PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 Création de carte au début de vos livres : Pour ou contre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  417
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  08/05/2014
    
                         
amysdream  /  Pour qui sonne Lestat


Ce topic s'adresse surtout aux personnes qui écrivent de l'imaginaire d'un manière générale ou qui en lisent.

La question est simple : êtes-vous pour ou contre les cartes au début d'un livre ?

Je vous explique ma démarche. Je suis actuellement en train de faire la mienne mais je me dis "est-ce que je ne copie pas un peu tous les auteurs ? Est-ce que pour une fois je ne devrais pas laisser mon lecteur imaginer les lieux où ils se situent..." Etc...

Je me suis dit que cette question méritait réflexion et je voulais avoir votre avis Very Happy

PS : je ne sais pas si c'est la bonne section, je laisse le soin aux modos de faire le nécessaire si besoin Smile
http://mchevalier.canalblog.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tout dépend de la complexité de ton univers ^^

Si c'est pas trop compliqué, le lecteur peut se l'imaginer sinon peut être l'orienter pour ne pas que ce soit confus dans sa tête
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  832
   Âge  :  24
   Localisation  :  allez savoir où, allez savoir quand, dans quelque monde psychédélique -
   Pensée du jour  :  "Ce n'est pas le courage qui m'anime, mais la volonté de vivre." Blayne, in Project Viper.
   Date d'inscription  :  25/12/2015
    
                         
LadyRavenya  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Comme dit Viivii, tout dépend de la complexité de l'univers et si tu cite beaucoup de noms. Si ton personnage suit un itinéraire spécial aussi, ça peut être intéressant de le suivre sur la carte. ^^
http://ellenmartin.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2704
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Rien contre, mais on ne peut pas dire que ça me classe dans les "pour" non plus.

Pour moi, la carte est un élément de cohérence
Elle existe pour l'auteur et peut lui servir de repère pour s'orienter, pour créer des déplacements cohérents en terme de distance, de praticabilité, d'obstacles, de raccourcis...

De la même façon qu'il est préférable que les personnages s'assoient sur des chaises cohérentes, stables et solides, il est préférable qu'ils évoluent dans un univers géographique qui le soit aussi. Ensuite, est-il nécessaire de fournir une image de la chaise et une photo de la carte...

En tant que lecteur je tire plus de plaisir à lire l'histoire qu'à aller pinailler sur la carte pour vérifier à quel point l'auteur est génial d'avoir créé un univers aussi étendu et de l'avoir respecté. De mon point de vue, c'est le minimum syndicale, et je ne vérifie pas (par contre je crie au scandale quand une incohérence manifeste me saute aux yeux)

J'ai tendance à voir dans la carte une espèce de "Et le premier jour, l'Auteur (avec un A majuscule) créa l'univers, et il vit que cela était bon....", quelque chose d'un rien vaniteux et sans réelle utilité pour moi en tant que lecteur. Mais bon, ça ne gâche pas mon plaisir, je passe au texte et j'oublie cette double page comme celle où figure l'ISBN, les annotations légales et la date de parution du livre.
http://romainmikam.free.fr/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Constance killer²


Contre :mrgreen:

Quand j'ouvre un nouveau roman, j'ai envie de faire travailler mon imagination et de me laisser emporter par l'écriture, d'être en immersion totale dès les premières lignes ; donc je ne regarde jamais les cartes et ne lis pas les lexiques. Je considère que si l'un ou l'autre est nécessaire à la compréhension de l'oeuvre, c'est que quelque chose cloche...

J'attends de lire les réactions sur ce débat, mais je sais d'avance que mon avis est loin d'être l'avis de la majorité : parmi les auteurs que je suis sur JE, beaucoup font des cartes et j'en vois très souvent dans les livres édités... Concrètement, elles ne posent pas problème... même quand elles ressemblent à ÇA What a Face

EDIT :
Mikaroman a écrit:
J'ai tendance à voir dans la carte une espèce de "Et le premier jour, l'Auteur (avec un A majuscule) créa l'univers, et il vit que cela était bon....", quelque chose d'un rien vaniteux et sans réelle utilité pour moi en tant que lecteur. Mais bon, ça ne gâche pas mon plaisir, je passe au texte et j'oublie cette double page comme celle où figure l'ISBN, les annotations légales et la date de parution du livre.
Tout pareil tongue


Perdus dans la section Romans ? Ce topic peut vous aider !

Je lis : PAL en cours de préparation
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  61
   Âge  :  15
   Localisation  :  Perdu entre les lignes
   Date d'inscription  :  26/09/2015
    
                         
Lómion  /  Clochard céleste


Moi, je suis Pour.

Personnellement, étant grand fan de Fantasy, j'ai voulu à mon tour me lancer dans mon propre roman et j'ai commencé par faire ... une carte ! Déjà, c'est super pour m'orienter dans le monde où vont évoluer mes personnages et pour pouvoir fournir une version plus abouti de l'histoire.

Ensuite, je pense que contrairement à l'avis de Flora, j'aime bien sur un roman que je lis, me repérer par rapport à la carte qu'a fourni l'auteur, ça me permet d'être encore plus plongé dans le livre.

