PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Bilan JE "qu'aurais-je été sans toi"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  508
   Âge  :  59
   Date d'inscription  :  11/03/2015
    
                         
Nyzette  /  Gloire de son pair


"Qu'aurais-je été sans toi" est une expression empruntée à QuillQueen sur la chatbox. Qu'elle en soit ici remerciée Smile

Quand on arrive sur le forum, on doit se présenter. Dire un peu qui on est, ce qu'on aime, ou pas ; ce qu'on a écrit, ou pas ; ce qu'on aime lire, voir et pourquoi on a atterri ici. Plusieurs mois/années après, on se demande en quoi ce forum nous a été bénéfique... ou pas. A-t-il répondu à nos attentes?

En ce qui me concerne, j'ai fait d'énormes progrès grâce aux ateliers 10 mots et la Roulette Russe (grâce aux thèmes imposés qui font travailler les neurones et aux commentaires argumentés) ainsi que les ateliers correction. Corriger des auteurs fait aussi progresser en ce sens qu'il y a comme une petite mécanique qui se met en place qui permet d'éviter les erreurs que d'autres font. Ma nouvelle pour le concours est prête (la mer/la fin des vacances/pardonner) mais la formulation de la fin ne me plait pas, je vais donc y travailler et attendre encore un peu avant de l'envoyer.

J'aime les déconnades bon enfant de la chatbox, ainsi que ses discussions sérieuses. La CB aussi, apporte beaucoup, ne serait-ce que dans la connaissance (superficielle mais bon...) des membres qui viennent y faire un tour.

Je venais d'une autre plate-forme, très bien, tout le monde bien gentil, peut-être trop. J'y stagnais sous les louanges réelles ou intéressées (du genre devoir rendre la pareille) et ne me faisais pas d'illusions quand à ce forum des Jeunes Ecrivains.

L'heure du bilan ayant sonné (à savoir : je reste ou je migre?), je suis ravie de constater que je n'ai pas du tout envie de partir et que je peux progresser encore et encore.

Et vous, votre bilan, quel serait votre retour d'expérience?
https://www.facebook.com/pages/Petits-crayons/802987966449472
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3235
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  31/10/2008
    
                         
Hobbes  /  Attention : chat méchant


Fil déplacé au bon endroit.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1541
   Âge  :  41
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  I'm sexy and I know it
   Date d'inscription  :  28/04/2009
    
                         
Fat Jésus  /  Crucifixion en rose


Sans JE, je n'aurais certainement jamais écris mes deux romans, je pondrais peut-être une ou deux nouvelles par an pour le fun qui ne serais jamais lues.

Ce que m'a apporté JE, bien plus que les conseils de très haute qualité que j'ai reçu, c'est la légitimation de mon hobby. Pour la première fois, je rencontrais des gens qui partageaient ma passion, et la prenait au sérieux. C'est ce qui m'a fait grandir en tant qu'écrivain.

Et il y a aussi, et il n'est pas négligeable, le côté social de ce forum, qui m'a permis de rencontrer tant de personnes formidables.




Mon roman post-apocalyptique, Apocalyptic Béru.
Résumez votre roman en dix mots et apparaissez dans le sommaire des romans
http://www.geocities/epeides
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  645
   Âge  :  39
   Localisation  :  Montréal, Québec
   Pensée du jour  :  " Dont let yours dreams just be a dreams"
   Date d'inscription  :  29/01/2014
    
                         
Lady Bella  /  Hé ! Makarénine


Sans JE, je n'aurais surement pas fini La mise ni entamé le tome deux de ma série. Grace aux JE je suis venu a bout pour la toute première fois d'un projet littéraire. Je me suis fait également des amis qui même s'ils ne sont que virtuel me sont rendus très cher. Smile
http://isabellew.x10host.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2704
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Des gros progrès en écriture, et en confiance dans mon écriture : j'ai beaucoup plus de facilités maintenant que je n'en avais autrefois pour montrer mon écriture et accepter les regards critiques qui me feront progresser.

Beaucoup de rencontre humaines que je n'aurais jamais faites autrement. De mon point de vue, les forums ne sont pas des espaces de rencontres virtuels, mais réel (à moins que vous qui me lisiez ne soyez pas certains d'être réels).

