PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
 

 Question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  22/03/2018
    
                         
Pat_Ang  /  Magicien d'Oz


Bonsoir à toutes et tous,

Je suis en recherche de maison d'édition. Je ne compte plus les sites que j'ai visités mais je suis tombée sur cette maison d'édition, Qui Lit Vit, et voici ce que j'ai trouvé sur leur site.

"L’auteur n’a rien à sa charge — nous assumons les frais de mise en page, de correction, d’impression, d’expédition, etc. —, cependant, nous demandons que 50 exemplaires minimum soient prévendus dans un délai défini avec lui avant que le livre sorte, sinon nous ne pourrons pas le publier et le contrat deviendra caduc. Attention, que les choses soient claires, nous ne demandons pas à l’auteur d’acheter ces exemplaires pour être édité."

Si vous deviez envoyer votre manuscrit, est-ce que vous leur enverriez malgré cette obligation de 50 exemplaires prévendus ? C'est la première fois que je vois ça. Est-ce une pratique courante ?

Merci pour vos retours,

Pat.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2627
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Le bruit et la pudeur


Pat_Ang a écrit:


Si vous deviez envoyer votre manuscrit, est-ce que vous leur enverriez malgré cette obligation de 50 exemplaires prévendus ?




Non.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  22/03/2018
    
                         
Pat_Ang  /  Magicien d'Oz


Ok, merci. Voilà qui est clair.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  290
   Âge  :  36
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  18/03/2016
    
                         
Menerva  /  Autostoppeur galactique


Cela arrive avec certaines "ME" qui ne croient pas en leurs auteurs, et préfèrent assurer le coup par d'autres moyens que la vente en librairie.
Des fois c'est pire, ils demandent de l'argent directement, mais tout de même c'est une façon de faire questionnable. Le livre ne sera pas encore sorti, mais toi auteur il faudrait que tu ailles démarcher les gens pour vendre un livre que tu n'auras pas encore, dont tu ne pourras rien montrer, sorti par une ME inconnue, et par un auteur inconnu ? ...
Evidemment ils s'attendent à ce que tu fasses la quête auprès de tes proches, amis, famille, pour qu'ils financent ton livre. Donc, ils comptent sur le fait que les gens achètent non pas parce que ce serait un bon livre, bien écrit et édité, mais parce que tu as un lien avec les acheteurs... Ca ne fait pas très sérieux.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3287
   Âge  :  105
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Didon de la farce


Ce n'est pas une vraie maison d'édition. Compte "participatif".

Tu n'es pas au bon endroit, ici c'est réservé aux "itinéraires éditoriaux", minimum 100 messages pour ouvrir un topic. Je déplace.


THE bande-annonce
Mon blog
Vous avez publié un roman et vous souhaitez le faire voyager pour recueillir des avis ? C'est là que ça se passe !
http://alice-adenot-meyer.blogspot.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  22/03/2018
    
                         
Pat_Ang  /  Magicien d'Oz


Oups ! Désolée, j'ai cru pourtant être au bon endroit.
Merci pour vos retours, en tout cas.
Je ne vais donc pas leur envoyer ma prose Mad
Bon We à toutes et tous.
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  01/02/2014
    
                         
HenryKay  /  Homme invisible


Quand je vois le sort réservé aux nouveaux arrivants, à savoir des réponses emplies d'aigreur, dénuées de toute forme de politesse et de justification, et adressées à une question pourtant légitime et bien formulée, je ne m'étonne plus de voir moins en moins de personnes fréquenter ce forum...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  139
   Âge  :  55
   Localisation  :  Marseille
   Pensée du jour  :  Mon avatar est un jeune ocelot
   Date d'inscription  :  11/02/2018
    
                         
Chmike  /  Barge de Radetzky


@henrykay, pourrais tu donner en citation un exemple de message auquel tu fais référence ? Je suis suis inscrit depuis peu de temps et j'ai trouvé, au contraire, que l'ambiance générale était bienveillante et accueillante. Est-ce vis à vis des ME ?
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  01/02/2014
    
                         
HenryKay  /  Homme invisible


Bonjour Chmike.

Tu n'as qu'à lire plus haut, et si pour toi tout te semble normal, et bien nous n'avons pas la même conception de la cordialité. Si une simple négation jetée en pâture te semble une réponse adéquate à tes questionnements, alors aucun problème !

Je me suis toujours demandé si l'usage prolongé de ce forum provoquait chez l'utilisateur une incapacité croissante à faire quelque témoignage de sympathie, simplement dans l'utilisation de mots tels que "bonjour", "bienvenue", "a bientôt", et autres formules pourtant usitées au quotidien...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2389
   Âge  :  41
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Guère épais


Henry, peut-être faut-il aussi se mettre à la place des "anciens" du forum, qui voient passer et repasser les mêmes questions, auxquelles il y a déjà de nombreuses réponses...