Après, chacun fait comme il veut. Et tout li monde y l'est content !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1045
   Âge  :  26
   Localisation  :  Londres
   Pensée du jour  :  "Oh, I know very well. How the secrets beckon so sweetly."
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Nordgia  /  Effleure du mal


Je suis pour l'idée-même de création d'une carte en tant qu'outil pour l'auteur, et indifférent au fait de la divulguer aux lecteurs. En tant que lecteur, je ne trouve pas ça nécessaire et je n'aimerais pas qu'un auteur se serve de sa carte pour se créer des facilités dans les déplacements. Le lecteur doit avant tout pouvoir s'imaginer la géographie de l'univers par les mots sans qu'un dessin ne lui soit collé sous le nez.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  417
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  08/05/2014
    
                         
amysdream  /  Pour qui sonne Lestat


Les avis divergent ! C'est interessant !

En ce qui me concerne, je n'ai effectivement pas donné le mien.

Je suis un peu sans avis en fait =) Même s'il n'y a pas de carte cela ne me dérangera pas dans la lecture. Je me ferai ma propre image. Maintenant, cela reste quand même appréciable dans le sens où on peut voir où se dirige les personnages. Je lis beaucoup les livres de Salvatore (non ... sans blague !!!! :mrgreen: ) et quand je vois le nombre de lieu je me dis que c'est pas mal et cela me permet de me situer dans la géographie du monde.
http://mchevalier.canalblog.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  27/10/2015
    
                         
Sherbrook  /  Homme invisible


J'aime bien quand il y a une carte rapide de la ville ou des quartiers au début du roman ou même du continent. J'ai vite tendance à me retrouver perdu dans un roman sans ça.

Parfois, quand on est dans un ville ou un quartier en particulier, j'aime pouvoir regarder ce bilan très rapidement pour me retrouver et mieux comprendre les implications données par la géographie. je ne considère jamais cela comme une faute d’orgueil. C'est un plus qui m'est utile si bien fait.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1786
   Âge  :  20
   Localisation  :  A bord de Serenity
   Date d'inscription  :  29/05/2011
    
                         
Foxi  /  Fiancée roide


Mikaroman a écrit:
Rien contre, mais on ne peut pas dire que ça me classe dans les "pour" non plus.
Etc.

+1.

Disons que sa presence et son absence ne me gene pas. Parfois, il est necessaire de voir une carte pour saisir certaines rivalites ou situations (prenons l'Alsace, elle depasse clairement, pas etonnant qu'il y ait dispute pour Laughing ). Ensuite, j'adore regarder des cartes avec des noms farfelus, essayer de les memoriser, voir le trajet que font les heros et les contraintes que leur apposent certaines frontieres (les livres de Eddings par exemple).
Une carte permet de situer des elements uniques a ton monde: le Mur de GOT par exemple, est quelque chose d'assez special, c'est pas mal de voir "OH, y a un mur!"

Par contre ,une carte quasi vide, avec trois villes dedans, ca prends de la place, et ce n'est pas tres interessant. Eragon typiquement, je ne voyais absolument pas a quoi me servait la carte: les distances, les territoires traverses, tout ca etait tres secondaire finalement pour l'histoire. Dans ce cas, la carte aurais du rester chez l'auteur, au lieu de venir bouffer de l'encre et du papier.

Du coup, entre les deux je suppose ^^
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1541
   Âge  :  41
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  I'm sexy and I know it
   Date d'inscription  :  28/04/2009
    
                         
Fat Jésus  /  Crucifixion en rose


J'ai fait une carte de mon monde comme référence, afin de me permettre de garder une cohérence quand j'écris.

Mais j'aurais tendance à te dire que si ton lecteur a besoin de cette carte pour te comprendre, alors tu as quelque part un peu loupé ton but.

Cela peut être cool comme illustration, mais tout doit passer par les mots.




Mon roman post-apocalyptique, Apocalyptic Béru.
Résumez votre roman en dix mots et apparaissez dans le sommaire des romans
http://www.geocities/epeides
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2979
   Âge  :  26
   Localisation  :  Riding a Black Unicorn Down the Side of an Erupting Volcano While Drinking from a Chalice Filled with the Laughter of Small Children.
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Roberto Bel-Agneau


Etant un grand fan de cartes et adorant me repérer dans des univers fictifs, je ne peux que t'encourager a en mettre une ! Smile
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6747
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Rien de pire que se sentir en trop
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


La question m'a d'abord laissée très perplexe.
Et le fait encore, d'ailleurs.

Je crois que c'est un peu comme les présentations de personnages dans certaines BD.
Ca ne sert à rien du point de vue du récit, mais ça met dans l'ambiance.
C'est comme la couverture ou la mise en page.
Le récit peut se passer d'une belle couverture bien dans le ton du genre, mais c'est tout de même mieux si elle est là, et pas seulement pour le visuel en librairie. On aime bien aussi avoir un beau livre entre les mains. Il met dans l'esprit avant que les mots entrent en scène.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1333
   Âge  :  23
   Localisation  :  sweet Summer child
   Pensée du jour  :  “Dure, afin de pouvoir encore mieux aimer un jour ce que tes mains d'autrefois n'avaient fait qu'effleurer sous l'olivier trop jeune.”
   Date d'inscription  :  01/10/2010
    
                         
Roman russe  /  Tentatrice chauve


Moi je suis pour les cartes dans tous les livres, romans, essais, recueils, etc. Pas de raison ! j'aime trop les cartes pour vous les abandonner !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  19
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


J'aime beaucoup les cartes, je les trouve très attirantes
 

 Création de carte au début de vos livres : Pour ou contre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-