PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 

 La crainte de dire: Je suis écrivaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  697
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Hé ! Makarénine


auteur cherchant éditeur a écrit:
Pardon mais on est écrivain seulement le jour où on est publié.
Si on n'est pas publié, on n'est rien.

Vu ton pseudo, si on n'est pas encore publié, on est au moins auteur, non ? Laughing
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  458
   Âge  :  21
   Localisation  :  Entre ton idée et la mienne.
   Pensée du jour  :  À trop s'investir, on finit par être déçu.
   Date d'inscription  :  28/05/2016
    
                         
Neilou  /  Pour qui sonne Lestat


Nedjma a écrit:
auteur cherchant éditeur a écrit:
Pardon mais on est écrivain seulement le jour où on est publié.
Si on n'est pas publié, on n'est rien.

Vu ton pseudo, si on n'est pas encore publié, on est au moins auteur, non ? Laughing


J'ai beaucoup rit, je te remercie ! J'étais un peu outrée, puis j'ai vu ton petit message et cela m'a rendu le sourire Very Happy
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Nedjma a écrit:
auteur cherchant éditeur a écrit:
Pardon mais on est écrivain seulement le jour où on est publié.
Si on n'est pas publié, on n'est rien.

Vu ton pseudo, si on n'est pas encore publié, on est au moins auteur, non ? Laughing

Vous avez parfaitement raison.
J'ai fait un très mauvais choix de pseudo, et il traduit simplement mon impatience d'être publié.

J'aurais dû m'appeler « Individu lambda cherche éditeur ».

Merci pour votre remarque si perspicace !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  697
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Hé ! Makarénine


Laughing

Je crois que le terme "auteur" est quand même adapté, cher "Individu lambda cherchant éditeur" Wink : d'après le TLF, ce mot a deux sens, le premier serait "inventeur, créateur de qqch, celui qui est à l'origine de qqch", le second "celui qui fait profession d'écrire". Il me semble qu'on peut quand même dire que tu as produit quelque chose, non ? Je veux dire : tous les individus lambda que tu croises dans la rue n'écrivent pas des livres non plus. Mais je comprends et je respecte ton souci de ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ! :mrgreen:

Quant à l'impatience, je compatis Smile Je suis moi-même de nature très impatiente, mais la recherche d'éditeur nous enseigne cette vertu par la force !!
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Nedjma a écrit:
Laughing

Je crois que le terme "auteur" est quand même adapté, cher "Individu lambda cherchant éditeur" Wink : d'après le TLF, ce mot a deux sens, le premier serait "inventeur, créateur de qqch, celui qui est à l'origine de qqch", le second "celui qui fait profession d'écrire". Il me semble qu'on peut quand même dire que tu as produit quelque chose, non ? Je veux dire : tous les individus lambda que tu croises dans la rue n'écrivent pas des livres non plus. Mais je comprends et je respecte ton souci de ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ! :mrgreen:

Quant à l'impatience, je compatis Smile Je suis moi-même de nature très impatiente, mais la recherche d'éditeur nous enseigne cette vertu par la force !!

Ce qui me gêne le plus, c'est de voir des individus sans qualités s'attribuer arbitrairement un don pour la littérature.
Être auteur ou écrivain, ce n'est pas un droit ou une vocation, c'est une réalité qui se mesure au nombre de livres publiés et à l'argent gagné.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2979
   Âge  :  26
   Localisation  :  Riding a Black Unicorn Down the Side of an Erupting Volcano While Drinking from a Chalice Filled with the Laughter of Small Children.
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Roberto Bel-Agneau


auteur cherchant éditeur a écrit:
Vous avez parfaitement raison.
J'ai fait un très mauvais choix de pseudo, et il traduit simplement mon impatience d'être publié.

J'aurais dû m'appeler « Individu lambda cherche éditeur ».

Non, t'aurais dû te casser un peu la tête pour trouver un pseudo un minimum plus créatif et attrayant.

Nedj a écrit:
Vu ton pseudo, si on n'est pas encore publié, on est au moins auteur, non ?




Etre humanoïde standard a écrit:
Être auteur ou écrivain, ce n'est pas un droit ou une vocation, c'est une réalité qui se mesure au nombre de livres publiés et à l'argent gagné.

Mais en fait, t'es un troll, au temps pour moi, bien ouéj, mec ! 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1045
   Âge  :  26
   Localisation  :  Londres
   Pensée du jour  :  "Oh, I know very well. How the secrets beckon so sweetly."
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Nordgia  /  Effleure du mal


Du coup, j'imagine que si on a un contrat, on est un vrai auteur, vrai de vrai ?
J'imagine aussi que le nombre de ventes est un indicateur infaillible de la qualité d'une oeuvre ?
Tout n'est pas aussi simpliste. Lovecraft n'a signé aucun contrat de son vivant. Iriez-vous pour autant retirer son statut d'auteur ?

