PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 

 La crainte de dire: Je suis écrivaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  712
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Blanchisseur de campagnes


Franchement, s'inscrire sur un forum d'écrivains en herbe, répéter jour après jour que seuls les auteurs de best-sellers méritent de vivre, tout en n'ayant jamais rien publié soi-même, et en réaffirmant en permanence que le vrai sujet de nos discussions ne devrait pas être la littérature (paraît que c'est hors sujet et que ça pollue ses posts...) mais l'argent et la gloire, moi, j'appelle ça un troll Wink Je passe mon chemin.

Au pire, si c'était pas un troll, y a plus qu'à attendre qu'il se confronte vraiment aux difficultés de l'édition, ses propos devraient se réguler d'eux-mêmes...
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Nedjma a écrit:
Franchement, s'inscrire sur un forum d'écrivains en herbe, répéter jour après jour que seuls les auteurs de best-sellers méritent de vivre, tout en n'ayant jamais rien publié soi-même, et en réaffirmant en permanence que le vrai sujet de nos discussions ne devrait pas être la littérature (paraît que c'est hors sujet et que ça pollue ses posts...) mais l'argent et la gloire, moi, j'appelle ça un troll Wink Je passe mon chemin.

Madame, si vous-même vous aviez de réelles ambitions littéraires, passeriez-vous autant de temps sur un forum fréquenté par des apprentis écrivaillons ? (Et notez bien que je ne cherche pas à être blessant, simplement à dire la vérité)
Bien sûr que les trois quarts des personnes présentes ici ne rêvent que de gloire et d'argent ! Sinon, pourquoi prendraient-elles tant de plaisir à raconter leurs « aventures éditoriales » et à s'épancher sur le nombre de ventes de leur « bébé » ? Si elles se pensaient capables d'écrire des chefs d'œuvre, elles se contenteraient de travailler dans leur coin.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  418
   Âge  :  24
   Localisation  :  Ma femme mon fils et mon domaine
   Pensée du jour  :  It's time to make yourself proud and everyone else a little nervous
   Date d'inscription  :  28/07/2014
    
                         
Diomède  /  adopteunnouveau.com


auteur cherchant éditeur a écrit:
Si elles se pensaient capables d'écrire des chefs d'œuvre, elles se contenteraient de travailler dans leur coin.
Ah bah non, regardez, par exemple, moi. Je suis là.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  863
   Âge  :  29
   Localisation  :  Arles
   Pensée du jour  :  Violence musicale pour une paix sociale.
   Date d'inscription  :  30/12/2012
    
                         
Dromar  /  Sean Bean ET survivant.


auteur cherchant éditeur a écrit:

Madame, si vous-même vous aviez de réelles ambitions littéraires, passeriez-vous autant de temps sur un forum fréquenté par des apprentis écrivaillons ? (Et notez bien que je ne cherche pas à être blessant, simplement à dire la vérité)
Bien sûr que les trois quarts des personnes présentes ici ne rêvent que de gloire et d'argent ! Sinon, pourquoi prendraient-elles tant de plaisir à raconter leurs « aventures éditoriales » et à s'épancher sur le nombre de ventes de leur « bébé » ? Si elles se pensaient capables d'écrire des chefs d'œuvre, elles se contenteraient de travailler dans leur coin.


J'ai d'ailleurs le plaisir de noter que tu en passes du temps sur ce forum "d'apprentis-écrivaillons"... Me voilà rassuré sur tes ambitions littéraires.


Cordialement

Dromar
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Dromar a écrit:
auteur cherchant éditeur a écrit:

Madame, si vous-même vous aviez de réelles ambitions littéraires, passeriez-vous autant de temps sur un forum fréquenté par des apprentis écrivaillons ? (Et notez bien que je ne cherche pas à être blessant, simplement à dire la vérité)
Bien sûr que les trois quarts des personnes présentes ici ne rêvent que de gloire et d'argent ! Sinon, pourquoi prendraient-elles tant de plaisir à raconter leurs « aventures éditoriales » et à s'épancher sur le nombre de ventes de leur « bébé » ? Si elles se pensaient capables d'écrire des chefs d'œuvre, elles se contenteraient de travailler dans leur coin.


J'ai d'ailleurs le plaisir de noter que tu en passes du temps sur ce forum "d'apprentis-écrivaillons"... Me voilà rassuré sur tes ambitions littéraires.


