PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant
 

 [Édition - Recherche] Un premier roman jeunesse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  251
   Âge  :  34
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  04/08/2015
    
                         
Elouette  /  Autostoppeur galactique


Barish ton premier roman me donne trop envie, je trouve l'histoire super originale c'est exactement le genre de roman dont le résumé attise ma curiosité en librairie Smile

Tu as définitivement abandonné l'idée de le faire éditer ?

Pour la longueur on peut casser le rythme avec des descriptions de lieux, d'environnement, raconter l'état d'âme actuel du personage, faire des métaphores Smile

Merci pour le conseil pour le livre jeunesse!
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2312
   Âge  :  33
   Localisation  :  Au milieu de mes personnages
   Pensée du jour  :  Ecris donc au lieu de traîner sur le forum !
   Date d'inscription  :  17/05/2015
    
                         
Plume d'elle  /  Guère épais


barish a écrit:

C'est sympa de parler de nos projets (je le fais assez peu sur le forum). Nedjma, ton pitch est assez intrigant en tout cas ! Pangolin, j'ai jeté un oeil à ton projet... ça a l'air sympa mais... 240 000 mots ????? Pour un seul tome ???
La question de la longueur est en tout cas MON gros problème (qui me déprime au point de vouloir tout abandonner parfois) : j'ai énormément de mal à développer. Quand je lis certains auteurs jeunesse que j'aime bien, je vois bien qu'en deux trois pages, il ne se passe pas grand chose, quand je fais le test avec ce que j'écris, ça n'a rien à voir ! Si on a été inattentif une demi-page, c'est fichu...

Je pense qu'il en faut pour tous les goûts !
Est-ce que tes lecteurs sont gênés par la densité des actions ? Non ? Alors aucun problème.
Est-ce que les lecteurs sont ennuyés par ces pages où il ne se passe pas grand chose ? Non ? Alors aucune problème.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6060
   Âge  :  79
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Bon en fait y en a un peu plus maintenant...
Mais je vais ratiboiser quand j'aurai fini la correction.

C'est vrai qu'après, faut plus trop chercher à se poser de questions et juste écrire, parce qu'à trop penser à "produire" un truc calibré, on risque surtout de se fruster à l'écriture. Par exemple, un tome de l'Epouvanteur ou même des Orphelins Baudelaire, je suis pas sûr que ça fasse beaucoup plus que tes 70 000 mots (perso j'ai eu toutes les difficultés à finir le premier tome des Orphelins alors que j'ai adoré l'Epouvanteur).

Après je sais pas... Je me demande si, comme c'est le premier truc que j'écris, je ne cherche pas à raconter trop de choses dans ce livre... On verra bien !

Et comme tu le présentes, c'est vrai que ton roman jeunesse a l'air intéressant !

Le "désavantage" de la littérature jeunesse, c'est que j'ai l'impression que l'on préférera privilégier un roman qui aura déjà fait ses preuves à l'étranger, plutôt que de miser sur un local. Bon, on peut aussi retourner le truc dans l'autre sens et dire que les éditeurs reçoivent surtout des copies de Hunger Games et cie ou Harry Potter, d'où leur frilosité !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  166
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Pangolin a écrit:
Le "désavantage" de la littérature jeunesse, c'est que j'ai l'impression que l'on préférera privilégier un roman qui aura déjà fait ses preuves à l'étranger, plutôt que de miser sur un local. Bon, on peut aussi retourner le truc dans l'autre sens et dire que les éditeurs reçoivent surtout des copies de Hunger Games et cie ou Harry Potter, d'où leur frilosité !

En effet, c'est la quadrature du cercle.... scratch

Plume d'elle a écrit:
Je pense qu'il en faut pour tous les goûts !
Est-ce que tes lecteurs sont gênés par la densité des actions ? Non ? Alors aucun problème.

Parfois, je pense que si justement. Même si ça n'empêche jamais la compréhension de l'intrigue, ça empêche des éléments très importants : l'immersion dans l'univers, l'identification avec les personnages... bref l'intérêt pour l'histoire ! C'est quand même pas rien... Mais j'y travaille.
En fait, j'écris par couches successives : la première version faisait 50 000 mots à peine, et mes corrections et relectures successives m'ont fait arriver à 70 000. Peut-être que ça va monter encore.

