PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 

 XXX- Recherche d'éditeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pour le moment je ne sais pas du tout ce que je vais faire... Addictives ne m'a proposé explicitement de contrat encore, ils m'ont demandé si mon manuscrit était toujours disponible et m'ont dit de les contacter au plus vite le cas échéant. Avantages : une forte visibilité en librairie, de gros moyens en diffusion, et généralement, des ventes assez importantes. Mais une politique un peu (beaucoup) Harlequin et ultra-marchande qui ne correspond pas du tout à ma vision de la littérature.
Pour la Rémanence, j'ai beaucoup apprécié les premiers contacts avec l'éditrice qui m'a fait bonne impression. A ce qu'il paraît les moyens ne sont pas énormes mais le travail est de qualité, et je pense qu'elle est plus attachée à la qualité du texte même que les éditions addictives. A mon sens le travail avec elle me correspondra mieux, mais ce n'est peut-être qu'un à priori. Elle figurait en priorité dans ma liste. Je pencherais plutôt en sa faveur.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2278
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Les éditions addictives m'ont l'air de faire dans le numérique, non? 
Je ne vois pas en quoi ils garantissent une visibilité "forte" selon tes dires en librairie.

Quand je regarde leur catalogue, c'est quand même toujours la même histoire. Étonnant que ton projet les intéresse, je ne vois pas ton texte comme une romance personnellement (même s'il y a une histoire d'amour, c'est vrai, mais il y a autre chose dans ton texte)
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  596
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Gloire de son pair


lemineche a écrit:
Surprenant histoire... Les éditions addictives, qui avaient refusé mon manuscrit, reviennent sur leur décision !!
Ah oui, carrément ! Elles t'ont donné une explication ? Genre l'élargissement de leur ligne édito ou le désir de publier un type particulier de roman ?

Addictives, sinon, c'est un très bon placement en librairie, et pas du tout que du numérique : les romans sont toujours édités au format papier et, à ce que j'ai pu en voir, se vendent bien. Ayant des copines publiant là-bas, ce sont aussi de vraies pro qui font un travail très sérieux sur les manuscrits, à ce qu'elles m'en ont raconté. Après, effectivement, c'est une logique assez "Harlequin", comme tu le dis, lemineche, et les contrats sont à double tranchant : à valoirs énormes, mais DA minimaux. Le choix peut être difficile à faire en conséquence.
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2278
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Guère épais


Merci Valéry K pour tes éclaircissements. Je ne connaissais pas cette ME et j'avais l'impression que c'était essentiellement du numérique.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


C'est sûr qu'il y a des côtés très attrayants mais je ne me reconnais pas du tout dans leur politique éditoriale... Je leur avais envoyé le roman sans trop y croire, pour tout dire je suis assez (extrêmement) stupéfaite. Aux dires d'une amie également ils veulent booster leur catalogue d'auteurs francophones. Mais comme tu dis Ahava il y a un côté toujours la même chose, et très Harlequin.
La sensibilité de la Rémanence me correspond plus je pense.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1795
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Entre les 2, je prendrais Addictives. Joli placement. Et pour les Da, assez intéressant de ce que j'en sais. (Un peu plus sur le papier et moins sur le numérique.) Et joli à valoir.
Bon courage pour la décision. 😉
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  631
   Âge  :  41
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Hé ! Makarénine


joli avaloir mais DA ridicule!
par contre, pour se faire un nom, j'avoue... c'est un bon premier pas
http://www.idmuse.com/blog/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1795
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Ben... pas si ridicules... un peu bas sur le numérique, mais papier mieux qu'ailleurs.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  631
   Âge  :  41
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Hé ! Makarénine


ce que je sais: 4 % papier et numérique
si c'est mieux qu'ailleurs, ouille
http://www.idmuse.com/blog/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1316
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Ça dépend. Est-ce que la question financière est la plus importante ou pas ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  631
   Âge  :  41
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Hé ! Makarénine


Plus importante que la visibilité? Ça dépend de chacun. Ce qui compte, c'est surtout de se sentir en confiance avec son éditeur. Quand ça ne va pas, c'est long (TRÈS long). Cela dit, Addictives, est probablement une meilleure vitrine que la rémanence, et leur distribution est vraiment top (on les a en grandes surfaces même au Qc), mais ça dépend toujours ce qu'on cherche. Ils veulent des noms anglophones, avec des trucs très précis dans leurs romans. Bref, c'est à réfléchir sérieusement. Être auteur, c'est un choix à long terme, et si ça ne colle pas avec notre vision... je ne sais pas si ça vaut le coup, quoi.
Mon conseil perso: discuter avec des gens publiés aux deux endroits, ça offre un meilleur point de vue (les éditeurs, car ils sont toujours gentils au début)
Dans tous les cas: bravo!
http://www.idmuse.com/blog/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1316
   Âge  :  38
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Tentatrice chauve


Je viens de regarder le site de la Rémanence.
Je trouve le choix compliqué.

Dans tous les cas, en effet : bravo !

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui c'est vrai que de discuter avec les auteurs ça semble très intéressant. Pour se faire un nom c'est sans doute bien mais ça dépend quelle est la réputation qui va avec. Il y a d'indéniables avantages qui me changeraient de mon précédent éditeur mais je ne suis pas certaine que ça corresponde à ma vision de la littérature.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1795
   Âge  :  40
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Fiancée roide


Idmuse : ce ne sont pas du tout les chiffres dont j'ai eu vent par une autre auteur. C'est 10%... Ca doit dépendre des contrats...

Quoi qu'il en soit, je te souhaite de faire le bon choix, lemineche. :flower:
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  596
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Gloire de son pair


Je confirme ce que dit Idmuse pour les chiffres : j'ai eu les mêmes (bon, on a peut-être les mêmes sources, je ne sais pas xD). Addictives, pour ce que j'en sais, c'est surtout très bien payé en à valoir : ça justifie de se passer de DA, ou quasi, parce que la plupart des auteurs ne gagneront jamais autant de toute façon en DA. Mais ils restent très très faibles. Après, les contrats peuvent être différents selon les auteurs, effectivement.

Et le fait de faire un choix cohérent avec sa "carrière" me parait juste, en effet : Addictives est une très bonne vitrine, mais dans un genre précis. Si tu ne la sens pas représentative de ce que tu fais, peut-être que ça vaut le coup de signer ailleurs, mais personne ne pourra te donner de conseil à ce sujet : c'est vraiment à toi de voir et de prendre ta décision à ce sujet. Smile
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 

 XXX- Recherche d'éditeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-