PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 JE Bouquine : Édition 15 : Oreiller d'herbes (N. Sôseki) - Lecture et retours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5605
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Quod  /  Pouyoute (© Birdy)







LISEZ !


L'œuvre choisie pour cette quinzième édition est Oreiller d'herbes de Natsume Sôseki.



Vous avez jusqu'au 15 juillet (inclus) pour vous procurer et lire ce livre. Ne tardez pas trop !

Ce topic est dédié aux retours, sensations, sentiments, au cours et après la lecture.

Pour ceux qui manquent d’idées sur la façon de faire un retour ou un compte rendu, voici un petit questionnaire TOTALEMENT FACULTATIF. Il n’est là qu’à titre d’inspiration.


Spoiler:
 


À vous !







Et pour ceux qui aiment les badges :

Spoiler:
 





 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3862
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  pattabate du momieu
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


Je l'ai pris en vacances avec moi. Je vais m'y mettre de suite !


       
http://jackspirou.wordpress.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5605
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Quod  /  Pouyoute (© Birdy)


J'avance doucement (je suis dans le deuxième chapitre), parce que je sens que c'est le genre de littérature qu'il faut déguster lentement, comme un thé blanc léger et subtil.
Je suis rentrée dedans sans problème. C'est fluide, poétique, une fausse simplicité qui cache une richesse humble.
Par contre, je vais peut-être paraître bête et méchante, mais je suis la seule que la concordance des temps laisse sceptique ? Je parle de l'alternance entre passé et présent de narration. Exemple :
Spoiler:
 
J'imagine que c'est un effet de style trop sophistiqué pour moi... Ça ne gâche pas la lecture pour autant. Ça m'intrigue, c'est tout.


 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4145
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  mi-ette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


Peut-être choix du traducteur davantage que de Sôseki ? Difficile à savoir lorsqu'on ne connaît pas les marqueurs de temps en japonais.

Acheté durant mon séjour à Tours, je m'y mets dans les jours à venir.


Miettes - Elèves - Nouvelles -Poésie mietteuse
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5605
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Quod  /  Pouyoute (© Birdy)


J'y ai pensé, mais je me suis dit que ce serait très audacieux de la part de l'éditeur...
Je connais le suffixe du passé en japonais (-shita), mais je ne sais même plus lire les trois pauvres kanjis que j'ai appris il y a longtemps, alors repérer les verbes dans le texte... Et puis me procurer une édition originale, pff...
Kid, toi qui a appris la langue du Soleil-Levant (si si, fais pas ton modeste), nous te confions cette mission. :nyancat:


 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1008
   Âge  :  23
   Localisation  :  Gwendalavir
   Pensée du jour  :  "Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles."
   Date d'inscription  :  19/01/2015
    
                         
AppleCokes  /  Pectine sauvage


J'ai feuilleté les premières pages dans l'avion hier, mais j'étais trop fatiguée pour me plonger dedans Smile.
Je m'y remets quand je suis plus reposée et dispo !

EDIT du 12/07 : Je suis toujours pas reposée avec la reprise du boulot haha du coup ça traîne, ça traîne... Faites que ce soit bientôt le retour de ma bonne volonté !


Dernière édition par AppleCokes le Mer 12 Juil - 13:10, édité 1 fois
http://applecokesread.blogspot.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4145
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  mi-ette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


fini ! et apprécié, je poste mon compte-rendu bientôt


Miettes - Elèves - Nouvelles -Poésie mietteuse
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  672
   Âge  :  39
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  Doubt kills more dreams than failure ever will...
   Date d'inscription  :  17/05/2017
    
                         
PlumeSombre  /  Hé ! Makarénine


Hmmm... j'ai adoré les premiers deux chapitres et là je suis bloquée au quatrième. ;( Je ne sais pas d'ou vient cette barrière soudaine, mais j'ai l'impression qu'il y a des longueurs "sans intérêt".... Hm. Faut que je me replonge dedans à tête reposée, je pense.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5605
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Quod  /  Pouyoute (© Birdy)


Plus j'avance dedans, plus je m'intéresse aux règles d'écriture des haïkus.


 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3862
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  pattabate du momieu
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


Quod : désolé, j'ai pris des cours pendant un an et cette langue est très volatile si on la travaille pas. Je ne peux pas répondre !

J'ai placé la lecture en stand-by pour lire Reinhard Jirgl. Je reprends demain !


       
http://jackspirou.wordpress.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1172
   Âge  :  26
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  08/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


J'ai complètement oublié d'acheter le bouquin. J'essaie de le commander pour ce week-end.

Edit : Voilà c'est commandé il arrive samedi.