PS: J'ai écris avant même de voir tout les messages de l’intéressé. Bon, je le garde quand même, même si ça risque de tomber dans l'oreille d'un sourd, ou dans un endroit plus sombre encore.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  182
   Âge  :  23
   Localisation  :  Dans mon cabinet à la CB
   Pensée du jour  :  Peut-on douter que l'on doute ?
   Date d'inscription  :  14/09/2016
    
                         
Clément Unsper  /  Tycho l'homoncule


Nordgia a écrit:
Du coup, j'imagine que si on a un contrat, on est un vrai auteur, vrai de vrai ?
J'imagine aussi que le nombre de ventes est un indicateur infaillible de la qualité d'une œuvre ?
Spoiler:
 

Je n'ai rien d'autre à ajouter au commentaire de Nordgia.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  03/10/2016
    
                         
sandraloiguet  /  Homme invisible


Pour l'instant, je ne dis rien.
J'ai tellement d'autres étiquettes à me trimbaler toute la journée que je n'ai pas envie de m'en coller une nouvelle. D'ailleurs, je commence à manquer de place sur mon cuir tanné.
Je commencerai à me présenter comme telle le jour où j'en aurais décollé une ou deux. L'air de rien, c'est enquiquinant ces étiquettes, ça bouffe tout, le temps, l'envie, l'énergie...
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


[quote="Nordgia"]Du coup, j'imagine que si on a un contrat, on est un vrai auteur, vrai de vrai ?
J'imagine aussi que le nombre de ventes est un indicateur infaillible de la qualité d'une oeuvre ?
[quote]

Tout dépend de la maison d'édition. Si vous avez un contrat chez Édilivre, Boz'Dodor ou Hugues Facorat, votre statut d'auteur est très discutable. Si en revanche vous êtes publié chez Gallimard, il y a de grandes chances que vous soyez un véritable écrivain.

Et oui, en effet, l'autre critère est le nombre de ventes. Si personne n'achète votre livre, c'est que vous n'êtes pas un bon écrivain et que vous devez changer d'ambition sous peine de rater votre vie.
Si vous faites, mettons moins de 3000 ventes sur votre premier roman, inutile de continuer !


Dernière édition par auteur cherchant éditeur le Sam 8 Oct 2016 - 11:21, édité 1 fois
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  594
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Gloire de son pair


auteur cherchant éditeur a écrit:
Ce qui me gêne le plus, c'est de voir des individus sans qualités s'attribuer arbitrairement un don pour la littérature.
Être auteur ou écrivain, ce n'est pas un droit ou une vocation,  c'est une réalité qui se mesure au nombre de livres publiés et à l'argent gagné.
Parce qu'on ne peut pas être l'"auteur" d'une grosse bouse ? Ou un "écrivain" raté ? La langue française m'aurait menti ? Smile
Bref, ces deux mots ne portent de valeur que pour ceux qui tiennent absolument à leur en accorder. La langue française est beaucoup plus souple à ce sujet. Il ne sert à rien, à mon avis, de se prendre la tête outre mesure à ce sujet. ^^
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  03/10/2016
    
                         
sandraloiguet  /  Homme invisible


Perso 50 nuances de grey ou Twilight doivent avoir des qualités littéraires qui m ont échappé vu le nombre d exemplaires vendus...
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


je vois que monsieur sème la zizanie de partout et qu'il ne supporte pas les critiques
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1045
   Âge  :  26
   Localisation  :  Londres
   Pensée du jour  :  "Oh, I know very well. How the secrets beckon so sweetly."
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Nordgia  /  Effleure du mal


C'est le genre de type à cracher sur les auteurs les plus médiatiques (cf sa présentation), c'est à dire ceux qu'il devrait respecter vu le discours tenu ici. Paradoxalement, voilà qu'il prône maintenant leur qualité et crache sur les jeunes auteurs.
En vérité, dites-le, vous n'aimez que vous ?
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


c'est un mec qu'est vénère parce que personne n'adhère à ce qu'il veut et pense.... une belle démonstration ici, il pourrit tout le monde

http://jeunesecrivains.superforum.fr/t45126-pensez-vous-avoir-quelque-chose-a-apporter-a-la-litterature
 

 La crainte de dire: Je suis écrivaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-