PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 35 ... 67  Suivant
 

 L'Horloge Parlante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2225
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Crime et boniment


J'ose pas écouter. Rien que le titre, j'ai pas confiance. :mrgreen:

22:17
En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3636
   Âge  :  22
   Pensée du jour  :  ok vu
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


Attention, c'est le moment auto-apitoiement. Ce qui va suivre risque d'être hautement ridicule. Excuses.

J'ai lu un article sur les cours de littérature que donnait Nabokov aux États-Unis. Le texte m'a absorbé. Naboko cherchait dans ses cours à apprendre à ses étudiants à bien lire, à avoir une lecture détaillée, critique, étendue des oeuvres. C'est super intéressant mais ça m'a mis en gros bad. Je suis d'accord avec plein de ses conseils mais ça met en lumiere mon manque de discipline littéraire et l'éloignement que j'ai pris avec la littérature depuis longtemps.
J'ai une chaîne YouTube, des podcasts dans les cartons, un mémoire à écrire, le projet pro de vivre de littérature, en en lisant et en en écrivant. Mais j'ai l'impression depuis longtemps de juste bouffer des livres parce qu'il y a plein de choses et qu'il faut pouvoir tous les attraper, comme des Pokémon, sans que je prenne le temps de monter de niveau, c'est-à-dire (j'arrête avec ma punchline filée) d'entrer en profondeur dans ce que je lis, de m'intéresser réellement à cet art qui se déploie devant moi. Si je ne retiens rien des plus belles choses que je lis, comment puis-je écrire ? (Les mauvaises langues diront "en écrivant", mais je n'arrive plus à écrire depuis un an, quand je m'y mets j'ai peur, je suis paralysé, je suis, comme l'aurait dit mémé, en PLS, un problème différent mais qui a sans doute une cause commune). Si je lis le Maître et Marguerite juste dans l'optique de l'ajouter à ma liste, comment puis-je mettre en oeuvre mes projets de faire de la critique littéraire ? Si lire devient une corvée vite faite, comment puis-je espérer écrire un mémoire qui demande plusieurs lectures, des recherches approfondies, de la déconstruction, de la connaissance stylistique ? Voilà pourquoi ce problème me paraît être de proportions gigantesques, pourquoi les implications de mon décrochage m'inquiètent.
Je réalise depuis quelque temps que quand je lis ne savoure plus grand-chose, je ne me sens pas passionné, transporté. Je me dis que je vais lire tel classique ou tel petit roman que tout le monde sur JE considère comme incontournable pour en prendre la pleine mesure, mais finalement je n'en pense rien. Je ne sais pas pourquoi on l'aime, je ne sais même pas si moi je l'aime. N'est-ce pas profondément triste ?
Je ne sais pas si la littérature est ma vocation, comme j'en étais persuadé il y a quelques années, ou si je m'en suis persuadé alors que ce n'est pas ou plus le cas.
Je crois que c'est le résultat d'un fainéantise qui a dominé mon style de vie depuis longtemps et dont j'essaie tout juste de sortir. Je suis embourbé dans la perte de temps, dans la flemme, dans la procrastination. Accompagné d'un complexe envahissant vis-à-vis de ma propre légitimité au travail et dans ma vie sociale.
Voilà, c'est la fin de l'auto-apitoiement indécent. Vous pouvez maintenant poursuivre vos activités normales.

01:41


       
http://jackspirou.wordpress.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5979
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


On lit ça. Puis on regarde ta photo de profil, et on se dit : est-ce qu'il pense de lui ? Est-ce qu'il veut qu'on pense de lui ?

1 h48.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2148
   Âge  :  21
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


Kid, j'avais cette même impression cet été. Et puis j'ai relu la trilogie des "Flicka", de Mary o'Hara. Ce sont des livres "pour enfant", mais ils ont une profondeur et une beauté qui m'ont rappelé pourquoi je suis tombée dans la littérature dès mes sept ans et pourquoi j'ai encore cet idéal de lectures éblouissantes.
Je pense que les classiques, les incontournables, c'est bien, mais on a tous besoin de temps en temps de retrouver ces histoires qui nous ont fait vibrer plus jeunes: parce qu'elles avaient de bonnes raison de le faire.
C'est mon conseil. Smile 


Sinon, j'ai posé mon sac contre une bougie. Il a pris feu. D'où le trou qu'il aborde maintenant. J'ai voulu l'éteindre avec ma main. Elle a grillé. D'où le trou qu'elle aborde maintenant.

