PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1 ... 33 ... 62, 63, 64, 65, 66, 67  Suivant
 

 L'Horloge Parlante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je l'avais déjà dit ça: Aom a le corps de Christian Bale!!!

23.02
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2327
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Quoi le corps de Christian Bale ?

23:21
En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  565
   Âge  :  27
   Localisation  :  va voir sur La Carte si j'y suis.
   Pensée du jour  :  On ne caillasse pas des gens avec des chats, sinon on les chaillasse.
   Date d'inscription  :  06/10/2013
    
                         
Aomphalos  /  Gloire de son pair


Faut pas s'emballer, j'ai la tête du fils de Gaston d'Orléans et de Gogol.

23h33 - la vérité éclate au grand jour (à la grande nuit).
https://aomphalos.wordpress.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  911
   Âge  :  19
   Localisation  :  Briser les pattes d'un chat rouge
   Pensée du jour  :  Et le jetter sous un camion
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
Don Rumata  /  Bile au trésor


00:50



ok j'arrête
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  220
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  23/06/2016
    
                         
Machin  /  Rayon de soleil


PARCOURS NOCTURNE

Rien ne peut se comparer. Qu’est-ce qui n’est pas entièrement
seul avec soi, en effet, et y eut-il jamais chose à dire;
nous ne nommons rien, il nous est seulement permis d’endurer
et de nous persuader que çà et là un éclat,
çà et là un regard nous a peut-être effleurés
comme si précisément cela qui est notre vie
vivait à l’intérieur. À qui résiste,
le monde n’advient pas. Et à qui comprend trop,
l’éternel se dérobe. Parfois
dans de grandes nuits pareilles à celle-ci nous sommes comme
hors de danger, partagés en fragments égaux,
répartis en étoiles. Comme elles sont pressantes.

Rilke

1:45
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3994
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  15/12/2011
    
                         
Suzanne  /  La Papesse


I love you

1h56

mon préféré du recueil


 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  911
   Âge  :  19
   Localisation  :  Briser les pattes d'un chat rouge
   Pensée du jour  :  Et le jetter sous un camion
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
Don Rumata  /  Bile au trésor


Si tu meurs t'auras plein d'emoji tête qui pleure Sad

12:42
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


12 : 48 je savais plus trop où flooder pour voir la tête du rang suivant que j'ai forcément croisé mais que je me rappelle plus.
et il faudrait que je lise Rilke un jour aussi
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Spoiler:
 

13.49
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


je crois qu'il y a des gens qui laissent intentionnellement leur tickets de bibliothèque dans les livres empruntés, je crois vraiment. Comme une empreinte pour le suivant, comme une main moins anonyme qui passerait le témoin. Celui-là a le nom d'un personnage de roman. Et je crois à la date, que c'est le nom de la main juste avant la mienne, et c'est d'autant plus intriguant que sur le ticket il y a un autre livre dont le titre m'interpelle et qui parle de blancheur et d'engourdissement et de retrait quelque part où on ne sait pas. Très intriguant. Peut-être que je l'emprunterais et que je trouverais un autre ticket et que ça fera comme un jeu de piste.

14 : 17 ça pourrait même faire une histoire.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  429
   Âge  :  33
   Localisation  :  Dans le train
   Pensée du jour  :  Cisgenre neurotypique
   Date d'inscription  :  11/09/2014
    
                         
Joliet  /  Du beau, du bon, du bonnet C


Moi je viens sur l'horloge parlante juste pour voir la succession des avatars, c'est joli.

14h56
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  868
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  29/03/2014
    
                         
Alphonsine  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Un soir d'été a écrit:
je crois qu'il y a des gens qui laissent intentionnellement leur tickets de bibliothèque dans les livres empruntés, je crois vraiment. Comme une empreinte pour le suivant, comme une main moins anonyme  qui passerait le témoin. Celui-là a le nom d'un personnage de roman. Et je crois à la date, que c'est le nom de la main juste avant la mienne, et c'est d'autant plus intriguant que sur le ticket il y a un autre livre dont le titre m'interpelle et qui parle de blancheur et d'engourdissement et de retrait quelque part où on ne sait pas. Très intriguant.  Peut-être que je l'emprunterais et que je trouverais un autre ticket et que ça fera comme un jeu de piste.

14 : 17 ça pourrait même faire une histoire.

Une très belle histoire, même. Smile

16:37, et il me reste la dernière partie de mon exposé sur Kourouma. Avec la question de la langue d'écriture. Souhaitez-moi bon courage !
Et ce soir, Lac des cygnes Lama Danse (ce smiley est tout à fait à propos, si si)
http://gnossiennes.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  17
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  09/09/2016
    
                         
MlleMorgane  /  Homme invisible


16 : 49 : Je viens de postuler à deux annonce et je viens de terminer d'écrire le brouillon du chapitre 1 de mon projet roman sous le nom de "cher inconnu"
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2327
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Moi j'ai fait que dalle. Pour changer.

16:58
En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2989
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Who cares if it doesnt make sense as long as it works ?"
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Roberto Bel-Agneau


Première vraie journée de nouveau boulot, et aujourd'hui j'ai été payé pour assister à une conférence ce matin et aller voir une pièce de théâtre expérimental cette aprèm...

Je sens qu'il va être bien ce taf...

Bon, j'ai quand même trouvé le moyen de pioncer cinq minutes ce matin, mais c'était une conférence d'analyse de film comme j'en ai fait toute ma licence, destinée a des élèves de Première, sur les Innocents de Clayton (bon, note perso, je préfère le remake d'Amenabar (les Autres), mais ça reste un pionnier du ciné fantastique moderne), et j'avais l'impression d'être de retour a la fac perso... mais ça restait très intéressant, tout comme la pièce de cette aprem, expérimentale mais très atmosphérique (titre complet : "La nouvelle Odyssée, ou le requiem des migrants morts en Méditérannée"), a base de chants méditérannéens, de l'Antiquité ou de la Renaissance, porté par six choristes, deux violes et un saxo/flûtiste, bah ça envoyait du bon gros macabre contemplatif ! 

17h26.
 

 L'Horloge Parlante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 63 sur 67Aller à la page : Précédent  1 ... 33 ... 62, 63, 64, 65, 66, 67  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-