Merci pour votre intérêt pour mon ancien projet ! Embarassed Je n'ai pas complètement laissé tomber l'idée de le publier, mais je commence à avoir fait le tour des éditeurs potentiellement intéressés par ce type de récit, alors... Mon grand espoir : que mon projet actuel puisse marcher, et ressortir plus tard le premier du tiroir. En réalité, Gallimard jeunesse, l'an dernier, s'était dit intéressé, mais le fait que je n'aie jamais rien publié semblait pour eux un élément handicapant... Ce n'était pas dit explicitement et il y avait d'autres raisons à leur refus, mais c'est comme ça que je l'ai ressenti...

Bref, je crois qu'on est en train de faire partir ce topic dans tous les sens. Désolé, Nedjma.
http://aupaysderm.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  696
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Hé ! Makarénine


Laughing c'est pas grave, au contraire, il faut bien qu'on cause en attendant !!

Je trouve aussi que ton premier roman avait l'air super intéressant. Pour ce qui est d'étoffer le récit, C'est précisément pour ça que j'ai besoin de faire un plan préalable : c'est la trame narrative suffisante, et quand je redige je me consacre plutôt à tout ce qui est fun (le point de vue qui est presque le point capital de l'écriture pour moi avec ses variations, les registres, les dialogue avec les voix des perso et les descriptions avec des mots que j'adore ou rares ou drôles, les comparaison animales pour lesquelles j'ai un faible, et bien sûr de nouvelles péripéties ajoutées en cours de route). Cela triple bien la matière de départ. Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  166
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Merci Nedjma. Je ne sais pas trop ce qui fait que ce projet (Les Trois Vies de Tom) n'a pas marché. L'idée de départ n'a visiblement pas suffi. Je le reprendrai peut-être plus tard, des fois, c'est ainsi qu'on voit ce qui cloche.

Pour ce qui est des plans j'en fais aussi mais je ne suis pas aussi discipliné que toi. Tiens, allez, dès demain, je le fais pour mon tome 2 ! Je m'y engage solennellement. study

EDIT : pour parenthèse, dans mon projet actuel, j'ai justement un personnage qui adore les animaux et n'arrête pas de débiter des anecdotes et comparaisons animalières... ça implique pas mal de recherches mais c'est intéressant !
http://aupaysderm.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  696
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Hé ! Makarénine


@ Plume d'elle : j'éviterai de lire ce Mourlevat alors, j'ai peur de casser totalement le mythe Laughing
Il est passé dans le collège où enseigne mon compagnon, et il était super sympa : il a peut-être ses humeurs ?? Shocked

@ Elouette, j'aime beaucoup les livres de Marie-Aude Murail, c'est plutôt de l'aventure dans un cadre relativement réaliste (quelques incursions dans le surnaturel). I love you

@ Barish, je suis curieuse de savoir quelles raisons les éditeurs ont invoquées pour refuser ton 1er projet. Il me semble que l'histoire est efficace (et pour avoir fait un tour en librairie jeunesse hier encore, je me dis qu'ils publient parfois des romans assez faibles...).
Alors ce plan, tu t'en sors ? :mrgreen: :mrgreen:

De mon côté j'ai un petit souci. Depuis que je vous ai parlé du projet de roman sur mon grand-père, je ne pense qu'à ça, et j'ai du mal à me replonger dans mon roman jeunesse... Aujourd'hui, je vais essayer d'établir le découpage en chapitres (une fois que j'aurai apporté des retouches au plan, j'ai eu de nouvelles idées).  J'aime bien cette étape car elle permet de prévoir des chutes ou des suspenses en fin de chapitre. Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  166
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Oh, j'avais pas lu la remarque de Plume d'elle sur Mourlevat... Je ne peux pas le croire...! Je n'ai pas lu le Chagrin du roi mort, le pitch ne m'emballait pas. Je pense qu'il était secoué par le Combat d'hiver, qui est pour moi son chef d'oeuvre.

A ceux qui liront La Ballade de Cornebique, pensez à moi lorsqu'il parle de lentilles, c'est, je trouve, un beau passage (je vous dirais bien de penser aussi à moi dans la scène du concours d'insultes, mais tout de suite, c'est moins classe).

Je sens, Nedjma, une pointe d'ironie concernant ta remarque sur mon plan. Eh bien figure toi que j'ai bien avancé ! Il est prêt à 70% je dirais.
Spoiler:
 

Moi je découpe directement en chapitres, peut-être pour ça que je galère autant... mais ça me permet en effet de gérer les cliffhangers... ils sont même assez essentiels dans mon projet.

