PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Nom de plume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  70
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Billentête  /  Clochard céleste


Bonjour à tous !

J'ouvre un nouveau post car je n'ai pas trouvé mon bonheur dans le moteur de recherche.
Utilisez vous un nom de plume ? Pensez vous que cela soit impératif / nécessaire ou superflu ?
Si oui, comment l'avez vous trouvé ?

J'ai vu le générateur d'anagrammes mais j'apprécie guère ce genre d'outils que je trouve trop impersonnels.

Qu'en est il alors de la traduction des prénoms et des noms de famille ? Est ce que cela vous choque ?

Personnellement, si je devais un jour publier sous un nom de plume, je préférerais m'orienter vers une traduction de mon prenom et de mon nom de famille. De cette façon je me sens proche de ce pseudonyme qui ne vient pas dénaturer mes racines, un peu comme si c'était l'autre face d'une même pièce. Dans mon cas, mon prenom veut dire blanc et mon prenom refuge, j'ai donc choisi de les traduire en anglais et en italien pour une mixité des consonnances qui me rappelle mon mari.

Et vous ? Qu'avez vous choisi ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  Rade, rade, belo rade... (Thomas Bergersen de TSFH)
   Date d'inscription  :  30/08/2015
    
                         
P'tite Hildly  /  Homme invisible


Bonjour Billentête,

Prendre un nom de plume n'est pas obligatoire. D'ailleurs, ça peut-être plus simple de garder son nom en terme de paperasse avec les impôts (mais je n'y connais pas grand chose de ce côté). Je pense aussi au crowdfunding où fédérer des proches, des amis, des amis d'amis... serait plus facile avec ton vrai nom s'ils ne connaissent pas ton nom de plume.

Après, il y a des cas où un nom de plume est plus utile :
- quand on écrit dans différents genres ou registres. Par exemple, avoir un nom de plume en roman jeunesse, et un autre en roman adulte.
- quand on écrit une autobiographie, en changeant le nom des gens pour éviter qu'ils ne soient reconnus.
- pour faire la distinction entre son monde professionnel et son monde littéraire : en tapant son nom sur un moteur de recherche, certains préfèrent qu'on tombe sur leur profil type LinkedIn, d'autres sur leur dernier ouvrage paru
- pour gagner deux fois le prix Goncourt...
- back to the future : on sait qu'on va devenir célèbre, donc un nom de plume peut être utile pour faire ses courses tranquilles.

Je pense opter pour un nom de plume, mais je ne l'ai pas encore trouvé. Je souhaite séparer mon monde professionnel actuel de ma pratique de l'écriture. Après, si dans vingt ans, je devins écrivain... J'y repenserai Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6108
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Yop !

Je coche le première et la dernière réponse de P'tite Hildy. Et à la dernière j'ajoute même :
- pour que mes amis et ma famille ne me posent pas de question sur cet homonyme dont ils ont vu le bouquin à la fnac.

D'ailleurs pour le nom de plume de ma romance, j'ai choisi le nom du personnage principal d'un autre projet en cours.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  251
   Âge  :  34
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  04/08/2015
    
                         
Elouette  /  Autostoppeur galactique


Alors moi, c'est tout le contraire, j'ai très envie que mon "vrai" nom soit associé à mon roman si un jour par bonheur il est édité. Ce sera pour moi une grande fierté si on me dit, j'ai vu un livre l'autre jour, l'auteur avait le même nom que toi! et que je réponde : Mais c'est moi l'auteur !
Et comme je me doute bien que ma popularité ne m'obligera jamais à mettre lunettes et chapeau au supermarché, je suis tranquille :mrgreen:


 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3853
   Âge  :  37
   Localisation  :  Lausanne
   Pensée du jour  :  J'improvise
   Date d'inscription  :  09/03/2013
    
                         
Coline  /  Sang-Chaud Panza


Citation :
Prendre un nom de plume n'est pas obligatoire. D'ailleurs, ça peut-être plus simple de garder son nom en terme de paperasse avec les impôts (mais je n'y connais pas grand chose de ce côté). 

Non, dans tous les cas, le contrat signé avec l'éditeur t'engage sous ton vrai nom. Le pseudonyme est simplement précisé. Niveau paperasse, ça ne change rien.



 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  205
   Âge  :  21
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Melgane  /  Autostoppeur galactique


Quand deux-trois nouvelles ont été éditées l'éditeur m'avait demandé un nom de plume (alors qu'à certaine des autres filles non). Aujourd'hui je suis très contente de lui en avoir donné un parce que comme le type était une espèce d'arnaqueur, un brin dérangé, qu'au moins trente autres filles sont tombées dans le panneau, et qu'il a accusé l'une d'elle d'avoir monté les autres contre lui, etc. (c'est une longue histoire, je ne peux pas donner de nom sinon j'ai vite fait de me retrouver au tribunal pour diffamation, enfin bref), au moins, si on tape mon nom dans Google, je ne suis pas associée à ça, un éventuel employeur, des amis, n'importe qui, ne risque pas de venir me poser des questions dessus. Ouf. Sauvée. Cela dit je pense que, comme c'est difficile de faire la même erreur deux fois (surtout de fois de suite), si je suis de nouveau amenée à être publier je garderai mon nom.
http://fuite-en-avant.blogspot.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  234
   Âge  :  51
   Localisation  :  Bayeux
   Date d'inscription  :  23/08/2015
    
                         
Marc Valcoric  /  Autostoppeur galactique


Nom de plume ou pas nom de plume ?...