Cordialement

Dromar

Je n'ai jamais dit que j'ambitionnais de devenir un grand écrivain.
Je ne fréquente ce forum que pour trouver des adresses d'éditeurs et patienter en attendant leurs coups de téléphone.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


il n'a encore rien publié et ils nous traitent d'apprentis écrivaillons... mon dieu... personne ne lui a apprit qu'on passait tous par le même chemin?

Edit: tu te contredis on dirait, ce n'est pas ce que tu disais sur un autre poste
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  863
   Âge  :  29
   Localisation  :  Arles
   Pensée du jour  :  Violence musicale pour une paix sociale.
   Date d'inscription  :  30/12/2012
    
                         
Dromar  /  Sean Bean ET survivant.


auteur cherchant éditeur a écrit:


Je n'ai jamais dit que j'ambitionnais de devenir un grand écrivain.
Je ne fréquente ce forum que pour trouver des adresses d'éditeurs et patienter en attendant leurs coups de téléphone.

Mais oui...
Piètre personne.

Cordialement

Dromar
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  296
   Âge  :  23
   Localisation  :  Toulouse/Montpellier
   Pensée du jour  :  Si la douleur rend plus fort, alors l'enfer ne doit pas être un si mauvais endroit "philosoraptor"
   Date d'inscription  :  09/10/2015
    
                         
Lechatquiflatule  /  Autostoppeur galactique


Tout est relatif =P

Fin du débat!
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  712
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Blanchisseur de campagnes


auteur cherchant éditeur a écrit:


Madame, si vous-même vous aviez de réelles ambitions littéraires, passeriez-vous autant de temps sur un forum fréquenté par des apprentis écrivaillons ? (Et notez bien que je ne cherche pas à être blessant, simplement à dire la vérité)
Bien sûr que les trois quarts des personnes présentes ici ne rêvent que de gloire et d'argent ! Sinon, pourquoi prendraient-elles tant de plaisir à raconter leurs « aventures éditoriales » et à s'épancher sur le nombre de ventes de leur « bébé » ? Si elles se pensaient capables d'écrire des chefs d'œuvre, elles se contenteraient de travailler dans leur coin.

Je fréquente ce forum d'abord pour les mêmes raisons que vous : il contient énormément d'informations sur les éditeurs et les démarches éditoriales, et puis il permet de se rassurer lorsqu'on traverse certaines angoisses (sur le délai de réponse des éditeurs par exemple).

Ensuite, j'y viens en guise de loisir, car j'aime parler de livres, partager mes impressions de lecture ou d'écriture. C'est une activité que je trouve agréable. J'écris, je lis : est-ce si étonnant que j'aie ce genre de loisirs ?
Si cela peut vous rassurer, la fréquentation de ce forum n'est pas la base de mon activité littéraire...

Evidemment, l'écriture elle-même correspond à un temps plus sérieux, plus solitaire. C'est là que ce joue le plus important à mes yeux (j'ai bien compris que nos priorités divergent sur ce point) : la valeur littéraire que j'essaye de donner à mes écrits.

Vous m'interrogez sur mes ambitions littéraires : je ne sais pas si je suis capable d'écrire un chef-d'oeuvre, mais j'aspire à produire des textes intéressants et de qualité, oui. Je trouve que vous manquez parfois de nuance dans les alternatives que vous offrez à votre interlocuteur dans le débat : vous me placez devant le choix suivant : être un grand écrivain et produire un chef d'oeuvre qui se vendra à des milliards d'exemplaires, ou bien n'avoir aucune ambition et végéter sans fin sur internet pour éviter de méditer sur sa propre médiocrité... Après quoi vous raillez le premier objectif (c'est facile), me renvoyez au second, qu'il est encore plus facile de dénigrer...

Si vous vouliez bien entendre un peu de nuance, ça me ferait plaisir : j'aimerais écrire un bon texte, c'est déjà un beau projet à mes yeux.

Ensuite, j'aimerais trouver un éditeur car à mon sens, un livre qui n'est pas lu est incomplet. Imaginez une partition de musique jamais jouée : est-ce encore de la musique ?
S'il y a foule au concert, tant mieux, si le public applaudit, tant mieux... mais l'enjeu premier, c'est de faire de mon livre un livre en le donnant à lire.

J'essaye de m'expliquer : je ne suis pas sûre cependant que nous nous comprendrons...


PS : J'opte pour le vouvoiement, car vous m'interpellez de cette façon, bien que vous préfériez tutoyer d'autres membres du forum...

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


À midi, vous m'écrivez : « Désolé, je passe mon chemin ! » et six heures plus tard, je vous retrouve en train de me faire un laïus sur vos activités d' « écrivain ».
Bon, passons...

