PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
 

 AT et publication ultérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  233
   Âge  :  26
   Localisation  :  Orléans
   Pensée du jour  :  La fatigue, c'est chiant.
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


Bonjour,

Voilà, je n'ai encore jamais répondu à un AT, c'est pourquoi je m'y connais si peu, mais il y en a un auquel j'aimerais beaucoup participer.

Sauf que le texte avec lequel j'aimerais participer est le prologue / chapitre 1 d'un futur roman. Dans le cas où je serais publiée dans cette anthologie, est-ce que ça poserait un soucis à un éditeur qu'une petite partie d'un roman ait déjà été publié ?

Voilà, j'ai très envie de participer, mais le roman en question me tient bien plus à cœur.

Merci d'avance.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


En toute logique, tu cèdes les droits de ce texte. Donc la ME éditant ton roman serait embêtée par ce prologue détenue par une autre.

Cela dit, je connais une nouvelle éditée dont le roman faisait la suite et ça marchait sans problème car ce prologue ne figurait pas dans le roman. C'était pas indispensable. À de toi voir si, malgré leurs liens, cette nouvelle et ce roman peuvent former deux histoires distincts. À priori, ça peut et ça doit. Tu pourras toujours rappeler les faits de la nouvelle dans le roman.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7563
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Il y a des AT où l'auteur garde ses droits. Quand c'est le cas c'est indiqué dans l'AT
Le plus souvent, en effet, les droits sont cédés un certain temps, reconductible
Mais comme il ne s'agirait que d'un début, je ne pense pas que l'éditeur du roman ferait un foin pour quelques pages publiées ailleurs. Le prologue paru en nouvelle pouvant faire "accroche" et participer à la promo du bouquin. Toute la question me semble être du côté de l'anthologiste, qui n'aura rien à gagner à cette concurrence.

Smile
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  233
   Âge  :  26
   Localisation  :  Orléans
   Pensée du jour  :  La fatigue, c'est chiant.
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


Merci à vous deux pour vos réponses ! I love you

Georges Poignan a écrit:

Cela dit, je connais une nouvelle éditée dont le roman faisait la suite et ça marchait sans problème car ce prologue ne figurait pas dans le roman. C'était pas indispensable. À de toi voir si, malgré leurs liens, cette nouvelle et ce roman peuvent former deux histoires distincts. À priori, ça peut et ça doit. Tu pourras toujours rappeler les faits de la nouvelle dans le roman.

Pourquoi, ça doit ?
Pour le coup, c'est absolument impossible de m'en passer. Je ne suis pas fan des prologues à la base, et si j'en ai un, c'est justement car ce dernier est indispensable.

Si cet auteur a procédé de cette façon, c'est peut-être car il était dans l'impossibilité de faire autrement.

Mais effectivement si je cède mes droits, je ne peux plus rien en faire et c'est gênant. A voir si, comme le dit Séléné, ces droits sont cédés pour quelques années seulement.

L'AT en question ne précise rien, juste ça :
Citation :
Les textes retenus seront publiés à compte d’éditeur en livre numérique et en impression à la demande. Chaque auteur signera un contrat d’édition et recevra un pourcentage de droit d’auteur sur la vente de chaque ouvrage.

Effectivement, Séléné, ça peut faire du tord à l'anthologie. Encore que la deadline est pour le 31 décembre et que je n'ai pas écrit une ligne de ce roman. Donc... (*Lilia réfléchit : 10 mois pour corriger mon roman actuel + un an pour écrire le roman en question + des mois de corrections en plus + le délais d'attente pour la lecture du manuscrit + ...) Est-ce qu'un roman qui sortirait plus de 5 ans après l'anthologie pourrait lui causer beaucoup de concurrence ?

C'est vraiment plus vis-à-vis des droits que je me pose la question et vis à vis à des ME pour le roman, savoir comment ils gèrent ça.  Pour celle qui publie l'anthologie, je peux envoyer un mail pour poser la question, si besoin.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7563
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Tel que c'est formulé, je pense qu'en effet, tu ne peux pas employer ton texte ailleurs, sauf accord entre les deux éditeurs...
Rien ne t'interdit de produire une nouvelle reprenant à peu près le schéma envisagé pour ton roman pas encore écrit...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  233
   Âge  :  26
   Localisation  :  Orléans
   Pensée du jour  :  La fatigue, c'est chiant.
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


Je ne saurais pas quoi changer pour que ce soit asse différent... la chute ? Les jeux de mots ? Les clins d’œil et les références ? Si je touchais à ça, j'aurais l'impression saboter un texte au profil d'un autre.

Je ne tenterais pas l'AT, du coup.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  658
   Âge  :  118
   Date d'inscription  :  05/02/2017
    
                         
OrsonWilmer  /  Hé ! Makarénine


Même si les risques judiciaires peuvent être jugés minimes, par principe, je refuse les AT où je ne garde pas mes droits d'auteurs, car il faut être honnête, les gains économiques et en notoriété à figurer dans une anthologie, souvent confidentielle, sont quasi nuls. Céder ses droits pour si peu, c'est clairement niet.
http://orsonwilmer.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  233
   Âge  :  26
   Localisation  :  Orléans
   Pensée du jour  :  La fatigue, c'est chiant.
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


J'ai trouvé ça à propos de l'AT en question, du coup je pense participer.
Citation :
L'auteur cède ses droits pour une durée limitée et reçoit un pourcentage sur les ventes.

En vrai, j'ai assez peu de chance d'être retenue, mais on ne sait jamais...
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


C'est l'AT chevalier errant / chevalier noir, de mots et légendes ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  233
   Âge  :  26
   Localisation  :  Orléans
   Pensée du jour  :  La fatigue, c'est chiant.
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


Georges Poignant : Oui, c'est celui-là. Tu participes aussi ?
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui, et comme toi, ma nouvelle est le prologue d'une plus longue histoire. Mais je n'ai pas le même souci que toi. C'est une histoire que je vais découper en plusieurs nouvelles à chute, chacune étant la suite de l'autre, avec le même personnage, mais on peut les lire indépendamment. D'habitude, les thèmes ne m'inspirent pas, mais là, c'est venu comme le fil d'une pelote ! Si ça t'intéresse de jauger la concurrence, je l'ai posté dans la section roman. Il y a aussi un twitter où Mots et Légendes comptabilise les nouvelles reçues. Bonne inspiration !
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 AT et publication ultérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-