PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
 

 [Edition-Recherche] fiction réaliste légèrement subversive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3060
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  "Le génie de Mozart, de Picasso, de Joyce, d'Einstein réside dans la multiplication d'une manie, l'amplification d'une tare." ANISSA CORTO - YANN MOIX
   Date d'inscription  :  16/01/2011
    
                         
Thomas  /  Didon de la farce


Les Forges de Vulcain publient habituellement oui de la SF. Ils viennent de sortir pour la rentrée, pourtant, une pépite de lougoquerie, d'humour absurde, un livre déchirant "à la vie est belle de Benigni" que vous conseille tous fortement fortement. Ca s'appelle Une Bouche sans Personne. Un bouquin qui commence à faire son buzz chez les libraires dont je suis. Donc David, l'éditeur, commence à crouler sous les manuscrits. D'où peut-être les réponses rapides hélas.

Courage Nam', j'y crois 😁
https://debordements.wordpress.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  27
   Localisation  :  dijon
   Pensée du jour  :  "Nous sommes ce que nous faisons, de ce que nous avons fait de nous" Jean Paul. (Sartre)
   Date d'inscription  :  09/08/2012
    
                         
Namandine  /  Hé ! Makarénine


Je ne t'avais même pas remercié Thomas, quelle ingrate...  Merci d'y croire !

Après le refus de Belfond/presse de la cité, c'est le calme plat, le creux de la vague.

Si j'en crois le parcours de mes camarades de galère, je devrais pas tarder à recevoir une réponse d'Allary et du cherche midi. J'aime beaucoup ces deux maisons.
Enfin espérons que ça soit pas trop rapide...

Je trompe l'attente en créant beaucoup.

J'ai d'ailleurs entamé aujourd'hui un deuxième "itinéraire éditorial" pour un petit illustré jeunesse "Et si on arrêtait de se fâcher ?" (je fais à la fois le texte et les illustrations).

Je multiplie aussi les participations aux concours publicitaires eyeka (bah oui faudrait peut être penser à gagner de l'argent... Je l'ai peut-être pas précisé, mais je suis dans le genre pauvre).

La dernière fois que j'ai publié un truc jeunesse, j'ai cédé les droits sans presque aucune contrepartie, car la nana était une pote qui se lançait... Résultat mon petit bouquin est son Best-seller. Elle a vendue les 100 exemplaires tirés en faisant la distribution elle même sur les marchés à Bicyclette...
Et je n'ai rien touché...
J'étais prévenue mais bon, ça fait toujours bizarre.

Bref, en général, mes petits trucs légers plaisent bien. J'ai mis 4 jours pour faire cet illustré, et j'ai presque peur qu'il rencontre plus de succès que mon roman pour lequel je me suis "saignée" (sur Facebook les réactions ont étés enjouées).

Je l'ai envoyé à une dizaine de maison d'édition. Let's see.

C'est bête mais d'avoir plusieurs choses à attendre ça rend l'attente plus supportable.
http://atnightilie.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  524
   Âge  :  38
   Localisation  :  Quelque part, dans ma tête...
   Pensée du jour  :  Euh...
   Date d'inscription  :  11/03/2016
    
                         
Lily M  /  Gloire de son pair


Bonne chance pour ce nouveau projet ! C'est vrai ce que tu dis, d'avoir plusieurs choses "sur le feu" ça fait passer le temps plus vite ^^
je ne connais pas eyeka, je vais aller voir du coup Smile
http://www.inmybookworld.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  27
   Localisation  :  dijon
   Pensée du jour  :  "Nous sommes ce que nous faisons, de ce que nous avons fait de nous" Jean Paul. (Sartre)
   Date d'inscription  :  09/08/2012
    
                         
Namandine  /  Hé ! Makarénine


Merci Lily !

L'avantage avec le domaine de la jeunesse, c'est que comme c'est court et visuel, on a direct des retours.
J'ai envoyé mon truc à 22h hier, et j'a déjà échangé deux trois mails avec bayard jeunesse ce matin !

