PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
 

 [Structure] Scénariser une bande dessinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  07/11/2014
    
                         
Combray  /  Tycho l'homoncule


Salut à tous !

Je vais scénariser une bd pour une pote graphiste, et bien qu'il s'agisse plus d'un défi qu'on se lance pour voir si on est capable de le faire que d'un projet sérieux avec publication à la clef, je vais m'y mettre sérieusement. Et étrangement, plutôt que de me heurter à une foule de problématiques, je me heurte à une absence de problématiques.

C'est donc un appel à tous ceux qui ont déjà fait quelque chose de similaire, qu'ils me donnent leurs conseils, astuces ou juste leur ressenti sur ce support particulier qu'est la bd.

Merci d'avance  :flower:
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2691
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


En stroryboard, les scènes d'actions prennent beaucoup de cases pour peu de temps d'histoire. Penser à détailler l'action de façon très visuele pour guider le dessin.

Il faut penser les dialogues de façon uniforme : difficile d'avoir des moments très denses en dialogues et d'autres où il ne se dit rien pendant une longue période.

Dans l'idéal, penser le scénario en terme de pages en ayant une idée du format final (plus important dans le cadre de la création d'un grand format cartoné dans la mesure ou ce type d'ouvrage répond à des standard en terme de pagination)

Penser les transitions en terme de pages qui se tournent.
http://romainmikam.free.fr/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1161
   Âge  :  31
   Pensée du jour  :  Rien d'intelligent.
   Date d'inscription  :  18/01/2015
    
                         
Reka  /  Barbare en mousse


Je n'ai pas d'expérience, mais je me suis posé des questions à ce même propos dernièrement, Combray.
Ma réponse ne nourrira aucunement le débat a priori, mais j'ai trouvé des pistes dans la personne de Scott Mc Cloud qui a écrit plusieurs ouvrages sur la question : L'art invisible et Faire de la bande dessinée.
Il s'agit de BD qui relaient des considérations théoriques sur la question.
Peut-être ces livres pourraient-ils te donner des pistes ?

J'espère que des membres réagiront à ta question et que les réactions des uns et des autres permettront par ailleurs de mûrir le questionnement. Ça m'intéresse aussi.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6561
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Quand l'inspiration va tout va... et quand elle ne va pas ?
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Envisage le découpage de la planche =  il y aura des strips, découpés en cases
pour toi, scénariste, ça se traduit en séquences d'action
Prévois aussi la chute de fin de page, s'il s'agit d'une BD papier, et celle de page recto (au moment où on doit tourner).
Tu n'es pas obligé de détailler case par case ce qu'il faut mettre, mais le dessinateur doit pouvoir faire son découpage sur des phases bien définies

Prévois que les dialogues doivent entrer dans des cases = pas de longs discours ! sauf si tu envisages une mégabulle prenant toute une case

D'autre part = on peut rédiger un scénario en "texte", mais on peut aussi procéder avec des croquis
cela permet un découpage préalable des scènes, où le scénariste donne son avis sur la vitesse de l'action, des pensées, etc.
Ensuite, le dessinateur reprend tout à zéro.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  07/11/2014
    
                         
Combray  /  Tycho l'homoncule


Merci beaucoup à vous trois ! :flower:

En ce qui concerne le storyboard, je le ferai (au moins au début) avec la dessinatrice. Vos conseils sont les bienvenus mais j'ai moins de chances de me planter Smile


Mikaroman

Ok merci, j'avais un peu zappé qu'effectivement, les dialogues à la Black et Mortimer c'est un peu longuet !


Reka

Toi aussi tu vas scénariser une BD ? Merci beaucoup je vais aller jeter un coup d'oeil Smile


Séléné

Je penserai à la chute à chaque fin de page !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6561
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Quand l'inspiration va tout va... et quand elle ne va pas ?
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


En fait, j'ai mal choisi mon terme...
En fin de strip ou de page, ce n'est pas une chute, mais un point de tension qu'on place.

Pour les bulles :
la BD numérique moderne a un peu facilité les bulles posées "à la raide" sur un dessin fait séparément.... Au moment où je ne suis essayée à la BD, j'avais plutôt tiré la corde en sens inverse. Des bulles graphique (et les cases aussi). Un autre extrême (pas facile à gérer). Mais qui relève du rôle du dessinateur, non du scénariste.
Au niveau du scénario même : longueur, et éventuellement interactivité avec l'image. Sauf si tu choisis de scénariser avec des croquis, bien sûr.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  238
   Âge  :  22
   Localisation  :  Provence
   Pensée du jour  :  "The Deadly Elegant Black Cabaret"
   Date d'inscription  :  04/06/2014
    
                         
Siana Blume  /  Autostoppeur galactique


Pour ce qui est du story-board, je crois que l'essentiel a été dit.

Tu peux faire des planches de recherches et des études de personnages, afin de définir et fixer leur style, leurs attitudes, leurs expressions, ce qui les caractérise, les différencie...Etc.  Ce qui peut également se faire avec les décors, ça peut aider à mieux placer l'action. Ou tout simplement à définir l'ambiance générale, l'époque, la période de l'année. Certains éléments peuvent ainsi ne pas être dits (ça économise des bubulles tongue ).  

Et si tu comptes mettre en couleur, tu peux faire des essais de différentes colorations (toujours dans l'idée de trouver l'ambiance adéquate) sur un même dessin. Le contraste ombre/lumière ou chaud/froid peut avoir beaucoup d'effet si bien dosé.

(après je m'égare peut-être)
:rainbow:
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  07/11/2014
    
                         
Combray  /  Tycho l'homoncule


Oui Séléné, j'avais compris ton idée Smile Pour les bulles, c'est du tout numérique qu'on va utiliser

On va faire des planches de recherche Siana, ne serait ce que ppur être sûr que la dessinatrice et moi parlons bien de la même chose (descriptions fines + recherche graphique) Wink Pour la colo ce n'est pas ma part di travail mais merci du conseil Smile
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6561
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Quand l'inspiration va tout va... et quand elle ne va pas ?
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Elle a raison, pour les colos... Même si ce n'est pas ta part, il y a des scènes où la couleur change tout.
Tu peux mettre des indications "ambiance ténèbres sur toute la page" ou "scène en contrastes froid-chaud"
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  07/11/2014
    
                         
Combray  /  Tycho l'homoncule


Ok ok j'y penserai Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  47
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  19/11/2016
    
                         
Fassar  /  Petit chose


Les seuls conseils que je puisse te donner sont sur l'écriture du scénario d'une bande dessinée. Voici un exemple de scénario de BD que j'ai spécialement rédigé pour toi Combray. Mais, faudra pas le plagier pour en faire une histoire Laughing Laughing

Page 1
Case 1: Plan d'ensemble sur une grande plaine. On voit 3 cowboys sur leurs chevaux, parcourant à toute vitesse les plaines.

Légende ou bloc texte: Quelque part dans l'Ouest.

Cowboy 1

Bla bla bla

COWBOY 2

Bla bla bla bla

COWBOY 3 (bulle de pensée): Ces deux-là, ils passent leur temps à bavarder.

Page 2
Case 1
Tu décris l'action ou la scène, etc. etc.

Et ainsi de suite... Voilà! J'espère que cet exemple t'aura été utile??? Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à les poser.
http://my-storyblog.com/
 

 [Structure] Scénariser une bande dessinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-