PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 [Anniversaire des 10 ans] JE Cross-Over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2114
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Constance killer²


Les personnes qui s’inscrivent sur Jeunes Ecrivains viennent de tous les horizons, de tous les milieux, de toutes les tranches d’âge mais sont unies par une passion commune : l’écriture et/ou la lecture. Beaucoup trouvent le forum en cherchant des commentateurs, mais souvent, ils deviennent eux-mêmes lecteurs des (nombreux) écrits de la plate-forme. Vous avez tous lu un roman, une nouvelle, une pièce de théâtre ou n’importe quel autre fragment de texte qui vous a plu, amusé, ému... et vous avez fait connaissance avec des personnages très différents des vôtres mais tout aussi (voire plus) sympathiques.

Et si vous empruntiez ces personnages aux autres Jeunes Ecrivains ?

Cette semaine, pour l’anniversaire des 10 ans de JE, nous vous proposons d'écrire un cross-over avec vos personnages préférés, extraits des œuvres des Jeunes Ecrivains. Laissez parler votre créativité !

À vos plumes ! :write:


Perdus dans la section Romans ? Ce topic peut vous aider !

Je lis : PAL en cours de préparation
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  234
   Âge  :  51
   Localisation  :  Bayeux
   Date d'inscription  :  23/08/2015
    
                         
Marc Valcoric  /  Autostoppeur galactique


Quelle belle idée ! Le fan emprunte le personnage. On retrouve un genre souvent débattu ici... Mais sur JE (ailleurs aussi), cela va se vivre dans la belle humeur, le respect permanent qui règne, et pour honorer l'auteur. J'ai déjà des idées...
http://retoursepia.wix.com/entre
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5979
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Youhou !

Allez, petite digression autour de deux personnages. (Un invité mystère se cache dans ce texte, saurez-vous le retrouver ?)
Aux frontières du réel a écrit:


Alas se tournait et se retournait dans son lit. Il s’était endormi malgré l’imminence du Tournoi, malgré les ronflements sonores d’Arion.
J’avais raison, c’est lui qui ronfle.
Mais, s’il avait trouvé le sommeil, le repos le fuyait. Alas rêvait qu’il était de retour chez lui, dans le jardin planté de légumes et d’herbes médicinales d’Esaâh. Il n’y avait cependant aucune trace du vieil homme, et il faisait nuit.
Soudain, une silhouette apparut à la lisière de la forêt, puis fut avalée par les branches tordues des résineux. Cela ne dura que le temps d’un battement de cils, mais Alas la reconnut, il l’avait déjà vue. Cette femme. Etait-elle encore poursuivie ? Qui était-elle ?
Bien décidé à arriver cette fois à temps et à obtenir des réponses, Alas s’élança vers la forêt.

Il s'était perdu. Les arbres semblaient se rapprocher un petit peu plus à chacune de ses foulées. Il y eut un bruit sur sa gauche, qui le fit sursauter.
Une jeune fille jaillit des sous-bois, à quelques mètres de lui.
Il ne l’avait jamais vue.
Vêtue d’un pantalon d’équitation et de hautes bottes cirées, ses cheveux d’un blond cendré paraissaient argentés sous la pâle lueur de la lune. Aussi surprise que lui, elle tourna son regard céruléen vers Alas.
Qui en oublia de respirer. Il n’avait jamais vu d’aussi belle fille.

« Vous êtes nu », dit-elle en rougissant.
Et elle avait raison.
Rougissant encore plus fort, Alas se dissimula à moitié derrière un petit noisetier sauvage.
« Je… pardon ! Qui… qui êtes-vous ? bredouilla-t-il en priant Aradaneth pour que la jeune femme n’en ait pas trop vu. Par chance, les rayons sélénites ne semblaient vouloir éclairer que le corps souple de l’inconnue.
« Je… m’appelle Espérance, hésita celle-ci en replaçant une mèche de cheveux derrière ses oreilles rosissantes. J’étais à la recherche de ma valcorne, un cadeau des Amzades. Elle s’appelle Pethos et… et je suis en train de rêver, c’est ça ?
— J’en ai bien l’impression.
— Et vous, vous n’êtes pas réel, monsieur… ? »
Il y avait comme de la déception dans la voix d’Espérance.
« J’ai un nom : Alas. Et je suis aussi réel que vous ! protesta-t-il, avant de faire un pas dans sa direction, puis de se rappeler à sa condition de nu et de regagner l’abri de son arbuste.
— Je veux bien vous croire. Plus rien ne m’étonne, après ce que j’ai vécu sur Sendr.
— Sendr ? C’est loin de Nanchao ?
— Je ne sais pas. J’imagine, et je n’ai jamais entendu parler de… Nanchao non plus, mais la géographie est une science très aléatoire sur Dragonae.
— Dragonae… Attendez… comme dans « dragon » ?
— Bien sûr ! Et d’ailleurs j’ai la lourde tâche de réveiller les futures reines dragons de mon île. C’est ma destinée, mais tant que je ne saurais être deux, je doute de jamais réussir à accomplir la prophétie… »
Et, disant cela, une larme solitaire naquit à la commissure de son œil, puis dévala sa joue.