(ils me disaient que c'était pas mal mais que j'avais envoyé à la mauvaise personne, me donnaient l'adresse de la bonne, et dans la foulée j'ai envoyé un texte plus adapté à ce que ceux-ci cherchaient - je triple mon parcours éditorial !).

Très agréable, le parcours éditorial d'un roman ressemble en comparaison à une longue route silencieuse aha.[/b]
http://atnightilie.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  524
   Âge  :  38
   Localisation  :  Quelque part, dans ma tête...
   Pensée du jour  :  Euh...
   Date d'inscription  :  11/03/2016
    
                         
Lily M  /  Gloire de son pair


Waouh génial !
La longue route silencieuse, ça me parle vachement Razz
http://www.inmybookworld.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1325
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Namandine a écrit:
Merci Lily !

L'avantage avec le domaine de la jeunesse, c'est que comme c'est court et visuel, on a direct des retours.
J'ai envoyé mon truc à 22h hier, et j'a déjà échangé deux trois mails avec bayard jeunesse ce matin !

Non. C'est vrai pour Bayard Presse.
Mais pour avoir écrit pas mal d'albums courts et visuels, même si mon "oui" le plus rapide m'est arrivé au bout de 3h30, j'ai souvent attendu longtemps, parfois pendant des mois. J'ai encore eu un refus il y a quinze jours au bout de... 4 mois.
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  27
   Localisation  :  dijon
   Pensée du jour  :  "Nous sommes ce que nous faisons, de ce que nous avons fait de nous" Jean Paul. (Sartre)
   Date d'inscription  :  09/08/2012
    
                         
Namandine  /  Hé ! Makarénine


Oui je disais ça pas comme une vérité générale ! (la tournure de ma phrase pouvait laisser penser le contraire mais c'était pas mon intention)
Il reste que dans mon cas précis j'ai eu direct des retours + échange et ça fait du bien !! ça change !!

Tu as publié chez qui Maddy en Jeunesse ?
Je crois que c'est toi qui disait que financièrement, ça vaut le coup d'écrire pur la jeunesse non ?
ça résonne beaucoup en moi aujourd'hui...
Après j'ai du mal à savoir le ton qui plait vraiment aux enfants.
Mon univers n'est pas du tout imaginaire...  Cela dit ça m'empêche pas d'écrire sur des situations bien réelles qui intéressent les enfants (et leurs parents parfois à courts de mots).
http://atnightilie.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1325
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Oui, Bayard Presse répond toujours et souvent rapidement (c'est plus long une fois que l'histoire leur plaît, par contre, car il faut qu'il trouve dans quel magazine, donc quel mois, ils peuvent l'insérer).
Mais c'est un peu l'exception.
J'ai publié chez Nats editions (premier contrat, que je regrette un peu, mais l'illustratrice n'en a pas vendu, j'ai été seule à défendre l'album...j'ai dû gagner 100 euros et quelques pour 100 exemplaires vendus...), La Palissade (trois albums, je ne regrette rien sauf que deux ne sont plus commercialisés, le troisième bientôt plus), Demdel éditions, Bayard Presse. Bientôt les éditions du Dahu.
Mais je n'ai pas écrit pour la jeunesse à temps plein (j'ai un métier à côté, j'ai passé et obtenu l'agrégation, eu une seconde fille...mine de rien, je fais beaucoup de choses en même temps, tout en passant beaucoup trop de temps sur le net. What a Face )
Pour en vivre (je l'ai envisagé à un moment), il faut multiplier les salons avec des interventions scolaires en amont, rémunérées (en gros, partir en train le jeudi soir, aller dans les écoles le vendredi. L'hôtel, le restaurant, le trajet en train tout est payé, et on touche environ 400 euros pour une journée d'interventions). Donc bien sûr, 3-4 week-ends par mois, on peut en vivre. Mais ça suppose d'être invité(e) 3-4 fois par mois...donc d'avoir déjà publié des albums dans une bonne ME (avec mes albums chez La Palissade, j'ai été invitée trois fois, même si je n'ai pu m'y rendre qu'une fois. Avec Nats editions, aucune invitation, ou alors à mes frais, ce qui n'est pas une vraie invitation.)
Sans les salons avec interventions scolaires, je pense qu'il est impossible d'en vivre (surtout en tant qu'auteur, les DA étant d'ailleurs divisés par deux pour un album jeunesse). Auteur-illustrateur, peut-être.  
Mon univers est complètement imaginaire. Mais j'ai le même souci qu'en littérature adulte : un style très soutenu, qui séduit certains éditeurs (c'est littéraire, c'est beau) et en rebute d'autres (c'est trop sérieux pour des enfants, trop sévère). Au niveau des illustrateurs avec qui je travaille, ils me reconnaissent tout une certaine poésie...mais à la base, je crois que je suis surtout poète.  Laughing  Sauf que la poésie ne rapportant rien et amenant même à payer pour être publié(e), je m'essaie à d'autres genres (jeunesse, roman, nouvelle).
Donc quand je dis que financièrement, ça vaut le coup d'écrire pour la jeunesse...Disons qu'on peut en vivre (je n'ai pas tenté le roman jeunesse) mais pas uniquement de ses DA, et parce que ce sont des textes courts, donc on peut multiplier les envois, les projets...là où un roman adulte demande beaucoup plus de temps.
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6707
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Rien de pire que se sentir en trop
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Namandine a écrit:
Très agréable, le parcours éditorial d'un roman ressemble en comparaison à une longue route silencieuse aha.

