PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Avoir trop d'idées tue les idées...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  20
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Saphy a écrit:
Trench a écrit:
Citation :
Non mais vraiment, tu n'as pas honte ? Le prozac endors, il faut plutôt préférer la moba king (ou la Ritaline... Mais bon Razz )

Hahaha

Je vois qu'on a une connaisseuse dans les produits narcopharmaceutiques

Bon, j'avoue, j'ai pas trop de mérite... Le prozac c'était pour mon chat fou, le moba pour un article sur les étudiants... D'où ma connaissance de la Ritaline, qui est moins "nocive" Razz

J'avais vu en bio que c'était pas le cas, la Ritaline ça avait les mêmes effets que la coke Surprised

Mais bref on dérive de trop. Avada, ce que je te recommanderai (parce que je suis un gentil et parce que c'est ce que je pense toujours des gens avec ce problème) c'est tout le contraire d'écrire plusieurs histoires ou jsais pas quoi. Tu devrais lire uniquement des bouquins en raccord avec l'univers ou le roman que tu veux te construire, tu devrais canaliser tes idées vers ce roman unique. En tout cas ça marche moi.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  469
   Âge  :  17
   Localisation  :  À Jalyne, la capitale des petits bonshommes fous.
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Pour qui sonne Lestat


Trench : désolé de ne pas avoir répondu à tes messages d'avant, mais je n'ai pas compris un seul mot de ce que tu disais xD

Pour ce qui est de lire, je pense que là, je suis déjà bien calée dans ce domaine, ma bibliothèque contient en moyenne cinquante livres dans ce thème (la fantasy).
Merci pour ton conseil Smile
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7326
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Avada-Kedavra a écrit:
Séléné.C.

Quand j'étais petite, j'écrivais des sortes de nouvelles qui n'avaient ni queue ni tête, mais qui ne duraient pas plus de trois pages, ce qui m'aidait à me limiter dans mes écrits. Le problème, c'est que comme je parle trop, trois pages n'étaient carrément pas suffisant ! Alors j'ai essayé d'aller jusqu'à 10000 mots, puis 2000, et ainsi de suite...
Aujourd'hui, je me rends compte qu'aller au-delà de 40000 est bien compliqué si on est pas un minimum organisé !
Mais merci pour ta réponse, ça m'a aidé Smile

Ce n'est pas parce qu'une nouvelle est un texte court qu'il doit être vide de sens et privé de construction.
Au contraire.
Les formats courts exigent qu'on soigne beaucoup leur fil narratif et ses points forts (notamment l'entrée en matière et la chute).

Une nouvelle se bâtit sur un seul fil narratif.
Un roman en comporte plusieurs
Du coup, il est très constructif de réaliser des petits textes.
Cela permet de mieux se concentrer sur quelques idées au lieu d'en laisser des dizaines germer de façon égale.


Reste aussi la solution du plan détaillé.


Bon courage Smile
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  160
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  08/02/2016
    
                         
Oksambre  /  Tycho l'homoncule


Salut Avada-Kedavra,

Ce que tu écris me parle, mais de façon beaucoup plus large que les idées. Je m'explique et je donne ma pseudo-solution, du moins la façon dont j'essaie de gérer ça.
J'aime la vie avec un grand V et de fait je voudrais pouvoir tout faire. Je voudrais à la fois être bibliothécaire, graphiste, écrivain, webmaster, médecin et j'en passe.
Côté sport c'est la même chose, j'ai finis par me poser et faire de l'escalade et du roller, mais je voulais tout faire, patinage artistique, natation, kayak, plongée, tennis, ping-pong, badminton, baseball, etc.
Et je suis comme ça dans tout, simplement parce que j'aime trop la vie et que je déborde de joie. Et je pense que pour les idées c'est un peu la même chose. On a envie de tout dire, de tout mettre et de tout raconter, mais on est obligé de faire des choix au risque de perdre les autres dans notre brouillon.
Ma solution c'est de tenter de me canaliser et de prendre une chose à la fois. Bon évidemment là encore il faut faire un choix entre celles qui me plaisent le plus, mais on peut jongler parce que rien n'est figé.
Pour ton histoire tu peux par exemple coucher par écrit toutes tes idées (façon brainstorming). Ensuite tu tries, tu regardes celles que tu peux assembler de sorte à faire de grandes lignes et voir si ces grandes lignes peuvent se recouper. Tes personnages naissent de ton imagination, donc si tu veux que le personnage ait un œil jaune et un turquoise, si tu veux qu'il ait des faisceaux lasers qui lui sortent des narines tu es en droit, mais le mieux c'est de pouvoir le justifier parce que le lecteur se posera forcément des questions.
Pour résumer, je ne pense pas qu'avoir trop d'idées soit une mauvaise chose, c'est même mieux que le contraire. En revanche c'est plus compliqué à canaliser. Mais vois-y le côté positif.
http://socovici.free.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  235
   Âge  :  26
   Localisation  :  Millau
   Pensée du jour  :  Certains d'entre nous recherchent l'éternité dans un bout de papier.
   Date d'inscription  :  13/02/2016
    
                         
Alex.G.Morina  /  Autostoppeur galactique


Je suis tout à fait d'accord avec ce qui a été dit précédemment.

Il vaut mieux que tu aies tellement d'idées que tu sois obligée de trier que pas suffisamment pour pouvoir en faire quelque chose. A force de tourner toutes ces bribes dans tous les sens, tu trouveras une histoire et une logique, un lien entre tes éléments, ainsi que des caractéristiques pour tes personnages.
Et puis, au pire, "rien n'est figé" comme écrit ci-dessus. Une idée qui te plait mais qui ne va pas avec le reste, c'est d'autant plus une bonne nouvelle que tu sais déjà que ce serait un élément pour une prochaine histoire. Trier tes idées ne veut pas dire les jeter ^^.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  469
   Âge  :  17
   Localisation  :  À Jalyne, la capitale des petits bonshommes fous.
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Pour qui sonne Lestat


Merci pour vos messages supplémentaires, grâce à tous les conseils que vous m'avez donné, j'ai trouvé une technique bien pratique pour m'organiser (vous trouverez ce topic dans la section (NanoWrimo) :3

Merci à tous !
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tu devrais nous donner le lien ca nous éviterai de chercher ^^
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  469
   Âge  :  17
   Localisation  :  À Jalyne, la capitale des petits bonshommes fous.
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Pour qui sonne Lestat


 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Avoir trop d'idées tue les idées...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-