Prenant son courage à deux mains, Alas bondit de son noisetier et fit face à la belle blonde. Il posa sur les fragiles épaules ses mains aux muscles durcis par les années passées à subir l’entraînement d’Esaâh. Il se répéta qu’il ne s’agissait que d’un rêve, et que de toute façon sa gêne n’était rien, comparée à la détresse qu’il lisait dans ces yeux azuréens.
« Ecoutez-moi. Je ne connais pas… Sendr, ni tous vos dragons. Mais je prie chaque matin, chaque midi, chaque après-midi, chaque soir, chaque nuit le Grand Esprit d’Aradaneth, qui a l’apparence d’un dragon. Peut-être pourrait-il vous aider ? Et si vous le priiez avec moi, Espérance ? Il vous enverra un message, j’en suis certain ! »
Il avait parlé avec une telle ardeur que celle-ci se transmit à sa poitrine, puis à son bas-ventre… Comme si la flamme d’Alas avait réveillé quelque chose chez Espérance, celle-ci releva les yeux, et croisa, ceux sombres et séduisants du jeune homme nu qui lui souriait avec confiance. Prise d’une impulsion, elle posa sa tête contre sa poitrine, submergée par une émotion telle qu’elle n’en avait jamais ressentie avec Matthieu... et pas même avec Eole.
Son cœur chantait.
Alas referma son étreinte, oubliant la mystérieuse femme de ses rêves, oubliant Esaâh et ses séances de tortures. Oubliant jusqu’au Tournoi.
Était-cela, l’amour ?
« Alas… murmura Espérance avant de relever son visage marmoréen.
— Oui ?
— Il y a un… chant, qui dit que je ne pourrais réveiller les Princesses dragons que lorsque je serai deux. Jusqu’à présent, je pensais qu’il s’agissait d’accepter enfin ma schizophrénie, j’ai même imaginé que j’avais une sœur jumelle dont on ne m’aurait jamais parlé — un rire nerveux lui échappa. Et maintenant…
— Oui ? fit Alas en approchant son visage de ses lèvres purpurescentes. Et maintenant ?
— Maintenant, je me dis qu’il s’agit de toute autre chose, d’accepter que mon cœur ne m’appartienne plus totalement, et…
— Oui ? rauqua Alas en fixant les pupilles iridescentes d’Espérance.
— Je crois que j’ai enfin trouvé. Alas…
— Oui ?
— Veux-tu m’aider à réveiller les Princesses ? Veux-tu m’aider à accomplir mon Chant ? » Elle passa ses bras autour de sa taille. « Veux-tu que je chante pour toi ?
— Je… Et ton valcorne ? Pethos ?
— Ah au diable ce Pethos ! Je demanderai qu’on m’en achète un autre. Ecoute, je me suis déjà mangé un râteau avec Matthieu, puis encore un avec Eole. Ça suffit ! » Elle tapa du pied. « Dis Alas, tu m’aimes ?
— Je…
— Tais-toi et embrasse-moi.
— Oui. »
Il pencha alors la tête, et la lune fit briller les dents d’Espérance d’un éclat ivoirien. Il la sentit se tendre entre ses bras, comme si elle craignait qu’il se défile. Il ne le voulait pas.
Oh, Saint Aradaneth, merci.
Leurs bouches humides de désir étaient à un souffle de s’unir…
« Hé, ho, débout, Homme des Bois ! »
Alas ouvrit les yeux, pour découvrir une vision des plus désagréables : le visage d’Arion à quelques centimètres du sien.
Espèce de…
C’est alors que la douleur explosa dans son crâne et qu’il sentit la magie s’emparer de lui. Et pour cette fois, il ne fit rien pour tenter de la contrôler.
Un sourire sadique s’épanouit sur ses lèvres.

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2197
   Âge  :  29
   Pensée du jour  :  Accueille
   Date d'inscription  :  12/01/2014
    
                         
Rulae  /  Crime et boniment


Je suis morte de rire ! Laughing

Alas n'a aucun problème avec sa nudité, très cher :mrgreen: Mais à part ça, bien joué, c'est plus vrai que nature ! (Ca fait tout bizarre d'ailleurs !)

Tu gères bien le langage alasien, surtout le "euh..." un peu niais ! xD Très bon choix que la jolie Espérance aussi, c'est clair que si Alas l'avait en face, il en serait très troublé.

Le jeu sur "dragon" est trop drôle ^^

Mais la mention spéciale, la médaille du lol, l'oscar du wtf revient sans aucun doute à... Pethos !
Gloire à Pethos cheers
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5827
   Âge  :  43
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "L'amour ça s'fait à deux/Bien fait c'est du feu de Dieu/Mais qu'as-tu fait de moi ?/Je n'sais pas..." VP
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Maîtrise en tropes


Ah ah, mais certains JE (fxt.art, Akë, QQ et même Hélio) ont déjà pastiché mon "Monnier".
C'est d'ailleurs un exercice extrêmement difficile de s'approprier un personnage créé par quelqu'un d'autre.
http://raphaelnomezine.canalblog.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  4383
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  30/01/2013
    
                         
Akëdysséril  /  À tës risques et péryls


Et fxt, grand pasticheur, s'était essayé à Amanvain !

