PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 retour d'expérience pour auto-édition via Amazon/Kindle Direct Publishing aka KDP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1491
   Âge  :  45
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Roland curieux


Me voilà prévenue ! va falloir soulever quelques jupons et sonner aux portes. Merci pour ces précieux conseils Smile
http://alicedecastellane.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1335
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Question idiote (ou pas) :

Si on s'auto-édite sur Amazon KDP / Kobo et cie, est-on seulement lisible par les lecteurs de l'UE ou n'importe quelle personne francophone dans le monde peut-elle nous lire ?

(En fait, sur Fanfiction, n'importe qui peut lire n'importe qui, tout autour de la planète. Il n'y a que la langue qui fasse obstacle... Mais à partir du moment où il y a transaction financière scratch , je me demande si un lecteur peut payer autrement qu'en euro... et comment ça se passe.)
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1335
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


P.M. Lorenz a écrit:

Résultats:
- sur Amazon, peut-être une centaine de vente. Je trouve que c'est assez opaque pour le suivi (nombre de ventes, pays où s'est vendu le livre).
- Sur Kobo, plus de 1 100 exemplaires vendus aujourd'hui (en moins de temps que KDP), et des ventes un peu partout dans le monde (France et Canada surtout, mais Eruptions est arrivé aussi en Australie, Afrique du Sud, Etats-Unis, etc...). De plus, un pourcentage légèrement supérieur pour l'auteur sur Kobo.


Désolée pour le double post mais en lisant ton post... tu réponds en (grande) partie à ma question.
Est-ce que Kobo n'a pas mieux marché pour toi parce que Kobo est plus international que français ? (Je n'affirme rien... C'est une question. Je ne connais aucun des deux.)

En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  104
   Âge  :  33
   Localisation  :  Hanoi, Vietnam
   Pensée du jour  :  La poésie, c'est comme le toucher rectal : c'est délicat.
   Date d'inscription  :  07/03/2017
    
                         
Nicolipo  /  Barge de Radetzky


Citation :
Si on s'auto-édite sur Amazon KDP / Kobo et cie, est-on seulement lisible par les lecteurs de l'UE ou n'importe quelle personne francophone dans le monde peut-elle nous lire ?

Question pas idiote du tout. Je ne connais qu'Amazon :

_ Quand vous mettez votre bouquin sur Amazon, il est automatiquement accessible sur tous les shops, quasiment partout dans le monde. (j'imagine qu'il n'y a pas amazon en chine par exemple...)

_ Vous choisissez le prix pour chaque zone géographique, ou vous laissez amazon faire les conversions de prix automatiquement (j'avais remarqué que si vous mettez votre livre à 0€99 pour la France, ça se transforme en 1$12 pour les USA, vous pouvez changer et mettre à 0$99 si vous préférez). Vous pouvez même mettre votre livre à 0€99 pour la France, et à 50€ pour l'Allemagne si vous voulez. Les allemands, c'est bien connu, ils sont pleins de sous Smile

_ Si un Indien achète votre livre en roupies, un Inuit en couronne danoises, ou un Papou en kinas guinéens, vous serez payés en euros, ne vous inquiétez pas. Forcément, il doit y avoir des frais de conversion, mais c'est le prix à payer pour vendre aux Papous Smile

_ J'imagine que les autres sites font la même chose...

Bonne journée.

Edit : à oui c'est vrai que Lorenz avait pas l'air contente d'Amazon...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  338
   Âge  :  117
   Date d'inscription  :  12/05/2014
    
                         
P.M. Lorenz  /  Tapage au bout de la nuit


MaddyForeigner a écrit:
P.M. Lorenz a écrit:

Résultats:
- sur Amazon, peut-être une centaine de vente. Je trouve que c'est assez opaque pour le suivi (nombre de ventes, pays où s'est vendu le livre).
- Sur Kobo, plus de 1 100 exemplaires vendus aujourd'hui (en moins de temps que KDP), et des ventes un peu partout dans le monde (France et Canada surtout, mais Eruptions est arrivé aussi en Australie, Afrique du Sud, Etats-Unis, etc...). De plus, un pourcentage légèrement supérieur pour l'auteur sur Kobo.


Désolée pour le double post mais en lisant ton post... tu réponds en (grande)  partie à ma question.
Est-ce que Kobo n'a pas mieux marché pour toi parce que Kobo est plus international que français ? (Je n'affirme rien... C'est une question. Je ne connais aucun des deux.)