Beaucoup de réflexion aussi, sur certains topics, parfois, quand les trolls se font rares, et que quelques intervenants essayent de tirer le niveau de réflexion vers le haut, d'élargir le débat sans le faire dévier, de donner un autre point de vue, une relecture...

La rencontre de différentes écritures, qui enrichissent la mienne et m'enrichissent aussi en tant qu'écrivain.

La découverte du mot "autrice" (c'est n'sorte d'auteure) Wink

De franche soirée de rigolade sur la chat box.

La modération aussi a été une expérience enrichissante. Les différents membres de l'équipe d'encadrement partagent un engagement pour le forum qu'en tant que membre j'avais du mal à soupçonner. Nous avons des personnalité et des avis parfois peu concordants, mais cet engagement nous réunis dans une démarche commune que je prend plaisir à voir évoluer au gré de nos échanges.

Et en dernier, et parce que c'est sans doute ce qui m'a le plus profondément touché, les amitiés que j'ai pu lier sur ce forum.
I love you I love you I love you
http://romainmikam.free.fr/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1340
   Âge  :  20
   Localisation  :  Chaise !
   Pensée du jour  :  Chaos, Competition, Cooperation
   Date d'inscription  :  12/05/2012
    
                         
Radis  /  Guacamole de radis rouges


Sans JE, je n'aurai jamais été aussi loin dans l'écriture. J'ai su prendre confiance en moi, avancer, écrire encore et encore. En arrivant, je n'avais écrit qu'un roman, trois ans plus tard, j'ai une dizaine de bébés dans ma tête et sur le papier. Merci JE. Sans toi je n'aurais jamais eu le courage d'envoyer aux maisons d'édition.  J'ai appris à refaire, à prendre les conseils, à ne pas m'écrouler à la première critique, je me suis améliorée, même s'il y a encore du boulot.

Mais JE c'est aussi les gens, certains ne font que passer, d'autres restent, et certains partent, en laissant leurs traces. J'ai rencontré beaucoup de monde avec la CB, des connaissances, des amis aussi, des liens forts qui ne se détruirons pas de si tôt. JE m'a ouverte au monde, même si certains diront que s'épanouir devant un ordinateur, ce n'est pas la vraie vie. Mais si. J'ai pris confiance en moi, j'ai commencé à parler avec tout le monde, et le peu de travail de modération que j'ai m'a fait comprendre que je pouvais parler aux gens, et que j'étais sociable. Le forum m'a fait sortir, c'est paradoxal, je sais.  Jamais je n'aurai jamais rencontré certains de mes grands amis d'aujourd'hui Wink Jamais il me serait venu à l'idée de traverser la France pour me retrouver entourée de gens que je n'avais jamais vu en vrai, et de les inviter chez moi Laughing

Bref, JE, ça m'a fait grandir.

JE, tu es grand, tu es beaux, tu es soyeux.
En ligne
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pour mon cas, la question à se poser serait plutôt "Qu'aurait été JE sans moi ?"

Lama DanseLama DanseLama DanseLama DanseLama DanseLama DanseLama DanseLama DanseLama DanseLama Danse
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  508
   Âge  :  59
   Date d'inscription  :  11/03/2015
    
                         
Nyzette  /  Gloire de son pair


Geadore a écrit:
Pour mon cas, la question à se poser serait plutôt "Qu'aurait été JE sans moi ?"

Oui, aussi. C'est justement cet aspect humain qui me fascine, sans lequel rien n'est possible. JE, dans la question, est personnifié. Il est un peu comme un compagnon dont nous trouvons évident qu'il accepte nos travers, notre bêtise, au nom de l'art... Et nous, de notre côté, faisons-nous preuve d'autant de tolérance à son endroit? Je ne suis pas membre depuis assez longtemps pour avoir une vue d'ensemble (trois/quatre mois?) et pourtant, j'ai cette impression d'y avoir existé depuis de longues années. Alors oui, Geadore, avec toi, avec lui, avec eux ou moi, tous sont nécessaires à une bonne alchimie.
https://www.facebook.com/pages/Petits-crayons/802987966449472
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6077
   Âge  :  28
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