J'aime bien cet exercice mais j'avoue ne pas savoir par quel bout le prendre .
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2924
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "1917 ? ... Bombs, bullets, balloons, baguette... Aliteration !"
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Roberto Bel-Agneau


Oooh, j'aime bien l'idée ! ^^

Je sens que je vais t'emprunter Espérance, Flora ! ^^
Puis y'a aussi carrément moyen que je kidnappe Alas a Rulae !
Et Dromar a Dromar tiens aussi.

En fait, j'ai envie de faire une méga orgie de persos... vais essayer de rédiger ça ce soir ! (Même si Pango m'a déjà devancé avec eux !)
En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5979
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Je suis content que ça te plaise, Rulae !
Oui, j'ai dû improviser quant au rapport d'Alas à la nudité. L'idée du dragon est venue en écrivant, et je dois dire que c'est plutôt bien tombé !

Curieux de te lire, Arkash !

Je le mets en balise, parce que c'est pas une création ad hoc, mais j'avais pris la liberté d'utiliser ton Monnier, Avent'. C'était lors de ce tour à blanc, où chaque rouletteux avait sorti sa propre couverture en l'absence du Loup (que l'esprit du Grand Nord le garde sous sa protection, où qu'il puisse être). J'avais pensé en faire un feuilleton, mais je m'étais arrêté au deuxième épisode, faute de temps.
dédicace à la Roulette Russe:
 
Deuxième partie:
 
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  19
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Citation :
submergée par une émotion telle qu’elle n’en avait jamais ressentie avec Matthieu

Citation :
je me suis déjà mangé un râteau avec Matthieu

Mais qu'est-ce que je fous dans cette histoire de dragons et de Pethos moi... si j'ai bien rodav l'invité mystère. Quoique Matthieu doit avoir un truc avec les blondes.

Pango, je te conseillerai de te lancer dans la romance érotique, tu pourrais gagner un max de blé je sens
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2197
   Âge  :  29
   Pensée du jour  :  Accueille
   Date d'inscription  :  12/01/2014
    
                         
Rulae  /  Crime et boniment


Trench a écrit:
Mais qu'est-ce que je fous dans cette histoire de dragons et de Pethos moi... si j'ai bien rodav l'invité mystère. Quoique Matthieu doit avoir un truc avec les blondes.
C'est vrai qu'on aurait pu le voir comme ça aussi, mais le Matthieu dont parle Pango, là, correspond plutôt à un personnage du Chant d'Espérance (by Flora) Smile Si j'ai bien compris, du moins !

L'invité mystère est tout autre, mouhahaha :mrgreen:
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5979
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Ha, ouais, désolé Trench. C'est Rulae qui a bon !

Mais si le cross-over dure encore une semaine de plus, j'ai une idée qui réunirait ton Matthieu, le Geoff de Jasmin et l'Anonyme de Mâra, si je trouve le temps...
Trois mecs. Et pas une blonde à l'horizon. (Tu piges ?)

Ben pour la romance, je vais déjà essayer de finir celle en cours. Mais c'est dur de garder le cap, je ne te le cache pas.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5827
   Âge  :  43
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "L'amour ça s'fait à deux/Bien fait c'est du feu de Dieu/Mais qu'as-tu fait de moi ?/Je n'sais pas..." VP
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Maîtrise en tropes


Hey Pango, je n'avais pas vu ta version de Monnier !

La première partie m'a bien fait rire, même s'il y a une inexactitude de caractère : le commissaire est rarement grossier et ne parle pas de la gent féminine de façon aussi crue, contrairement à Monnier, volontiers vulgaire et en-dessous de la ceinture.

Autre inexactitude : ils n'ont jamais été et ne seront jamais de fins limiers du 36.

Mais j'ai bien aimé cette façon de t'approprier mes perso, c'était très sympa.
http://raphaelnomezine.canalblog.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5979
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Yo Avent !

Merci pour les précisions, elles me serviront si je finis cette histoire.
Chouette si tu y as pris du plaisir, malgré les distorsions comportementales infligées à tes fins limiers.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  974
   Âge  :  23
   Localisation  :  Gwendalavir
   Pensée du jour  :  "Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles."
   Date d'inscription  :  19/01/2015
    
                         
AppleCokes  /  Pectine sauvage


Pangolin : GLOIRE A PETHOS I love you
http://applecokesread.blogspot.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2373
   Âge  :  21
   Localisation  :  Strasbourg toujours
   Date d'inscription  :  23/11/2013
    
                         
Trikopp  /  ☣ Gifomane ☣


Pangolin : Assez passionnants tes deux premiers chapitres. Mouche

J'attends la suite !
 

 [Anniversaire des 10 ans] JE Cross-Over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-