PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 couper un dialogue pour une incise en amont du texte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


Bonjour,

je voulais votre avis sur ce comment vous faites lorsque vous voulez apporter une précision d'un comportement du personnage?

Si la précision vient après ou pendant, une incise marche bien :

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant

mais que ce passe t-il si vous voulez énnoncer une action qui se passe avant la réplique? on est obligé de couper le dialogue?

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant
— Quel bon vent vous amène ?

Il prit un air embêté.

— Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas...

cela coupe la dynamique du dialogue. Et même visuellement, les sauts de lignes renforce la cassure.

Bref, comment procédez-vous si vous voulez insistez sur un élément avant une réplique? Peut-on tricher comme suit? j'imagine bien que non...

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant
— Quel bon vent vous amène ?
— Il prit un air embêté : Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas...


Merci.


Dernière édition par Matrix le Mer 11 Oct 2017 - 7:06, édité 2 fois
http://rapturestudio.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  96
   Âge  :  23
   Localisation  :  Sherbrooke
   Pensée du jour  :  Sereine
   Date d'inscription  :  10/10/2017
    
                         
Hiroko  /  Pippin le Bref


Tout simplement :

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant
— Quel bon vent vous amène ?
— (Il prend un air embêté.) Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas...

L'action entre parenthèses se met au présent, le point avant la fermeture.
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t48261-hiroko
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


intéressant, tu as vu ça dans tes lectures? Tu as des exemples?
http://rapturestudio.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  96
   Âge  :  23
   Localisation  :  Sherbrooke
   Pensée du jour  :  Sereine
   Date d'inscription  :  10/10/2017
    
                         
Hiroko  /  Pippin le Bref


Je crois l'avoir vu dans, au moins, tous mes romans préférés.

Shutter Island l'utilise dès la 16ème page :

Dennis Lehane a écrit:
— C'est là qu'ils se cachaient autrefois, avait expliqué son père. (D'un geste, il avait balayé l'horizon.) Sur toutes ces îles. Elles leur servaient de planques.

C'est à l'imparfait, mais je préconise le présent, car les dialogues se passent au présent.

Mais c'est au bon vouloir de l'écrivain. :)
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t48261-hiroko
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  386
   Âge  :  117
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Tapage au bout de la nuit


Je coupe effectivement le dialogue pour ma part car les parenthèses m'ont toujours gênées. Mais quand je coupe, j'en profite pour ajouter un peu de blabla sur l'attitude des personnages, le décors etc. Bref, j'évite de couper juste pour un sourire par exemple, sinon je me débrouille pour l'intégrer autrement avant ou pendant.

En gros, ça donne soit ce genre de chose :
Citation :

— Bonjour, dit-il en souriant
— Quel bon vent vous amène ?
— Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas... répondit-il d'un air embêté.

Soit ça :

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant
— Quel bon vent vous amène ?

Il prit un air embêté. Il n'était pas venu sur ce forum depuis longtemps et ne savait plus comment s'y prendre. Trop de topics, de pseudos qu'il ne connaissait pas. Il fallait pourtant qu'il réponde, même si c'était difficile.

— Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


Je connais aussi les parenthèses dans le dialogue, mais en début? ça fait bizarre non? Rien qu'à l’œil...

Destinée : oui je vois, mais y a des fois tu as pas envie ou besoin de meubler, il y a juste une attitude (importante) à faire passer.
http://rapturestudio.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  386
   Âge  :  117
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Tapage au bout de la nuit


Oui bien sûr, disons que comme j'ai tendance à ne jamais assez développer, pour mon cas c'est une bonne solution ! XD

Tu as aussi la possibilité de ne pas dire texto "il est embêté", mais de le montrer par sa façon de s'exprimer. C'est jouable sur ton exemple, mais pas forcément dan tous les cas. Et ce n'est pas facile à faire !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  544
   Âge  :  117
   Date d'inscription  :  05/02/2017
    
                         
yahiko  /  Gloire de son pair


1. La première solution consiste à couper le bloc de dialogue comme dans un de tes exemples.
Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant.
— Quel bon vent vous amène ?

Il prit un air embêté.

— Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas...

On voit ça partout, et ça ne me gêne pas du tout personnellement.

2. Une autre solution consiste à placer l'incise à la fin, comme cela se fait souvent.

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant.
— Quel bon vent vous amène ?
— Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas... dit-il d'un air embêté.

Même si l'incise est à la fin, elle suppose bien que l'air embêté a été prit juste avant de parler.

3. Sinon, il est toujours possible de passer aux guillemets ce qui permet beaucoup de liberté au niveau des incises, leur position et leur longueur.

Citation :
« Bonjour », dit-il en souriant.

« Quel bon vent vous amène ? »

Il prit un air embêté. « Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas... »
https://plumeetroseau.blogspot.fr/ En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  337
   Âge  :  57
   Localisation  :  Liège
   Date d'inscription  :  19/11/2014
    
                         
smicky  /  Tapage au bout de la nuit


J'ai fait comme ça mais j'ignore si ça va

— Au taekwondo. C'est un art martial d'origine sud-coréenne et comme tu connais mon amour pour la Corée, du sud je précise.
— Oui (rire), il vaut mieux préciser ! Et c'est violent ce sport ou pas ?
https://berdellages.wordpress.com/2017/03/23/pudu-a-disparu/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  96
   Âge  :  23
   Localisation  :  Sherbrooke
   Pensée du jour  :  Sereine
   Date d'inscription  :  10/10/2017
    
                         
Hiroko  /  Pippin le Bref


Ces cas-là sont également corrects. Il faut savoir que les dialogues peuvent s'écrire un peu n'importe comment, il n'y a même pas besoin de guillemets ou de tirets. Un exemple :

CormacMcCarthy a écrit:
Ce n’était pas un endroit sûr. On pourrait les voir depuis la route maintenant qu’il faisait jour. Le petit se tourna dans les couvertures. Puis il ouvrit les yeux. Salut, Papa, dit-il.
Je suis juste là.
Je sais.

