paraissait bizarre lol ^^

Mais effectivement, j'ai peut-être mal retranscrit la couleur que j'avais en tête.

Du coup, à l'inverse, "verdâtre doré", ça le fait moins, non ? lol
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  538
   Âge  :  20
   Date d'inscription  :  01/12/2016
    
                         
Aquae  /  Gloire de son pair


Je dirais que le "vert aux reflets dorés" est ce qui marche le mieux (parmi tes dernières propositions) pour retranscrire l'idée que tu as en tête Smile Par contre, tu perds l'aspect terni du vert. Je te conseillerais de reformuler la phrase, qui à rallonger ta description (et pourquoi pas en y introduisant du mouvement : si ce sont des reflets, on ne les aperçoit pas forcément au premier coup d’œil), pour que l'image passe mieux Smile
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  15/03/2017
    
                         
bepassionate  /  Pippin le Bref


Oui, d'accord, je vais essayer de revoir ça Wink Merci beaucoup Aquae !

Et sinon, je suis d'accord pour le tiret ^^ c'est vrai que c'est un petit détail sur lequel on ne s'arrêterait pas spécialement, je pense.

Merci à vous deux, en tout cas, ce fut un débat bien mouvementé Razz lol
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2636
   Âge  :  114
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Le bruit et la pudeur


bepassionate a écrit:
Oui c'est vrai, je suis d'accord, ça paraît un peu bizarre.

Mais en fait, je vois un vert assez foncé et terne qui a des reflets dorés, un peu comme une couleur "caméléon" (quand on bouge un objet et qu'il renvoie plusieurs couleurs), une couleur un peu "métallisé" mais en doré lol

Du coup, ça me fait un peu penser aux poissons où, sur leurs écailles d'une certaine couleur, il peut y avoir des reflets brillants, voire dorés.

Je ne sais pas si je suis claire et si c'est cohérent en fait, et surtout sensé... Embarassed

Je devrais peut-être plutôt dire "vert doré" ou "vert aux reflets dorés", je ne sais pas trop...
Quand tu l'expliques comme ça, de façon détaillée et presque exhaustive on comprend mieux. Moi en tout cas je comprends mieux. Peut-être cette couleur mitigée peut faire l'objet d'un paragraphe spécial dans ton roman ? On sait jamais. Ça peut être rigolo ou intéressant pour le lecteur que l'auteure essaie d'expliquer une couleur complètement atypique et qu'elle essaie de la décrire.
Bon c'est toi qui voit hein ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  15/03/2017
    
                         
bepassionate  /  Pippin le Bref


C'est une suggestion intéressante Shub !

Je vais voir comment je vais tourner ça alors Wink

Merci beaucoup Very Happy
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2636
   Âge  :  114
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Le bruit et la pudeur


Tiens au passage!
Antidote est un outil extraordinaire mais inconvénient, il est un peu cher.
Maintenant quand on écrit un roman c'est indispensable car il remarque tout, les répétitions, le phrasé dont les virgules bien ou mal placées, l'emploi des verbes faibles genre faire, être, avoir et dire en surnombre... Plus évidemment tout ce qui est synonyme, antonymes, définitions complètes du mot, son histoire, bref c'est le top des correcteurs à mon avis...
J'ai trouvé sur le site de Larousse un correcteur en ligne, lequel ne marche que pour 1000 caractères.
On peut pas tout avoir non plus hein...
Je vais le mettre sur l'écritoire pour que d'autres le voit s'ils le connaissent pas.

Correcteur Larousse
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  15/03/2017
    
                         
bepassionate  /  Pippin le Bref


Ah oui, c'est le correcteur Cordial, c'est celui que j'utilise Wink
(mais sur le site de Cordial directement où il faut s'enregistrer gratuitement pour l'utiliser librement)

Par contre, il ne remarque pas tout, d'où les phrases dans mon premier message de ce post !

D'ailleurs, ma phrase "des écailles doré verdâtre", maintenant modifiée en "des écailles vert foncé métallisé" (plus une suite derrière), il me dit que je dois mettre "métallisées", est-ce correct ?
=> Pourtant "vert foncé métallisé" est bien un groupe de mots désignant une couleur et qui doit donc rester invariable, non ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  15/03/2017
    
                         
bepassionate  /  Pippin le Bref


Quelqu'un pour une p'tite confirmation, siou plaît ! Razz

"Des écailles vert foncé métallisé" => ou bien "métallisées" ? C'est le vert foncé qui est métallisé, et non les écailles ! Ou ne faudrait-il pas dire "métallique(s)" plutôt ?  scratch

Merci Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2636
   Âge  :  114
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Le bruit et la pudeur


Moi je crois que tu devrais opter pour des écailles en plastique rose finalement...
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Langue/Style] Othographe et accord de petites phrases, Help !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-