PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 

 Privatisation du forum Edition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Faut-il privatiser le forum Edition ?
Oui, en totalité ou en partie
63%
 63% [ 38 ]
Non
37%
 37% [ 22 ]
Total des votes : 60
 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  200
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  18/03/2016
    
                         
Menerva  /  Autostoppeur galactique


Bonjour !
C'est une question que je me pose depuis un certain temps, et encore plus ces derniers jours : ne devrait-on pas privatiser le forum Edition (ou au moins les Itinéraires) ?
Après tout, les JE y parlent de leur expérience personnelle de leur recherche d'une ME, puis de comment se passe l'après, avec d'autres JE qui peuvent les comprendre (car ce n'est pas toujours facile de trouver dans son entourage des gens qui comprennent ce parcours) : est-ce que tout le monde devrait y avoir accès ?
N'est-ce pas préjudiciable pour les JE, quand dans un mouvement d'humeur ils critiquent telle réponse d'une ME, telle critique d'un média/blog, et que cela risque de les mettre à mal vis-à-vis de leur ME ou du public ? ce ne sont pas, à mon sens, des propos qui devraient être tenus en public - c'est comme les propos de comptoir, quand les gens sont un peu éméchés : ils disent parfois des conneries (ou des propos enflammés, outranciers... ou simplement juste, mais pas pour tout public), qui ne devraient pas sortir de là, parce que des fois on a juste besoin que ça sorte, même si des fois on ne le pense pas vraiment...

Tout ça pour dire : je pense que seuls les membres (voire les membres depuis un certain nombre de messages : 50, 100, 150, 200... à voir ! je ne sais pas si c'est faisable) devraient avoir accès au moins aux Itinéraires, voire à tout le forum Edition...
Qu'en pensez-vous ? Je ne sais pas ce qu'en pensent les autorités de JE, mais je me disais que cette question méritait d'être posée. Car si le forum reste public, je pense que les gens qui y écrivent doivent être bien conscients que n'importe qui peut les lire (éditeurs, lecteurs, chroniqueurs, proches...).
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  124
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  19/06/2017
    
                         
Sielle  /  Barge de Radetzky


Je pense aussi que ça devrait être privatisé, au moins en partie.

Les membres en dessous de 100 messages n'ont pas le droit d'y poster. Pour moi, dans la même logique on devrait "mériter" la confiance des membres du forum avant de pouvoir voir ce qui se dit dans cette partie. Et à côté de ça, les gens qui ne sont pas inscrit du tout sur le forum ne devraient pas y avoir accès du tout, au moins en ce qui concerne la partie "après publication".
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  06/07/2017
    
                         
Maelia  /  Clochard céleste


Je suis d'accord avec Sielle, après c'est toujours intéressant de voir cette partie du forum mais 50 messages ça me semble suffisant pour y avoir accès (je crois qu'à partir de 50 on peut témoigner son intérêt pour cette communauté, attendre 100 ça peut paraître décourageant. Bon ok je prêche un peu pour ma paroisse ! Razz ). Mais la liste des lignes éditoriales des ME me parait très importante par exemple, ou encore les questions juridiques relatives à l'édition. Celles ci doivent être en accès public à mon sens, elles ont une véritable utilité, même pour le JE de passage.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2314
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Pareil.
Il faut rendre cette section privée.
Peut-être rendre visible la section parcours éditorial après 100 messages et débloquer celle de l'après publication à 200 messages. De sorte que ceux qui y jettent un oeil soient déjà intégrés à la communauté, connaissent les règles du forum et se soient déjà un peu familiarisés avec l'humeur de la plateforme.
Je trouve cela regrettable de s'inscrire juste pour répondre de manière virulente à un auteur et ensuite quitter le forum une fois le bashing fini. Tout comme je trouve regrettable de s'inscrire juste pour z'yeuter en sous-marin ce qui se dit sur untel ou untel en s'improvisant espion du KGB.
Encore une fois, cette section n'est pas pensée comme un outil marketing visant à flatter les maisons d'édition, JE est d'abord une plateforme d'entraide.
Par ailleurs, je pense que ça va finalement dans le sens des éditeurs car ceux-ci ne veulent pas voir leur image ternie par des auteurs un peu trop "sensibles". En rendant la section invisible, on limite ainsi son audience et on réduit les chances d'impacter de manière négative la réputation d'une ME.
Après bien entendu, ça ne veut pas forcément signifier qu'en rendant la section invisible, on aura le droit de babiller n'importe quoi sur les éditeurs, il ne faut pas s'y méprendre, mais je pense que de manière générale, c'est une très bonne initiative. Une initiative qui protège à la fois les éditeurs et les auteurs finalement.