On peut constater le début du dialogue immédiatement après une phrase de narration, puis un retour à la ligne avec une nouvelle réplique, et encore une fois, sans aucune ponctuation.

Ce passage est tiré du roman La route, best-seller adapté au cinéma.

Cela n'engage que moi, mais je trouve cette façon d'écrire très désagréable, mais c'était pour montrer qu'il ne faut pas se prendre la tête à trouver la meilleure formule. Utilise celle que tu préfères pour couper tes dialogues.
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t48261-hiroko
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  279
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  Autostoppeur galactique


La version que tu as posté au début ou celle de Destinée me paraissent les plus adaptées. Sinon je te propose :

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant
— Quel bon vent vous amène ?
— Et bien ... je voulais ... Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas.
L'homme à l'@ s'amusa de l'air visiblement embêté du jeune homme mais du moins avait-il songé à lire les règles avant de venir.


Dernière édition par Tengaar le Mer 11 Oct 2017 - 21:23, édité 1 fois
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1950
   Âge  :  22
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


Zola utilisait assez régulièrement des machins introducteurs avant une réplique, si j'ai bon souvenir. Ça donne quelque chose comme ça pour les formats en guillemets et tirets :

Citation :
« Bonjour, dit-il en souriant.
— Quel bon vent vous amène ? »
Il prit un air embêté : « Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas... »

Sinon, juste avec tirets, ça donne :

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant.
— Quel bon vent vous amène ?
Il prit un air embêté :
— Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas...

L'exemple est bête, mais il permet d'illustrer un truc intéressant, c'est que l'incise est quand même mieux avant qu'après : on tendrait à vouloir savoir pourquoi il est embêté, alors que si c'est dit après la phrase, ça sonne juste « ah oui, pensez bien qu'il l'a dit comme ça en fait ».

Toujours intéressant de voir à quel point notre médiocre système d'indicateurs pour les paroles rapportées et ses conventions paliatives (l'incise après “comme cela se fait souvent”) prêtent à ce genre de tourments.

P.S. Ton souci avec les sauts de ligne qui rendent la chose inélégante ? C'est parce que les sauts de ligne eux-mêmes sont immanquablement inélégants. Razz Un interligne 1,5 ou 1,75 rend la chose tout de suite plus jolie sans aucun saut de ligne nulle part. Wink


Avatar : On the Seashore (détail), George Elgar Hicks, 1879.
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  196
   Âge  :  28
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  Terre. Brûlée. Au vent.
   Date d'inscription  :  18/01/2017
    
                         
Tiphs  /  Tycho l'homoncule


Le problème vient de nos règles typographiques un peu nulles, qui fait qu'on rame pour insérer des précisions au milieu d'un dialogue. Du coup j'ai demandé à une amie correctrice et traductrice, et voilà sa réponse :

La plupart du temps,on préfère le retour à la ligne à partir du moment où le locuteur change entre les répliques. C'est le cas dans ton exemple :

Citation :
— Bonjour, dit-il en souriant
— Quel bon vent vous amène ?
Il prit un air embêté.
— Je viens poster sur JE pour savoir si j'écris des conneries ou pas...

Par contre, si cette précision devait être apportée au milieu des paroles d'une seule personne, on préfère les parenthèses :

Citation :
— Ça veut dire, trésor, qu'il faut absolument (il s'approcha un peu plus) que tu te rentres ça dans le crâne une bonne fois pour toute.

Enfin, si la précision se rapporte au ton, alors on utilise plutôt un verbe d'incise. Donc l'exemple de Smicky devrait donner :

Citation :
— Au taekwondo. C'est un art martial d'origine sud-coréenne et comme tu connais mon amour pour la Corée, du sud je précise.
— Oui, rit-il, il vaut mieux préciser ! Et c'est violent ce sport ou pas ?
Ou tout autre verbe se rapportant au rire, comme ricaner, glousser etc.

Et comme dit Raven, les sauts de ligne dans ce cas ne sont pas nécessaires (ils sont même inadaptés, car réservés à un usage bien précis, comme un changement de paragraphe après une ellipse)
http://www.tiphs-art.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  45
   Âge  :  28
   Localisation  :  Nôôôrd
   Pensée du jour  :  Rito nerf plz omg report this tard omg feed
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
JuneZero  /  Petit chose


Perso comme j'aime pas les longs dialogues et que je passe les trois quarts au discours indirects, et que j'évite les échanges de plus de deux lignes comme la peste, la solution de phrases rajoutées entre les deux lignes qui coupe le dialogue me dérange pas, j'aurais même transformé ça en un paragraphe entier x)
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


[HS] comment tu peux faire un roman sans dialogue de plus de deux lignes? Neutral

Sinon merci Tiphs pour ce retour, on est donc pas obliger d'encadrer la phrase au milieu du dialogue par deux sauts de lignes (un avant et un après), c'est peut être le mieux. merci Wink


@Raven : tu as très bien compris la différence que j’essayai d'expliqué :

Raven a écrit:
L'exemple est bête, mais il permet d'illustrer un truc intéressant, c'est que l'incise est quand même mieux avant qu'après : on tendrait à vouloir savoir pourquoi il est embêté, alors que si c'est dit après la phrase, ça sonne juste « ah oui, pensez bien qu'il l'a dit comme ça en fait ».
Il y a des précisions qui doivent être dite en amont !
http://rapturestudio.fr
 

 couper un dialogue pour une incise en amont du texte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-