PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Le vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6749
   Âge  :  42
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


L'écriture peut aussi être une façon de "vider" ce qu'on ressent...
Mais il est tout à fait légitime de ressentir un effet d'écrasement et de ne pas bien savoir quoi dire.

http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  293
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Le bonheur est un jeu d'enfant non un jeu d'adulte !
   Date d'inscription  :  17/10/2015
    
                         
Le poète mercurien  /  Autostoppeur galactique


Je comprend totalement que l'on puisse se sentir vidé par pareille drame ! Ce n'est pas facile à avaler et ça a de quoi nous chambouler totalement ! Après moi j'ai plus cet envie de hurler au monde ce que je ressens que de rester muet ! Mais bon, qui sais, peut être que lorsque j'écrirais ce soir je serais aussi bloqué que vous !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1786
   Âge  :  20
   Localisation  :  A bord de Serenity
   Date d'inscription  :  29/05/2011
    
                         
Foxi  /  Fiancée roide


Qui avais dit que "Ecrire, c'est hurler en silence?"

J'ai oublie.

En tous cas, je crois que c'est une phase. Du type au debut, tu ne sais pas trop quoi en penser, puis ca commence a te grignoter mais en parler (si tu es du genre a le faire) ne t'apportera rien. Du coup, tu ecris.

Je signe mikaro
Citation :
On se pose des questions existentielles à base de "et si" et de "pourquoi" auxquelles ont ne trouvera jamais de réponse satisfaisante.
Et si l'existence n'a pas de but, si elle peut s'arrêter aussi facilement, est-il vraiment nécéssaire d'écrire ? Pour quoi faire ? N'est-ce pas fat et présomptueux ?

Donc j'ecris. J'ecris pas forcement la suite de ce que j'avais commence, j'ecris des morceaux de pensee. Bref, je crois que tout depend des individus.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  266
   Âge  :  67
   Localisation  :  ici et nulle part au nord du Centre et en Lozère
   Pensée du jour  :  aspie un jour aspie toujours !
   Date d'inscription  :  19/10/2015
    
                         
Maud  /  Autostoppeur galactique


Face à l’indicible nous réagissons avec nos tripes, chaque réaction est personnelle. Pour moi les mots se bousculent dans ma tête.

Avec ces attentats, passe sous silence un accident de TGV qui a fait une dizaine de morts, ce jour ...
http://www.univers-de-maud.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1786
   Âge  :  20
   Localisation  :  A bord de Serenity
   Date d'inscription  :  29/05/2011
    
                         
Foxi  /  Fiancée roide


Maud a écrit:
...Avec ces attentats, passe sous silence un accident de TGV qui a fait une dizaine de morts, ce jour ...

J'ai vu oui. Mais il me semble que c'etait un essai technique non? Difficile de se frayer un chemin dans les infos.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  266
   Âge  :  67
   Localisation  :  ici et nulle part au nord du Centre et en Lozère
   Pensée du jour  :  aspie un jour aspie toujours !
   Date d'inscription  :  19/10/2015
    
                         
Maud  /  Autostoppeur galactique


Exact foxi là bas aussi le plan blanc a été déclenché ... ça fait trop !
http://www.univers-de-maud.com
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Mie a écrit:
Tu n'es pas obligée d'écrire, le temps d'arrêter de saigner... tu peux lire. Ou profiter des tiens.
Je suis d'accord avec toi.

Essayer d'écrire après ce genre de tragédie peut servir à mieux définir ses ressentis, à les ordonner pour tenter d'esquisser un sens à une horreur qui n'en a pas.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Le poète Mercurien, en tant normal c'est un peu ton point de vue que j'ai, et dont je suis toujours persuadée au fond ; mais aujourd'hui, cette idée a eu du mal à percer en moi, car j'avais cette impression d'absurdité, voire de fatuité de l'écriture.
 

 Le vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-