PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 

 [Edition- Publication] 'Le Lien du Faucon', Oskar Editeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  516
   Âge  :  38
   Localisation  :  Quelque part, dans ma tête...
   Pensée du jour  :  Euh...
   Date d'inscription  :  11/03/2016
    
                         
Lily M  /  Gloire de son pair


Quelle rapidité, bravo !
http://www.inmybookworld.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1471
   Âge  :  43
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Roland curieux


J'ai besoin de votre avis, les JE!

On est dans cette phase terrifiante qu'est la quatrième de couverture. Me basant sur les propositions de la maison d'édition, j'ai fondu deux versions (peut-être un poil longues...). Bref, j'aurais besoin de vos remarques, de vos lumières, de vos idées.

Voici les 2 moutures

Ca, c'était ma première idée... celle que j'ai envoyée à l'éditeur, version retouchée...:
 

Et voilà la version se basant sur la proposition de l'éditrice, revue à ma sauce...:
 

Merci d'avance pour vos commentaires!
http://www.delphine-laurent.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  352
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  29/02/2016
    
                         
Fannuscrit  /  Tapage au bout de la nuit


je trouve ça important de parler du carnet comme tu le fais dans le second, ça attire beaucoup plus ! Sinon, je prendrai les deux paragraphes du premier, et les deux derniers du deuxième pour faire l'ensemble Smile
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  26
   Localisation  :  Grenoble
   Date d'inscription  :  31/03/2013
    
                         
wannakillromeo  /  Hé ! Makarénine


Pour ma part, le deuxième, sans hésiter !
Et le raccourcir un peu (dur dur de faire la synthèse en quelques lignes, mais important pour le suspens).

Spoiler:
 
http://joannerichouxauteur.over-blog.com/ En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1471
   Âge  :  43
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Roland curieux


Merci Fannuscrit et Wanna! Voilà des commentaires bien utiles! J'aime bien tes coupes, Wanna!

Pour moi, l'exercice de la 4ième est bien pire qu'écrire le roman..... donner envie, dévoiler sans déflorer, faire court .... c'est duuuuuuuuur!

N'hésitez pas à me donner vos avis, les autres, j'ai encore un peu de temps avant de finaliser Wink
http://www.delphine-laurent.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  26
   Localisation  :  Grenoble
   Date d'inscription  :  31/03/2013
    
                         
wannakillromeo  /  Hé ! Makarénine


C'est clair, c'est hyper dur...
T'as l'impression que la vie de ton roman se joue en ces quelques lignes ! J'ai eu les miennes à rédiger aussi y a pas longtemps, pour Marquise, j'avais l'impression que ma vie en dépendait What a Face
http://joannerichouxauteur.over-blog.com/ En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3822
   Âge  :  36
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  Sang-Chaud Panza


Le deuxième aussi, sans aucune hésitation. Je suis d'accord avec la seconde coupe proposée par Wanna, moins avec la première. Parce que la transition avec le deuxième paragraphe est à revoir, sinon, et aussi, je ne sais pas, ça amène un peu de contexte qui me semble pas mal. On n'est pas juste dans les points d'interrogation. (Ce n'est pas très clair, je sais, mais sans pouvoir bien l'expliquer, j'aime bien la référence à la vieille fauconne.)


 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1797
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Problème de la coupe : on ne parle plus de la fauconne et du coup on ne comprend pas la cage... Voici ma proposition...

Quand elle obtient un stage à la Volerie des Rapaces du château de Kratzberg, la jeune Mélissandre pense enfin toucher du doigt son rêve : devenir Maître Fauconnier. Mais y a-t-il une place pour une jeune femme dans ce monde d'hommes ?

Dissimulé dans la cage de la vieille fauconne dont elle a la charge, elle découvre un carnet. Il s'agit du journal de dressage d'un faucon femelle nommé Gemma. Un journal rédigé par Louis, un jeune fauconnier, trois siècles auparavant... Un journal dont de nouvelles pages s'écrivent chaque nuit, comme par magie.

