PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 

 JE Hardcore #1 : le nature writing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3978
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  mi-ette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


Je vais essayer d'y aller !!


Miettes - Elèves - Nouvelles -Poésie mietteuse
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  882
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  29/03/2014
    
                         
Alphonsine  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Début avril, c'est un peu court, je trouve. Pour ma part, je pense que mes lectures m'emmèneront plus loin (je l'espère, en tout cas !)

Je n'ai pas encore réglé mes problèmes de délinquance bibliothéconomique (et non, je n'ai pas accès au fichier lecteur, je suis dans un autre réseau, sans emprunt Razz) mais j'ai acheté une édition de Thoreau qui traînait. C'est assez ardu, je suis aussi assez surprise du décalage entre ce qu'on en dit et ce que c'est, du moins pour l'instant, mais j'accroche assez malgré tout et note quelques réflexions intéressantes - fécondes, dirais-je. Je pense que c'est un point de départ un peu rébarbatif à première vue, mais un bon point de départ tout de même. Seul problème : ça ne me fait pas revenir sur mon intuition de sources un peu rousseauistes au truc. Le côté personnel, la réflexion sur la construction de la société et de ses inégalités, ça me rappelle un peu beaucoup mes lectures de fac. Laughing
Comme annoncé, je souhaiterais enchaîner sur Jack London. Et je pense commencer, en attendant, par un petit documentaire pour introduire tout ça. Smile
http://gnossiennes.wordpress.com
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Sukkwan Island, terminé Smile

Je ne regrette pas du tout de l'avoir lu et je le conseille - au début il me donnait l'impression d'être juste déprimant, et puis en fait, hum, comment dire sans trop en dire? Les apparences sont trompeuses Smile

Je vais attaquer Dans la Forêt, en tout cas super activité que ce J.E. hardcore - je n'avais jamais fait ça (choisir un domaine/genre/champ et tenter de lire plusieurs livres pour en découvrir les différentes approches). Clairement cette activité a réussi à me donner envie de faire ce que j'étais sensé faire du début à la fin de mes études, sauf que mes profs ne m'ont jamais franchement motivé.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3778
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  ok vu
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


Oui Sukkwan Island propose une approche vraiment intéressante. On dirait que ce serait écrit par un lecteur de Walden qui aurait mal compris le texte et qui se serait confronté avec la réalité des choses Smile


       
http://jackspirou.wordpress.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Hop, journal de bord édité, ce que j'ai conclu de ma lecture va pas mal dans ton sens Kid ^^
Spoiler:
 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2248
   Âge  :  29
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


J'essaye de faire un petit bilan quand je pourrais, mais je dois avouer que je suis partie sur les chemins de traverse pour bouquiner tout autre chose :/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


j'en ai lu plein depuis (bon par contre Walden je le lirai quand je serai grande hein) la flemme de mettre à jour là, par contre je vous conseille vivement Yaak Valley Montana.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  196
   Âge  :  22
   Localisation  :  Perpète-les-Alouettes
   Date d'inscription  :  28/10/2016
    
                         
Miromensil  /  Tycho l'homoncule


Moi j'en aurai lu très peu Embarassed parce que j'ai 3 travaux à rendre itou, mais là j'ai fini Voyage au bout de la solitude, de de John Krakauer (le livre à l'origine du film Into the wild). J'avais très envie de le lire donc je suis contente, et le perso est pas mal attachant, j'en reparlerai à l'occasion !

C'est quoi le titre du livre de l'auteur dont tu parles, Un soir d'été ?
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6277
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Bon je suis complètement passé à côté, mais en cherchant des infos sur certains points à creuser pour mon histoire du moment, je suis tombé sur une référence à ce livre :
Spoiler:
 
C'est écrit par James Burgh, un homme politique britannique de la deuxième moitié du XVIIIè siècle. Voilà ce qu'en dit l'auteur de l'article lu (Sur le voyage en Patagonie) sur persee.fr :
Hochkofler Gianni a écrit:
L'utopie est largement présente en Amérique. Les grands espaces inconnus habités par des peuples qui n'ont pas été toujours vus comme des sauvages mais aussi comme des hommes vivant dans un heureux "état de nature" ont beaucoup frappé l'imagination des Européens. Ce lieu idéal de l'imaginaire, dans lequel toutes les conditions du milieu sont favorables au développement d'une société humaine harmonieuse et équilibrée, a trouvé aussi un exemple patagon, celui de la Cité des Césars, sur lequel plusieurs livres ont été écrits. L'histoire est celle d'un groupe de rescapés d'un naufrage qui trouvent une vallée isolée, fertile et au climat tempéré, dans laquelle ils bâtissent une ville très prospère et une société parfaite.
Dans l'exemple qui suit, James Burgh imagine une expédition hollandaise, partie avec le but de fonder une colonie utopique, qui fait naufrage sur la côte de la Patagonie. Elle arrive tout de même à réaliser son objectif, et un de ses fondateurs, Vander Neck, envoie neuf lettres à Amsterdam, à son ami Vander Zee, entre 1618 et 1620

Puis une description par Vander Neck, le personnage du livre de Burgh, de cette cité utopique :
Citation :
"Le pays sur trois côtés, est bordé de rocs et de montagnes hautes et escarpées, et sur le quatrième une large rivière roule comme un torrent presque toute l'année, ce qui rend sa traversée difficile et hasardeuse. Le climat est tempéré, l'air est sain, le sol fertile et l'aspect du pays fort agréable.
Notre capitale s'appelle Salem, pour nous rappeler la paix et l'union qui doivent régner parmi nous. Elle s'étend sur un quadrilatère d'un mile de côté, près du centre du pays, dans une plaine large et fertile de faible altitude, à distance des bois, des marais, des lacs ou des eaux stagnantes. Un ruisseau la traverse : ramifiée en canaux à l'entrée de la ville, la pureté de son eau claire et saine coule dans la plus part des rues principales. [...] Divisée en petites parcelles, la zone habitée du pays est donc bien mise en culture et amendée. Par ses maisons éparpillées entourées de jardins et des vergers, ses champs labourés et ses verts pâturages couverts de moutons et de gros bétail, la terre offre la vue la plus délicieuse et agréable, et semble un jardin beau et fécond."
L'édition de la photo date de 1996. J'espère ne pas avoir trop mal à trouver un exemplaire.
 

 JE Hardcore #1 : le nature writing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Bibliothèque :: J.E. Bouquine-