PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
 

 [Edition-Publication] Chicago Requiem / Dreamcatcher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  605
   Âge  :  47
   Localisation  :  Allemagne
   Pensée du jour  :  Pas envie de penser aujourd'hui. Demain, on verra...
   Date d'inscription  :  27/04/2013
    
                         
didyme  /  Hé ! Makarénine


Félicitations pour ce parcours et pour ta persévérance! cheers
Quant aux détails qui pourraient être re-re-re-re-corrigés... il faut savoir lâcher prise. Jouis plutôt de la sortie du roman! Aprés avoir ramé comme une dingue et être passée par toutes les émotions, ça vaut la peine de savourer ce moment.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Ramé comme une dingue ? Bah... Je pense que c'est dû en grande partie à mon caractère.
Passé par toutes les émotions ? Oui, en tout cas, mille fois oui. C'est mon premier roman, mon tout premier donc sa publication est déjà un beau succès. Mais je connais des montagnes russes émotionnelles.
Je ne l'ai envoyé par courrier qu'à deux ME, j'ai eu des refus sympathiques au milieu des mails types, quatre oui et une discussion avec une directrice éditoriale qui m'a donné envie de me pendre sans même qu'elle s'en rende compte. Smile (Et vu qu'elle m'a fait me sentir bad alors qu'elle écrit des romans feel good, je suis assez amère sur le sujet Smile depuis quelques mois... Very Happy )

Mais au final, au niveau purement esthétique, c'est le roman que je voulais : couverture, mise en page...
À ce niveau, j'ai été gâtée.
Au niveau de la diffusion et du tirage, je m'attendais à une diffusion uniquement numérique, quelques exemplaires papier pour mes proches et les salons. Mais les librairies en ayant commandé une petite centaine et avec les invitations dans les salons (au moins trois, peut-être cinq), je pense que finalement, ça se présente plutôt bien. Mais dur de prévoir à l'avance... Ça ne sera pas un best seller, mais je pense qu'il aura ses lecteurs. Smile Et c'est tout ce que je voulais.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Il risque de ne plus être publié comme roman noir.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Et il va être publié dans quelle section/genre alors ? Si ce n'est plus un roman noir…
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Suspense.

Romance ?
Mais il n'aurait jamais été accepté par Charleston, HQN, City ou Hugo Romance. Smile Jamais.

En fait, ça a été le mystère et le problème depuis le début. Le style est bon, l'histoire originale et les personnages intéressants mais impossible de savoir où le classer.

Rebelle ou Sudarenes l'ont refusé tout de suite. La fameuse directrice éditoriale voulait le réécrire en tant que roman noir parce que dès le second chapitre, on sent bien qu'on part dans autre chose (le premier chapitre la convainquait, mais ni le prologue ni le second chapitre. Or le premier est le seul à vraiment appartenir au genre du polar. Donc elle a pensé qu'il fallait le réécrire car ça manquait de maîtrise pour être un vrai roman noir... Elle me l'a mal dit, j'aurais pu faire une dépression, mais au final, tout ça pour ça.)
Bon style mais mélange des genres selon le Lamantin. ROD le voulait mais ils privilégient le style, la cohérence, l'aspect historique et à ce niveau-là, ça va.
Mais pour le faire entrer dans un catalogue, bon courage ! Les éditeurs qui ont des grilles, des catalogues, ont tous tiqué.

Et même sur la question : pour adultes ? Pour adultes et adolescents ? Young Adult ? On peut se poser la question.

J'avais pensé à le soumettre à des maisons généralistes mais ce n'est pas vraiment ça non plus. :/ Plutôt de la littérature de l'imaginaire sans surnaturel.

Du coup inclassable.

Mais en fait que la question se pose jusqu'au bout me fait plutôt plaisir. C'est un OLNI (objet littéraire non identifié). Smile
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Je sens que ton roman va me plaire, franchement ! Peut-être "drame historique" ? Ou simplement "romance historique" ?
J'ai hâte de rencontrer William.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Romance historique ? Ça ne soulignerait pas assez le côté thriller, mafia, corruption, meurtres.
Drame historique ? Oui même s'il y a des passages comiques (enfin, je l'espère...)

Et bizarrement, j'ai peur que le personnage de William te déçoive Wink ils ont tous leur personnalité.

Édit : et puis William est mon personnage préféré mais mon conjoint ne l'apprécie pas du tout. Pop corn Mais je ne sais pas si c'est un avis motivé par sa lecture ou... Laughing
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Ahava-brumes a écrit:
Et il va être publié dans quelle section/genre alors ? Si ce n'est plus un roman noir…

Dark Romance.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Dark romance ?
Voici un article que je copie-colle ici et qui parle de la dark romance.

Spoiler:
 

Le lien du blog pour en savoir plus:ici

Tu es certaine que ton roman est de la dark romance ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Je n'ai pas précisé s'il y a un happy end à la fin...

Smile

En fait, c'est une décision collective, mais j'en suis ravie. Mon roman est mieux dans cette catégorie que dans la catégorie polar.
:squee2:
Après, il ne respecte pas tous les codes de la dark romance, mais justement, pour les spécialistes, ça va être passionnant... Et pour les tomes suivants ou précédents, la catégorie dark romance colle mieux aussi que la catégorie polar

Après... Ne va pas imaginer William en Christian Grey ou pire !  Mais ça colle. Imparfaitement, à ma sauce, avec mon style, mais ca rentre mieux dans la catégorie dark romance que polar. Des personnages qui outrepassent la morale à cause de sentiments et d'émotions, de traumatismes remontant parfois à l'enfance, de pulsions, et ça va crescendo. Il n'y a pas vraiment d'instrigue policière. Juste des loups qui s'aiment et se déchirent entre eux.
Mais je ne fais pas dans les scènes sexuelles BDSM ou les viols de femmes enfermées dans des caves...
Laughing
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Je sens que ça va être passionnant.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Dans cette catégorie, beaucoup plus, parce que c'est une dark romance mais pas dans le sens "Un pervers / la jeune fille sequestrée qui tombe amoureuse de son bourreau", soit le cliché qu'on a en tête quand on pense à "dark romance".

Donc si ça entraîne des discussions, je vais les suivre avec attention. Very Happy Surtout que la dark romance est un genre tout neuf.

Donc je sens que oui, ça va être passionnant. pirat

Édit : On prend un univers type Autant en emporte le vent ou Madame Bovary, avec de la romance sur fond tragique, des personnages forts et passionnés. On les fait côtoyer un univers peuplé de malfrats ou de meurtriers. On regarde comment les deux entrent en conflit, cohabitent, quels crimes sont commis, comment les relations entre les personnages se trouvent redéfinies...
Comment appeler ça autrement que dark romance ?
Mais... J'ai bien conscience de la différence.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Bonsoir,
Ça y est. Les precommandes sont ouvertes, mais j'irai dans "Après la publication" le 1er juillet puisqu'il n'est pas paru.

Mais ça approche.
Bientôt la patiente de la chambre 246 arrêtera de crier, accouchera et ce sera plus calme. Enfin ! Smile
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2282
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Plus que quelques semaines, on y croit !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Le début des precommandes m'a fait une sorte de choc, en fait.
Mon moral connaît des hauts et des bas.


J'attendais paisiblement le 1er juillet et paf ! Voilà qu'il est paru sans l'être. Mais disons que je suis déjà réceptive à ce qu'il se passe comme s'il était paru. C'est une période étrange.
 

 [Edition-Publication] Chicago Requiem / Dreamcatcher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-