Ton "souci" n'en est pas un, c'est même plutôt génial ! Je pense qu'il faut foncer sur le projet qui t'inspire. Quand tu te repencheras sur ton projet jeunesse, ce sera avec un recul très utile. il m'arrive souvent d'alterner les projets pour avoir une meilleure vue (certains arrivent même à cumuler différents projets d'écriture en même temps, pour le coup, je ne sais pas le faire).

Nedjma a écrit:
 (une fois que j'aurai apporté des retouches au plan, j'ai eu de nouvelles idées).
Ta phrase est un paradoxe temporel !
http://aupaysderm.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  367
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  18/04/2014
    
                         
Géronimo  /  Tapage au bout de la nuit


barish a écrit:

Ton "souci" n'en est pas un, c'est même plutôt génial ! Je pense qu'il faut foncer sur le projet qui t'inspire. Quand tu te repencheras sur ton projet jeunesse, ce sera avec un recul très utile. il m'arrive souvent d'alterner les projets pour avoir une meilleure vue (certains arrivent même à cumuler différents projets d'écriture en même temps, pour le coup, je ne sais pas le faire).

Hello tout le monde ! Je viens apporter mon grain de sable pour plussoyer : je pense que barish a raison, si tu te sens particulièrement inspirée par un sujet, tu devrais t'y lancer. Sinon, tu risques de sentir une certaine frustration envers ton roman jeunesse, a fortiori si tu fonctionnes à l'inspiration et que tu écris quand tu en ressens particulièrement l'envie. Et comme l'a dit barish, ça te permettra de prendre du recul, de partir pour mieux revenir, en gros.

Sinon barish, concernant ton premier roman jeunesse, je trouvais l'idée intéressante également.. étrange. Est-ce que certaines maisons avaient - par miracle - justifié leur refus ?
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  166
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


mdg a écrit:
je pense que barish a raison

Ah... enfin ! Que j'aime cette phrase !  cheers

mdg a écrit:
Sinon barish, concernant ton premier roman jeunesse, je trouvais l'idée intéressante également.. étrange. Est-ce que certaines maisons avaient - par miracle - justifié leur refus ?

Oh là là arrêtez de dire ça, ça me déprime quand je pense à tous ces refus sanglants... No
Alors pour te répondre, voilà un extrait de ce que m'a dit dans un mail le comité de lecture de Gallimard jeunesse :
Citation :
le texte est vivant, bien écrit et agréable à lire ; les personnages de différentes époques sont attachants et bien dessinés ; le cadre est soigné et existe autour des personnages ; le point de départ de l’aventure, même s’il n’est pas extrêmement original, fonctionne bien.
Votre projet possède donc de vraies qualités mais il n’est pas parvenu à séduire l’ensemble de notre équipe.

Comme vous pouvez le voir, pas vraiment de justification... Je penche pour plusieurs éléments :
1 - il y a en réalité deux personnages, l'ado et le vieil homme, et on peut penser que du coup on a à faire à deux histoires trop séparées (ce qui en fait n'est pas du tout le cas mais passons).
2 - il y a une part de SF, mais en toile de fond seulement. Les ME généralistes qui l'ont refusé me disent qu'ils ne font pas de SF. Pour ceux qui en font, je pense que le fait que ce ne soit qu'un élément de décor a coincé. Bref, pour certains il n'y a pas assez de SF, pour d'autres, y en a trop...

La personne que j'avais eue au téléphone (un type très sympa)a souligné à plusieurs reprises qu'ils avaient vu que je n'avais rien publié... ça avait l'air gênant... A part ça, je vois pas. Peut-être la taille un peu courte (un peu moins de 68000 mots)... C'est le flou.