JE m'avait été conseillé par ex-nihilo, plus "ex" que jamais de JE hélas depuis quelques années maintenant, même si IRL, c'est toujours mon meilleur ami. Smile
Sans JE, je n'aurais pas reçu des regards extérieurs sérieux et avisés, qui n'ont aucun autre objectif que celui d'aider. Si certains doutent de l'esprit de JE, moi pas : l'esprit de JE, il s'éveille quand on s'entraide et que les yeux de l'aidant comme de l'aidé pétillent de joie ! Ceux qui l'ont vécu ici le savent et il ne tient qu'aux autres de le vivre ! Very Happy

Par les concours, par les rencontres, par les bêtas, les lectures, les extraits, les chapitres lus, on s'aide, de la première ligne aux publications pour les rares élus (qui le veulent !). Même sur la CB, on peut s'aider dans nos tracasseries IRL, dans nos doutes profonds, de ceux qu'on avoue à demi-mot virtuellement et jamais de visu.

Sans JE, j'aurais continué d'écrire roman sur roman sans voir ce qui était mieux, ce qui était moins bien.
Bon évidemment, j'ai cru au départ tomber sur des fous comme moi qui en écrivent au moins un par an mais ça, c'est plus rare, je m'en suis rendue compte Razz

Ecrire n'était plus un plaisir incompréhensible, comme me le renvoyait l'entourage. Ca ne se résumait plus à se caler dans un coin de la cour pour remplir des feuilles blanches. Aujourd'hui, je ne me verrais plus écrire un nouveau roman sans passer par JE. Même si un jour je suis publiée, voire finir dans le pourcent d'hyperconnus comme on rêvasse tous parfois d'être, je n'aurais pas envie de publier un roman qui ne se soit pas pris des coups de griffes de JE acérés.

Dans la vie, j'ai beau être créative, on n'a pas toujours les canaux pour l'être à disposition. Sur JE, j'ai pu créer autant qu'IRL, d'autres se déversent aussi majestueusement, et tout est là pour poursuivre ces élans d'inventivité, qu'on explore en soi, ou qu'on découvre en l'autre !

Aujourd'hui, je me fie davantage à un livre qui serait passer par toutes les étapes de correction/aides de JE, qu'un livre présenté en vitrine comme sensationnel. (Snif, RIP le "LABEL JE" de Mitsu Sad )

Sinon, comme d'autres l'ont déjà dit : des rencontres, des amitiés, des délires de ouf ! Même si la distance nous sépare HORRIBLEMENT et que les belges se sont réduits snif snif.
Pourtant, cet été, je pars seule une semaine sans ma famille en leur disant "Désolé, rendez-vous super important", huhu ! L'aurais-je cru, faire ça en m'inscrivant ? Ca non !
Avant, je ne crois pas que j'aurais facilement passer la frontière sans avoir de la famille proche à voir. Mais aujourd'hui, JE, c'est comme une famille proche, et je me fais fort de mettre de côté chaque année pour me déplacer au moins une fois l'an en France, pour voir des JE. Des nouveaux, des anciens, nous verrons bien !
Quant à ma chambre d'amis, elle reste ouverte à tous les JE qui voudraient découvrir Liège, la Cité Ardente. Smile (Avion, trains, autoroute tout près de chez moi, ouais, je suis bien fournie :mrgreen: )  

On ne voit pas le temps passer sur JE. Chaque mois de janvier, je me bouffe une année de vieillesse dessus et c'est comme si je prenais 8 ans IRL Very Happy (eh merde, crise de la quarantaine...) Le jour où je me suis rendue compte que j'avais ouvert sur JE quasi 200 topics, je n'en revenais pas ! Ca file trop vite... et certains JE filent tout court... c'est là que je me sens triste comme un voisin d'enfance qui déménage...

Alors que écrivains en herbe, rêve de fantasy, cocyclics, ou oniris, je n'y suis pas restée et ne m'y suis pas impliquée. Wink
Aujourd'hui, je m'applique à rendre à JE autant de services qu'il ne m'en a apportés.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1417
   Âge  :  45
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Roland curieux


...


