PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 

 [Edition - publication] Altaïre d'Aquitaine, City Editions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  67
   Localisation  :  Aquitaine
   Pensée du jour  :  Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Proverbe amérindien)
   Date d'inscription  :  09/04/2016
    
                         
Ybatchea  /  Tapage au bout de la nuit


Je n'ai jamais rien lu de Jean Teulé, mais j'aimais bien le journaliste. Je sais qu'il écrit des romans historiques. Quant au topic, s'il n'a pas bougé, c'est parce que je ne suis pas douée et que je dois enquiquiner autrui pour tout ce qui est manip. Je te souhaite une bonne lecture.
https://www.facebook.com/profile.php?id=100013939058925 En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6693
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Rien de pire que se sentir en trop
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Coucou...

Je ne suis pas passée ici depuis une éternité.

Ai jeté un petit coup d'oeil page précédents. On dirait que ça marche bien Smile
Bonne suite, donc !
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  67
   Localisation  :  Aquitaine
   Pensée du jour  :  Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Proverbe amérindien)
   Date d'inscription  :  09/04/2016
    
                         
Ybatchea  /  Tapage au bout de la nuit


Merci Séléné, je n'ai pas beaucoup d'infos quant aux ventes. Tu me diras quand tu auras du temps pour les Indiens.
https://www.facebook.com/profile.php?id=100013939058925 En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6693
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Rien de pire que se sentir en trop
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Oui. Je te dirai. Wink
Vais essayer de pas être trop longue !
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3110
   Âge  :  104
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Didon de la farce


J'ai fini de lire La dame d'Aquitaine Wink

J'ai suivi avec plaisir le parcours de la jeune Altaïre, enfant, puis jeune fille au caractère bien trempé. Bien qu'elle soit issue de la noblesse, elle doit faire face à des évènements et des conditions de vie difficiles et le récit d'Ybatchea en rend bien compte.  J'ai aimé la façon dont on ressent cette atmosphère troublée qui est celle de la Fronde, où règnent violence et insécurité. Altaïre, élevée comme une sauvageonne, a des velléités d'indépendance, mais les dangers liés à la guerre comme sa condition de femme vont l'obliger à se soumettre aux hommes qui l'entourent. Je me suis attachée à elle, mais aussi à sa nourrice Mamoune (trop vite disparue, hélas) et aux deux gouvernantes. Le style d'écriture et les descriptions soignées nous permettent de plonger vraiment dans l'ambiance du Périgord au 17ème. Une jolie découverte, instructive et distrayante.
Si j'ai juste un regret, c'est que les scènes sexuelles, bien que peu nombreuses, soient assez "explicites", ce qui limite le public aux adultes, alors qu'en restant un peu plus dans le vague, on aurait pu toucher également un lectorat adolescent (dès 13 ans, je pense). Mais ce n'est que mon avis...

(Je posterai un avis sur Babelio et Amazon).
http://alice-adenot-meyer.blogspot.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  67
   Localisation  :  Aquitaine
   Pensée du jour  :  Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Proverbe amérindien)
   Date d'inscription  :  09/04/2016
    
                         
Ybatchea  /  Tapage au bout de la nuit


Merci Molly. Je suis heureuse de voir que tu as aimé la petite Altaïre. J'ai pensé, bien sûr, à l'âge du lectorat quand j'ai écrit cette histoire, mais ce qui m'intéressait, c'était de proposer un parcours initiatique, de l'enfance à l'âge adulte, de mettre l'accent sur l'éducation et l'éclosion. Ce n'est effectivement pas un récit pour les ados. Comme beaucoup de JE, je pense à Maddy et à Séléné, dont j'ai lu et apprécié les ouvrages, je propose là un roman qui a du mal à trouver le genre auquel il appartient. Ceci étant dit, merci encore d'avoir consacré du temps à la petite Dame, car je sais que tu croules littéralement sous les lectures.
https://www.facebook.com/profile.php?id=100013939058925 En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Coucou Ybatchea !