Après, finalement, vous n'encensez pas mon livre, juste son pitch. Peut-être que si vous le lisiez vous trouveriez ça horrible.  Razz
http://aupaysderm.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  29
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  21/05/2015
    
                         
Alicia K  /  Petit chose


Barish : 68000 mots, ce n'est pas si court que ça, enfin il me semble. J'ai lu quelque part qu'on parlait de roman à partir de 50000 mots. La critique de Gallimard a l'air positive, ça doit être à la fois flatteur et frustrant de voir qu'ils ont refusé mais n'ont souligné aucun point négatif. Par curiosité, au bout de combien de mois as-tu reçu cette réponse après ton envoi ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  696
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Hé ! Makarénine


Barish, c'est super si tu as avancé ton plan Smile
Je trouve la réponse de Gallimard à la fois super encourageante et très frustrante : si c'est top, bah éditez-le quoi. Je suis sûre que c'est vraiment bien, vue la lettre reçue, et je comprends que tu sois déçu de ne pas avoir "transformé l'essai". A mon avis (moi qui n'y connais rien - relativisons), c'est peut-être le positionnement à demi SF qui ne colle pas avec les collections ?
Je suis aussi intéressée par la réponse à la question d'Alicia K Wink

mdg et barish, vous avez raison sur l'idée de suivre son envie et son inspiration... mais le projet n°2 est très lourd, il nécessite des voyages pour questionner la famille, un gros cadrage historique, et je crois que je suis partie pour plusieurs années.
Il vaut mieux que je termine ce roman jeunesse, sinon j'ai peur qu'il ne voie jamais le jour No  En plus, je dois bien ça à mon personnage principal, que j'ai inventé il y a si longtemps (je devais avoir 9-10 ans, je faisais de la natation, et sous l'eau, "dans ma bulle", j'inventais des trucs) What a Face

Sinon, aucune nouvelle : vous non plus j'imagine ? bounce bounce bounce
 
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  32
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Anais W.  /  Petit chose


Coucou,

Normalement, il est conseillé de relancer les maisons d'édition après 3 mois d'attente pour demander des nouvelles et la progression de ton manuscrit.

Selon les maisons d'édition, tu peux attendre jusqu'à 6 mois pour obtenir une simple lettre de refus.
Pour ma part j'avais attendu 6 mois chez Flammarion alors que j'avais un contact qui avait mis mon livre au dessus de la pile... et ce livre était clairement mauvais (j'avais 16 ans, mon style d'écriture restait à améliorer).

En plus en ce moment, c'est la rentrée littéraire, j'imagine que depuis deux mois, ils sont overbookés...

Sinon, je pense qu'ils envoient toujours une lettre de refus si le manuscrit ne leur plait pas...

En tout cas, courage !
Et je pense que ca ne fait rien de modifier un peu ton manuscrit en attendant si tu ne touches pas fondamentalement l'histoire et le style, car la maison d'édition voudra en apporter de toute manière. Juste, fais tes modifications sur un autre document (ex, manuscrit version 2).

Tiens nous au courant !

Anais W.

Les Livres d'Anais W.
http://www.leslivresdanaisw.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  166
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Nedjma a écrit:
Sinon, aucune nouvelle : vous non plus j'imagine ? bounce bounce bounce

La patience ne semble pas être ta vertu première, jeune padawan.... Smile

Je comprends ce que tu veux dire sur ton projet plus lourd. Ça peut dans ce cas être seulement quelques notes, générales ou particulières, mais en effet, essaie de finir la suite de ton livre actuel si tu peux.... En t'y replongeant un peu, je pense que tu vas te remettre dedans très vite.

Concernant mon ancien projet, si je me souviens bien, il s'est écoulé 3 mois entre l'envoi et la réponse. Voilà... Je prépare actuellement mon ultime vague d'envois, mais que c'est long de se renseigner sur les ME !
http://aupaysderm.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  696
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Hé ! Makarénine


Anais W., comment tu t'y prends pour relancer, un simple coup de fil ou un mail ? Je me sens un peu timide à l'idée de téléphoner, d'autant que certaines maisons d'éditions ne donnent qu'un numéro "global", comme s'ils ne tenaient pas à ce qu'on embête le service manuscrits silent

Barish, en effet, je n'ai aucune patience. Enfin avec les élèves si hein Smile  Mais par exemple à chaque fois que j'ai passé un concours dans mes études, j'ai un peu stressé pour les écrits, beaucoup pour les oraux, et c'était littéralement la crise de nerfs dans l'attente des résultats Laughing  

Ta dernière phrase m'a donné une idée : comme on est nombreux sur ce post à publier des romans jeunesse avec un peu de fantastique, à peu près sur le même créneau, on pourrait partager nos listes de ME, non ? J'en ai fait une assez longue (l'idée étant de ne jamais arriver au bout, du genre : cette fois c'est fini :mrgreen: )
 

 [Édition - Recherche] Un premier roman jeunesse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-