PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 

 Privatisation du forum Edition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Faut-il privatiser le forum Edition ?
Oui, en totalité ou en partie
64%
 64% [ 47 ]
Non
36%
 36% [ 27 ]
Total des votes : 74
 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  370
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  03/07/2014
    
                         
Sème-Lys  /  Symbiose ténia


Ma question est sans doute très naïve, mais est-ce vraiment mal perçu par les ME, de savoir qu'un auteur a cru assez en son bébé pour le proposer un peu partout, s'acharner, et garder la foi malgré les déconvenues ?

J'sais pas, perso je trouverais ça au contraire plutôt positif.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1654
   Âge  :  41
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  I'm sexy and I know it
   Date d'inscription  :  28/04/2009
    
                         
Fat Jésus  /  Crucifixion en rose


Je pense qu'une maison d'édition, c'est comme un amant : elle sait qu'on n'est pas son premier, mais elle s'en fout. Par contre, si on commence à médire sur elle, c'est là qu'elle ne serait pas contente.


Mon roman post-apocalyptique, Apocalyptic Béru.
Résumez votre roman en dix mots et apparaissez dans le sommaire des romans
http://www.geocities/epeides
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4064
   Âge  :  37
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  L'ivre de la jungle


Fat Jésus a écrit:
Je pense qu'une maison d'édition, c'est comme un amant : elle sait qu'on n'est pas son premier, mais elle s'en fout. Par contre, si on commence à médire sur elle, c'est là qu'elle ne serait pas contente.

Si l'amant sait qu'il n'est pas le premier, il est rarement fan de l'étalage des précédents...

Pour te répondre Sème-Lys, ça dépend des cas, et de l'assurance de l'éditeur. Si tu es la maison qui édite J. K. Rowling alors qu'elle a essuyé des dizaines de refus, j'imagine que tu es plutôt fière de ton coup. Wink

Les maisons plus petites qui manquent d'assise peuvent en effet tiquer d'avoir l'impression d'être la dernière roue du carosse. Puis un itinéraire éditorial c'est comme une recension de critiques avant l'heure. Pour peu qu'il y ait des réponses personnalisées, argumentées, qui pointent ce qui pourrait être un souci, une faiblesse, il est possible que ça influence.

En tout cas, le débat permet de noter que ceux qui expriment leur opposition ne semblent pas être ceux qui utilisent les itinéraires...


 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1335
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


C'est tout de même étrange que ce soit la maison d'édition dont j'ai dit le plus de bien et où je me sentais le plus à l'aise avec laquelle ça finit ainsi, et, finalement, surtout pour des propos qui montrent une mauvaise image de moi, que je me prends trop le chou, que je suis perpétuellement anxieuse, que je peux déraper.

C'est aussi un argument en faveur de la privatisation : c'est l'oeuvre qui est éditée.
Des tas d'auteurs étaient fous, ou moralement répréhensibles (Verlaine, Céline...), mais ils étaient géniaux.
Or sur un forum, on montre forcément qui l'on est, sa personnalité.

Peut-être alors vaut-il mieux tenir son JDB, "journal de bord", dans un cahier, chez soi, que sur un forum, espace public par définition.


En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4064
   Âge  :  37
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  L'ivre de la jungle


Puis bon, auparavant,  les jdb Édition étaient liés aux Jdb Rédaction et Correction, ils étaient de fait privés et ça ne défrisait personne.


 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  370
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  03/07/2014
    
                         
Sème-Lys  /  Symbiose ténia


Coline a écrit:


En tout cas, le débat permet de noter que ceux qui expriment leur opposition ne semblent pas être ceux qui utilisent les itinéraires...

You got a point.

Pour ma part, j'ai voté contre, en raison des fuites dont FJ a parlé : s'il y a dérapage, cela risque de retomber beaucoup plus durement sur la personne "coupable" dudit dérapage si la section est privée, car il y aura soupçon de dissimulation. Mais je vois ça d'un angle assez pessimiste, et il semble en effet plus approprié de se baser sur l'avis/l'expérience de celleux qui utilisent et expérimentent déjà les sections dont il est question.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  149
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  19/12/2016
    
                         
Dr Ray  /  Barge de Radetzky


Nedjma a écrit:
Vraiment ça me serait désagréable, sur JE on expose l'envers du décor alors que le livre doit faire rêver ses lecteurs, à commencer par ceux du comité d'une ME...

Le comité d'une ME est très, très, très loin de chercher du rêve dans un manuscrit. Bien au contraire.
http://www.exobiologie.info
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  274
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  18/03/2016
    
                         
Menerva  /  Autostoppeur galactique


Soupçon de dissimulation ? on n'est pas coupable de ce qu'on dit en privé... Si des gens publicisent une information dite en privé, c'est eux qui sont à blâmer... on peut dire ce qu'on veut entre amis ! pourquoi pas entre JE, si c'est privé ? Bien sûr je n'incite pas au dérapage, et perso de manière générale je n'ai aucune envie de diffamer qui que ce soit, ce n'est qu'un cas extrême. La plupart des propos resteront polis.
Simplement, on peut dire poliment "j'ai été en contact avec la ME XY, mais elle ne fait pas de correction, alors j'ai préféré refuser". Ca ne plaira pas à la ME si on le dit en public, car jugée moins pro, mais ça n'est pas diffamant, alors si c'est dit en privé je ne vois pas le problème...

