PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Avez-vous aussi un "univers intérieur"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2685
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


En vrai, je pense qu'on a un monde tellement dégueu devant lequel on se sent tous et toutes en décalage par rapport aux attendus sociaux.
Si on prend la question du genre par exemple, j'ai jamais vu quelqu'un qui permet a 100% son genre en appliquant tous les stéréotypes... En particulier quand tu nais meuf, parce que la place des femmes dans la société, les injonctions subies...
Je crois pas qu'il y ait quelqu'un qui vive tres bien a 100% sa place dans le monde, qui ne se sent pas un poil décalé. Et c'est compréhensible, vu le flot d'injonctions contradictoires, de pressions sociales qu'on se bouffe, et quand on croit s'en échapper elles reviennent par la fenêtre.
C'est comme ça aussi qu'il y a tout un développement de l'autodiagnostic psy, et par moments c'est fait clairement n'importe comment... avec des test internet qui finissent limite en "tu stresses de parler en public ? bravo tu es autiste"...
Tout ça pour essayer d'expliquer, de s'expliquer pourquoi on se sent inadapté... Et quelque part, c'est plus tellement le monde qui est pourri et qu'il faut changer, parce qu'il provoque cette aliénation; mais c'est toi. Tu peux rien faire, t'es comme ça et c'est tout. Plus d'autonomie possible. Et c'est un repli individualiste et individuel, on est juste sur le ressenti... C'est ressenti contre ressenti.

Enfin bref, tout ça pour dire que tout le monde à un univers intérieur à mon avis. Après c'est vrai qu'on a besoin de se distinguer des autres pour se construire, mais bon. Postuler être seul à ressentir des choses, je sais pas... j'aime pas trop.

C'était tres décousu, je sais pas trop où ça va ce que j'écris
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  719
   Âge  :  33
   Localisation  :  Au sol.
   Pensée du jour  :  La fin.
   Date d'inscription  :  23/10/2017
    
                         
Fatalité  /  Blanchisseur de campagnes


DC a écrit:
Si on prend la question du genre par exemple, j'ai jamais vu quelqu'un qui permet a 100% son genre en appliquant tous les stéréotypes... En particulier quand tu nais meuf, parce que la place des femmes dans la société, les injonctions subies...

Avec tout ce qu'on dit de terriblement stéréotypique sur les hommes (salauds de violeurs toujours impulsivement guerriers mégalomanes, car-tuners et footeux, sur-habiles et sur-puissants, ne comprenant absolument rien à l'assénée tragédie féminine car définitivement Don Juan), je crois qu'eux non plus - et si massivement que c'en est écrasant - n'appliquent pas leurs stéréotypes de genre à 100% ; ce qui est donc un euphémisme. Voir aussi.

Et en vrai, je te comprends sur toute la ligne.


Dernière édition par Fatalité le Mer 10 Jan 2018 - 17:40, édité 1 fois
http://libertephilo.forumactif.org
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2685
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Si des mecs peuvent souffrir de ne pas être le "mâle viril" attendu, ils retirent néanmoins des avantages matériels et symboliques sur les femmes: meilleurs salaires, meilleures carrières professionnelles, taches ménagères, violences sexistes et sexuelles, féminicides...

Fin de la parenthèse. Et du débat sur ce point.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  719
   Âge  :  33
   Localisation  :  Au sol.
   Pensée du jour  :  La fin.
   Date d'inscription  :  23/10/2017
    
                         
Fatalité  /  Blanchisseur de campagnes


DC a écrit:
Fin de la parenthèse. Et du débat sur ce point.

J'allais le dire. Mais enfin, donc, ce sont de vils et fourbes profiteurs ? Encore un stéréotype.
http://libertephilo.forumactif.org
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2685
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Non c'est une question de structure, pas d'individus. Comme je disais dès le départ.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  864
   Âge  :  34
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Je crois qu'on s'éloigne du sujet.

Je n'ai pas l'impression d'avoir un "univers intérieur" mais je me raconte souvent des histoires (à mi-voix en marchant, les gens me trouvent bizarre) en commençant par la formule magique "On dirait que". Si si vous savez comme quand vous aviez 5 ans, "on dirait que t'es une princesse et alors là ...".

