PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1 ... 27 ... 50, 51, 52, 53, 54  Suivant
 

 Rejet du féminisme : causes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5987
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Je sais comme je parle, et le Ciel voit mon cœur,
   Date d'inscription  :  03/01/2010
    
                         
Lo.mel  /  Correcteur apolitique pour Sputnik


Pasiphae a écrit:
Je suis au contraire persuadée que la majorité des harceleurs n'imagine pas une seconde à quel point ils peuvent faire peur. (je ne parle pas, bien sûr, de ceux qui éprouvent du plaisir à terroriser ou qui seraient capables de passer à l'acte)

Oui, je parlais des plus extrêmes qui pourraient passer à l'acte, parce que c'est ceux qui sont à redouter avant tout. Disons les criminels.

Sur les harceleurs "délinquants", il y a probablement une marge de manœuvre. S'ils prenaient conscience que leur comportement les font ressembler aux yeux des femmes à des violeurs potentiels ?


Mon n'sorte de roman : Pionniers, tentative d'une Âme      :rain:


Recette pour faire un bon livre :
1) Écrivez un mauvais livre ;
2) Recopiez le contraire.

Spoiler:
 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  555
   Âge  :  34
   Localisation  :  02
   Pensée du jour  :  Ecrit un peu, un chapitre, un paragraphe, une phrase. Non, même un mot, écrit !
   Date d'inscription  :  04/09/2012
    
                         
Zaou  /  Gloire de son pair


Lo.Mel a écrit:
Le vrai problème, c'est que je ne vois même pas d'issue à ça : cette proportion de mecs dangereux ne changeront pas de comportement si on les "éduque". Ils savent ce qu'ils font, certainement qu'ils aiment ce qu'ils font, ils aiment faire peur, ils aiment chasser, probablement que leur aval sur l'autre personne leur procure une excitation sexuelle.
Ces mecs là on depuis longtemps arrêté de se soucier de l'avis et des sentiments des autres.

Je dois m'inscrire complétement en désaccord avec ce passage. Ces mecs sont des mal-aimés, des névrosés et des inadaptés sociaux. Cela ne justifie pas leur comportement on est d'accord. Mais ça l'explique tellement mieux que le bon vieux refrain de la nature mauvaise des hommes.

@Kid
On est responsable de ses comportements et de ses émotions. Pas de ceux et celles des autres.
Évidemment le harcèlement n'est pas tolérable mais franchement, certaines vont vite pour accuser les autres alors que leur propre comportement est très loin d'être irréprochable.
Aller jusqu'à dire qu'il faut qu'aucun mec n'adresse jamais la parole à une femme dans la rue et même qu'ils doivent changer de trottoir en en croisant une c'est juste réaction émotionnelle démesurée, sexiste et dont les hommes ne sont pas responsables.
http://vitalitepaleo.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5987
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Je sais comme je parle, et le Ciel voit mon cœur,
   Date d'inscription  :  03/01/2010
    
                         
Lo.mel  /  Correcteur apolitique pour Sputnik


C'est toi qui veut y voir du bon ou du mauvais. Je n'ai pas de jugement de valeur sur les hommes.
Il n'y a pas de "nature" bonne ou mauvaise, juste des comportements éthiques ou non éthiques, moraux ou non moraux, sociaux ou non sociaux, etc. Qui, malheureusement, ont des racines dans un réalité déterminée biologiquement.

Tu n'expliques rien du tout.
Tous les mal-aimés, névrosés et inadaptés sociaux ne sont pas des violeurs. Il y a peut-être corrélation (faible), mais ça ne suffit pas.
Les femmes mal-aimées, névrosées et inadaptées font encore plus rarement des violeuses, c'est donc qu'il y a une différence notable entre les hommes et les femmes sur ce terrain, et elle est soit culturelle, soit biologique, soit beaucoup plus probablement culturelle et biologique.


Mon n'sorte de roman : Pionniers, tentative d'une Âme      :rain:


Recette pour faire un bon livre :
1) Écrivez un mauvais livre ;
2) Recopiez le contraire.

Spoiler:
 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4145
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  mi-ette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


Zaou a écrit:

@Kid
On est responsable de ses comportements et de ses émotions. Pas de ceux et celles des autres.
Évidemment le harcèlement n'est pas tolérable mais franchement, certaines vont vite pour accuser les autres alors que leur propre comportement est très loin d'être irréprochable.
Aller jusqu'à dire qu'il faut qu'aucun mec n'adresse jamais la parole à une femme dans la rue et même qu'ils doivent changer de trottoir en en croisant une c'est juste réaction émotionnelle démesurée, sexiste et dont les hommes ne sont pas responsables.

