PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 

 La crainte de dire: Je suis écrivaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  30
   Localisation  :  Belgique
   Pensée du jour  :  Une magnifique journée qui commence !
   Date d'inscription  :  31/12/2015
    
                         
Loup  /  Homme invisible


Hello !

L'idéal est de ne pas en parler tant que tu n'as pas encore été publiée.

J'ai commis cette erreur moi aussi : dire que je suis écrivain, romancier. Les questions fusent, les demandes de références aussi, et, il va de soi, les moqueries. Parce que tu es un(e) inconnu(e) au bataillon.

Selon moi - et cela n'engage que moi - écrivain n'est pas une profession, c'est une qualité. Mais va faire comprendre ça aux autres...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  547
   Âge  :  23
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


Bonjour, bonjour !

Si tu te poses ces questions, c'est que tu ressens consciemment ou inconsciemment un manque de confiance en toi. Je te dirais donc comme Loup d'attendre que ta position "d'écrivain" soit réelle, dans le sens où tu auras publié quelque chose pour en discuter avec tes proches.
Sinon, si tu souhaites vraiment partager cette passion, tu peux le faire mais tu t'exposes à tes questions, à des moqueries qui te mettront à coup sûr dans l'embarras. D'autant plus que si tu exposes l'écriture comme une passion et non un "travail", les gens vont te dire "ben pourquoi tu écris si tu publies pas ?". Bref, la question de ceux qui ne comprennent pas l'écriture...

Après juste pour conclure, moi, je n'ai partagé avec personne le fait que j'écris ; c'est bien trop personnel.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2095
   Âge  :  16
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  "Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Seront à tout jamais tes esclaves soumis, Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire Tu seras un homme, mon fils" Rudyard Kipling
   Date d'inscription  :  14/10/2014
    
                         
Trôme  /  Coquinou


Bonjour Jane, je vais répondre à ta problématique en évoquant mon expérience personnelle.
Je suis âgé de quinze ans depuis quelques mois, et j'écris. J'écris principalement des poèmes, sans être poète. Se revendiquer poète à l'âge de quinze ans serait très prétentieux de ma part, je pourrais toutefois me revendiquer "jeune faiseur amateur de vers" ou "poète débutant". C'est ce que je fais en somme.
Puis, le chant est mon autre passion, ici aussi je suis chanteur, chanteur amateur/débutant.
Il faut différencier deux types d'écrivains/auteurs : ceux qui sont rémunérés et qui seront reconnus par la critique et le public, et ceux qui sont non-rémunérés et qui écrivent pour le plaisir sans intention de se faire publier. C'est mon cas personnel, car j'écris sans vouloir être édité.
En conclusion, je dirais que l'on peut se qualifier de véritable écrivain tant qu'on est professionnel, minimum expérimenté, rémunéré.
Voilà, tu peux suivre mon humble avis ou non.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Trôme a écrit:
Se revendiquer poète à l'âge de quinze ans serait très prétentieux de ma part
Pourquoi donc ? Ce n'est pas plus prétentieux à quinze ou vingt ans qu'à cinquante !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  547
   Âge  :  23
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


Rimbaud n'a-t-il pas écrit ses premiers poèmes à l'âge de 15 ans ?
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Et n'a-t-il pas surpassé bien des poètes deux ou trois fois plus âgés que lui !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2095
   Âge  :  16
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  "Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Seront à tout jamais tes esclaves soumis, Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire Tu seras un homme, mon fils" Rudyard Kipling
   Date d'inscription  :  14/10/2014
    
                         
Trôme  /  Coquinou


Elma et Writer : Dans ce cas, permettons-nous de nous revendiquer poètes. Quelles seront les réactions des gens pour vous ? Mes proches seront étonnés en tout cas.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je pense qu'ils seraient étonnés, mais pas du fait que je me prétende poète. Ils seraient surpris car pour beaucoup de gens, poète, artiste ou écrivain équivaut à marginal, à personne qui sort de la norme. Mes proches sont des gens si je puis dire ainsi très conformistes ; et si je me revendique poète, je pense qu'ils ne remettront pas en cause cela et qu'ils ne prêteront que peu d'attention à ce que j'ai pu faire, mais que ce "statut" les gênera.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  30
   Localisation  :  Belgique
   Pensée du jour  :  Une magnifique journée qui commence !
   Date d'inscription  :  31/12/2015
    
                         
Loup  /  Homme invisible


Tu accordes trop d'importance au jugement des autres.

Vis ta vie.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2095
   Âge  :  16
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  "Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Seront à tout jamais tes esclaves soumis, Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire Tu seras un homme, mon fils" Rudyard Kipling
   Date d'inscription  :  14/10/2014
    
                         
Trôme  /  Coquinou


Tu as raison Loup, merci de ton conseil.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Loup a tout résumé, je crois.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  30
   Localisation  :  Belgique
   Pensée du jour  :  Une magnifique journée qui commence !
   Date d'inscription  :  31/12/2015
    
                         
Loup  /  Homme invisible


Hervé Cristiani et ses punchlines :

"Il met de la magie, mine de rien ,dans tout c' qu'il fait
Il a le sourire facile, même pour les imbéciles
Il s'amuse bien, il tombe jamais dans les pièges
Il s' laisse pas étourdir par les néons des manèges
Il vit sa vie sans s'occuper des grimaces
Que font autour de lui les poissons dans la nasse

Il est libre Max ! Il est libre Max !
Y'en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler"


A méditer !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  19
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Ouais tu t'en fous des gens, si t'es homo ou même écrivain
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  30
   Localisation  :  Belgique
   Pensée du jour  :  Une magnifique journée qui commence !
   Date d'inscription  :  31/12/2015
    
                         
Loup  /  Homme invisible


Trench a écrit:
Ouais tu t'en fous des gens, si t'es homo ou même écrivain

Mon ex belle famille était d'extrême-gauche, antifacho et tout ce qui s'en suit. J'étais militaire.

Les repas de Noël ce n'était pas tout à fait ça, mais quelle importance ? On m'a craché dessus pendant des années à cause de mon métier.

On vit notre vie. Pas celle des autres.

Tout ce que je dis, du moins ce que je conseille, c'est d'éviter de dire "je suis écrivain(e)" afin d'esquiver les moqueries et les railleries. A moins d'avoir été publié, les gens ne considèrent pas "écrivain" ni comme profession, ni comme source de rémunération, ni même comme qualité.

Pour la majorité des gens, si nous ne sommes pas des Stephen King, on se "berce d'illusions".

Jusqu'à ce qu'on fasse nos preuves et qu'on grave nous-mêmes notre nom dans le marbre de l'Histoire.

Donc vis ta vie, et ne te préoccupe pas des autres.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  206
   Âge  :  27
   Localisation  :  Namur (Belgique)
   Date d'inscription  :  21/10/2011
    
                         
Similien  /  Autostoppeur galactique


Neil Jomunsi a récemment publié un chouette billet sur le sujet. Si d'aventure cela peut aider...

Toutes ces frontières sont assurément poreuses. Personnellement, j'ai tendance à considérer qu'on est écrivain quand on écrit à plein temps, quand c'est notre activité principale. Du coup, j'évite de me dire écrivain. En revanche, je dis sans honte que je suis auteur, car c'est un fait : je suis l'auteur de textes, et certains sont édités pour le prouver. Mais c'est vraiment une réponse personnelle ; à chacun d'adopter la posture dans laquelle il se sent à l'aise. Wink
http://juliennoel.be
 

 La crainte de dire: Je suis écrivaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-