PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Des volontaires pour fonder un Club Virtualiste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  293
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Le bonheur est un jeu d'enfant non un jeu d'adulte !
   Date d'inscription  :  17/10/2015
    
                         
Le poète mercurien  /  Autostoppeur galactique


Pangolin et Viiviinette, qu'est-ce que vous avez du mal à comprendre dans cette proposition ? =)

Je pense que c'est au niveau des termes oulipo et surréalisme que vous coincez, donc voila une vague et rapide définition qui je l’espère pourra vous aider ! Si jamais vous saviez déjà cela, je m'en excuse !

Le surréalisme est un mouvement artistique qui a été fondé par André Breton et qui se base sur l'exploration de l'inconscient et du rêve. Grosso modo c'est le principe de l'écriture automatique, soit une écriture libéré de toutes réflexions et de toutes cogitations. C'est en quelque sorte écrire tout ce qui te passe par la tête sans forcement t’intéresser à la logique de tes propos tant qu'ils entretiennent une beauté lyrique. Ce mouvement était très amateur des cadavres exquis ( ce jeu que l'on fait étant jeune où le premier choisit un nom, puis le second un verbe puis le troisième un autre nom... le tout pour former des phrases improbables du genre "le chat mange la tortue cinématographiquement".

Après pour l'oulipo je ne suis plus très sure, mais c'est l'écriture de texte avec des contraintes spécifiques qui vont donc te pousser à réfléchir ton texte autrement. Un des ouvrages le plus connu des oulipo est "la disparition" qui est un livre dans lequel il n'y a aucune lettre e durant tout le livre ( pour rappel la lettre e est la lettre la plus utilisé en français, donc bonjour la difficulté )

Voila donc le projet de V.Desclos est à mon avis ( et si je me trompe que l'on me rectifie ) principalement centré sur le jeu. Pour faire simple il veut que l'on joue tous ensemble avec les mots pour créer des textes et œuvres originales et décalés via de l'écriture automatique des cadavres exquis et autre jeu similaire, mais en usant la technologie de notre époque, soit notre dieu à tous Internet ! =)
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


merci monsieur le poete, en effet ca clarifie les choses ^^ et c'est encore plus interessant Very Happy
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  293
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Le bonheur est un jeu d'enfant non un jeu d'adulte !
   Date d'inscription  :  17/10/2015
    
                         
Le poète mercurien  /  Autostoppeur galactique


Mais de rien ! Je comprend totalement que ces termes peuvent en bloquer beaucoup ! =)
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6522
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Merci Akë.
Et toi aussi pour ces explications, babysitor le poète.

A vrai dire, ce n'est tant le "quoi" que le "comment" qui m'intrigue dans le projet de V. Desclos. En dehors des duos et de l'écriture collective sur JE, écrire est strictement personnel chez moi.

Je me demande, il faut une certaine assiduité, ou l'on peut se joindre à vous ponctuellement ? L'idée me tente, mais ces deux prochains mois je n'aurai pas beaucoup de temps pour me lancer dans d'autres aventures que celles sur JE. Donc s'il s'agit au départ de constituer une ligue des survirtualistes histoire de créer une émulation, je préfère attendre l'année prochaine, plutôt que de freiner le truc.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  177
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  L'amibe amébée imbibe bébé.
   Date d'inscription  :  07/09/2015
    
                         
V. Desclos  /  « fkshdgk bla bla #zbūñ,, »


Un grand merci, cher poète mercurien, d'avoir proposé ces définitions ! Je plussoie à 100%.

Pangolin > A la rigueur, une assiduité totale n'est pas forcément nécessaire, pourvu que tu te tiennes aux jeux auxquels tu participes. Du reste, le "comment"... Tel est le principal enjeu de ce jeu : inventons ensemble des règles, et observons les résultats. Sinon, à plusieurs, on peut proposer des tonnes d'inventions...