Sérieusement ? Shocked j'aimerais vous inviter à passer un mois dans la peau d'une femme. Le plus gros problème, quand l'on tient ce genre de propos, c'est qu'on part d'un postulat qui minimise une expérience que l'on n'a pas faite. Ce n'est pas évident, et il faut une sacrée dose d'empathie et d'écoute, on est d'accord.[/quote]


Miettes - Elèves - Nouvelles -Poésie mietteuse
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  555
   Âge  :  34
   Localisation  :  02
   Pensée du jour  :  Ecrit un peu, un chapitre, un paragraphe, une phrase. Non, même un mot, écrit !
   Date d'inscription  :  04/09/2012
    
                         
Zaou  /  Gloire de son pair


Je réitère : Les hommes ne sont pas responsables.
Une expérience impliquant un ou des hommes et le vécu subjectif d'une femme le sont.

Si tu n'es pas capable de faire la différence tu seras sans doute d'accord que je te juge et t'impose des choses suite à ce que une ou des femmes ont fait subir à un homme par le passé? Parlant de violence, ça se pose quelque part.
http://vitalitepaleo.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4145
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  mi-ette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


cf. les posts de Mifraha quelques pages plus tôt


Miettes - Elèves - Nouvelles -Poésie mietteuse
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  122
   Âge  :  19
   Localisation  :  Cité Lerévienne ( Royaume de Féerie, sur le Vieux Continent )
   Pensée du jour  :  Vide Cor Meum
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
A.J.B  /  Barge de Radetzky


Zaou tu cherches les embrouilles... Ahah 😂
Il est vain de dialoguer très cher, la meute est plus affutée qu'un couperet. Je suis bien sûr en désaccord sur certaines de tes propositions, mais dans l'ensemble, cela rejoint ce que je disais plus haut. Une réglementation du comportement humain basée sur la morale subjective plutôt que sur la loi objective est dangereuse. La responsabilité civile délictuelle du fait personnel peut être engagée pour préjudice affectif etc... Et j'invite toutes les femmes qui en sont victimes à agir. En revanche, le ressenti de la femme suite à plusieurs " agressions "de son intimité ne peut être imputé au dernier homme rencontré si l'activité de ce dernier n'a rien de répréhensible
https://medium.com/@ajbminimeofficiel
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5987
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Je sais comme je parle, et le Ciel voit mon cœur,
   Date d'inscription  :  03/01/2010
    
                         
Lo.mel  /  Correcteur apolitique pour Sputnik


A.J.B a écrit:
En revanche, le ressenti de la femme suite à plusieurs " agressions "de son intimité ne peut être imputé au dernier homme rencontré si l'activité de ce dernier n'a rien de répréhensible

Et personne n'a soutenu ça.

(Et on baisse d'un ton, jusque là on a réussi à rester courtois).


Mon n'sorte de roman : Pionniers, tentative d'une Âme      :rain:


Recette pour faire un bon livre :
1) Écrivez un mauvais livre ;
2) Recopiez le contraire.

Spoiler:
 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  555
   Âge  :  34
   Localisation  :  02
   Pensée du jour  :  Ecrit un peu, un chapitre, un paragraphe, une phrase. Non, même un mot, écrit !
   Date d'inscription  :  04/09/2012
    
                         
Zaou  /  Gloire de son pair


Hé bien si justement. Quand on généralise à tout les hommes dans son propos. Quand on dit qu'aucun homme ne doit jamais parler à une femme dans la rue. Quand on dit qu'ils doivent changer de trottoir quand ils en croise une. Quand on traite de troll, qu'on use de sarcasme et de mépris, quand un homme dit avoir eu des expériences difficiles. ETC
Quand on fait tout ça on fait preuve de sexisme envers les hommes (souvent suite à des expériences difficiles avec des hommes). Et c'est à cause de cette attitude chez de nombreux féministes que beaucoup rejettent le féminisme.
http://vitalitepaleo.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4145
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  mi-ette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


cf. post de Mifraha quelques pages plus tôt (bingo du féminisme)


Miettes - Elèves - Nouvelles -Poésie mietteuse
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  555
   Âge  :  34
   Localisation  :  02
   Pensée du jour  :  Ecrit un peu, un chapitre, un paragraphe, une phrase. Non, même un mot, écrit !
   Date d'inscription  :  04/09/2012
    
