PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
 

 Un auteur, comment ça marche financièrement?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  549
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


Bonjour,

je voulais avoir plus ample informations sur l'aspect financier de la vie d'auteur.
De ce que je sais, il est prévu pour les artistes de gérer leur revenu rien que par la déclaration d’impôt.
J’aimerai savoir combien de % est prélever pour les cotisations social et autres, et donc combien il reste à ce pauvre auteur, déjà abusé par tous les intermédiaires?

Sur 100€ remit à l'auteur, combien parte à l’État?

Y a t-il un intérêt à créer une boite en tant qu'auteur?


Merci pour vos retours d’expérience.


Dernière édition par Matrix le Lun 20 Juin 2016 - 17:58, édité 1 fois
http://rapturestudio.fr
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Matrix a écrit:
et donc combien il reste à ce pauvre auteur, déjà abusé par tous les intermédiaires?

Laughing Laughing
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Le budget correction risque d'être lourd  Very Happy ; un logiciel de correction coûte environ 100€, et il y en a un gratuit, quoique imparfait, sur Word ou Office. Ton roman est terminé ?

Edit : tu pourrais réduire ton titre, stp ?



Dernière édition par Héliotrope le Lun 20 Juin 2016 - 18:11, édité 2 fois
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5903
   Âge  :  25
   Localisation  :  Le front collé au bureau.
   Pensée du jour  :  Il est temps que le facteur se venge et mange les escaliers en papier.
   Date d'inscription  :  17/02/2007
    
                         
May  /  Amphigouri holistique


Titre raccourci, sujet déplacé.


Explétif par principe.
http://fabriquetoi.tumblr.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  17/06/2016
    
                         
Orhias  /  Homme invisible


Salut,

Je vais essayer de t'éclairer un peu.

La première chose à savoir est que toute somme gagnée doit être déclarée aux impôts. Donc quel que soit ton statut, tu déclares la somme sur ta fiche d'imposition. Si tu es salarié et que tu ne vis pas encore de ton travail d'auteur, tu déclares ça en revenus autres.

Ensuite, il faut savoir que ton éditeur prélève déjà automatiquement une partie de tes droits d'auteurs et les reverse à une caisse (CSG et tout le reste). ça représente 10%. ça, c'est dans le cas où tu ne vis pas de ta profession. Tu es alors assujetti à l'Agessa (ou la maison des artistes).
Si tes droits d'auteurs sont suffisamment conséquent (minimum 8649€/an), tu dois t'affilier à l'Agessa ou à la maison des artistes. Disons, que tu prends la formule complète et tu cotises pour ta retraite. Tu rajoutes alors 6.90% de prélèvement. Par contre, tu ne cotises pas pour le chômage.

Une autre solution est de créer une microentreprise. C'est un statut intéressant pour les auteurs dont les revenus sont instables et inférieurs à 8649€/an, car il permet de toucher ses droits et de les déclarer (l'éditeur ne prélève alors pas les 10%), mais également de facturer toutes tes interventions, conférences, droits annexes.

Bon! ça fait beaucoup d'informations, alors que tu cherchais un chiffre.
Pour arrondir, sur des droits d'auteurs qui tournent autour de 8% du prix de vente HT de ton livre, on te prélèveras 10 à 16.9% pour l'Agessa et tu devras également déclarer ça aux impôts qui en prélèveront encore une partie. On peut donc arrondir à 20% de cotisation.

Si tu choisis l'autoentreprise, tu cotiseras 23%. L'avantage est que tu pourras déclarer facilement plusieurs petits boulots, car les auteurs vivent rarement exclusivement de leurs écrits.

Voilà, j'espère t'avoir éclairé un peu.
https://erikorhias.wordpress.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  549
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


Merci, ça me donne un ordre de grandeur.
J'ai un projet d'autoentreprise en cours, et donc apriori ce n'est pas avantageux d'inclure l'activité d'écrivain dedans, puisque tu es prélevé de plus, mais je ne connaissez pas la différence.

