PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 36 ... 67  Suivant
 

 L'Horloge Parlante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3720
   Âge  :  23
   Localisation  :  JE depuis 2007
   Date d'inscription  :  20/08/2009
    
                         
Rask'  /  ChériJE® de Mitsu


9h32

J'espère que tout les parisiens vont bien ici, et que personne n'a perdu de proches.

Bisous à tous les JE.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


9.44

Enfin: quelqu'un dans cet appart a eu l'excellente idée d'éteindre la télé. Fini le vortex déprimant d'images et de larmes de BFMtv, mais le pincement au cœur persiste et signe.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


un ami sur Facebook a écrit:
"Et dire qu'on a crié "Oléééé" après l'explosion, pensant que c'était un pétard...

Facebook, où tu apprends au compte-gouttes que certains de tes amis étaient au stade de France.
Heureusement, ils vont bien...

Le frère d'une autre amie, préférant un concert de métal au Bataclan, n'a pas eu la même chance... Sad

11:01 J'ai toujours le cœur serré en pensant à toute cette violence.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pour info, Eagles of death metal n'est pas un groupe de métal.

11h30
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1930
   Âge  :  16
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  "Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Seront à tout jamais tes esclaves soumis, Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire Tu seras un homme, mon fils" Rudyard Kipling
   Date d'inscription  :  14/10/2014
    
                         
Trôme  /  Coquinou


11:49 : Je pense à la France qui renaîtra plus forte et plus solidaire après cet effroyable drame qui a touché Paris.
En ligne
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Gea > C'est pas l'info qui a le plus retenu mon attention, tu m'excuseras.  Wink
Merci tout de même de rectifier mon erreur.

12:05
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Laurd a écrit:
Société du spectacle.
Ces chaînes d'info continue me font vomir. 21h34

Société du spectacle, comme tu dis. L'information est un produit à promouvoir comme un autre. Les médias web sont les pires de tous, c'est à celui qui brandira la citation la plus morbide en guise de titre. J'ai failli m'étrangler devant une interview où un journaliste demandait aux jeunes témoins combien de corps gisaient autour d'eux au bataclan.

Vendredi soir, des intox jaillissaient de partout parce que leurs auteurs voulaient profiter de la confusion ambiante pour récolter un maximum de retweets. Le pire, c'est qu'elles étaient relayées par de petits médias en manque de followers type "LesNews". Là, j'apprenais qu'il venait d'y avoir une fusillade à dix minutes de chez moi. C'était faux, mais merde, dans l'incertitude j'ai eu la trouille...

Et puis il y a les réactions à chaud qui suintent la haine, l'ignorance et la bêtise de la part d'hommes politiques (de droite) notamment. Du vomi d'amalgames à toutes les sauces. Bon, on a l'habitude hein, mais là, c'était particulièrement nauséabond.

Aomphalos, je suis d'accord. N'entrons pas dans le jeu du terrorisme en cédant à la terreur qu'il veut instaurer en nous. Tout est calculé. Même la haine qu'il sait que tout cela fera naître envers une communauté ou une religion. Le terroriste veut diviser pour mieux répandre son venin dans chaque interstice. Il cherche à attiser un sentiment de frustration et d'exclusion pour augmenter ses chances de recrutement, c'est comme ça qu'il implante ses racines au sein de notre pays.
Les raccourcis haineux, c'est tout à son avantage.

Essayons de faire preuve de discernement.

12:41

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  Sex Drugs and Rock in Opposition
   Date d'inscription  :  25/06/2015
    
                         
Laurd  /  Gloire de son pair


Citation :
Eagles of death metal n'est pas un groupe de métal

Ahah j'ai pas pu m'empêcher. On est déjà deux, d'autres y viendront. Vive le métal \M/

@Jasmin : je regarde très peu la télé donc certains propos ont pu m'échapper, mais dans l'ensemble je n'ai pas entendu d'amalgames flagrants.
Ce que je crains plus, ce sont les lois répressives et liberticides qui suivront inéluctablement (ça a déjà commencé avec l'état d'urgence et ça n'est que le début. On peut s'attendre à un Patriot Act à la française.)

13h14
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1786
   Âge  :  20
   Localisation  :  A bord de Serenity
   Date d'inscription  :  29/05/2011
    
                         
Foxi  /  Fiancée roide


Jezebeth a écrit:
Foxi a écrit:
Jezebeth a écrit:
19:25:53

Je suis tellement mal que j'hésite à jouer à un jeu vidéo. C'est totalement inusité chez moi.