Très belle image !

Avec quelques cailloux ici et là...

Bonne chance pour tes deux recherches, puisque maintenant il y en a deux en route !
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  27
   Localisation  :  dijon
   Pensée du jour  :  "Nous sommes ce que nous faisons, de ce que nous avons fait de nous" Jean Paul. (Sartre)
   Date d'inscription  :  09/08/2012
    
                         
Namandine  /  Hé ! Makarénine


Séléné : Aha oui les cailloux... Je vois bien de quoi tu parles...

Maddy : Bravo pour toutes ces réussites ! (et pour bosser/élever deux filles en même temps Surprised) Du coup tu envoies tes textes seuls ? Ou tu envoies déjà une maquette faite avec un illustrateur que tu as trouvé toi même ?

Pour ma part, la maquette que j'ai envoyé est presque un manuel de communication non violente... Ce
n'est donc pas à proprement parlé une histoire. Mais ça fait partie de l'éducation positive/bienveillante. Et c'est heureusement dans l'air du temps.



Après je ne suis pas une prodige de l'illustration...D'ailleurs, là,  je suis allée au plus simple. 2 couleurs, contour noir.... J'ai mis une bonne journée pour le texte, 2 jours pour l'ensemble des crayonnés, 1 jour pour le passage au numérique + mise en page... Si ça rapporte, c'est rentable...  Mais ce n'est pas de "belles illustrations"... qui prennent beaucoup plus de temps...

J'ai fais les arts déco et j'étais vraiment pas la meilleure...J'étais même une des moins talentueuses je crois. Mon truc ça a toujours été d'avoir des idées...  D'autres les mettent mieux en forme que moi. Moi aussi je souffre aussi d'un côté rétro, même en numérique (enfin disons plutôt 20 ans de retard quoi).

Voilà le genre de chose que je fais de mieux sur ordinateur pour la jeunesse :





Sinon le texte de 5000 caractère que j'ai renvoyé suite au mail de Bayard est un conte philo un peu cruel... Il est question d'une éléphante qui veut couver des œufs et qui les écrasent... Je sais pas si ça plaira...
http://atnightilie.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1325
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Je fais les deux : j'envoie des textes seuls ou alors je travaille en amont avec des illustrateurs. Au début, je contactais les illustrateurs sur le net lors des foires au tandem. Plus ça va, plus je suis contactée mais je contacte aussi. Je suis sur trois projets (six en comptant les trois au point mort qu'il faudra que je relance) en même temps.
Si je savais illustrer comme toi, je tenterais d'illustrer mes textes, mais c'est loin d'être le cas. Je fais des crayonnés plutôt ratés comme mon avatar ou d'autres que je poste parfois, toujours à la main (je suis incapable de dessiner via Paint ou n'importe quel outil numérique).
Je ne sais pas du tout écrire des textes dans l'air du temps. J'ai essayé : le féminisme, l'écologie... Laughing À chaque fois, sous ma plume, ça fait tarte à la crème. Donc je me contente d'écrire de belles histoires qui font rêver même si les éditeurs préfèrent généralement quand le conte illustre un problème de société. Mais le Dahu voulait :
Citation :
Nous ne  souhaitons pas  traiter les thèmes de société. Nous préférons LE RÊVE.
Pour moi, ça tombait bien !  Very Happy