Dernière édition par Alice de Castellanè le Mar 9 Juin 2015 - 10:06, édité 1 fois
http://alicedecastellane.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1431
   Âge  :  25
   Localisation  :  Euh......... Un trou paumé je crois
   Pensée du jour  :  Je suis CUTE et JE le sais
   Date d'inscription  :  22/08/2011
    
                         
Hermès  /  Roland curieux


Ça va bientôt faire 4 ans que je suis arrivé ici. Mais j'aurai pû venir encore plus tôt, 2 ans avant. C'était en 2009, je cherchais un forum d'écrivain. J'aimais écrire, mais je n'en parlais à personne. Alors je suis allé sur notre bon vieux ami Google. En tout premier je tombe sur "Jeune écrivain". Ma souris glisse sur l'onglet inscription, mais au dernier moment je m'arrête. À l'époque, le décor du forum était un homme assis avec un verre, si je me souviens bien. Ça m'a pas fait peur, mais je me suis dis : "Est-ce le bon endroit ?". Le décor ne m'a pas attiré. Du coup, je suis revenu en arrière pour voir s'il n'y avait pas mieux et je suis tombé sur le forum : "Écrivain en herbe".

Pendant presque deux ans, j'y suis resté. Au début, je me sentais à l'aise et bien et j'ai rencontré des gens vraiment sympathique. Mais au bout d'un an, je n'aimais plus l'ambiamce. Et en faisant des recherches pour un projet de roman (qui est totalement abandonné maintenant), je tombais ici. Ça me démangeais de m'inscrire, mais j'avais une sensation en moi que j'allais être infidéle à un forum qui m'a accueillit. Et arrivé milieu 2011, presque à mes 2 ans de fidélité, j'ai craqué. Je suis partit d'Écrivain en Herbe, suite à plusieurs histoires, et je suis venu ici. Ça serait à refaire, je me serais inscrit ici en 2009.

Je me souviens parfaitement de ma première connexion à la ChatBox. J'y ai rencontré un bon ami (Go'). Mais ce soir là, j'ai oublié mon ancien forum. J'étais arrivé dans une grande famille, et le grand nombre de fou rire que j'ai eu cette nuit là. Je ne les comptes même pas sur les doigts de mes mains. Je me suis senti chez moi ici. Une petite voie en moi, me disait qu'ici je grandirai. Ce n'est pas faux, j'ai vraiment progressé (niveau français et style).

Je suis resté à peine actif un mois, que déjà j'ai fait une pause (étude a obligé). De retour en janvier pour être plus actif dans ce forum, que le dernier. J'ai participé à de nombreuses nuits et demi-nuits (eh oui, à l'époque les demis existaient). J'ai était de nombreux fois constant, j'ai commenté et écrit.

Ici, je me suis testé, pas à tout, mais à différent style. J'ai essayé d'écrire des poèmes, je peux vous dire que ça va rester du domaine "d'avoir essayé". J'ai écris quelques nouvelles et un roman (qui ne sont plus là, je reprend mes écrits à zéro). Je me souviens aussi, avoir participé à un atelier, je ne sais plus le nom, mais on avait une liste de 50 mots et on devait écrire un texte, usur le thème d'un des mots de la liste. Enfin, j'ai essayé plusieurs choses, même une fois le concours d'extrait. Ça m'a permit d'évoluer (même si j'ai encore pas mal de progrès à faire).

Niveau participatif, j'ai pas mal commenté. Je faisais partit, à l'époque de l'Amical des commentateurs, au niveau permanent. J'ai pû découvrir plein de styles tous différent les un que les autres. J'ai également commenté quelques concours d'extraits. Maintenant je ne commente plus trop, je préfère faire de la bêta-lecture.
Sinon, au niveau projet, j'ai lancé l'Écriture Collective (EC pour les intimes). Pendant près de 6 mois, j'ai porté ce projet pour qu'il soit populaire. Ça a été dur et puis la vie IRL a reprit le dessus, et j'ai dû lâcher les renes. Maintenant, je suis fier que mon bébé se porte bien, et que Lohengrin le gére bien (fait attention à toi loh, je surveille ahahah). Il faudra que j'y participe un jour, mais bon toujours la vie IRL, qui empêche pas mal de choses.
Maintenant je participe plus ou moins, toujours à cause de la vie IRL. Mais je reste fidèle à JE.