Je n'ai pas plus de réponse que personne ici. Même pas un début de commencement d'hypothèse. C'est un total mystère. Mais je vais me creuser plus la tête. :Electricité:

Et pour répondre à Nicolipo: Ce n'est pas que je ne suis pas contente content d'Amazon, c'est que pour Eruptions, Kobo a le mieux fonctionné. Peut-être referais-je un nouveau livre autopublié qui fera un carton sur amazon et pas Kobo santa ... Tout comme je ne suis pas un porte drapeau de l'auto-édition, ni de l'édition traditionnelle. Je raisonne par projet, et pour Eruptions, j'ai fait le choix de l'auto-édition :write: .
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  274
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  18/03/2016
    
                         
Menerva  /  Autostoppeur galactique


P.M. Lorenz a écrit:
Je n'ai pas plus de réponse que personne ici. Même pas un début de commencement d'hypothèse. C'est un total mystère. .
J'ai peut-être un début de réponse : il y a quelques mois tu avais dit que le livre marchait assez bien, du coup j'étais allée sur le site de la fnac, voir un peu le rayon ebook, et en fait sans même chercher le tien je l'ai trouvé de suite, car il était hyper mis en avant, direct dans les premiers choix... Je ne sais pas si c'était parce qu'il avait de bonnes notes, et/ou qu'il y avait peu d'auteurs français auto-publiés sur leur plateforme... J'ai l'impression que c'est un peu différent à présent, en faisant vite fait une recherche je ne le vois plus si facilement... (en revanche en allant direct dans la fiche je vois qu'il est dans les "meilleures ventes polars ebook", bravo Wink )
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  104
   Âge  :  33
   Localisation  :  Hanoi, Vietnam
   Pensée du jour  :  La poésie, c'est comme le toucher rectal : c'est délicat.
   Date d'inscription  :  07/03/2017
    
                         
Nicolipo  /  Barge de Radetzky


Citation :
c'est que pour Eruptions, Kobo a le mieux fonctionné.
Citation :
Je raisonne par projet,

Sage conseils, merci.

Du coup, j'ai regardé ce qui sort sur amazon vite fait :

30% rééditions de classique
30% trucs érotiques
30% recherches, thèses...
10% autre

150 nouvelles entrées hier, du coup, c'est vrai qu'on doit vite se retrouver "noyés" entre les romans à l'eau de rose et les nouvelles traductions de Marc Twain, dur de sortir du lot...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  137
   Âge  :  29
   Pensée du jour  :  On verra.
   Date d'inscription  :  19/11/2015
    
                         
Leti  /  Barge de Radetzky


Bonjour, merci pour ces informations, c'est très instructif. Pour ma part j'ai publié mon roman sur the book edition ça fait quatre mois et je suis déçue de constater qu'à part par deux-trois connaissance que j'ai averties, il n'a jamais été acheté. J'ai du commander des exemplaires et organiser la vente moi-même! Il faut dire que les frais d'envoi sont plutôt élevés. Ce site doit être très peu fréquentés par les acheteurs.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  137
   Âge  :  29
   Pensée du jour  :  On verra.
   Date d'inscription  :  19/11/2015
    
                         
Leti  /  Barge de Radetzky


Re-bonjour, juste une question: doit-on affecter un nouvel ISBN après avoir publié notre roman sur un autre site? Question

Merci
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  338
   Âge  :  117
   Date d'inscription  :  12/05/2014
    
                         
P.M. Lorenz  /  Tapage au bout de la nuit


Dans mon cas ( amazon et kobo), la question ne s'est pas posée puisque pas besoin d'isbn sur amazon. D'après ce que j'ai compris, c'est une version = un numéro. Si tu changes quelque chose au livre (couverture, format ou autre), ben faut prendre un nouveau isbn.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  11/06/2017
    
                         
liloone  /  Homme invisible


Bonjour, je reprends ce sujet qui m'intéresse fortement et surtout dans lequel je suis depuis maintenant trois mois et demi.

