PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Que penser de ça ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2475
   Âge  :  21
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


Henri, l'alarmisme ça m'ennuie, j'en bouffe déjà toute la journée, désolée Neutral tant qu'on me laisse vivre ma petite vie, le français peut bien s'appauvrir, ça me touche un ovaire sans faire bouger l'autre (pour reprendre la charmante expression de Lo). L'humanité a survécu à la chute de Rome, je pense qu'elle se remettra d'un énième changement absurde.

Soyons stoïciens!

Finalement je me range à l'avis de Mika (si je l'ai bien compris) et de Lo: rien ne nous oblige à suivre les académiciens. Tant qu' "oignon" n'est pas une faute...

Par contre, mes yeux vont souffrir Crying or Very sad et je sens déjà les polémiques aux dîners de famille. Déjà qu'on s'écharpait à propos des Zaricots...
En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  09/01/2016
    
                         
Renard Bleu  /  Homme invisible


:


Dernière édition par Renard Bleu le Mar 16 Fév - 13:16, édité 2 fois
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2475
   Âge  :  21
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5928
   Âge  :  25
   Localisation  :  Le front collé au bureau.
   Pensée du jour  :  Il est temps que le facteur se venge et mange les escaliers en papier.
   Date d'inscription  :  17/02/2007
    
                         
May  /  Ben là.


Lo.mel a écrit:
Ça m'en touche une sans me faire bouger l'autre.

C'est à dire que, comme ça a déjà été dit : la langue évolue et à un moment donné, l'orthographe doit suivre.
Est-ce que, précisément, ces modifications là sont pertinentes, je n'en sais rien.

De toute façon, de mon côté je vais continuer à utiliser les anciennes graphies.
Juste histoire de flatter mon côté réactionnaire patiné de mal du siècle.

Il y a vraiment d'autres débats à avoir en priorité, et surtout d'autres modifications à apporter aux manuels scolaires (et aux autres Manuels aussi...)

Voilà, voilà.


Explétif par principe.
http://fabriquetoi.tumblr.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  23
   Âge  :  24
   Localisation  :  Grenoble/Paris/Lille
   Pensée du jour  :  "A nully ne tiens mes biens" (Moralité du Lymon et de la Terre)
   Date d'inscription  :  04/02/2016
    
                         
Anamorphose  /  Homme invisible


Depuis hier, je râle aussi, mais pas à cause de la réforme, plutôt à cause de tous mes potes qui appellent à une révolte en mode "non, la réforme ne passera pas" sans avoir zyeuté le texte desdites propositions orthographiques xD

Du coup, quelques points que je voulais exprimer : C'est pas une réforme mais une rectification orthographique, ça veut dire que l'application n'est pas OBLIGATOIRE, et donc que les deux orthographes restent concurrentes, même si, bien sur, on en appelle à l'usage de la nouvelle orthographe.

Ensuite, la rectification date de 1990, ce qui veut dire qu'elle date d'AVANT ma naissance. Elle n'a jamais été appliquée parce que les profs attendaient les manuels scolaires pour enseigner la nouvelle norme, et que les éditeurs de manuels scolaires attendaient que les profs enseignent la nouvelle norme pour mettre à jour leurs manuels (25 ans à se renvoyer la balle, c'est beau). Faut savoir qu'en Belgique et au Québec, ces normes là sont enseignées depuis 25 ans dans une part grandissante des écoles. Au Québec, il y a même des blogs sur "comment adopter la nouvelle orthographe en douceur?" pour les adultes qui désirent rester à la page ^^

Je pense, en outre, que si le débat revient sur le tapis maintenant, c'est simplement que le gouvernement utilise cette vieille querelle pour occuper l'esprit des gens, et leur donner du grain à moudre sur ce sujet là plutôt que sur d'autres xD (mais c'est mon côté "théorie du complot" qui revient à la surface xD Et de ce fait, je plussoie Lo.mel ^^)

Et pour le contenu de la rectification : je ne suis pas d'accord avec tout, mais il y a des choses qui partent d'un bon sentiment. L'idée, en 1990 était d'harmoniser les signes diacritiques (les accents), donc par exemple, on remplacerait "aiguë" par "aigüe", l'accent signifiant désormais "attention, cette lettre se prononce" alors qu'avant, c'était "attention, la lettre précédente se prononce).

De même, pour Nénuphar : le "ph" est une invention de la renaissance qui aimait bien mettre des trucs qui "fassent grec" dans les mots, mais nénuphar n'a aucune origine grecque, donc le "ph" est une pure convention. Idem pour oignon dont le "oi" est un souvenir de la prononciation médiévale. La réforme, en outre, ne touche pas les "ph" grecs (donc étymologiques), donc aucun risque de voir "farmacie" xD

Pour la suppression de l'accent circonflexe : il n'est pas supprimé partout, à priori, seulement sur les i et les u où son retrait ne nuit pas à la compréhension. Par exemple, on pourra écrire "paraître" ou "paraitre" le mot demeure compréhensible, mais on conserve la différence pour "faîte" parce que si on retire l'accent, cela devient un homographe du verbe faire : donc au lieu d'être un "souvenir d'un s perdu du latin", cet accent circonflexe aurait désormais une vraie utilité.

