PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41, 42, 43  Suivant
 

 [Édition - Recherche] Les fails d'Ahava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1008
   Âge  :  38
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Hin hin hin :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


La semaine prochaine, ça fera trois mois depuis les premiers envois. Je pourrais rayer la plupart des éditeurs que j'ai contactés. Ô joie, ô allégresse.

Sinon, pour faire passer le temps, nouvelle chronique pour le mag JE.

Sincèrement, je vis en ce moment l'écriture comme une malédiction.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1035
   Âge  :  25
   Localisation  :  Chartres
   Pensée du jour  :  "Oh, I know very well. How the secrets beckon so sweetly."
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Nordgia  /  Effleure du mal


Peut-être bien en est-ce une. Damnation !
Bonne chance, dans cette épreuve si passive que c'en est difficile. Tiens, pour toi, un koala sautillant :
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Reçu mon contrat des éditions Reuh-belle
Je ne l'attendais plus.

En tout cas, c'est un petit rayon de soleil en période de disette créative.
Bon, le truc qui me chiffonne en ce moment, c'est la longueur de mon texte, 86 000 mots. J'ai peur que la ME le coupe en deux car trop volumineux et couteux pour un premier roman d'un auteur dont tout le monde se fout. Je comprends l'idée, mais c'est un texte qui n'a pas été conçu pour être coupé en deux.

J'ai chroniqué un de leur romans qui a subi le même sort ( L'interphone ne fonctionne toujours pas) et justement, je trouvais que le découpage en deux tomes ne rendait pas justice au texte.


Dernière édition par Ahava-brumes le Mar 16 Mai 2017 - 16:10, édité 1 fois
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Mon roman fait 110000 mots et n'a pas été coupé. Je l'ai échappé re-belle.

:/
Tu peux le leur demander ? C'est précisé sur le contrat ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1797
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Le contrat est correct ?
J'espère que ton roman paraîtra en un tome.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  496
   Âge  :  35
   Localisation  :  Var
   Date d'inscription  :  15/01/2016
    
                         
Kamaji  /  Pour qui sonne Lestat


Ah ben voilà ! Tout vient à point à qui sait attendre !

86000 mots cela ne me semble pas énorme. Après j'imagine qu'il y a aussi une question commerciale derrière. Un livre coupé en deux, c'est, dans le cas où les ventes sont bonnes, le double (ou presque) en bénéfices. Une manière aussi peut-être de fidéliser le lecteur. Ceci-dit personnellement je ne suis pas trop enclin à cette pratique.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  596
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Gloire de son pair


86000 mots, c'est une taille tout à fait normale pour un roman, donc pas de raisons de le couper, à priori. J'espère en effet que ce ne sera pas le cas.
Et ça y est, les dés sont jetés, du coup : tu signes. Smile
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1457
   Âge  :  45
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Roland curieux


S'ils veulent le scinder en deux, ça doit figurer sur le contrat (j'imagine ???). En tout cas, ça y est, tu tiens du concret entre tes doigts :woowoo:
http://alicedecastellane.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  67
   Localisation  :  Aquitaine
   Pensée du jour  :  Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Proverbe amérindien)
   Date d'inscription  :  09/04/2016
    
                         
Ybatchea  /  Tapage au bout de la nuit


C'est vrai que Rebelle semble privilégier les romans en plusieurs parties, je comprends ton inquiétude, mais, pas de panique, tu pourras certainement développer tes arguments. Ceci étant dit, félicitations pour ce contrat, d'autres vont suivre.
https://www.facebook.com/profile.php?id=100013939058925 En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Oui 86 000 mots est une longueur tout à fait correcte pour un roman. Mais en regardant le catalogue de Rebelle, la plupart de leurs romans ne font pas plus de 250 pages. Je pense que c'est en partie à cause des prix.
Un texte de 250 pages peut être vendu autour de 13 euros, tandis qu'un roman de 450 pages (il y en a un dans leur catalogue) monte à 21 euros. Alors bon, personnellement, j'adore les gros livres (puis 450 pages c'est que dalle) et je trouve que c'est un prix normal.
Mais je pense que dans leur logique, 21 euros pour un auteur qui n'a rien publié avant, ça pourrait refroidir les lecteurs. (Enfin bon d'ici 2019, peut-être que j'aurais publié autre chose… ah ah ! non, je déconne ! Je vais encore ramer longtemps, je le sais)
Après, je ne sais pas trop combien de pages font 86 000 mots. Peut-être que ça tient en 300 pages. (La casse-tête inutile)

Ce n'est pas stipulé dans le contrat, non, juste que ça semble "se faire" de temps en temps. Après, l'auteur à qui je songe en particulier avait pondu un texte de 120 000 mots, ce qui faisait un découpage en deux tomes de 60 000 mots (Ahava trop forte en maths).
Alors que pour moi, ça va donner deux machins souffrant d'anorexie. 2X 43 000 mots
Bof.