100 messages, ce n'est rien. On y arrive facilement si on a la volonté de s'intégrer au forum.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6755
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Concernant le sous-secteur "itinéraires éditoriaux"
- à titre de membre ayant un (et même deux) JdB-Edition  je suis 300% d'accord. J'aimerais qu'ils ne soient pas accessibles de tout un chacun via un klik Google
- à titre de "gérante du catalogue", je sais que le sous-sous secteur "après-edition" n'a pas la même vocation, ni les mêmes besoins. Or, le passage de "itinéraires éditoriaux" en "privé" l'y ferait passer lui aussi (impératif technique).

Concernant la racine du secteur et les sous-secteurs "maisons d'éditions" et "boite à outils", il n'y a pas grand inconvénient à les laisser ouverts (au contraire)

Suggestion = faire passer "après-edition" en "tableau d'affichage", afin de libérer les itinéraires de cette contrainte


Dernière édition par Séléné.C le Sam 15 Juil 2017 - 13:44, édité 1 fois
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  67
   Localisation  :  Aquitaine
   Pensée du jour  :  Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Proverbe amérindien)
   Date d'inscription  :  09/04/2016
    
                         
Ybatchea  /  Tapage au bout de la nuit


Entièrement d'accord avec Menerva, Sielle, Ahava et Séléné. Il est perturbant de constater que des nouveaux venus interviennent et s'arrogent le droit de moraliser dès leur premier message. Un écrivain est "un pot de terre" confronté au "pot de fer" que représente la ME. Les ME, quelles qu'elles soient, ont suffisamment de pouvoir, je doute qu'elles aient besoin de redresseurs de torts, surtout parmi leurs auteurs, ou alors, c'est qu'il y a de quoi s'interroger. Écrivaillons de tous poils, restons unis, et que celui qui n'a jamais douté des critiques obtenues me lance le premier tapuscrit !


Dernière édition par Ybatchea le Sam 15 Juil 2017 - 13:52, édité 1 fois
https://www.facebook.com/profile.php?id=100013939058925
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3855
   Âge  :  37
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  Sang-Chaud Panza


Je ne suis pas favorable à changer la limite des 100 messages. Elle a été augmentée il y a quelques années à dessein, et pour peu qu'on décide de s'investir un minimum, ce n'est pas franchement long à atteindre. C'est un forum d'entraide, il est dommage qu'il faille arriver à une limite de messages pour que certains intègrent l'idée que nous n'étions pas dans l'attente fébrile de leur publicité, mais c'est ainsi.

Concernant la privatisation, je trouve que l'envisager pour l'ensemble de la section Edition-Autopublication est excessif, mais je la trouve plutôt souhaitable pour ce qui concerne la rubrique "Itinéraires éditoriaux".  

Ceci posé, il y a une difficulté sur laquelle on avait déjà achoppé il y a quelques mois. Car il faut trancher : si on privatise toute la section "itinéraires éditoriaux", on perd l'espace pub que constitue l'après-publication (les deux rubriques étant liées)

Il faut rappeler que l'après-publication a été conçue pour présenter son roman publié, les dédicaces, salons et chroniques et n'avait pas a priori vocation à devenir un journal de bord bis. Après, les choses peuvent évoluer, mais il faut être clair avec ce que l'on attend de la rubrique après-publication. Si on veut qu'elle reste un espace de publicité public, on ne peut pas privatiser les itinéraires. Si on considère que cette vitrine concerne en priorité les JE, la privatisation devient envisageable. Mais si on souhaite que ça devienne un journal de bord où s'épancher dans les grandes largeurs, alors en réalité, cette rubrique n'a pas vraiment raison d'être, autant garder son itinéraire éditorial initial.

Donc, la question doit plutôt se poser en ces termes : comment voit-on l'après-publication ? Est-ce :
- une vitrine publique, un espace pub ouvert à tous
- une vitrine destinée aux JE exclusivement
- un journal de bord d'après-publication

En fonction de cela, on pourra plus clairement décider de la marche à suivre.