C'est ma methode a moi. Un bon jeu de reflexes, genre Bastion, un truc ou faut pas trop reflechir.

19:43

Enfin fini de compter les conaissances qui habitent dans le coin. Amen' ton verre, tout va bien.

00:22:18
J'ai finalement opté pour FF IV. Je n'arrive pas à battre la pieuvre. Ma vie est nulle.

15:49

Je n'ai pas demontre que lim sqrtn(somme[1 a n](xi^(n)/n))=g. On est deux.

Je crois que distinguer les amalgames et la betise prononces par les politiciens de droite ou de gauche est peu relevant. Les deux cherchent a tt faire tourner a leur avantage, c'est dans leur nature.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


@Laurd Je parle de discours véhiculés sur les réseaux sociaux.

18:14 : Bon, sourions un peu


Razz Razz
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2139
   Âge  :  21
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


18:23 j'ai cherché le "like" sur le post de Jasmin Razz
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Gallifez a écrit:
Gea > C'est pas l'info qui a le plus retenu mon attention, tu m'excuseras.  Wink
Merci tout de même de rectifier mon erreur.

12:05

Bien sûr, je disais juste ça pour info.

18h49
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3835
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  16/10/2010
    
                         
Bosie  /  Il fut Bosie, il n'est plus


là-bas.

Hier soir dans le Marais, panique générale : les gens courent dans les rues, se réfugient dans les boutiques. La notre "la piscine" est prise d'assaut par deux hommes paniqués, ils courent au fond du magasin, rapportent qu'ils ont entendu des coups de feu, des militaires (devant le musée d'Art et d'histoire du Judaïsme) se sont mis en position de combat... Du coup la dizaine de clients présents écoute, choqués, les consignes des gérantes du magasin et tout le monde se met en position du fœtus  au fond du magasin, ma fille de 8 ans pleure...

pas de réseau.

Des clients anglo saxons demandent ce qu'il se passe, on leur traduit le peu d'infos perçues jusque là : des clients d'une terrasse toute proche ont pris la fuite suite à des coups de feu.

20 minutes plus tard, une jeune passante en pleurs, très choquée demande à entrer dans la boutique à la porte (close) à laquelle j'ai rejoint une vendeuse. On lui ouvre, son ami préfère rester dehors "il n'a pas peur" dit-elle.

Elle a ce masque de frayeur sur son visage, elle est pâle, tremblote. Je rejoins ma famille au fond du magasin, toujours couchés. Ma fille ne pleure plus, je lui explique que tout va bien. Les gens marchent dehors, c'est comme l'été dernier, en Israel, quand on se réfugiait au fond des boutiques quand les alarmes retentissaient.

je retourne devant, à 30 mètres du fond : des gens continent à courir comme des dératés.

Le fils de la gérante explique au téléphone fixe que sa boutique à lui aussi est prise d'assaut par des passants. Le quartier est en panique générale.

ça peut plus durer, la psychose s'installe parmi nous, une touriste américaine tend à mes enfants des pastilles pour la gorge, explique que ce n'est pas des bonbons... STOP.

Je plaisante avec ma fille, mon fils de 5 ans -habillé en cowboy- a la main sur son revolver. "tu nous protèges, hein ?" Il acquiesce, a peur quand même.

Dehors un groupe d'hommes affolés m'explique qu'il ne faut pas remonter la rue -ma voiture y est garée- que là-bas "il se passe des choses".

ça se calme, on sort. Tout le monde nous dit de ne pas aller "par là-bas". Devant nous une terrasse déserte, des chaises renversées et du verre cassé partout. Je vais voir à l'intérieur, le serveur m'explique que les gens ont paniqué, qu'ils ont quitté leurs chaises en courant. Un groupe de filles passe, l'une d'elles dit qu'il ne faut pas aller "là-bas",
qu'elle a vu du sang sur la terrasse.

Et puis une voiture s'arrête près de ma femme et des enfants restés en arrière, je les rejoins. Deux flics en civil : y'a rien, seulement un mouvement de panique.  L'un d'eux, main sur son talkie walkie me dit :

"retournez vivre votre vie, y'a rien"

Et de fait : il n'y a rien eu.  Ni ici, dans cette rue d'où sort une jeune femme en bousculant mon fils pour se réfugier derrière la porte d'en face.

