PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Vos proches savent-ils que vous écrivez ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2513
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  A la recherche du temps à perdre
   Date d'inscription  :  24/04/2008
    
                         
Volte  /  JE's Official GO


En fait j'ai eu un moment où je me suis dit que j'arrêtais d'en parler. Ceux qui savaient déjà le savent (je ne leur mens pas non plus en disant que j'ai arrêté), les autres l'ignorent. Et il n'y a qu'ici qu'on peut lire mes écrits Smile Pour moi c'est déjà bien plus dur de dire "J'écris" ; une fois que ça c'est passé, le texte en lui-même me dérange moins, chacun y trouvera ce qu'il veut, ça ne restera que de l'interprétation.

Mes parents et mon frère savent que j'écris, puisque j'ai commencé quand j'ai su tenir un stylo Wink Et vers 15 ans j'ai commencé des concours donc là aussi quand j'étais classée il fallait bien leur rappeler cette "lubie".

En revanche, je n'en ai jamais parlé avec eux. J'écris, point. Je parle de la danse, du travail, du jardinage, du chat, mais pas de l'écriture. D'ailleurs je pense qu'ils sont à mille lieues d'imaginer que je cherche un éditeur pour mon premier roman. Pourquoi je n'en parle pas ? Je pense que c'est quelque chose qui doit résonner ; ils ne sont pas dans le délire, donc ça ne sert pas à grand-chose. Ma mère lit beaucoup, mais mon père pas du tout. Mais je pense que le pire, c'est l'attitude de mon père, qui quand ma mère me demande de temps en temps si j'écris toujours (puisque je suis souvent sur JE), arrive avec le fatidique "Et tu gagnes des concours ?". Soit la phrase qui me dégoûte toujours de ce que je fais.

Donc ils savent, mais je n'en parle pas. Et je me demande si je l'offrirai à ma mère s'il sort, trop peur comme vous qu'ils y voient des trucs autobiographiques.

Mes amies d'enfance savent, puisqu'on a écrit à quatre ou six mains. Elles ont arrêté, je continue, mais pareil on se contente de donner des nouvelles (genre "oui le roman dont je t'avais parlé est fini"). En revanche les meilleurs amis que j'ai eus après le lycée non.

Mon chéri le sait, forcément, vu le nombre de fois où il a dû m'apporter mon assiette sur mon bureau parce que j'étais trop bien lancée pour m'arrêter Razz . Il a lu mon roman aussi (même si je suis sûre qu'il s'est ennuyé) pour me servir de bêta-lecteur. Il a lu quelques nouvelles aussi, mais je ne sais même pas ce qu'il en pense Laughing Et ça m'a mise très mal à l'aise, cette attente et de me dire que de toutes façons il ne sera pas sincère (oui je suis parano en plus).

En revanche, le reste du monde ne sait rien, et je prendrai même un nom de plume pour bien dissocier mon vrai boulot (je suis ingénieure, donc ce n'est pas vraiment le même univers) et mon roman si jamais je suis publiée. J'ai l'impression que ça me causerait plus de tort qu'autre chose en fait, que mes collègues ou la belle-famille commenceraient à me saouler avec des questions, voire se moquer, même pas tant à cause de mes écrits, juste du fait que j'écris ; dans les milieux scientifiques, bizarrement, ça reste quelque chose de peu sérieux.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  384
   Âge  :  32
   Pensée du jour  :  Pazzo che fui a non strapparmi il cuore il giorno in cui giurai di vendicarmi
   Date d'inscription  :  16/05/2017
    
                         
VelvetRope  /  Tapage au bout de la nuit


Je te rejoins sur l'idée de prendre un nom de plume, Volte.
En fait, l'idéal, pour moi, serait de faire comme dans Les Yeux Jaunes des Crocodiles : j'aimerais rester totalement anonyme et confier à quelqu'un d'autre la partie "mondaine" des opérations.
Ca réglerait le problème du regard familial (plus j'y réfléchis et plus il me semble que c'est ce qui me bloque le plus, en fait).
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  30
   Localisation  :  Cergy
   Date d'inscription  :  28/05/2017
    
                         
Alterran  /  Homme invisible


Personne ne sait que j'écris hormis ma femme. Cependant, je ne lui ait jamais montré ce que j'écris. Je sais pas une sorte de pudeur (maladroite?) ou plutôt l'impression qu'il faut d'abord que je termine et que je juge ma production suffisamment satisfaisante pour la faire lire à quelqu'un d'autre....

Du coup ça me coupe de potentielles remarques pertinentes venant de tiers sur la construction du récit, je le concède volontiers.

Je rejoins l'avis du dessus sur la publication avec un nom de plume, si cela devait arriver un jour. Toujours cette façon d'avancer "masqué" c'est un peu stupide je m'en rends compte maintenant quand je l'écris mais bon...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  509
   Âge  :  31
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  18/04/2017
    
                         
Silence écrit  /  Gloire de son pair


Tout le monde autour de moi, ou presque, sait que j'écris. Je n'en fais pas mystère, je n'ai aucun souci à communiquer l'adresse de mon blog à qui veut, parents et amis, pour qu'ils puissent lire les textes que j'y mets.

Vous semblez nombreux à être réticents... Peut-être est-ce plus facile pour moi parce que j'écris de la poésie ? Ou alors une forme de narcissisme qui fait que j'aime être lu. Allez savoir.
Razz
http://silenceecrit.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  314
   Âge  :  39
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  Doubt kills more dreams than failure ever will...
   Date d'inscription  :  17/05/2017
    
                         
PlumeSombre  /  Tapage au bout de la nuit


Citation :
forme de narcissisme qui fait que j'aime être lu. Allez savoir.
Ou de l'exhibitionnisme... selon le contenu? :mrgreen:  *pas-taper*
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  509
   Âge  :  31
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  18/04/2017
    
                         
Silence écrit  /  Gloire de son pair


J'écris pas de poème sur mon zizi.
Mes poèmes sont beaucoup plus courts.
http://silenceecrit.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  314
   Âge  :  39
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  Doubt kills more dreams than failure ever will...
   Date d'inscription  :  17/05/2017
    
                         
PlumeSombre  /  Tapage au bout de la nuit


:mrgreen:  100:0 pour Silence écrit What a Face
 

 Vos proches savent-ils que vous écrivez ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-