                         
Zaou  /  Gloire de son pair


@Pasiphae
C'est quand même extraordinaire que tu dises que tout les hommes sont responsables de ce que ne font qu'une minorité d'entre eux et qu'ensuite tu te réfugies derrière un non-argument comme ce bingo pour te justifier. Dans le genre je montre aucun respect pour l'autre sexe c'est pas mal.
Sérieusement je suis sur que tu es du genre à monter sur tes grands chevaux dès que quelqu'un fait une phrase généraliste sur "les femmes" (tiens d'ailleurs ça serait pas dans ton bingo?). Mais c'est pas la mauvaise foi qui t'étouffe quand c'est à ton tour de faire attention à ce genre de chose.
Deux points deux mesures, ce qui illustre encore bien le sexisme dont je parle.


Dernière édition par Zaou le Lun 30 Oct 2017, 11:47, édité 1 fois
http://vitalitepaleo.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5987
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Je sais comme je parle, et le Ciel voit mon cœur,
   Date d'inscription  :  03/01/2010
    
                         
Lo.mel  /  Correcteur apolitique pour Sputnik


C'est moins qu'elles généralisent à tous les hommes qu'elles se méfient de tous les hommes, car il n'est pas écrit sur le front de chacun quelles sont ses intentions.

Ça s'appelle un principe de précaution. En gros ça ne devrait pas être à elles de demander qu'on évite de leur faire peur en ne les abordant pas d'une certaine manière, en changeant de trottoir, etc, ça devrait être à toi de te rendre compte qu'une femme seule ne peut que se méfier des hommes, et adapter ton comportement.

C'est malheureux d'en arriver là, mais on ne peut pas en vouloir aux femmes de vouloir se protéger.
C'est un problème (global) d'atmosphère d'insécurité, avec une spécificité pour les femmes.

Tu as le choix de continuer à faire tout ce que tu veux dans le cadre de la loi, il n'y a rien dans la législation sur le fait de changer de trottoir par exemple, mais puisque le contexte et l'environnement dans lequel chacun évolue change, il est normal que les comportements doivent changer aussi, que le sens du civisme évolue, que de nouveaux actes sociaux apparaissent, montrant ta volonté de ne pas nuire, ta volonté de vivre en bonne entente avec les autres.
Tu le fais par empathie avec les victimes et victimes potentielles. C'est un code de politesse en devenir, une adaptation individuelle à un contexte précis.


Dernière édition par Lo.mel le Lun 30 Oct 2017, 11:56, édité 1 fois


Mon n'sorte de roman : Pionniers, tentative d'une Âme      :rain:


Recette pour faire un bon livre :
1) Écrivez un mauvais livre ;
2) Recopiez le contraire.

Spoiler:
 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  555
   Âge  :  34
   Localisation  :  02
   Pensée du jour  :  Ecrit un peu, un chapitre, un paragraphe, une phrase. Non, même un mot, écrit !
   Date d'inscription  :  04/09/2012
    
                         
Zaou  /  Gloire de son pair


Lo-Mel a écrit:
C'est moins qu'elles généralisent à tous les hommes qu'elles se méfient de tous les hommes
Qu'on me dise : à cause d'une expérience traumatisante je me méfie des hommes. Je compatis et fais naturellement preuve d'empathie.
Qu'on me dise : Tout les hommes (sous-entendu toi compris, ou sauf toi ça marche aussi) sont responsables de mon expérience traumatisante. Je dis que c'est du sexisme.
Encore une fois si vous ne voyez pas la différence c'est que vous avez de sacrés œillères (surtout vu comment ce genre de généralisation est décriée quand elle se fait sur les femmes).
http://vitalitepaleo.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  190
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  22/10/2017
    
                         
Jasmin  /  Tycho l'homoncule


Ça a déjà été nuancé, expliqué, réexpliqué, re-réexpliqué, débattu, sourcé pendant 50 pages pale
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1210
   Âge  :  19
   Date d'inscription  :  15/11/2015
    
                         
Noxer  /  Let's flood until the next one


La cause fondamentale du rejet du féminisme comme le rejet de l'autre c'est de ne même pas essayer de comprendre et d'entendre les autres. Je ne sais pas s'il est toujours utile de répondre à Zaou et AJB dans ce contexte.
En ligne
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Rejet du féminisme : causes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 51 sur 54Aller à la page : Précédent  1 ... 27 ... 50, 51, 52, 53, 54  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales :: Agora-