07:13:41

AAAAAAAAÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏ

(je vous laisse deviner mon degré d'alcoolémie à à peu près trois heures du matin)
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Méga pop-corn pour ce jour d'après.

Pop corn

10:17
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Vivement les vacances, les fêtes, les expos, les voyages...

10:58
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2148
   Âge  :  21
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


Ensuite j'ai tourné en rond en étant trop ivre et secoué par la douleur, et j'ai pleurniché auprès de tous les gens que je croisais et ils m'offraient tous du désinfectant et du saucisson... pale 

15:31:41
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3929
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  15/12/2011
    
                         
Suzanne  /  La Papesse


Daniil Harms
Un sonnet

« Une histoire bien surprenante m'arriva récemment : j'oubliai ce qui venait d'abord, le 7 ou le 8.
J'allai voir mes voisins et leur demandai ce qu'ils pensaient à ce sujet.
Quelle ne fut donc ma surprise - et la leur - lorsque ils découvrirent qu'eux non plus ne se souvenaient pas de l'ordre des nombres. Ils se rappelaient de 1, 2, 3, 4, 5 et 6, mais pas de la suite.
Nous allâmes tous au magasin « Gastronome », celui-là même qui se situe à l'angle de la rue Znamenskaya et de la rue Basseïnaya, et interrogeâmes la caissière sur notre désarroi. La caissière sourit tristement, sortit un petit marteau de sa bouche, remua légèrement le nez et dit :
- Je pense que sept vient avant le huit dans le cas où huit viendrait avant le sept.
Nous remerciâmes la caissière et, soulagés, courûmes hors du magasin. Mais là, réfléchissant aux paroles de la caissière, nous nous décourageâmes de nouveau, car ses mots nous parurent dépourvus de tout sens.
Que devions-nous faire ? Nous allâmes dans le Jardin d'Été pour y compter les arbres. Mais, arrivés à 6, nous nous interrompîmes suite à un désaccord : certains d'entre nous pensaient que l'arbre suivant devait être le 7ème, d'autres affirmaient que c'était le 8ème.
Nous eûmes pu discuter très longtemps, mais par chance à ce moment un bébé tomba d'un banc et se cassa les deux mâchoires. Cela nous détourna de notre conversation.
Après quoi nous rentrâmes chez nous. »


15h35


 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  863
   Âge  :  19
   Localisation  :  Briser les pattes d'un chat rouge
   Pensée du jour  :  Et le jetter sous un camion
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
Don Rumata  /  Double assassiné dans la rue Morgue


"Maître, ils ont noyé un sage dans les chiottes là-bas. Il a battu des pieds et a fait glub-glub, maintenant y'a une jambe qui dépasse, c'est marrant."

18:51

*soupire*
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6015
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  IStandWithPalestine<3
   Date d'inscription  :  18/09/2008
    
                         
Pandémonium  /  Iphigénie in a bottle


Allumer Steam. Voir qu'on a reçu un cadeau. Halluciner quand on comprend qu'il s'agit de Civilization VI. Wouhouhouhouhouhou !!! :bummies:

19h55

Mon frère ce héros Cool
http://lenuageetlecendrier.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je suis jaloux de Pandé Smile

20.08
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


.


Dernière édition par Jasmin le Mar 13 Déc 2016 - 0:29, édité 1 fois
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2148
   Âge  :  21
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


De pire en pire: 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Adénosine_triphosphate
https://fr.wikipedia.org/wiki/Phosphorylation_oxydative

06:22:47
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2924
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "1917 ? ... Bombs, bullets, balloons, baguette... Aliteration !"
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Roberto Bel-Agneau


En fait les Ewoks ils ont mangé les Stormtroopers...

Spoiler:
 

12h04.
En ligne
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonnes fêtes de fin d'année mes amis !

Je pars, je pars, ah je pars !!!


Bisous

14h42


 

 L'Horloge Parlante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 67Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 35 ... 67  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-