Mélissandre et Louis. Deux destins qui se tissent et s'entremêlent, défiant les siècles, unis par la passion, l'amour et la magie. Par le lien du Faucon.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1471
   Âge  :  43
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Roland curieux


Merci, vous êtes des perles!

Effectivement, il fallait revoir l'articulation des paragraphes avec la coupe proposée par Wanna, et moi aussi, Coline, j'aimais bien ma vieille faucon (dans le roman, elle s'appelle La Vieille).
Je trouve la proposition de Florence excellente!

Je vais encore y travailler, et sans doute essayer d'alléger les 'fauconnne', 'fauconnier', 'fauconnerie' qu'on trouve beaucoup.
http://www.delphine-laurent.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  605
   Âge  :  47
   Localisation  :  Allemagne
   Pensée du jour  :  Pas envie de penser aujourd'hui. Demain, on verra...
   Date d'inscription  :  27/04/2013
    
                         
didyme  /  Hé ! Makarénine


Je préfère la deuxième moi aussi. La version de Florence_C me semble optimale, combinant les coupes judicieuses de Wanna avec les informations nécessaires sur la cage où Mélissandre trouve le carnet.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  933
   Âge  :  39
   Localisation  :  Nantes
   Pensée du jour  :  La larme à l'oeil, je parle fort et je ris pour oublier l'angoisse qui m'étreint, chaque nuit
   Date d'inscription  :  16/03/2014
    
                         
Zelia  /  Bile au trésor


Coucou !
Alors moi, comme ça, je prefère la première version. Mais c'est vrai que faire des coupes et un mix avec la deuxième version peut être judicieux, comme l'ont proposé Wanna et Florence.
Je pencherais pour la version de Florence (mais, si je chipote un peu, je n'aime pas trop comment "sonne" cette phrase : " Il s'agit du journal de dressage d'un faucon femelle nommé Gemma." je crois que je réécrirais pour virer le "il s'agit de" mais c'est personnel Wink )

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Je vous aiderais bien mais avec mon nez bouché, je ressemble à Rudolf le renne et j'ai du mal à avoir les idées claires.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1797
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Le il s'agit de ne m'emballe pas non plus, mais je n'ai pas réussi à trouver une idée sans créer une phrase à rallonge...

En tout cas, je l'attends, celui-ci. 😊
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1471
   Âge  :  43
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Roland curieux


Merci à toutes!

Et comme ça, qu'en pensez-vous?


Quand elle obtient un stage à la Volerie des Rapaces du château de Kratzberg, la jeune Mélissandre pense enfin toucher du doigt son rêve : devenir Maître Fauconnier. Mais y a-t-il une place pour une jeune femme dans ce monde d'hommes ?

Dissimulé dans la cage de la vieille fauconne dont elle a la charge, elle fait une étrange découverte: le journal de dressage d'un oiseau nommé Gemma. Un journal rédigé par Louis, un jeune fauconnier, trois siècles auparavant. Un journal dont de nouvelles pages s'écrivent chaque nuit, comme par enchantement…

Mélissandre et Louis. Deux destins qui se tissent et s'entremêlent, défiant les siècles, unis par la passion, l'amour et la magie. Par le lien du Faucon.



PS: Soigne toi bien, Rudolf, on a besoin de toi pour Noël Wink
http://www.delphine-laurent.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1797
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Par contre, le mot "fauconne" n'existe pas, selon Antidote (?).

Nouvelle proposition :

Quand elle obtient un stage à la Volerie des Rapaces du château de Kratzberg, la jeune Mélissandre pense enfin toucher du doigt son rêve : devenir Maître Fauconnier. Mais y a-t-il une place pour une jeune femme dans ce monde d'hommes ?

Chargée de s'occuper d'une vieille fauconne, elle découvre un journal qui raconte le dressage d'un rapace nommé Gemma. Un journal rédigé par Louis, un jeune fauconnier, trois siècles auparavant... Un journal dont de nouvelles pages s'écrivent chaque nuit, comme par magie.

Mélissandre et Louis. Deux destins qui se tissent et s'entremêlent, défiant les siècles, unis par la passion, l'amour et la magie. Par le lien du Faucon.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 

 [Edition- Publication] 'Le Lien du Faucon', Oskar Editeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-