PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 34 ... 67  Suivant
 

 L'Horloge Parlante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Et voilà, premier jour du mois j'ai été déconnecté, DAMMIT!

9.33 (bonne fête du travail - enfin, ce qu'il en reste...)
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


13 reasons why a ravivé trop de souvenirs d'adolescence Sad
(même si je l'avoue, la série manque de finesse dans sa façon de traiter le thème du harcèlement, du suicide... le slut shaming est critiqué, jamais le virilisme qui fait beaucoup de dégâts... il y a énormément de caricatures pale)

12:03

edit : Haha Sacher-Torte démonte la série sur sens critique et trouve les mots justes pour exprimer ce qui m'a dérangée, surtout :
Citation :
On espère, alors que la série avance, que le propos sur le slut-shaming sera nuancé. Il n'en sera rien. Le drame, pour les auteurs de cette série, c'est que Hannah ait acquis la réputation d'une fille facile sur un malentendu, alors qu'en réalité c'est une gentille fille bien élevée, qui ne couche pas avec tout le monde dans tous les sens, en un mot, c'est injuste parce que ce n'est pas une, et non pas parce que le mot "salope" ne correspond à aucune réalité et qu'il s'agit d'une notion ayant pour fonction de contrôler la sexualité des femmes ainsi que de justifier le harcèlement sexuel et le viol.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3778
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  ok vu
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


En fait pour père a 52 ans, pas 57. Je ne sais juste pas compter.

(Pire fils du monde)

14:06


       
http://jackspirou.wordpress.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ah jme disais aussi.

15h36
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3778
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  ok vu
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


En plus c'est complètement débile. 57 ans ? Mon père n'est pas si vieux que ça. J'ai juste pensé "il est né en 1965... ça fait 57 !" Je suis stupide !

15:40


       
http://jackspirou.wordpress.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  914
   Âge  :  29
   Localisation  :  Planète Terre
   Pensée du jour  :  J'avais tort de me croire libre. Mon corps est la seule prison que je ne peux fuir.
   Date d'inscription  :  14/02/2017
    
                         
Leiden  /  Bile au trésor


Kid... fils indigne. XD

16h43
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Même moi j'aurais pas fait pire. Et pourtant je suis une quiche en dates d'anniversaires de mes proches.

C'était le jugement de 16.51
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3778
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  ok vu
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


Pardon....
Sinon j'ai reregardé Fight Club aujourd'hui. J'apprécie toujours autant ce film alors je suis allé voir les avis des gens sur reddit et j'ai été surpris de voir que beaucoup d'hommes ont une vision totalement différente de l'intention de l'auteur, une vision qui donne beaucoup trop de crédit au personnage de Tyler Durden.
Est-ce que ça fait de moi un élitiste arrogant de penser que ces gens ont tout compris de travers, de croire qu'ils sont passés à côté de la satire de manière si évidente que ça en devient inquiétant.
Oui, sans doute.
C'était mon rant stupide du jour.

18:00


       
http://jackspirou.wordpress.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Moi ça m'intéresse d'avoir ta vision du film, d'avoir aussi la leur, et en quoi selon toi ils se trompent.

18.09
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3778
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  ok vu
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