Je vais, à l'appui de tout ça, proposer une autre introduction qui me semble propre à clarifier les choses.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  293
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Le bonheur est un jeu d'enfant non un jeu d'adulte !
   Date d'inscription  :  17/10/2015
    
                         
Le poète mercurien  /  Autostoppeur galactique


Pangolin : Tu m'as fait péter de rire avec le surnom de Babysitor ! Merci pour cette petite dose d'humour matinale ! =)

V.Desclos : De rien ce fut un plaisir ! =)
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  177
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  L'amibe amébée imbibe bébé.
   Date d'inscription  :  07/09/2015
    
                         
V. Desclos  /  « fkshdgk bla bla #zbūñ,, »


Voici une suggestion de définition plus précise des enjeux suscités par ce forum en construction. N'hésitez pas à commenter...



Qu’est-ce que le Virtuel ?
 
 
Le Virtualisme est un néologisme récent qui, en sa qualité de nouveauté terminologique, ne dispose pas encore de définition claire ou qui fasse tout au moins consensus. Pour autant, certains commencent, depuis quelques années, à en proposer des manifestes ou à ranger leur art sous ce terme. L’un des efforts les plus intéressants et les plus prometteurs se trouve dans les travaux de Benny Aguey-Zinsou, bien qu’ils n’aient pas trouvé beaucoup d’écho.
 
Voici quelques axes de définition propres à stimuler la création, individuelle comme collective, sur la base du virtuel. Ne les prenez pas comme des définitions de ce qu’est le Virtualisme, mais de ce qu’il pourrait être. A nous de lui donner du sens !
 
Le Virtuel aux antipodes du réel. A la question « Qu’est-ce que le virtuel ? », le premier réflexe serait de répondre : « C’est ce qui n’est pas réel. » Certes. Mais ce n’est qu’une définition négative qui ne nous avance pas à grand-chose, car encore faut-il savoir ce qu’est le réel. C’est ce qui n’est pas virtuel, peut-être…
 
Le Virtuel comme support. A l’ère du numérique, le virtuel se définit le plus couramment comme la caractéristique d’images produites synthétiquement. Ces images peuvent être en 3D (c’est le cas du jeu vidéo), mais elles ne s’y réduisent pas : forums, sites et réseaux sociaux ont eux aussi ceci de virtuel qu’ils n’existent qu’artificiellement. Dans les deux cas, que l’on prenne un jeu vidéo en ligne ou un forum, ces interfaces donnent naissance à des relations virtuelles entre individus (lesquelles sont d’ailleurs des relations bel et bien réelles, quoi qu’on en dise…).
 
Le Virtuel comme environnement. Si le jeu vidéo est, à ce jour, la plus nette incarnation de ces mondes possibles qui peuvent s’élaborer à travers le virtuel, on peut en dire autant de ses autres avatars. Un réseau social n’est-il pas un univers à part entière, muni de ses codes, de ses lois, de son système politique et de ses dieux ? Internet lui-même n’est-il pas un monde alternatif à lui tout seul, distinct du monde réel (s’il en est) tout s’y connectant étroitement ?
 
Le Virtuel comme fiction. Ces quelques éléments de définition amènent le virtuel à s’étendre, somme toute, à la fiction, elle-même liée à la question de la simulation.
Il est fiction en tant que façonnage (sachant que fictio en latin désigne l’activité du sculpteur) : il nécessite un travail technique, il est le fruit d’une fabrication, œuvre au sens laborieux du terme.
Il est fiction en tant qu’illusion : il peut nous tromper, il peut nous duper, nous faire prendre vessie pour lanterne, et c’est ce qui fait sa magie mais aussi ses dangers.
Il est fiction en tant que feintise : contrairement à l’illusion qui comporte sa part d’involontaire, le lecteur et le joueur ont conscience d’avoir affaire à du virtuel ; ils suspendent alors leur jugement et acceptent, le temps du jeu, qu’un monstre puisse réellement exister ou qu’un terme puisse être employé de telle manière (ce qui signifierait qu’on joue à un jeu vidéo comme un lit un poème ?).
 
Le Virtuel comme mode de pensée. De la fiction, on bascule très vite à la question de l’imagination, qui n’est pas éloignée non plus du monde possible. Au fond, ce qui se passe dans notre tête ne fonctionne-t-il pas suivant les mêmes modalités que celles du jeu vidéo, du réseau social ou de tout autre support numérique ? Nous y voyons des images, nous y traitons des données, nous nous représentons nos univers fantasmagoriques en 3D… L’émergence du virtuel comme support nous amène à nous interroger sur le problème du virtuel comme mode de pensée : il nous amène à nous intéresser au domaine du subjectif.
 