Je n'ai pas quitté l'enfance affraid
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  719
   Âge  :  33
   Localisation  :  Au sol.
   Pensée du jour  :  La fin.
   Date d'inscription  :  23/10/2017
    
                         
Fatalité  /  Blanchisseur de campagnes


DC a écrit:
Non c'est une question de structure, pas d'individus. Comme je disais dès le départ.

Pardon je n'ai pas lu que tu parlais de structure au départ. Mais si la structure dit des hommes que ce sont "des salauds de violeurs toujours impulsivement guerriers mégalomanes, car-tuners et footeux, sur-habiles et sur-puissants, ne comprenant absolument rien à l'assénée tragédie féminine car définitivement Don Juan, vils lâches fourbes profiteurs, irresponsables et immatures" stéréotypiquement, j'ai du mal à comprendre comment ils en bénéficieraient, même structurellement. J'ai le sentiment qu'un certain post- ou néo-féminisme fait son œuvre puritaine - auquel point je défends mon père. Mais il faudrait un énième topic sur ces questions, je suppose ?

Tengaar a écrit:
Je crois qu'on s'éloigne du sujet.

Oui et non, dans la mesure où il s'agit de se sentir au monde.
http://libertephilo.forumactif.org
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2685
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Oui, on s'éloigne du sujet Myrrdhin, arrêtons nous là, et retournons à la discussion originale.

Je pense qu'en effet, on a tous et toutes cet univers intérieur, on n'a juste pas forcément les mêmes possibilités de le faire vire, de s'appuyer dessus pour créer ou pour rêver...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  719
   Âge  :  33
   Localisation  :  Au sol.
   Pensée du jour  :  La fin.
   Date d'inscription  :  23/10/2017
    
                         
Fatalité  /  Blanchisseur de campagnes


https://fr.wikipedia.org/wiki/Introversion_et_extraversion#Introversion
http://libertephilo.forumactif.org
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  241
   Âge  :  28
   Localisation  :  Connemara, chez les licornes
   Pensée du jour  :  Un peu plus, avec mes notes, je trouvais du gaz de schiste
   Date d'inscription  :  06/08/2016
    
                         
Tillie  /  Autostoppeur galactique


Je pense que ce qui nous amène à écrire, c'est un peu d'un petit monde intérieur qui nous appartient et que l'on veut faire partager.

Fin de la citation guimauve, vous pouvez reprendre une activité normale.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  719
   Âge  :  33
   Localisation  :  Au sol.
   Pensée du jour  :  La fin.
   Date d'inscription  :  23/10/2017
    
                         
Fatalité  /  Blanchisseur de campagnes


Tillie a écrit:
Fin de la citation guimauve, vous pouvez reprendre une activité normale.

Pourquoi s'en prend-on lâchement au mièvre ?
http://libertephilo.forumactif.org
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  38
   Localisation  :  Près des Vosges!
   Date d'inscription  :  26/08/2013
    
                         
Lilwë  /  Magicien d'Oz


Je suis plus que ravie d'avoir ouvert cette fantastique discussion, même si elle est devenue un peu HS. Mais ce n'est pas grave...
Je constate donc avec soulagement que je ne suis pas la seule...Vous savez, je me répète souvent cette phrase de Dumbledore: "Ça ne fait pas grand bien de s'installer dans les rêves en oubliant de vivre, souviens-toi de ça".
J'ai souvent tendance à m'enfermer dans des rêves oniriques, de m'inventer des mondes qui n'existent pas. Et à m'y enfermer, ne plus avoir les pieds sur terre. C'est pour ça que j'écris. Pour rester ancrée un minimum dans la réalité en me vidant un peu de mon trop plein de monde intérieur. Mais il continue de grandir, malgré ça.
Ma réalité rêvée, à moi, se trouve toujours derrière une porte, ou au fin fond d'une forêt sombre. Mais j'ouvre la porte, je marche dans la forêt. Et rien. Mais dans mon esprit, tout est là, pourtant.

Petite Chose, c'est extraordinaire ce que tu nous racontes là! Je ne savais pas que cela pouvait être possible...


Dernière édition par Lilwë le Mer 17 Jan 2018 - 16:28, édité 1 fois
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  927
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Bile au trésor


Lilwë, j'ai découvert il y a quelques années seulement que tout le monde ne fonctionnait pas comme moi...
Je ne savais que cela pouvait être possible de différencier les gens comme vous le faites...
http://myriamsupplicy@blogspot.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Avez-vous aussi un "univers intérieur"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales :: Agora-