Seulement deux trois connards qui ont balancé des pétards rue de rosiers en criant "Allah Akbar". Impossible à vérifier. Plus tard j'apprendrai qu'un chauffage a sauté sur une terrasse...

Rien. Rien d'autre que la terreur. Résultat du terrorisme. Pas peur, moi. Pas envie d'avoir peur, donner raison à ces types-là.

Triste, très triste. Pour ces 129 victimes et 352 blessés que j'aime sans les connaitre. Me suis rendu compte de ça samedi matin : j'étais triste. Putain ce truc au fond du ventre qui remonte en une vague en latence dans la poitrine. C'est quoi, ça ?

La proximité peut-être : rue Bichat, j'ai habité 5 ans à 120 mètres des fusillades. Les gérants du petit Cambodge étaient mes voisins de paliers. Ces rues, Alibert, la Fontaine au roi, nous y avions nos habitudes, nos commerçants. Hypercacher le 7 janvier dernier, j'y étais 25 minutes avant que l'autre abruti n'y entre.

Mais y'a pas que les parisiens qui sont tristes. Y'a des millions de gens, partout dans le monde. Alors c'est que cette tragédie n'est pas ponctuelle. Elle est intemporelle car elle s'inscrit dans nos valeurs les plus simples, les plus élémentaires : se réunir, se divertir.

Ils veulent mettre fin à tout ça. Ils veulent qu'on aie peur. C'est la définition même du terrorisme.

Imaginez si l'on continue à sortir, boire, danser et se réunir, rire... vivre. On ne peut pas faire grand chose contre une kalachnikov et un lobotomisé heureux de mourir. Mais on peut emmerder l'idéologie pourrie qui l'envoie se faire tuer.

Juste en continuant à vivre comme notre système républicain nous le permet. N'ayons pas peur.

Un jour chez Ardisson, Beigbeder a proclamé "le droit à la frivolité", le point d'orgue de la démocratie.

La formule m'a interpellé car sur le coup une partie des invités du talk show l'ont méprisé. Mais vive la frivolité !

Vive la vie. Fuck daesh et les raccourcis idéologiques.

Y'a pas mal de petits cons qui vont s'amuser à jeter des pétards dans la foule, chercher à profiter de la terreur ambiante pour assouvir leur imbécilité malsaine. Soyons raisonnables et pensons aux plus fragiles qui nous entourent : pas de peur inutile.

Hier soir dans les rues du Marais y'avait des camions de pompiers en pagaille.

Les blessés l'ont été par la foule, la panique. Soyons cool : les enfants nous regardent.

Lors du traditionnel up & down de fin de journée, mon fils m'a dit que son down était la fausse alerte.

"Fausse alerte"

Keep calm.

Il est 10:59 et je suis vivant. Triste, mais vivant. Combattons les terroristes en vivant. Vivons !


Dernière édition par Bosie le Lun 16 Nov - 12:58, édité 1 fois
http://www.insequis.net/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1786
   Âge  :  20
   Localisation  :  A bord de Serenity
   Date d'inscription  :  29/05/2011
    
                         
Foxi  /  Fiancée roide


12:15

Bosie: Bon texte Tres parlant.

Bizarre de faire face a ce qui se passe a l'etranger. Maintenant que je suis ici, j'aurais aime etre en France. On se rend compte que notre reaction a cette situation est un ressenti tres personnel. On est pas plus touche parce qu'on est francais, mais parce qu'on s'identifie aux victimes, a la situation.
Combien de fois j'ai passe la soiree avec des amis autour d'un cafe, sur une terasse, a compter les passants. Ca aurait put etre moi, eux.  Ce debut de semaine qu'on anticipe, il n'arriverait pas.
Et la, je me retrouve au milieu de personnes qui certes, deplorent le drame, mais ne sont pas touchees. La difference est mince, mais d'une certaine maniere, je ne me sens plus trop chez moi. Meme cette minute de silence, que j'attendais d'une certaine maniere, n'as pas lieu ici.

Dur dur, vivre entre deux pays.

12:20 du coup, je reflechis lentement en ce moment.

Et les profs continuent a parler.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5979
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


@Bosie : pas très différent de l'ouverture des soldes, en somme.

12h25.
Bon courage aussi à ceux qui bossent dans l'Education.
 

 L'Horloge Parlante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 67Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 36 ... 67  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-