Le Virtuel comme jeu. Ludisme du support virtuel, ludisme du jeu vidéo, ludisme du forum, ludisme de la feintise, ludisme de l’imaginaire… Toutes les définitions esquissées ci-dessus s’harmonisent autour de la question du jeu, et c’est avant tout celle-ci que ce Club Virtualiste se proposera d’explorer : que serait, d’après vous, un jeu virtuel ? Jeu virtuel : un terme bien plus large que le jeu vidéo, s’entend…
 

Le Virtuel comme infinie possibilité. Terminons par une petite touche philosophique (mais peut-être aurait-il fallu commencer par là…). Le virtuel s’identifie au potentiel, à ce qui n’existe qu’en puissance : ce qui n’est pas encore en acte, mais qui peut advenir. A nous de jouer pour dépasser cette opposition et pour tenter, peut-être, de rendre le virtuel bel et bien réel…
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tiens, ce projet éveille ma curiosité.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  177
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  L'amibe amébée imbibe bébé.
   Date d'inscription  :  07/09/2015
    
                         
V. Desclos  /  « fkshdgk bla bla #zbūñ,, »


A tous les volontaires qui se sont manifestés (et à tous ceux qui se manifesteront), je déclare solennellement que le projet est ouvert !

http://clubvirtualiste.forumactif.org/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je me suis inscrite. Cependant, je reste dubitative à l'idée d'une sélection. Quels en seraient les critères ? Et surtout, qui serait apte à décider ?
Au passage, j'aime beaucoup le design du forum !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  177
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  L'amibe amébée imbibe bébé.
   Date d'inscription  :  07/09/2015
    
                         
V. Desclos  /  « fkshdgk bla bla #zbūñ,, »


Ravi de te voir inscrite !

Alors, j'ai bien conscience que l'idée d'une sélection puisse paraître surprenante et peu prometteuse... En fait, elle ne doit pas du tout être perçue comme un frein ou une limitation, mais plutôt comme un filtre : l'objectif n'est pas de sabrer les gens, mais simplement de conserver un droit de réserve sur des individus qui pourraient être totalement à côté de la plaque. Je pense qu'un simple post peut suffire à identifier de tels cas de figure. Il ne sera pas question d'être sévère, bien au contraire : pourvu qu'un certain état d'esprit (ludique, créatif, imaginatif...) ressorte, le pacte est rempli.

Ce qui me plaît aussi, là-dedans, c'est le côté "bizutage" : montrez-nous ce que vous avez dans le ventre, on n'attend que ça ! D'où cette idée d'une inscription passant par un texte crash-test (en écrivant ça, je songe à créer l'expression "crash-texte"...).

Concernant ce droit de réserve, pour l'instant, je suis seul décideur (vu que je suis seul membre validé, je ne vois pas comment je pourrais faire autrement...), mais une fois qu'on sera deux ou trois, tous les membres validés auront leur mot à dire. Je pense qu'une cohésion pourrait naître d'un tel procédé, pourvu, je le répète, qu'on respecte l'ouverture d'esprit.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


En ce sens, ça me paraît intéressant.
Je posterai un texte bientôt alors.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  293
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Le bonheur est un jeu d'enfant non un jeu d'adulte !
   Date d'inscription  :  17/10/2015
    
                         
Le poète mercurien  /  Autostoppeur galactique


Je suis un peu d’accord avec Elma, ça fait un peu peur de se dire, bordel ma définition va être jugé de tous !
Mais bon, j'ai joué le jeu et on verrais si ça marche ou si sa se crash texte ! =)
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  266
   Âge  :  67
   Localisation  :  ici et nulle part au nord du Centre et en Lozère
   Pensée du jour  :  aspie un jour aspie toujours !
   Date d'inscription  :  19/10/2015
    
                         
Maud  /  Autostoppeur galactique


Oups le OuLiPo tu nous en donnes le fruit dans ton poème posté hier si je ne me trompe !

Je lis ce sujet depuis le début je vais voir le lien que tu proposes, cette expérience est tentante après tout pourquoi pas explorer ce début de siècle dans ta proposition ..
http://www.univers-de-maud.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Des volontaires pour fonder un Club Virtualiste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-