Il y a peut être des gens ici qui seraient dans ce cas, avec des chiffres plus précis?
http://rapturestudio.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  17/06/2016
    
                         
Orhias  /  Homme invisible


ça peut être très intéressant d'inclure tes bénéfices d'auteur dans ton autoentreprise. Cela pourrait te permettre de valider des trimestres de cotisation retraite. Tout dépendra des sommes évidemment.

Pour des chiffres exacts, si tes droits d'auteurs s'élèvent à 100€
- en autoentreprise, il te restera 74.5€. (23.1% de base+0.2% de formation+2.2% d'impôts libératoire)
- en simple déclaration d'impôts, il te restera 90€, mais tu peux sauter une tranche et ce calcul-là est impossible à formuler plus précisément. Il faut ajouter cela à ton salaire.
Ces chiffres sont valables uniquement si tu ne dépasses pas 8649€/an de droits d'auteur tout confondu(romans, salons, interventions diverses rémunérées...)

Sinon, ne perdons pas de vue que les services des impôts sont totalement largués quant aux statuts des artistes et plus particulièrement des écrivains, car notre travail est une production de l'esprit. Les livres appartiennent à l'éditeur. Une simple déclaration d'impôt permet souvent d'être en règle. Pour le reste...
https://erikorhias.wordpress.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Euh, sauf erreur de ma part, il faut faire attention à l'activité de l'auto entreprise. Si elle n'a aucun lien avec le travail d'auteur, le revenu d'auteurs ne pourront pas ajouté au benefice de l'auto entreprise.

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  17/06/2016
    
                         
Orhias  /  Homme invisible


Citation :
Euh, sauf erreur de ma part, il faut faire attention à l'activité de l'auto entreprise. Si elle n'a aucun lien avec le travail d'auteur, le revenu d'auteurs ne pourront pas ajouté au benefice de l'auto entreprise.

Oui. Tout à fait! Cependant, l'autoentreprise permet plusieurs activités avec un même numéro SIRET. Il faut juste faire une modification auprès de son RSI pour rajouter l'activité d'auteur.
https://erikorhias.wordpress.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Orhias a écrit:
Citation :
Euh, sauf erreur de ma part, il faut faire attention à l'activité de l'auto entreprise. Si elle n'a aucun lien avec le travail d'auteur, le revenu d'auteurs ne pourront pas ajouté au benefice de l'auto entreprise.

Oui. Tout à fait! Cependant, l'autoentreprise permet plusieurs activités avec un même numéro SIRET. Il faut juste faire une modification auprès de son RSI pour rajouter l'activité d'auteur.

Je ne suis pas sure de ca mais si tu le dis, tu dois surement avoir raison Very Happy
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  549
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


Mon conseillé me l'a dit ce matin, on peut avoir des sous activités dans son auto entreprise, donc si c'est possible Wink
http://rapturestudio.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  07/06/2016
    
                         
L.C. Loli  /  Homme invisible


Je rejoins cette discussion, étant autoentrepreneur.
Et je confirme, on peut avoir plusieurs activités au sein d'une même autoentreprise, même si ces activités n'ont pas de lien entre elles. Cela tient au système très particulier de l'autoentrepreneur, car on ne peut créer deux micro-entreprises et il faut bien une solution pour ceux qui sont multi-tâches.

Après, je ne suis pas au courant de tout concernant l'auteur qui est édité par un tiers, mais pour l'auteur indépendant, la micro-entreprise est de loin la meilleure solution à mon sens.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  448
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  08/05/2014
    
                         
amysdream  /  Pour qui sonne Lestat


Merci pour ces infos ! Je me posais la question depuis un moment !

J'avais demandé au salon du livre comment cela se passait à une maison qui faisait de l'autopublication. La responsable n'a pas été capable de me répondre. Là je trouve les réponses et c'est cool !

Merci encore ! Smile
http://mchevalier.canalblog.com/
 

 Un auteur, comment ça marche financièrement?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-