A savoir :
Un bon éditeur ne fait jamais rien payer, ni ne demande de souscriptions. Il prend le risque de publier ses auteurs. Ses clients sont les lecteurs, pas les auteurs.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  01/02/2014
    
                         
HenryKay  /  Homme invisible


Bonjour Florence.

Ton argument est tout à fait valable, je peux l'entendre. Cependant je pense qu'un forum de discussions a pour objectif premier de débattre, argumenter, critiquer, bref mettre en place un échange qui est la contradiction totale du péremptoire sans forme ni justification.

Alors est-ce aux "anciens" de montrer l'exemple ou aux nouveaux entrants de se soumettre aux diktats en place, nul ne sait. Mais l'ironie du deuxième post de Pat_Ang est, sans doute, une forme de réponse...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2389
   Âge  :  41
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Guère épais


Sauf qu'ici, il n'y a pas matière à débattre... si on parle de "véritable éditeur".

Un véritable éditeur prend tout en charge. Donc quand cette maison dit "L’auteur n’a rien à sa charge", c'est un jeu sur les mots, puisqu'on peut traduire : "Si l'auteur réussit à pré-vendre son roman à 50 exemplaires, il n'aura rien à sa charge". Or, 50 exemplaires, ce n'est pas rien, surtout pour un 1er roman...

Après, chacun est libre de signer le contrat qu'il souhaite, que ce soit à compte d'auteur ou auprès d'un prestataire de services.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  253
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Autostoppeur galactique


Quand je vois un post intitulé trèèèès sobrement "question", ça me donne l'impression que l'auteur vient dans l'intention précise d'obtenir une réponse claire. Si celle-ci est peut-être trop expéditive et si je comprends que la forme puisse choquer, cela me paraît tout aussi expéditif de remettre en cause le fonctionnement du forum Smile
De ce que j'ai pu observer, les ton comme les contenus varient d'une section à l'autre et cela me paraît tout à fait naturel. Il y a des lieux pour débattre, il y a des lieux pour (s')informer, d'autres pour répondre aux questions pratiques, d'autres pour s'encourager,.. Je trouve déjà cela super de voir une communauté réactive qui répond à toutes les interrogations, même les plus récurrentes
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2627
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Le bruit et la pudeur


"Bonjour, un éditeur propose de publier mon livre, moyennant un soutien financier de ma part d'un montant de 3000 euros, à votre avis je …"
Non.

"Bonjour, un éditeur à compte d'éditeur vient d'accepter mon manuscrit, mais il s'agit aussi d'une association et je dois obligatoirement y adhérer pour être publiée. Le prix d'adhésion est de 150 euros. À votre avis, je…"
Non.

"Bonjour, cette ME me dit assumer les frais d'édition, mais la couverture et la correction sont à ma charge. D'après vous, est-ce que je dois …"




Oui, ce sont des pratiques courantes, en témoigne le nombre de topics ouvert à ce sujet, néanmoins ce sont des pratiques relevant du COMPTE D'AUTEUR, PARTICIPATIF, ASSOCIATIF, et non du COMPTE D'ÉDITEUR.
Je pourrais élaborer mon propos, c'est vrai, mais on va se retrouver avec le même cas de figure.
La plupart des JE se disant contre ces pratiques.
Un Je qui dit qu'en fait ce n'est pas si terrible que ça, qu'il ne faut pas les diaboliser, blabla.
Un représentant de la ME en question qui s'insurge et menace de nous poursuivre pour diffamation.
L'intervention des modérateurs.
Une fin de parcours à la corbeille. (C'est peut-être pour ça aussi que les questions de ce genre continuent d'affluer, les topics connaissent tous un sort funeste et ne sont plus accessibles aux nouveaux).

Dans ce "non" aussi brut que clivant, il y avant tout mon avis et celui-ci est sans ambiguité. Non, je n'enverrais pas mon manuscrit sous ces conditions. Le contrat ne mérite même pas qu'on s'y attarde. Il ne mérite qu'un non brut et désinvolte.

L'auto-édition gagne sans-cesse du terrain et de la reconnaissance, si tu ne trouves pas d'éditeur à compte d'éditeur, Amazon publishing (ou autre plateforme du genre) est ton ami.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  22/03/2018
    
                         
Pat_Ang  /  Magicien d'Oz


Bonjour à toutes et tous,

Merci infiniment pour vos contributions.
Je viens sur ce forum dans un état d'esprit tranquille et détendu et entends bien le conserver.
Excellente semaine à vous !

Pat.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-