Ce que je trouve très gênant, c'est le fait que les JdB soit si facilement trouvable sur g**gle, par n'importe qui, éditeur, lecteur ou autre... Effectivement ça ne me donne pas envie d'en créer un.

Quant au fait que la section Edition attire du public : peut-être, mais 1/ c'est du public volatile qui prend son info et se barre, le + souvent ; 2/ ne faut-il pas penser d'abord au bien-être des JE, plutôt qu'à attirer du public ? à quoi cela sert-il ? quelqu'un gagne du fric avec les pubs s'il y a bcp de monde qui passe ? enfin peu importe, mais si les JE ne se sentent pas à l'aise, ils partageront moins... voire peut-être parleront ailleurs, plus en privé... ce qui sera au désavantage du forum.
Oui on apprend des choses intéressantes sur les JDB, c'est cool pour les newbies, mais bon c'est ceux qui donnent de leur temps et de leur énergie pour donner des infos qu'il faut "protéger"... non ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1335
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Menerva, je t'adore, et pas seulement parce que tu m'as fait découvrir Edith Wharton.

+1
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1418
   Âge  :  21
   Localisation  :  Canapé
   Pensée du jour  :  Titouan H.
   Date d'inscription  :  12/05/2012
    
                         
Red-Scarf  /  Guacamole de radis rouges


Je n'ai pas encore voté, parce que je n'ai pas encore réussi à me faire un avis sur la question. Je ne côtoie pas quotidiennement la section, mais j'en entends souvent parler, on peut y voir des parcours motivants, et souvent rassurants (car on se dit que malgré tout, ce n'est pas impossible de se faire publier), des informations utiles, des avertissements nécessaires, et il y a des ratés, des accros, des déceptions. Et à plusieurs occasions, la visibilité de cette section a causé des problèmes, surtout quand les reproches faits aux maisons parviennent aux oreilles de celles-ci. Mais c'est quoi la solution, alors ? Cacher la section, et faire la même derrière le rideau ? Je ne sais pas. Je ne pense pas, parce que ça ne règle pas le problème : parfois, les reproches sont excessifs, biaisés, et ils arriveront toujours aux oreilles des maisons. Qu'on me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit, je comprends tout à fait pourquoi on voudrait privatiser la section, mais pour moi, ça n'est pas la solution. Protéger l'auteur, oui, mais la vocation du forum n'est pas de cacher ses membres, surtout, s'ils deviennent auteurs publiés.
De plus, il ne faut pas oublier que, même si beaucoup de membres ne fréquentent pas cette partie du forum, la section Edition reste très active, attractive, et donne des informations importantes qui ne devraient pas, à mon opinion, être réservées seulement aux membres. La section attire des auteurs, elle nous donne de la visibilité. Elle attire aussi les maisons, et même si ça pose certains problèmes, ce n'est pas une mauvaise chose en soi.
Privatiser la section jusqu'au 100 messages, je trouve ça un peu injuste, si c'est bien de ça qu'on parle. Même si on demande aux membres d'attendre, et de s'investir dans le forum avant tout, leur cacher totalement la section me semble excessif, et contreproductif.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7395
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Citation :
Privatiser la section jusqu'au 100 messages, je trouve ça un peu injuste, si c'est bien de ça qu'on parle. Même si on demande aux membres d'attendre, et de s'investir dans le forum avant tout, leur cacher totalement la section me semble excessif, et contreproductif.
Heu...
J'ai peut-être loupé un truc , mais il me semble qu'il s'agit
- d'une invisibilité aux non-incrits / non connectés (et non aux membres comptant moins de 100 messages)
- concernant la sous-section "itinéraires éditoriaux" (et non tout le secteur)

Etat actuel des  choses :
- tout le secteur est visible aux non--incrits
racine du secteur
sous-secteurs "maisons d'édition" / "boite à outils" / "itinéraires éditoriaux"
sous-sous-secteur "après édition"
- tous les membres, même inscrits depuis 5 min, peuvent poster dans chacune de ces sections
- il faut 100 messages pour avoir le droit d'ouvrir un JdB dans "itinéraires éditoriaux"
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  750
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Blanchisseur de campagnes


Dr Ray a écrit:
Nedjma a écrit:
Vraiment ça me serait désagréable, sur JE on expose l'envers du décor alors que le livre doit faire rêver ses lecteurs, à commencer par ceux du comité d'une ME...

Le comité d'une ME est très, très, très loin de chercher du rêve dans un manuscrit. Bien au contraire.