Je quitte finalement tes personnages à regret, ma lecture terminée. Ce n'était pourtant pas gagné : j'ai eu du mal à entrer dans ton roman. Les premières pages, avec les parents d'Altaïre , m'ont fait penser à du Jean Teulé (la Montespan...). Même style enlevé, vivacité du récit, mais je me doutais que tu n'allais pas continuer dans cette veine (la caricature, l'exagération, l'outrance). Jean Teulé est dans le jeu de massacre : on ne peut pas s'attacher à ses personnages ; on peut en rire, s'en moquer ou les plaindre dans le cas de Darling. Je me doutais que tu t'étais attachée à ton héroïne et que tu allais la rendre attachante.
Mais justement, l'enfance d'Altaïre, ses colères à répétition ne m'ont pas intéressée plus que ça. Je connais un peu l'epoque de la Fronde, pour avoir lu la Marquise de Sévigné et quelques autres, mais ce n'est pas ma période préférée. Or j'avais l'impression d'une retranscription, d'une simplification des faits historiques pour non-initiés (mais après tout... Disons que je sentais les considérations didactiques Smile ).
J'ai apprécié que tu décrives les costumes, les coiffures de l'époque avec beaucoup de soin et de réalisme. J'ai eu plus de mal avec les dates, les précisions historiques. Je n'ai pas tout retenu, eu un peu de mal à m'intéresser aux soucis et au sacre de Louis XIV au milieu de tout ça, comme si tu faisais des rappels historiques à des lecteurs adolescents.
Quand Altaïre va au couvent (j'évite de trop spoiler), ça devient intéressant : que signifiait être une "adolescente" au XVIIe siècle ? Car finalement on quitte ton héroïne quand elle a dix-huit ans... Et c'est déjà une femme.
Les scènes sexuelles ne m'ont pas choquée. Ton roman est finalement très réaliste. On sent les recherches au niveau des parlures de l'époque. C'est une vraie plongée dans le Périgord d'il y bientôt quatre siècles. Mais un roman pour adultes dont l'héroïne est une adolescente... Autres temps, autres moeurs. À l'époque d'Altaïre, il n'y avait pas d'adolescence. Quant au fait d'être née femme... Mais à travers diffèrents portraits de femmes, et une forme de solidarité, parfois de concurrence entre elles, tu traces un tableau tout à fait captivant.
Je pense que l'éveil au sentiment amoureux, à la jalousie est ce que tu as le mieux peint. J'étais parfois aussi révoltée que ta dame d'Aquitaine (j'aime beaucoup la couverture mais finalement, elle ne représente pas Altaïre... Ou alors dix ans plus tard ?)
Bref, merci pour la lecture. Je regrette un peu de ne pas avoir eu ma dédicace... Wink C'étaient mes premières impressions, donc ce commentaire est sûrement un peu brouillon...
Bises et bon week-end !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  67
   Localisation  :  Aquitaine
   Pensée du jour  :  Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Proverbe amérindien)
   Date d'inscription  :  09/04/2016
    
                         
Ybatchea  /  Tapage au bout de la nuit


Merci Maddy. J'attends la sortie de Chicago Requiem. Tu dois avoir hâte.
https://www.facebook.com/profile.php?id=100013939058925 En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Oui, très hâte... et en même temps, je stresse aussi (et je doute énormément alors que je devrais me mettre à l'écriture d'un second roman, au cas où le premier fonctionnerait...).

Wink

Bises !
(La référence à Teulé, c'est plutôt élogieux de ma part. Le tout début de ton roman, avec Abélard et Héloïse, m'y a beaucoup fait penser, au début de la Montespan, notamment, sauf que tu n'es pas restée longtemps dans ce registre, que je me suis demandé où tu allais me mener, et puis à partir du couvent, voire un peu avant, j'ai vraiment été embarquée dans l'histoire.)

 

 [Edition - publication] Altaïre d'Aquitaine, City Editions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-