PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Vos petits conseils d'écrivains.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  23
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


Je ne sais pas si j'aimerai faire des fiches (oui, pour l'instant je n'y arrive pas et à vrai dire, je n'ai ni le courage ni l'envie de la faire) mais j'ai une autre solution pour voir mes personnages ou certaines scènes.
Le soir entre réalité et sommeil, je commence à penser à mon histoire, les personnages, les scènes, etc et je les mets en action. Une sorte de film pour mon écrit... C'est très inspirant. Par contre, il faut s'en rappeler le lendemain xD
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  23
   Localisation  :  Entre l'ici et l'ailleurs
   Pensée du jour  :  Court après la perfection.... Et se prend les pieds dans le tapis.
   Date d'inscription  :  11/09/2015
    
                         
jeraz  /  Tycho l'homoncule


Haha exactement comme Writer!
Rien de mieux que le soir avant de dormir pour ça, ou au milieu de la nuit, quand ton chat t'a réveillé et que tu cherches à retrouver difficilement le sommeil...
Par contre pour s'en souvenir le lendemain... --' Des fois ça pousse à se relever au milieu de la nuit pour tout de suite coucher ça sur papier! Et puis en fait non, pas raisonnable, la flemme, de toute façon je vais bien m'en souvenir, et puis.... ZzzzzZZZzzzzz. Loupé.

Je trouve que c'est lorsque l'on est le plus rêveur que l'on a le plus de recul pour évalué ce qui a déjà été écrit, et se projeter dans ce qui sera la suite de l'histoire! Le soir donc, dans les transports en commun, musique dans les oreilles (et en plus le trajet file plus vite comme ça!), au réveil d'une grasse mat' en trainant dans le lit, en cours, au boulot, ahem^^" Bref, faut se laisser aller!

Autre tic chelou pour ma part : Écrire quand j'ai faim.
Ca fait un peu méditation bouddhiste, mais c'est hyper efficace pour moi!
Les idées jaillissent beaucoup plus facilement, je suis plus "plongé" dans mon écrit, et je ne vois absolument pas le temps passer, ce qui permet parfois d'enchainer un grand nombre de mots.
Après par contre faut pas oublier de manger derrière x)
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  129
   Âge  :  33
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  27/10/2014
    
                         
Lysere  /  Barge de Radetzky


Alors pour ma part, en trucs et astuces... Je dirais qu'il faut de la rigueur nom de nom.
Plus sérieusement, je pense que la chose la plus difficile pour quelqu'un qui écrit, c'est de faire face au découragement. Parce que finalement, l'écriture reste un processus assez solitaire. Bien sûr, d'autres personnes peuvent participer (lecture, relecture, commentaires, échanges etc.) mais au final, l'auteur de l’œuvre, quelle qu'elle soit, reste relativement seul face à sa feuille où à son écran.
Pour ma part, je m'astreint à l'obligation absolue d'un nouveau chapitre rédigé par semaine et d'au moins un chapitre relu et corrigé par semaine. ça me permet de revoir les choses parfois sous un autre angle pour les corrections.
Après évidemment, parfois, le chapitre de la semaine est complètement rachitique et faiblard, un machin à peine brouillonné parce que je n'aurais pas eu d'idée, mais au moins l'obligation est là. Ensuite, la relecture permet justement de poser les choses et de revoir clairement, plus ou moins.

Donc, premier truc, s'astreindre à un rythme minimum qu'on est capable de tenir. Inutile de s'astreindre à un rythme qu'on arrivera pas à tenir, pour ça, il faut bien se connaître, ou au moins bien connaître ses contraintes.

Ensuite, au delà de ce rythme c'est bien, mais Jamais descendre en dessous.
Certaines semaines, je vais être en veine et écrire trois ou quatre chapitres, et d'autres semaines je vais péniblement accoucher d'un seul, mais au moins l'objectif est maintenu.

Un autre truc qui est important, à mon sens, un bon auteur est un gros lecteur pour plusieurs raisons :
1- il est possible que la formidable idée du siècle que l'on est certain d'avoir eu ait déjà été exploitée. Rien de plus frustrant que de se faire répondre après avoir pndu un pavé de 500 pages, ha mais tient, ton histoire raconte celle deOuiOui met les doigts dans la prise et c'est rigolo.
2- Le vocabulaire contenu dans les livres est une ressource précieuse, en lisant, on améliore son vocabulaire.
3- Les idées : Certaines idées effleurées par certains auteurs peuvent mériter parfois un traitement à part. Cela peut être interessant, une manière de rendre hommage à un coup de génie d'un autre auteur que vous admirez.

Mais bon, ces trucs là, je pense qu'on les retrouve dans l'écritoire je suppose. Je radote...
http://lysere.eu
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  293
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Le bonheur est un jeu d'enfant non un jeu d'adulte !
   Date d'inscription  :  17/10/2015
    
                         
Le poète mercurien  /  Autostoppeur galactique


Alors j'ai l'habitude de me lever à 5h du matin pour écrire mon livre. J'écris jusqu'à environ 7h ou 8h.
Et alors qu'à cet instant tout le monde dans le pays se lève pour travailler, et qu'ils ne rêvent que d'une chose, revenir dans leur lit, je repars me coucher jusqu'à onze heure midi.

Bien sur je ne fais cela que lorsque je ne travaille pas de la mâtiné. Mais ce moment où tu repars dans ton lit, fier de ce que tu as écrit, dans ta couette qui est encore un peu chaude et qui t'accueille si chaleureusement, c'est juste parfait ! =)
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4
   Âge  :  44
   Localisation  :  dijon
   Pensée du jour  :  carpe diem
   Date d'inscription  :  29/09/2016
    
                         
communpinson  /  Début de partie


Maman ourse, comme toi je sais le début de mon récit et la fin, mais entre les deux c'est plus vague...Au gré de mon humeur et de mes recherches
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  911
   Âge  :  20
   Localisation  :  Briser les pattes d'un chat rouge
   Pensée du jour  :  Et le jetter sous un camion
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
Don Rumata  /  Bile au trésor


La base est de se forcer à écrire tous les jours. Very Happy

Si tu n'y parviens pas, fais dix jours de jeûne et un mois de pénitence pour trouver l'inspiration. Very Happy
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  03/10/2016
    
                         
sandraloiguet  /  Homme invisible


Prendre un vieux coucou pour écrire.
J'ai acheté un pc portable qui doit dater de 2006-2007 sur ebay pour 50 euros. J'en ai un hyper-complet, tout récent avec windows 10 mais à chaque fois que je m'installais pour travailler, je finissais soit par aller facebooker, soit par me faire troller par fiston, 07 ans, obstiné comme sa mère et qui ne lâchait pas le morceau avant que je ne lui cède l'écran.
Avec mon vieux coucou, je n'ai qu'un traitement de texte basique et un accès à Internet très merdique, le machin rame tellement quand je lance une recherche que je vais plus vite à dégainer le dictionnaire (je sauvegarde mon texte à chaque fois avec une clé usb)
Je préfère utiliser mon vieux pc sous XP que le plus récent sous windows 10. J'ai suggéré à Fiston que je lui laissais mon pc pour qu'il puisse jouer/ travailler son B2i mais bizarrement, maintenant que je ne m'en sers plus, il s'en est désintéressé.
 

 Vos petits conseils d'écrivains.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-