Pour les accents aigus et graves, il n'est pas impossible que certains d'entre-vous utilisiez déjà une orthographe réformée : par exemple sur "événement" ou "évènement", la première est l'orthographe ancienne où l'accent est un signe indiquant "attention ce "e" ne se prononce pas "eu"", la seconde est l'orthographe recommandée depuis 90 où l'accent grave marque une différence phonétique.

Pour les traits d'union, les mots comme "porte-monnaie" étaient à la base sentis comme des composés, mais ils se sont imposés comme une unité, un mot à part entière. Du coup la soudure permet de mettre en avant l'unité sémantique du mot.

Voilà voilà. Donc concrètement, je suis désolée, mais je ne suis pas contre, dans l'absolu, je ne peux pas être contre, en fait. Après, personnellement, je vais continuer d'écrire comme bon me semble pour certains mots (c'est à dire à l'ancienne), tout simplement parce que "paraître", c'est quand même carrément plus sexy que "paraitre" xD (et même combat pour nénuphar et clef xD) De toutes façons, en France, la langue est et a toujours été un enjeu politique =/ Par exemple, le mouvement des Précieuses (au 17e) dont se moque Molière est à la base un mouvement très sérieux. Les femmes des salons et cercles littéraires voulaient que l'orthographe soit délatinisée non pas au nom d'une simplicité mais au nom d'une égalité : le latin n'était appris que par les seuls hommes, et le français avait, de fait, une orthographe latinisée, et donc masculine. La délatiniser, c'était la démasculiniser.


Dernière édition par Anamorphose le Jeu 4 Fév - 17:06, édité 1 fois
http://qui-mist-en-roman.weebly.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5605
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Quod  /  Pouyoute (© Birdy)


Et sinon, vous pouvez vous amuser à compter les fautes de ceux qui montent à la tribune pour défendre l'orthographe. #troll


 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2771
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Quod a écrit:
Et sinon, vous pouvez vous amuser à compter les fautes de ceux qui montent à la tribune pour défendre l'orthographe. #troll

Alors ça, c'est un coût bas Wink
http://romainmikam.free.fr/ En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5987
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Je sais comme je parle, et le Ciel voit mon cœur,
   Date d'inscription  :  03/01/2010
    
                         
Lo.mel  /  Correcteur apolitique pour Sputnik


Anamorphose a écrit:
Idem pour oignon dont le "oi" est un souvenir de la prononciation médiévale.

Merde, les petits vieux chez moi sont médiévaux, alors !
Ils prononcent bien "ouanion"... ça me choquait quand j'étais petit, mais après l'été 2003, je l'ai soudainement moins entendu.


(Et pour moi "ognon" se présente comme "agnathe" : og-non...)

(et "Portemonnaie' n'est pas un mot français, c'est un mot allemand. #Truestory)


Mon n'sorte de roman : Pionniers, tentative d'une Âme      :rain:


Recette pour faire un bon livre :
1) Écrivez un mauvais livre ;
2) Recopiez le contraire.

Spoiler:
 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1996
   Âge  :  22
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


Anamorphose a écrit:
Au Québec, il y a même des blogs sur "comment adopter la nouvelle orthographe en douceur?" pour les adultes qui désirent rester à la page ^^

J'ignorais que l'orthographe était un objet de mode. J'espère qu'on ira pas jusqu'à faire des soldes de terminaisons verbales, ça me foutrait le cafard.

Renard bleu a écrit:
Des "hapax", comme on dit (tiens, au fait, c'est quoi le pluriel d'"hapax"?).

Un ἅπαξ (hapax), des ἅπακες (hapakès), c'est évident !

clown ;réac-findesiècle-jusquoboutiste!; clown

Au moins, soyons fiers d'être l'un des pays capable de s'enflammer pour une question de i, de points sur les i, de chapeaux chinois sur les u ou de tréma ici ou là (soyons vianistes, aimons les tréma, les tréma mänquënt d'ämöür…!).

Pour ma part, j'en parle parce que c'est le sujet brûlant [brulant, pour vous autres les pro-progrès !] du moment, m'enfin bon, dans la pratique, je trouve que la réforme n'est pas à jeter en bloc : ouais, c'est bien mignon de vouloir rendre justice aux origines arabes du nînîfar ou j'sais plus quoi… M'enfin, les arabes n'utilisant pas l'alphabet latin, on peut bien lui foutre un peu de peinture hellène sur la tronche, ça change pas grand-chose [car oui, la réforme nous dit que le trait d'union est recommandé quand les deux mots ne respectent pas l'accord grammatical clown].