Vous vous trompez.
Un bon texte, c'est un texte qui plaît à des millions de gens.
C'est un système gagnant-gagnant. Le public y trouve son compte, et l'auteur y garnit son compte.
Écrivez ce que vous voulez, vendez votre chef-d'oeuvre à vingt-cinq exemplaires si ça vous chante, ça ne me regarde pas...
Voyez-vous, la littérature, c'est comme une élection présidentielle. Il y a les idéalistes d'extrême-gauche qui font 1% des voix et qu'on aura oubliés dix ans plus tard, et puis il y a les vrais candidats, ceux qui attirent les foules et qui ont vocation à faire l'histoire de notre pays.
Chacun choisit son camp... Mais une chose est sûre, c'est que moi, je n'ai pas l'intention de devenir le Philippe Poutou de la littérature.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


on t'a jamais dit qu'au départ on écrivait pour son propre plaisir? le plaisir des gens vient après, un passionné d'écriture UN VRAI, ne court pas après l'argent
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  863
   Âge  :  29
   Localisation  :  Arles
   Pensée du jour  :  Violence musicale pour une paix sociale.
   Date d'inscription  :  30/12/2012
    
                         
Dromar  /  Sean Bean ET survivant.


auteur cherchant éditeur a écrit:
À midi, vous m'écrivez : « Désolé, je passe mon chemin ! » et six heures plus tard, je vous retrouve en train de me faire un laïus sur vos activités d' « écrivain ».
Bon, passons...

Vous vous trompez.
Un bon texte, c'est un texte qui plaît à des millions de gens.
C'est un système gagnant-gagnant. Le public y trouve son compte, et l'auteur y garnit son compte.
Écrivez ce que vous voulez, vendez votre chef-d'oeuvre à vingt-cinq exemplaires si ça vous chante, ça ne me regarde pas...
Voyez-vous, la littérature, c'est comme une élection présidentielle. Il y a les idéalistes d'extrême-gauche qui font 1% des voix et qu'on aura oubliés dix ans plus tard, et puis il y a les vrais candidats, ceux qui attirent les foules et qui ont vocation à faire l'histoire de notre pays.
Chacun choisit son camp... Mais une chose est sûre, c'est que moi, je n'ai pas l'intention de devenir le Philippe Poutou de la littérature.

Je remarque que votre culture politique est à la hauteur de vos conceptions littéraires. J'applaudis.

Cordialement

Dromar
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  03/10/2016
    
                         
sandraloiguet  /  Homme invisible


Je n'ai pas oublié Arlette,moi. Ni Olivier.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  296
   Âge  :  23
   Localisation  :  Toulouse/Montpellier
   Pensée du jour  :  Si la douleur rend plus fort, alors l'enfer ne doit pas être un si mauvais endroit "philosoraptor"
   Date d'inscription  :  09/10/2015
    
                         
Lechatquiflatule  /  Autostoppeur galactique


Mais du coup si Nabila est aussi connu c'est par ce que c'est une artiste talentueuse ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  712
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Blanchisseur de campagnes


auteur cherchant éditeur a écrit:
À midi, vous m'écrivez : « Désolé, je passe mon chemin ! » et six heures plus tard, je vous retrouve en train de me faire un laïus sur vos activités d' « écrivain ».
Bon, passons...

Vous vous trompez.
Un bon texte, c'est un texte qui plaît à des millions de gens.
C'est un système gagnant-gagnant. Le public y trouve son compte, et l'auteur y garnit son compte.
Écrivez ce que vous voulez, vendez votre chef-d'oeuvre à vingt-cinq exemplaires si ça vous chante, ça ne me regarde pas...
Voyez-vous, la littérature, c'est comme une élection présidentielle. Il y a les idéalistes d'extrême-gauche qui font 1% des voix et qu'on aura oubliés dix ans plus tard, et puis il y a les vrais candidats, ceux qui attirent les foules et qui ont vocation à faire l'histoire de notre pays.
Chacun choisit son camp... Mais une chose est sûre, c'est que moi, je n'ai pas l'intention de devenir le Philippe Poutou de la littérature.

Que d'agressivité !

Je vous réponds par politesse : vous citez mon message, vous m'interpellez, vous me posez des questions, alors je prends le temps de vous répondre, même si j'avais prévu de passer mon chemin.

Je vois que vous ne comprenez pas ce que j'écris, vous le reformulez en en changeant le sens complètement : arrêtons-nous ici.

 

 La crainte de dire: Je suis écrivaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-