On verra bien, j'ai le contrat, je le lis, j'attends.

Pour te répondre Florence, je crois qu'on avait discuté du contrat-type en MP et tu m'avais dit (avec Kamaji) que c'était correct. Mais je vais le relire, pour voir si je comprends tout.
C'est vrai que ça me soule d'attendre 2019, mais signer, c'est aussi pouvoir passer à autre chose. Pour un temps du moins. Parce que là c'est vrai que ce texte ME GONFLE À MORT.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


J'ignore le prix de mon roman... Mais le roman de 650 pages (La Parisienne et le Highlander, tome 1) publié par Dreamcatcher coûte 20 euros (il prend de la place sur mon étagère parce que 650 pages, c'est un énorme tome 1) et j'ai vu passer les Âmes captives, tome 1, à 15 euros. Idem pour Entre les mondes, 360 pages, 15 euros. :/
Les romans Rebelle sont donc plus courts ou scindés en deux ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  209
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  18/03/2016
    
                         
Menerva  /  Autostoppeur galactique


Ahava-brumes a écrit:
Oui 86 000 mots est une longueur tout à fait correcte pour un roman. Mais en regardant le catalogue de Rebelle, la plupart de leurs romans ne font pas plus de 250 pages. Je pense que c'est en partie à cause des prix.
Un texte de 250 pages peut être vendu autour de 13 euros, tandis qu'un roman de 450 pages (il y en a un dans leur catalogue) monte à 21 euros. Alors bon, personnellement, j'adore les gros livres (puis 450 pages c'est que dalle) et je trouve que c'est un prix normal.
Mais je pense que dans leur logique, 21 euros pour un auteur qui n'a rien publié avant, ça pourrait refroidir les lecteurs. (Enfin bon d'ici 2019, peut-être que j'aurais publié autre chose… ah ah ! non, je déconne ! Je vais encore ramer longtemps, je le sais)
Après, je ne sais pas trop combien de pages font 86 000 mots. Peut-être que ça tient en 300 pages. (La casse-tête inutile)

Ce n'est pas stipulé dans le contrat, non, juste que ça semble "se faire" de temps en temps. Après, l'auteur à qui je songe en particulier avait pondu un texte de 120 000 mots, ce qui faisait un découpage en deux tomes de 60 000 mots (Ahava trop forte en maths).
Alors que pour moi, ça va donner deux machins souffrant d'anorexie. 2X 43 000 mots
Bof.  
Si j'en crois ce site, un roman de 86 000 mots ferait environ 350 pages (à vue de nez). Donc je pense que tu peux te rassurer, y a de grandes chances qu'il ne soit pas coupé en deux (ou alors ils feraient des tomes ultra courts, ce serait un peu bizarre). Pour te rassurer tu peux peut-être leur poser la question.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1797
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Ahava-brumes a écrit:
On verra bien, j'ai le contrat, je le lis, j'attends.

Pour te répondre Florence, je crois qu'on avait discuté du contrat-type en MP et tu m'avais dit (avec Kamaji) que c'était correct. Mais je vais le relire, pour voir si je comprends tout.
C'est vrai que ça me soule d'attendre 2019, mais signer, c'est aussi pouvoir passer à autre chose. Pour un temps du moins. Parce que là c'est vrai que ce texte ME GONFLE À MORT.

Juste ! J'avais zoublié.
Je comprends que tu souhaites attendre un peu. Après, comme tu dis, signer te permettras de passer à autre chose. (Tiens, ça me rappelle quelqu'un tout ça...) What a Face
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Merci Menerva !
Bon, bah je devrais passer entre les mailles du filet, alors.
 

 [Édition - Recherche] Les fails d'Ahava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41, 42, 43  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-