Pourrais-tu expliciter ? Le contraire du rêve ? (D'ailleurs si tu peux m'éclairer sur ce que cherchent les éditeurs, je prends ! Wink)

Je pense que le comité veut être séduit par le texte, pouvoir imaginer qu'il va plaire et se vendre. Il ne cherche pas exactement la même chose que le lecteur mais il doit bien fonder des attentes, se projeter avec ce manuscrit, avoir envie de bosser dessus. Si Google lui apprend en 3 minutes que c'est la galère depuis des mois et que l'auteur est au fond du trou, je pense pas que ça  aide... (et je connais des exemples d'auteurs que les éditeurs avaient recherchés sur le net pour se faire une idée) En tout cas, à tort ou à raison, moi ça me gêne que ce soit possible.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  149
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  19/12/2016
    
                         
Dr Ray  /  Barge de Radetzky


Le contraire du rêve ? La réalité...
La grande majorité des ME e cherchent qu'une chose : une texte qui va se vendre. C'est tout. Il ne s'agit ni de séduction, ni projection, ni de désir de travailler avec un auteur (l'auteur est un "mal nécessaire", et moins il y a de travail sur un manuscrit, mieux cela vaut). La seule chose importante est : ce texte va t'il me rapporter bien davantage que ce qu'il m'en coute de l'éditer. Toute autre attitude impacte la rentabilité, et donc finalement la durée de vie de la ME.

Seule les "micro" ME, tenues par une ou deux personnes ayant par ailleurs une autre activité (ou un conjoint qui travaille pour deux) peuvent ne viser que l'équilibre financier et se permettre de laisser place à leur subjectivité. Certaines grosses ME peuvent à l'occasion avoir des "danseuses", mais c'est plus une question de prestige que de bonne volonté.
http://www.exobiologie.info
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  648
   Âge  :  42
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Hé ! Makarénine


Je ne me prononce pas beaucoup, c'est vrai, mais pour être arrivée ici via la section édition (pour me renseigner sur les éditeurs) et pour m'y sentir bien, je suis plutôt contre. Les itinéraires éditoriaux, c'est pratiquement la seule rubrique que je lis (désolée). En même temps, je confesse que je n'ai jamais ouvert de journal de bord pour la même raison (c'est public).
http://www.idmuse.com/blog/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7395
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Shocked  Je ne comprends pas bien...
Tu es inscrite, donc la privatisation ne te retirerait rien.
Les personnes qui arrivent pour se renseigner sur les ME comme tu l'as fait n'y perdent rien non plus, puisqu'il s'agit seulement des JdB
Tu ne veux pas ouvrir un JdB parce qu'ils sont publics, mais veux que ceux qui existent restent publics ?


Ta  réponse et celle de Red me font l'impression que la question traitée n'est pas claire...
soit c'est moi qui suis totalement à la masse
soit il faudrait reformuler ou compléter le 1° post pour clarifier


Menerva a écrit:
Bonjour !
C'est une question que je me pose depuis un certain temps, et encore plus ces derniers jours : ne devrait-on pas privatiser le forum Edition (ou au moins les Itinéraires) ?
Après tout, les JE y parlent de leur expérience personnelle de leur recherche d'une ME, puis de comment se passe l'après, avec d'autres JE qui peuvent les comprendre (car ce n'est pas toujours facile de trouver dans son entourage des gens qui comprennent ce parcours) : est-ce que tout le monde devrait y avoir accès ?
N'est-ce pas préjudiciable pour les JE, quand dans un mouvement d'humeur ils critiquent telle réponse d'une ME, telle critique d'un média/blog, et que cela risque de les mettre à mal vis-à-vis de leur ME ou du public ? ce ne sont pas, à mon sens, des propos qui devraient être tenus en public - c'est comme les propos de comptoir, quand les gens sont un peu éméchés : ils disent parfois des conneries (ou des propos enflammés, outranciers... ou simplement juste, mais pas pour tout public), qui ne devraient pas sortir de là, parce que des fois on a juste besoin que ça sorte, même si des fois on ne le pense pas vraiment...

Tout ça pour dire : je pense que seuls les membres (voire les membres depuis un certain nombre de messages : 50, 100, 150, 200... à voir ! je ne sais pas si c'est faisable) devraient avoir accès au moins aux Itinéraires, voire à tout le forum Edition...
Qu'en pensez-vous ? Je ne sais pas ce qu'en pensent les autorités de JE, mais je me disais que cette question méritait d'être posée. Car si le forum reste public, je pense que les gens qui y écrivent doivent être bien conscients que n'importe qui peut les lire (éditeurs, lecteurs, chroniqueurs, proches...).

Le paragraphe à propos des 100 messages me paraît inspiré de la mésaventure de Maddy...
et l'ensemble des arguments ne concerner que les JdB (sous-secteur "itinéraires éditoriaux")
http://scriptorium2.canalblog.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Privatisation du forum Edition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-