Il y a de nombreuses années, souvent voyageur, restant rarement plus de quelques mois au même endroit, à quelques exceptions, croyant me poser un peu… Puis repartant. Alternant les métiers au fil des lieux, cela m’importait peu, et l’essentiel de mes publications portait mon nom, mais il s’agissait d’articles, plus du travail de journaliste que de la plume véritable (dans le sens « écriture personnelle »). Et ce travail, cela reste éphémère, on ne reste pas dans la mémoire (si, sans doute par fierté, mes parents ont toujours dans leur pile de revues, neuves ou poussiéreuses, certaines qui gardent ma trace).

Mais aujourd’hui, c’est différent, il est certain que mon nom n’apparaitra pas, et ce pour plusieurs raisons. J’ai enfin posé mon barda, j’ai deux enfants. Je travaille dans l’accompagnement d’adultes, et je dois rester aux yeux de mes « bénéficiaires », un référent professionnel, et surtout pas un auteur. Je perdrais toute crédibilité, perdant cette distance indispensable pour les aider efficacement. Dans certains métiers, on doit cloisonner. Surtout que l’écriture est pour moi une passion, et je n’ai pas l’objectif d’en vivre financièrement. Je sais cela quasi impossible, du moins par le roman.

Pour mon nom de plume, celui de Marc Valcoric me va bien, c’est le pseudo du personnage central d’un retour couleur sépia. Marc vient de mon premier roman (scénarisé pour la bande-dessinée), Marc ou le sourire d’un dieu, et Valcoric est un lieu-dit sur la route de Brocéliande.
http://retoursepia.wix.com/entre
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  70
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Billentête  /  Clochard céleste


Merci à toutes et à tous pour vos réponses. Cela me convint sur les deux points évoqués : le premier, utiliser un nom de plume et le second, ne pas choisir d'anagramme mais un nom qui me parle et auquel je peux répondre. Merci beaucoup Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  23
   Âge  :  18
   Pensée du jour  :  Que la Force soit avec vous !
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Homme invisible


Moi mon nom de plume est Tom V.Shu car je m'appelle Thomas Vanderokin Shuerominoff (je plaisante pas) et ça fait pas très joli sur les romans
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  420
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  08/05/2014
    
                         
amysdream  /  Pour qui sonne Lestat


En ce qui me concerne, j'ai un nom de plume =)

Et le mien c'est Maloisel Chevalier.

Je préfère comme ça histoire de différencier ma vie perso et pro si par bonheur je pouvais vivre de ma plume =)
http://mchevalier.canalblog.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Localisation  :  Ici et ailleurs
   Pensée du jour  :  Qui sera ma prochaine victime?
   Date d'inscription  :  16/08/2012
    
                         
Jana-Ships  /  Barge de Radetzky


Utilisez vous un nom de plume ? Ah que oui j'en utilise un, depuis 2011. Pas le même que sur ce forum, en revanche.

Si oui, comment l'avez vous trouvé ? Les deux premiers prénoms ont été empruntés sur deux personnages, l'un de film, l'autre de série. Enfin, le nom de famille vient d'un de mes propres personnages qui n'a pas dépassé le stade de l'identité du nom. En gros, il n'existe que par son nom. Il n'existe plus aujourd'hui, quel dommage. M'enfin, j'ai quand même recyclé son nom de famille.

Pensez vous que cela soit impératif / nécessaire ou superflu ? Pas forcément nécessaire, mais absolument pas superflu, non mais! Certains auteurs préfèrent peut-être juste garder leur anonymat. D'autres font la distinction privé/pro, comme amysdream Smile Et puis d'autres, comme JK Rowling, ont utilisé ces noms de plume pour se faire publier. M'enfin, je ne cite qu'elle, mais je sais qu'il y en a plein d'autres. Un nom de plume sert à tant de choses!
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  19
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Bien l'archéologie ? 

Mon nom est mon nom et je l'utiliserai, si je suis publié. J'aime bien encastrer ma vie pro dans ma vie privée mais pas l'inverse.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  846
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  29/03/2014
    
                         
Alphonsine  /  Double assassiné dans la rue Morgue


J'aimerais bien garder mon nom si jamais j'étais publiée. Le seul problème, c'est que je suis une fille qu'il est moche. Laughing
http://gnossiennes.wordpress.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  235
   Âge  :  26
   Localisation  :  Millau
   Pensée du jour  :  Certains d'entre nous recherchent l'éternité dans un bout de papier.
   Date d'inscription  :  13/02/2016
    
                         
Alex.G.Morina  /  Autostoppeur galactique


Si j'en venais, par miracle ou par chance à être publié un jour... Je pense que je ferais un mix des deux. A la fois un nom "emprunté" et mon véritable nom. Je trouve que ça fait un effet à cheval entre réalité et imaginaire. ^^
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  40
   Âge  :  19
   Pensée du jour  :  Arrêtons de juger les auteurs qui ce croivent supérieur
   Date d'inscription  :  14/03/2016
    
                         
alicepnb  /  Petit chose


très intéressante question, j'ai adoré lire vos réponses, vos différents réponses, vos multiples avis. :woowoo:
de mon côté, si je venais un jour à être publié je pense que je prendrai un nom de plume (j'en ai plusieurs bien au chaud écris sur un cahier hahaha).
 

 Nom de plume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-