Dernière édition par Coline le Sam 15 Juil 2017 - 13:56, édité 1 fois



 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6755
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Menerva a écrit:
N'est-ce pas préjudiciable pour les JE, quand dans un mouvement d'humeur ils critiquent telle réponse d'une ME, telle critique d'un média/blog, et que cela risque de les mettre à mal vis-à-vis de leur ME ou du public ?
Oui..
et il suffit d'une recherche de la partde l'éditeur pour voir que le livre a été refusé par tel ou telle autre ME, et combien

Menerva a écrit:
Tout ça pour dire : je pense que seuls les membres (voire les membres depuis un certain nombre de messages : 50, 100, 150, 200... à voir ! je ne sais pas si c'est faisable) devraient avoir accès au moins aux Itinéraires, voire à tout le forum Edition...
Je gère un forum dépendant de la même plate-forme, aussi je m'autorise une réponse d'ordre technique
Ce ne serait possible que par la création d'un groupe (comme Admin, Modo, Ilotes et Mignons) >> autant de boulot en plus pour le staff. Ou par autorisation au cas par cas (ce qui est tout aussi contraignant). Ne pourrait être géré que par les Admin du forum.

Maelia a écrit:
Je suis d'accord avec Sielle, après c'est toujours intéressant de voir cette partie du forum mais 50 messages ça me semble suffisant pour y avoir accès (je crois qu'à partir de 50 on peut témoigner son intérêt pour cette communauté, attendre 100 ça peut paraître décourageant. Bon ok je prêche un peu pour ma paroisse !  Razz  ). Mais la liste des lignes éditoriales des ME me parait très importante par  exemple, ou encore les questions juridiques relatives à l'édition. Celles ci doivent être en accès public à mon sens, elles ont une véritable utilité, même pour le JE de passage.
Sauf erreur de ma part, il ne faut 100 messages que pour ouvrir un JdB.
Tout le monde peut lire le secteur, et tous les membres (même récents) peuvent poster dans la racine ou visiter la liste des ME


Edit = sorry Coline. J'étais en train d'écrire et ai posté sitôt que le "un message a été écrit" s'est affiché, et sans regarder quoi
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2314
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


La plupart des JE utilisent la section après publication comme espace pub, mais d'autres en font aussi une sorte de journal de bord, donc c'est assez épineux car chacun utilise la section à sa manière. Le côté pub n'est pas totalement assumé, le côté JDB non plus.
Mais comme il me semble indispensable de rendre invisible la section itinéraires éditoriaux et de laisser les auteurs s'épancher sur leur JDB en paix, je pense qu'on pourrait créer une section réellement dédiée à la pub de nos romans (dans l'espace édition, mais sans être rattachée à la section itinéraires éditoriaux). Les règles devront être claires. Pas de plaintes ou de pleurnicheries, on s'occupe de recenser les chroniques et on assume le côté "promotionnel". Pour tout ce qui est "je n'aime pas trop la couverture de mon roman…blablabla", ça reste dans la section "après-édition".
Ce pan du forum pourrait être pensé effectivement comme un journal de bord de l'écrivain/roman enfin publié avec tous les avantages et inconvénients que ce la représente.
Sachant que le JDB "itinéraire éditorial" fait souvent vingt à trente pages avant qu'une quelconque publication ne voit le jour, proposer la suite dans un autre JDB sous le label "après publication" faciliterait la lecture à mon sens.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3855
   Âge  :  37
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  Sang-Chaud Panza


Ca ferait trois topics différents pour un seul livre, donc, dans ton optique, Avaha ? Je trouve cela un peu excessif, pour ma part, en tant que modératrice et aussi auteur de topics sur mes romans. Certains ont déjà du mal à s'y retrouver avec deux, alors trois, ça risque d'être le bazar.

Mais j'aime l'idée de dissocier plus nettement le jdb de l'espace pub. Je pense toutefois que le plus simple serait de conserver un seul journal de bord, de la recherche éditoriale (ou même avant, pour ceux qui en ouvrent un lors de la rédaction), jusqu'à l'après-publication incluse (quitte à instaurer des chapitres pour que l'on s'y retrouve). Puis de créer ailleurs une rubrique pub, si les admins sont OK pour déplacer/créer une rubrique à cet effet.



 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1798
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Je serais aussi d'avis de privatiser l'itinéraire mais pas l'après publication. Si c'est faisable...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6755
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Coline a écrit:
Mais j'aime l'idée de dissocier plus nettement le jdb de l'espace pub. Je pense toutefois que le plus simple serait de conserver un seul journal de bord, de la recherche éditoriale (ou même avant, pour ceux qui en ouvrent un lors de la rédaction), jusqu'à l'après-publication incluse (quitte à instaurer des chapitres pour que l'on s'y retrouve). Puis de créer ailleurs une rubrique pub, si les admins sont OK pour déplacer/créer une rubrique à cet effet.