Pour finir, j'ai eu la chance de rencontrer des gens tous aussi intéressant et aussi fou. Je me suis lié d'amitié avec pas mal de personne ici. J'ai même eu la chance, l'an dernier, d'en avoir rencontré 2 de ces JE en IRL.
JE est pour moi une grande famille, on se voit grandir, mûrir et progresser. Et aussi, au fil du temps, des amitiés qui se font, on en oublie presque qu'on est sur un forum. On est JE pour la vie. Et pour cela, merci à JE d'être là, de nous permettre d'avoir de nombreuses rigolades sur la CB, d'avoir des personnes qui nous remontent le moral, de pouvoir vivre sa passion et encore je ne dis pas tout. Il y a tellement à dire.
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t40471-redaction-periple-in
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  508
   Âge  :  59
   Date d'inscription  :  11/03/2015
    
                         
Nyzette  /  Gloire de son pair


Ce que j'aime aussi sur JE, c'est que chacun peut y trouver son compte. Au début, on s'essaye un peu à tout, on ne sait pas trop où l'on va, puis on se trouve un créneau où on se sent bien, où on peut travailler tranquille. On peut rencontrer des membres avec lesquels on n'a pas grande affinité dans une section, c'est pas grave, si le malaise s'installe, on peut migrer vers une autre section. Je ne donne pas d'exemple, toutes les sections sont intéressantes selon qui on est, ce que l'on cherche. Il y a de la place pour chacun, ici. Pour peu qu'on veuille faire un effort pour participer et ne pas attendre d'être considéré comme le roi ou la reine à qui on vient rendre hommage.
Si je fais le point entre ce qui est bien et ce qui, à mon sens ne va pas, la balance penche fortement du côté positif.
https://www.facebook.com/pages/Petits-crayons/802987966449472
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  284
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  28/04/2014
    
                         
Guetz64  /  Autostoppeur galactique


J'en tire du bon et du moins bon ... J'ai passé tellement de temps à lire le forum que j'ai oublié d'écrire et pris quelques mois de retard sur mon roman^^. Plus sérieusement beaucoup de bonnes informations, pour la plupart utiles. J'ai grâce au forum appris à aimer un peu plus écrire.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  542
   Âge  :  41
   Localisation  :  Morbihan
   Date d'inscription  :  16/01/2014
    
                         
Kamandi  /  Gloire de son pair


Le gros "plus" de JE, en dehors de l'ambiance bienveillante et conviviale (même s'il est impossible d'être pote avec tout le monde), c'est les infos pratiques sur le parcours éditorial.
J'ai découvert JE alors que mon roman était écrit, et que je recherchais des infos sur les éditeurs, mais de fil en aiguille, j'ai pu aussi suivre des itinéraires très intéressants et motivants (e-bou, nepal, coline, notamment) prouvant que cela n'arrivait pas qu'autres et qu'il fallait aussi être ouverts à toutes les ME, grandes ou petites.

J'ai également pu échanger sur Nouvelles Plumes et constater que mon expérience du site était similaire à celles d' autres personnes dans ma situation, ça aide à prendre du recul.

Enfin, j'ai fait lire mon roman à TheCell qui m'a bien aidé dans une nouvelle phase de réécriture, je l'ai aidé également, à mon niveau.

De mon côté, je suis peu actif sur les textes présentés ici, et préfère plutot me manifester sur tout ce qui touche à l'édition ou auto édition, car c'est plus en phase avec mes préoccupations actuelles et aussi parce que depuis que mon roman est écrit, je n'arrive tout simplement plus à lire autre chose !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  930
   Âge  :  39
   Localisation  :  Nantes
   Pensée du jour  :  La larme à l'oeil, je parle fort et je ris pour oublier l'angoisse qui m'étreint, chaque nuit
   Date d'inscription  :  16/03/2014
    
                         
Zelia  /  Bile au trésor


Pour ma part le bilan est très positif, surtout parce que si je n'étais jamais venue ici je n'aurais jamais envoyé mon roman à mon éditeur, puisque je ne le connaissais pas. Après qui sait j'aurais peut être eu un oui d'une autre ME mais j'ai vraiment l'impression d'avoir trouvé la ME qu'il me fallait, et ça c'est top ! Very Happy
Les échanges sont souvent intéressant, lire les parcours éditoriaux des autres également.
Ça me permet également de lire/donner des avis sur les écrits des autres et je trouve que cela aide à acquérir un sens critique plus développé qui sert ensuite sur ses propres écrits, ce qui est précieux.
En ligne
 

 Bilan JE "qu'aurais-je été sans toi"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-