Edit 2 : Du coup j'ai le nez dedans depuis lundi et le mot qui me vient à l'esprit est épaisseur. Pas dans le sens québécois où l'auteur serait une ostie d'épais, mais dans le sens commun où toute chose, toute action, tout personnage a des couches et des couches et des couches de sens qui ne seraient pas nécessairement abordées dans un autre récit. Tout a une pesanteur, une gravité, en conséquence. Je me demande si ce n'est pas à relier avec le discours du personnage principal sur la nécessité de l'art et de la poésie - le paysage n'est que le paysage jusqu'à ce qu'il soit regardé et qu'il trouve un sens d'autant plus riche que l'artiste est bon. Je n'en suis encore qu'au tout début de sa rencontre avec l'épouse traumatisée mais j'attends de voir si cette question du regard revient.

Edit 3 : Du coup j'ai supprimé le vieux message et j'ai tout collé dans un nouveau. Mon précédent datait du 5 juillet.



Blāūg
http://anowan.blogspot.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  205
   Âge  :  22
   Localisation  :  Perpète-les-Alouettes
   Date d'inscription  :  28/10/2016
    
                         
Miromensil  /  Autostoppeur galactique


Je me le suis procuré et je l'ai lu, manque 20 pages, je fais le retour demain o/
(on est surement pas à un jour près, j'imagine (je sais pas), mais je voulais quand même le dire)
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2312
   Âge  :  17
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  "Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Seront à tout jamais tes esclaves soumis, Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire Tu seras un homme, mon fils" Rudyard Kipling
   Date d'inscription  :  14/10/2014
    
                         
Trôme  /  Coquinou


J'ai lu les premières pages et je me suis arrêté là.

Il n'y a guère d'action, c'est lent, c'est mou, c'est plutôt une méditation sur soi, sur la nature ainsi que sur l'art. Et si cette réflexion dure tout le roman, il va s'avérer répétitif et redondant.

C'est moi qui ai proposé cette oeuvre, c'est elle qui a été retenue et c'est moi qui ne l'apprécie pas. Ironie du sort.

En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  646
   Âge  :  61
   Localisation  :  Godric's Hollow
   Pensée du jour  :  When, sick for home, she stood in tears, amid the alien corn.
   Date d'inscription  :  18/05/2017
    
                         
Piraeus  /  Hé ! Makarénine


Ben je crois que je vais rejoindre Trôme - ironie similaire d'ailleurs: au début je ne voulais pas participer à cette édition de J.E. bouquine, je me suis laissé séduire parce que le roman sélectionné me faisais envie, et puis au final, j'en suis à environ 10% (selon taty kindle) et eu... bah bof :/
http://alien-corn.blogspot.fr/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  672
   Âge  :  39
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  Doubt kills more dreams than failure ever will...
   Date d'inscription  :  17/05/2017
    
                         
PlumeSombre  /  Hé ! Makarénine


Il me reste 3 chapitres à lire et c'est assez difficile.

J'ai beaucoup aimé l'entrée en matière, les descriptions des paysages, les quelques personnages. Je me retrouve dans l'ambiance que j'ai tant aimé lors de mon dernier voyage au Japon.
Mais comme déjà évoqué dans un premier commentaire, il y a quelques longueurs avec lesquelles j'ai beaucoup de mal sur la durée. Il s'agit de ceux qui traitent de la poésie, de la peinture. Cela ne me parle pas car je trouve, perso, le fait de parler d'art assez inutile, même si l'analyse qu'il fait doit être intéressante. En matière d'art je suis plus "Brutal Black" ou "Kanfr", donc le côté épuré de l'art et de la poésie qu'il évoque m'échappent. Ce n'est pas que le livre est mauvais, c'est que je suis mauvais public, tout simplement.
De plus j'ai été dérouté par quelques passage dans la narration où l'on se retrouve dans un récit au présent qui soudainement bascule vers le passé sans que l'on ait pour autant abordé un souvenir du passé... Je n'ai pas très bien compris.
Je n'ai pas vraiment adhéré à cette lecture, même si je vais la terminer. C'est triste car le dernier Natsume Sôseki que j'ai lu (en anglais, cela passe mieux) je l'ai adoré. Il s'agissait de Kokoro (Le pauvre coeur des hommes en français). Celui-ci parlait plus de relations humaines. Un sujet qui m'a beaucoup plu.

Il y a un passage (début du chapitre 6) ou il se questionne sur l'absence des gens et ou il se retrouve seul dans l'auberge. Il monte tout un tas de théories de que sont devenus les gens absents:

"... Ou encore, ils se sont transformés en alouettes et, après avoir célébré de leurs chants la couleur dorée du colza, ils sont repartis vers l'endroit où, lorsque le crépuscule est avancé, les nuages de pourpre se superposent..."

ça, j'ai beaucoup aimé Smile
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 JE Bouquine : Édition 15 : Oreiller d'herbes (N. Sôseki) - Lecture et retours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Bibliothèque :: J.E. Bouquine-