J'ai commencé à écrire il y a 5 mois maintenant. J'ai d'abord publier sur une plateforme gratuite et les retours ont été très encourageant. J'ai donc envoyé mon manuscrit à deux maisons d'édition dont la ligne éditoriale correspondait à mon récit. Mais étant une grande impatiente et surtout ne pensant pas être prise vu le nombre de demande en ME sur ce genre de roman, j'ai donc tenté ma chance avec Amazon.
Tout est assez simple, possibilité de ne publier que le numérique, ou que le broché ou les deux ensembles. Il faut absolument tout créer soi-même et on est maître à bord. Il faut gérer la couverture, les corrections et c'est un travail considérable.
Cependant, niveau redevance c'est effectivement bien plus intéressant qu'en ME, surtout pour le numérique. Mais du coup, si on commence à vendre un peu, la question se pose des taxes... Et je suis en plein dedans :/
En trois mois et demi j'ai vendu 2550 exemplaires. Je n'étais rien et j'ai l'impression d'avoir soulevé des montagnes rien qu'avec mes petites mains. J'ai tout fait moi-même mais maintenant, je m'essouffle un peu car c'est très compliqué de tout gérer. Surtout lorsque l'on a déjà sa propre entreprise à côté à faire tourner.
Du coup, cette semaine j'ai reçu une réponse positive de la part de l'une des ME à qui j'ai envoyé, et l'autre me donnera une réponse fin du mois mais c'est visiblement très bien parti (comité de lecture passé, en lecture interne et mail de la part de l'éditrice qui me demande si je peux attendre avant de donner ma réponse à l'autre ME).
Donc j'ai réussi à négocier la possibilité de continuer à m'auto-éditer et je continuerais très probablement sur Amazon, mais être encadrée par une ME n'est plus pour me déplaire.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  11/01/2017
    
                         
henri_b  /  Petit chose


liloone a écrit:
Bonjour, je reprends ce sujet qui m'intéresse fortement et surtout dans lequel je suis depuis maintenant trois mois et demi. [...]
J'ai commencé à écrire il y a 5 mois maintenant. [...]
En trois mois et demi j'ai vendu 2550 exemplaires.

Bravo Liloone !
comme quoi, quand on est une battante et qu'on a du talent, tout peut aller très vite ! Je serai toi, je continuerai à faire les deux : autopubli en numérique et ME tradi. ça permet de trouver la bonne place pour chaque projet, de garder une vraie autonomie et de voir venir sans trop de stress.

Beau parcours en tous cas, très encourageant ! J'espère connaitre la suite !
http://www.henriblum.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  11/06/2017
    
                         
liloone  /  Homme invisible


henri_b a écrit:


Bravo Liloone !
comme quoi, quand on est une battante et qu'on a du talent, tout peut aller très vite ! Je serai toi, je continuerai à faire les deux : autopubli en numérique et ME tradi. ça permet de trouver la bonne place pour chaque projet, de garder une vraie autonomie et de voir venir sans trop de stress.

Beau parcours en tous cas, très encourageant ! J'espère connaitre la suite !

oh oui avec plaisir, je vous tiendrais au courant de la suite!
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1335
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Ça vaut quelque chose leur classement ?

Victor d'Estragues a toujours été dans les 200000e, Magdaleina, dans les 500000e et...

surprise du matin :
https://www.amazon.fr/Chicago-Requiem-Carine-Foulon-ebook/dp/B071FZ3PCQ/ref=pd_sbs_351_1?_encoding=UTF8&psc=1&refRID=NRJV7RKHJ05BKQC44DF5

Chicago Requiem, pas encore sorti, en précommande et dispo seulement le 1er juillet, est dans les 11000e.

Donc bonne nouvelle ou classement Amazon bidon ?
(Remarque, je vois exceptionnellement "Magdaleina" dans les 30000 e... avec même un avis 5 étoiles. Smile Mais je ne sais pas comment le classement marche. En tout cas, depuis février, cette nouvelle en était à zéro vente ! cheers ou presque...)
En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  16/10/2017
    
                         
Gustav  /  Homme invisible


Vous m'intriguez avec votre Kobo. J'ignorais totalement son existence jusqu'à présent, cependant, je préfère me tourner vers Amazon, pour le moment.

Petite question : sur Amazon, peut-on publier des romans avec plusieurs identifiants ? C'est-à-dire sans devoir créer un nouveau compte Amazon à chaque fois, et bien évidemment sous un pseudonyme différent pour chaque récit (deux identifiants dans mon cas).

Le problème, à ce que je vois, c'est de se faire remarquer. Le classement des meilleures ventes me fait douter. Je n'écris pas de récits érotiques, ni de thèses, etc. Sans grande machinerie liée à des réseaux sociaux, ça devient vraiment compliqué... surtout quand on veut écrire dans un domaine pas très vendeur.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 retour d'expérience pour auto-édition via Amazon/Kindle Direct Publishing aka KDP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-