Pour faire court, j'en voyais beaucoup (c'était une section de questionnements sur la masculinité) qui interprétaient le film comme une solution anarchiste aux injonctions au travail, à la consommation et à la virilité, en envoyant foutre en l'air son travail de merde et en acceptant qu'on est un raté aux yeux de la société pour se recréer un respect de soi. En gros qu'il faut remettre en cause les règles établies et vivre par et pour soi-même. Et ce qui ressort souvent c'est "Tyler est un visionnaire", comme si Tyler était le héros du film.
Mais le film selon moi n'apporte pas de crédit aux solutions de Tyler. Les problèmes qu'il présente sont réels bien sûr, sur l'échec de la masculinité, l'inhumanité du travail, la fausseté de la publicité, etc... mais il ne présente pas la destruction de soi et de la société comme une solution viable. "Tyler Durden nous apprend que la masculinité n'a aucun sens" mais Tyler Durden est beau, a un corps super musclé, il est charismatique, agressif, comme toutes les figures masculines les plus virilistes. Il est Brad Pitt. Une injonction personnifiée à la virilité. "Tyler Durden nous apprend à penser par nous-mêmes" mais Tyler Durden finit par diriger un groupe de gens au crâne rasé, habillés de noir, qui n'ont pas le droit de poser de questions sur ce qu'on leur ordonne de faire ou même de posséder un nom. Tyler Durden est la création imaginaire de l'esprit d'un individu avec des troubles émotionnels très important qui s'imagine ce à quoi doit ressembler la liberté dont il voudrait jouir : un homme sexy et intelligent qui rien n'arrête jamais, un surhomme nietzschéen qui n'existe pas dans la réalité, qui se prétend libre mais qui dans sa liberté écrase les individus non libres.
Du coup ça m'inquiète d'en voir plein qui adhèrent à 100% à son discours alors que c'est évidemment une satire, que l'auteur lui-même décrit comme un individu narcissique, égoïste, un adolescent stupide qui se fait des idées préconçues sur le nihilisme sans savoir à quoi ça correspond, l'image de l'anarchiste cool telle qu'on nous la vend et non pas telle qu'elle peut raisonnablement exister. Il est clairement présenté à la fin comme l'antagoniste mais plein de commentaires sur reddit semble en faire une sorte de héros, le personnage de fiction qui les a fait reconsidérer leur vie. C'est logique, le film a mis des mots sur des problèmes dont ils font l'expérience mais c'est comme s'ils tombaient sous le joug de ce gouru de secte qui prétend leur avoir ouvert les yeux, alors qu'il leur a imposé de nouvelles règles à suivre. Le film critique aussi, et surtout, ce phénomène-là, il est très négatif en le sens qu'à part le personnage principal tout le monde croit toujours avoir évolué alors qu'il en est au même stade d'esclavagisme. Le personnage principal, lui, envoie foutre son mentor de la plus radicale des manières et pense par lui-même, notamment en acceptant l'arrivée d'une figure féminine dans sa vie que pas mal de redditors ont semblé voir comme une menace. La femme castratrice.
Donc voilà, ça m'a paru bizarre. C'est comme si tu prétendais rejeter le système en achetant un t-shirt che guevara produit par un grand couturier, c'est paradoxal, c'est suivre un mantra de façon superficielle en incarnant ce qu'on prétend combattre.

18:44


       
http://jackspirou.wordpress.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


En fait ce que tu décris la n'est pas un phénomène isolé cantonné à Fight Club, il est très courant que des oeuvres satiriques de ce style donnent lieu à des contre sens profonds au niveau de l'interprétation, c'est inquiétant d'ailleurs. Je suis plutôt de ton avis que le film montre plutôt un échec pathétique de l'entreprise de Tyler qui vire au groupuscule extremiste en ayant raté en beauté l'utopie d'émancipation qui était son impulsion initiale.

19.10
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  914
   Âge  :  29
   Localisation  :  Planète Terre
   Pensée du jour  :  J'avais tort de me croire libre. Mon corps est la seule prison que je ne peux fuir.
   Date d'inscription  :  14/02/2017
    
                         
Leiden  /  Bile au trésor


Quoique différent sur de nombreux point, J'avais été surprise du grand manque de compréhension entourant le film "La vague" que l'on m'avait fait étudier en BAC, alors que le fond était tout de même moins subtile que Fight Club.
Il y a un fossé énorme entre l'idée que voudrait véhiculer un auteur et l'idée reçue par le spectateur/lecteur.
Parfois c'est l'effet inverse qui se produit, et c'est effectivement assez effrayant.

19h38
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  568
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  nique ta mère
   Date d'inscription  :  12/09/2016
    
                         
Mahendra Singh Dhoni  /  Slumdog pas encore Millionaire


Leiden a écrit:
on m'avait fait étudier en BAC,
19h38

Genre à la BAC on fait étudier des trucs ?
Sinon c'est bon j'arrête de lire
les mots se mélangent dans ma tête
j'y comprends plus rien à tous ces concepts
ils se font la guerre ; on dirait des mousquetaires

19:49
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  438
   Âge  :  33
   Localisation  :  Dans le train
   Pensée du jour  :  Cisgenre neurotypique
   Date d'inscription  :  11/09/2014
    
                         
Joliet  /  Du beau, du bon, du bonnet C


On a passé le week-end à se rincer le foie à coup de rosé, de rouge, de blanc et de jaune.

Comme nos parents en leur temps.

Alors sérieux à quoi ça sert de faire une crise d'adolescence, se percer le nez, se teindre les cheveux en bleu si 20 ans plus tard t'en es toi aussi à gueuler qu'on a oublié le calva pour agrémenter le café pendant ta partie de belote?

20h03
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  660
   Âge  :  31
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  18/04/2017
    
                         
Silence écrit  /  Hé ! Makarénine


Amen Joliet. C'est le grand cycle de la vie, comme on dit dans Le Roi lion.

20:20
http://silenceecrit.wordpress.com En ligne
 

 L'Horloge Parlante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 67Aller à la page : 1, 2, 3 ... 34 ... 67  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-