Smile




Pour ce qui est du JdB-Ecriture... c'est pas bête, mais ça veut dire "retour à l'ancien système des JdB", sauf que ça passe d'une base écriture à une base édition.
Or on ne peut pas savoir d'avance si le texte ira vraiment jusqu'au bout

Et pour ceux qui font des sommaires en haut de topic (je m'auto-regarde... mais suis pas la seule quand même) ça va pas être du gâteau...

Ceci étant, ça réunit le "tout" d'un livre...

Et ça amène aussi à repenser l'obligation de n'avoir qu'un seul JdB-Ecriture à la fois, non scratch


Dernière édition par Séléné.C le Sam 15 Juil 2017 - 14:42, édité 1 fois
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  200
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  18/03/2016
    
                         
Menerva  /  Autostoppeur galactique


Séléné.C a écrit:
Coline a écrit:
Mais j'aime l'idée de dissocier plus nettement le jdb de l'espace pub. Je pense toutefois que le plus simple serait de conserver un seul journal de bord, de la recherche éditoriale (ou même avant, pour ceux qui en ouvrent un lors de la rédaction), jusqu'à l'après-publication incluse (quitte à instaurer des chapitres pour que l'on s'y retrouve). Puis de créer ailleurs une rubrique pub, si les admins sont OK pour déplacer/créer une rubrique à cet effet.

Smile
+1
ça me semble un bon compromis...
S'épancher dans une section privée, et rester factuel dans la partie pub...

Edit : suis assez d'accord avec Séléné, les parties Ecriture et Edition sont différentes, je ne sais pas s'il faudrait les mélanger (et ça peut s'avérer compliqué), mais après c'est à vous de voir...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2314
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Coline a écrit:
Ca ferait trois topics différents pour un seul livre, donc, dans ton optique, Avaha ? Je trouve cela un peu excessif, pour ma part, en tant que modératrice et aussi auteur de topics sur mes romans. Certains ont déjà du mal à s'y retrouver avec deux, alors trois, ça risque d'être le bazar.

Mais j'aime l'idée de dissocier plus nettement le jdb de l'espace pub. Je pense toutefois que le plus simple serait de conserver un seul journal de bord, de la recherche éditoriale (ou même avant, pour ceux qui en ouvrent un lors de la rédaction), jusqu'à l'après-publication incluse (quitte à instaurer des chapitres pour que l'on s'y retrouve). Puis de créer ailleurs une rubrique pub, si les admins sont OK pour déplacer/créer une rubrique à cet effet.

Ça me va très bien.
Oui ça fait trois topics du coup. Peut-être que c'est trop. Après c'est vrai que je n'ai pour ma part qu'un seul JDB dans lequel je regroupe mon expérience éditoriale en général (avec un chapitrage dans le post de présentation).
Du coup, si on déplace seulement la section après-édition et qu'on se tient au côté très factuel, ça me va aussi.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  28
   Localisation  :  6ème étage
   Date d'inscription  :  07/07/2017
    
                         
Atergo  /  Petit chose


Je trouverais ça regrettable de rendre la section invisible. Elle est riche en renseignements et permet, à mon sens, d'attirer de nouveaux membres. C'est le cas pour moi, par exemple. Sans cette section, je crois que je ne serais pas ici : j'ai découvert JE sur Google en tombant sur un topic du forum édition qui était très intéressant, en l'occurence celui de OWOH pour son roman Sénéchal.

Je comprends le problème qui s'est présenté sur le sujet Chicago Requiem, c'est vraiment fâcheux. Toujours est-il que rendre cette section invisible, cela ressemble à un aveu d'échec. Si un éditeur a des pratiques douteuses avec ses auteurs, je ne vois pas en quoi cette information devrait être "privée", elle a une valeur intéressante pour les JE en herbe. Si cela dérange la maison d'édition, c'est à elle de régler le problème, pas au forum qui est, en théorie, indépendant.

Pour ce qui est de la possibilité d'ouvrir la lecture de la section pour celles et ceux qui justifieraient d'un nombre précis de messages, c'est juste le meilleur moyen pour encourager les posts à l'utilité minimale (genre, le bac à sable). C'est mettre une barrière qui n'a pas vraiment de sens (en quoi avoir 100 messages au compteur est une preuve de bonne volonté ?) sur une section pertinente qui ne gagne rien à être privée.
 

 Privatisation du forum Edition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-