Un truc que j'aime beaucoup dans la réforme, cependant :

Réforme orthographique de 1990 que certains honnisent et d'autres pas a écrit:
1. Trait d’union : on lie par des traits d’union les numéraux formant un nombre complexe, inférieur ou supérieur à cent.
Exemples : elle a vingt-quatre ans, cet ouvrage date de l’année quatre-vingt-neuf, elle a cent-deux ans, cette maison a deux-cents ans, il lit les pages cent-trente-deux et deux-cent-soixante-et-onze, il possède sept-cent-mille-trois-cent-vingt-et-un francs. (Voir Analyse 1.)

Pardon, mais passer trois jours à essayer de faire rentrer dans le crâne [ou crane ? clown] de nos chères têtes blondes les règles du trait d'union (sous prétexte qu'il faudra bien quand on fera des chèques, fussent-ils en papier ou en bois), c'est vraiment une conséquence malheureuse de cette maladive passion des règles.


Dernière édition par Raven le Jeu 4 Fév - 17:42, édité 1 fois


« Un artiste n'a pas d'autre maison en Europe que Paris. »
— Friedrich Nietzsche.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5605
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Quod  /  Pouyoute (© Birdy)


Mikaroman a écrit:
Quod a écrit:
Et sinon, vous pouvez vous amuser à compter les fautes de ceux qui montent à la tribune pour défendre l'orthographe. #troll

Alors ça, c'est un coût bas Wink
Et il n'a pas coûté un gros effort d'imagination, j'avoue.


 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1375
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  18/01/2015
    
                         
Reka  /  Barbare en mousse


Je suis stupéfaite que cette réforme, qui date donc de 1990, fasse tant de bruit en 2016, alors que j'en ai personnellement pris connaissance il y a plus de 15 ans...

Dans les faits, j'imaginais que la nouvelle orthographe était déjà connue de tous et que les deux orthographes coexistaient gentiment depuis tout ce temps.
Apparemment, il n'en est rien : plein de gens ignoraient ces règles...
Peut-être l'information se propage-t-elle davantage, plus vite et plus assurément via les réseaux sociaux, je ne sais pas...
Peut-être suscite-t-elle davantage de passion et de colère parce que l'information relayée par les journalistes est lacunaire et déloyale ? et que le public se limite à la lecture des titres pour s'informer, sans une once d'esprit critique ?

Je suis particulièrement agacée par la manière dont les médias ont traité cette nouvelle.
Les journalistes détraquent les titres ("Adieu l'accent circonflexe" chez BFM TV et TF1 => bonjour les raccourcis. En vérité, les accents circonflexes ne tombent que des "i" et "u" et seulement quand il n'y aucune ambiguïté possible entre deux vocables identiques) pour faire du buzz. On est dans un traitement de l'information sensationnaliste, visant à faire réagir, plutôt qu'à informer réellement... Je suis écœurée par le manque de scrupule déontologique des journalistes, par leur opportunisme.
Et aussi par le fait qu'on n'ait finalement aucun renseignement sur les questions qui se posent réellement.

Dans les faits, on ignore si cette réforme annule l'ancienne orthographe ou si elle en tolère juste une nouvelle, comme alternative...
Dans la mesure où j'avais cru comprendre qu'on était dans le second cas depuis 15 ans, je ne sais pas à vrai dire ce qui changera précisément en septembre, et ce qu'il en était auparavant.

Sinon, je suis de l'avis de la plupart : qu'une langue évolue avec le temps, naturellement, oui, bien sûr. Qu'on réforme politiquement tout pour des questions d'accessibilité, ça m'évoque un peu l'écartèlement de l'inné, comme si on nous disait : demain, c'est officiel, nous peindrons nos pelouses en rose.


Dernière édition par Reka le Jeu 4 Fév - 21:44, édité 1 fois
http://grazouillis.be
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  09/01/2016
    
                         
Renard Bleu  /  Homme invisible


Citation :
origines arabes du nînîfar

Elles sont persanes et non arabes. A pédant, pédant-et-demie. :mrgreen:
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4032
   Âge  :  37
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  L'ivre de la jungle


Le ministère de l'Education nationale n'a rien annoncé. Il n'y pas de nouvelle réforme, de nouveau décret, rien. C'est juste que les éditeurs de manuels ont décidé de tous appliquer celle de 1990, par souci d'homogénéisation alors qu'auparavant c'était le fait de certains seulement.

En fait, rien n'a changé : on peut utiliser les deux orthographes comme on le souhaite, comme depuis 26 ans. Et les enfants pourront écrire nénuphar ou nénufar dans leur dictée sans être pénalisés.

C'est un non-événement. Mais ça occupe.


Dernière édition par Coline le Jeu 4 Fév - 21:52, édité 1 fois


 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1375
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  18/01/2015
    
                         
Reka  /  Barbare en mousse


Ok, Coline, nous sommes d'accord...

Ca occupe quand même agressivement pas mal de gens, cette pseudo-nouvelle. C'est très fin de la part des journalistes, en ces temps déjà pas mal violents.
http://grazouillis.be
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  20
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Coline a écrit:
C'est un non-événement. Mais ça occupe.

Surtout pour les journaleux.  Smile

Mârâ a écrit:
c'est un peu un métier de ***** quel que soit le journal, non   Neutral
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Que penser de ça ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales :: Agora-