Fais attention avec le thème des oeufs. J'ai écrit un album jeunesse qui a eu des critiques bizarres, sur Babelio, avec une poule qui court pour rattraper ses oeufs qui dévalent le long d'une colline... Quand j'ai lu les critiques, certains y vont vu la métaphore de l'IVG, de l'avortement ou du sort d'une fille-mère en 2015. Shocked Et pourtant dans les écoles maternelles, les enfants comprenaient bien que non ; seulement des oeufs qui dévalent le long d'une colline, le passage du temps, les rimes comme dans les comptines...
Bref, une éléphante qui veut couver des oeufs et qui les écrase, est-ce une métaphore pour évoquer... ? 08.11.2016 tongue

Edit (si ça peut t'être utile) : http://www.majuscrit.fr/nouveau.htm
(C'est du bénévolat, mais comme vitrine ou pour nouer des contacts.)
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  27
   Localisation  :  dijon
   Pensée du jour  :  "Nous sommes ce que nous faisons, de ce que nous avons fait de nous" Jean Paul. (Sartre)
   Date d'inscription  :  09/08/2012
    
                         
Namandine  /  Hé ! Makarénine


Bah figure toi que c'est exactement ce qui me fait peur...que ce soit sur interprété... À la base ce petit conte est là pour témoigner l'importance de savoir demander de l'aide. Mais bon...
Sinon pour l'illustration, je passe toujours par le papier. C'est la couleur que je mets en numérique (via gimp, logiciel gratuit).  Merci pour ton lien, je vais aller regarder !!

Édit : j'ai déjà illustré pour d'autres, de manière rémunérée, mais honnêtement ça manquait beaucoup de modernité. Mon style de prête selon moi plus à l'humouristique/le didactique. Je fais pas dans le "beau" malheureusement...

C'est marrant de voir comme on rencontre tous des problématiques différentes, des limites contraires. Moi par exemple je crois que je ne sais pas écrire si ce n'est pas pour servir un propos, tenter de faire avancer les choses... Le rêve j'y arrive pas.
http://atnightilie.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  27
   Localisation  :  dijon
   Pensée du jour  :  "Nous sommes ce que nous faisons, de ce que nous avons fait de nous" Jean Paul. (Sartre)
   Date d'inscription  :  09/08/2012
    
                         
Namandine  /  Hé ! Makarénine


Vraiment tristoune ce soir, refus d'Allary, et je comptais dessus...
J'ai l'impression de pas avoir fait beaucoup d'envois... Mais je ne sais pas où aller frapper...

Je voudrais vraiment lui donner toutes ses chances ! Sad
Mad No
http://atnightilie.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6707
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Rien de pire que se sentir en trop
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


:calien:

c'est dur, de faire une "liste à envoyer", surtout pour un truc qui sort de l'ordinaire
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1325
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Meuh non... Neutral Allary, c'est comme Fleuve. Tu es des nô-ô-tres, tu as eu ton non au bout d'un mois comme les au-au-tres ! Si ça se trouve, ils n'ont même pas lu ton manuscrit.
Par la Poste, il y a plein d'éditeurs à qui tu peux ou pourras l'envoyer. Tu n'es qu'au début du chemin.
Il ne faut pas être tristoune au moindre non, sinon tu vas souvent/toujours être tristoune.
L'important, c'est le "oui" au bout du chemin.
En ligne
 

 [Edition-Recherche] fiction réaliste légèrement subversive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-